AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B075TBZHMY
290 pages
Éditeur : (27/10/2017)
3.79/5   17 notes
Résumé :
Tristan est l'un de mes plus gros clients. Il paie toujours à temps, et il tient toujours parole.Mais cette fois, il est à court d'argent.Il a besoin de la cargaison tout de suite, aussi il me fait une offre singulière.Il me prête son esclave.Adelina.Comme Pearl et moi sommes devenus très proches, je ne peux pas accepter ce genre d'échange. C'est mal.Inhumain.Mais elle me veut. Je le vois.Et je la veux aussi.Boutons et honte est raconté du point de vue de Cane, mais... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ninie067
  28 décembre 2017
Boutons et honte est raconté du point de vue de Cane, mais le récit est enrichi par les points de vue de Crow et Pearl également, c'est ce que je disais dans mon précédent avis du coup j'aurais préféré ne pas avoir d'épilogue à la fin du tome 3, mais on ne peut pas tout avoir.
Cane Barsetti est un véritable connard, enfin c'est comme ça que je l'ai ressenti au fur et à mesure de ma lecture des précédents opus, il a le mauvais rôle, celui du gars qui veut absolument se venger du sort qu'à subit sa soeur Vanessa, du coup il est prêt à tout et même à commettre l'irréparable en battant à mort la femme qui est maintenant sa belle-soeur.
Si on peut lui pardonner d'être un marchand d'armes, d'avoir tuer des criminels, j'avoue honnêtement que j'ai eu du mal à passer au dessus le fait qu'il ait battu Pearl et il a pris très cher dans mes pensées. Pour moi ce n'était pas un homme fréquentable, pas même un homme tout court, même s'il s'excuse quand il découvre que son frère est amoureux, c'est lâche. Ce n'est pas digne.
Ce n'est pas quelqu'un avec qui j'aurais eu l'esprit tranquille, je trouve que Pearl lui pardonne rapidement, je n'en avais pas parlé dans mes précédents avis parce que je ne voulais pas spoiler, mais maintenant que les trois opus consacrés à Pearl et Crow sont terminés et que les prochains seront consacrés à Cane je peux me lâcher et lui casser du sucre sur le dos.
Il a beau se repentir auprès de sa belle-soeur, j'ai du mal à accepter qu'il puisse se laisser corrompre et accepter l'échange d'esclave de son client contre la marchandise. Merde, il était aux premières loges dans tout ce qu'à vécu Pearl, ça ne l'a pas réfléchir ? Non ce mec ne pense pas !! Il est sensé être du côté des gentils puisque c'est le personnage principal du roman.
Heureusement il semble enfin prendre des décisions réfléchies quand Adelina arrive comme un cheveux sur la soupe et qu'il s'occupe d'elle comme si c'était une femme libre, même s'il a encore quelques réactions qui me donne des boutons. Je n'ai pas réussi à comprendre Adelina, j'ai trouvé qu'il lui manquait du piquant par rapport à Pearl qui était combattive, Adelina est presque trop pessimiste et elle ne pense pas que sa situation puisse changer alors elle l'accepte sans faire d'effort pour survivre.
C'est donc pour moi une suite moins bonne que les opus précédents, mais toujours aussi additive à lire même si Cane n' a pas encore fait ses preuves pour moi.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesTentatrices
  11 janvier 2018
Voici le tome 4 de la série « Boutons » de Penelope Sky, qui s'intéresse à Cane, le frère de Crow. Si vous avez lu mes précédents avis, vous savez que j'ai beaucoup aimé l'histoire de Crow et Pearl. J'avais hâte de retourner dans cet univers sombre et d'en savoir davantage sur Cane.
On retrouve un Cane plus apaisé que dans les tomes précédents, si son frère lui en veut encore énormément, après ce qu'il a fait subir à Pearl, celle-ci développe avec son beau-frère une profonde amitié, qui pourrait nous paraître complètement impossible. Et pourtant. Cane continue de poursuivre ses activités professionnelles et doit se rendre en France pour discuter affaire avec Tristan, un odieux trafiquant d'armes en affaire avec la famille Barsetti. A l'aéroport, il croise une femme triste, apeurée, qui le touche particulièrement. Mais elle n'est pas réceptive à son contact.Arrivé chez Tristan, Cane se rend compte que la jeune femme de l'aéroport n'est autre que l'esclave de son partenaire en affaire.
Adelina a été kidnappée alors qu'elle était en vacances avec sa meilleure amie, elle aussi prisonnière de Tristan. La jeune femme va servir de monnaie d'échange entre les 2 mafieux et va être « prêtée » à Cane pour 31 jours. Petit à petit, une relation va évidemment se nouer, une affection partagée va se développer entre eux. Lorsque Pearl va se rendre compte que son beau-frère retient une femme contre son gré, elle va voir rouge et les relations familiales des Barsetti, risquent d'en pâtir…
Adelina est une femme touchante, elle parait moins forte que Pearl, mais méfions-nous de l'eau qui dort…elles n'ont pas le même type de personnalité, mais je pense qu'Adelina peut nous étonner. Sa relation avec Cane évolue lentement, à l'instar de celle de Pearl et Crow à leur début. Il aime l'appeler « Bellissima » comme Crow aime appeler sa femme » Bouton ». Cane va montrer qu'il peut avoir un côté « tendre » avec les femmes et particulièrement avec Adelina.
Alors bien sûr, on reste dans le même univers, les moments érotiques sont toujours aussi intenses et hot et la relation entre ces deux êtres ne semble pas avoir d'issue. Pourtant j'ai passé un bon moment et j'ai...
la suite sur: https://wp.me/p6618l-cMg
Lien : https://wp.me/p6618l-cMg
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lussailles67
  23 janvier 2018
On passe ici au point de vue de Cane, à son histoire à lui.
Cet homme impitoyable qu'on découvre dans les premiers volets de la saga, on le deteste tous et toutes un peu.
On n'a pas envie de le connaitre, pas envie de l'aimer...
Pourtant lorsqu'il part pour négocier un contrat et que son acheteur ne peut pas payer de suite, il prend en "otage" l'esclave du dit acheteur...
Je n'en dirais pas plus je vous laisse découvrir.
J'avoue avoir eu un peu peur lors de la decouverte du fait que c'était cane qui parlait lors de ce livre. Comme dit plus haut, je ne l'aime pas.
Mais la lecture a été très interessante, d'autant plus qu'on retrouve Crow et Pearl, qui donnent leur point de vue, vive une partie de l'histoire à leur façon.
Je ne vous conseille qu'une chose, au moment de commencer La série Boutons, installez vous confortablement, car il est tres dur de décrocher.
Commenter  J’apprécie          00
blogunpeudelecture
  17 juin 2018
Je tiens tout d'abord à remercier « Hartwick Publishing » pour m'avoir permis de découvrir ce livre et pour leur confiance. J'avais hâte de me plonger dans ce tome 4 de la saga « Boutons » de Penelope Sky et cela s'est fait à peine avais-je refermé le tome précédent. J'étais tellement impatiente de connaître l'histoire de Cane, le frère de Crow et d'Adelina. Si vous êtes tombés(ées) par hasard sur mes précédentes chroniques, vous avez pu constater que j'ai beaucoup aimé l'histoire de Pearl et Crow. J'avais donc très hâte d'apprendre à connaître un peu mieux Cane et son univers sombre. Alors, même si l'histoire est construite sur le même schéma narratif que la première trilogie et que cela peut sembler redondant, j'ai trouvé ce quatrième tome tout aussi addictif, hot et intense. J'ai été aussi très contente de retrouver certains points de vue de Crow et Pearl et j'ai trouvé que cela donnait un petit plus à l'histoire. Si je devais reprocher quelque chose à ce tome-ci, c'est d'une part la petite incohérence au début du roman. En effet à un moment, Cane appelle la jeune femme Adeline alors qu'elle ne le lui révèle que quelques pages plus tard. Ce n'est pas gênant, mais ça m'a fait tiquer. D'autre part, j'ai trouvé cet opus plus court que les précédents et on reste sur notre fin (ou faim), mais heureusement que j'avais la suite dans ma PAL comme ça j'ai pu enchaîner les tomes. La plume de Penelope Sky est toujours aussi savoureuse, fluide et addictive. Je vous retrouve très bientôt dans mon avis de « Boutons et blâme ». N'hésitez pas ! À lire !
#Virginie
Lien : http://unpeudelecture.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bergson
  30 juillet 2018
J'ai trouvé ce livre dans une liste des meilleurs polars de 2017.
Je sais pas qui la écrite mais je suis pas d'accord .
J'avais pas vu que c'était une série
ça commence pas trop mal mais ensuite c'est sans queue ni tête pur moi malgré les nombreuses description de queue justement
j'ai fini très difficilement et en diagonale
surement pour un public averti
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2017
Les baisers me laissaient généralement indifférent. Moins il y avait de préliminaires, mieux c’était. Je voulais passer aux choses sérieuses, me faire sucer goulûment par une femme avant de la baiser jusqu’à ce qu’elle hurle. Je n’avais pas besoin de l’embrasser ou de la toucher pour la faire jouir.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2017
Je ne me considérais pas comme un homme bien. J’étais motivé par le sexe et l’argent, et ça ne changerait pas. Mais quelque chose me retenait. J’étais très attiré par cette femme. À la seconde où j’avais posé les yeux sur elle, j’avais eu envie de la baiser. Et là, on m’offrait l’occasion de le faire. Si je n’acceptais pas, je n’aurais plus jamais cette chance.
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067Ninie067   28 décembre 2017
J’ai traîné dans les bars et les boîtes avec ma bande, mais mon esprit ne cessait de dériver vers la fille de l’aéroport. Elle ne m’avait même pas dit son nom. Elle n’était même pas jolie. Avec ses vêtements froissés et ses cheveux en bataille, elle n’avait rien d’exceptionnel. Aucun style. Peut-être que je l’avais draguée en pensant qu’elle était une proie facile. Quelque chose me disait que ce n’était pas la raison. Elle était simplement une inconnue que j’avais croisée brièvement. Elle m’avait déjà oublié à l’heure qu’il était, ne voyant en moi qu’un pervers pénible qui n’acceptait pas un refus. Elle m’avait à peine regardé, elle ne savait sans doute même pas à quoi je ressemblais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2017
La plupart des femmes rêvent de tomber amoureuses. Mais peu d’entre elles trouvent le grand amour. Il est préférable d’avoir des attentes réalistes. Tout ce que les hommes veulent, c’est du bon sexe. Et quand ils trouvent une femme qui leur en donne… ils restent avec elle. Ça n’a rien à voir avec l’amour, même s’ils prétendent le contraire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2017
J’ai saisi ses genoux et les ai ouverts, ne sentant aucune résistance ; elle savait qu’elle ne pouvait pas s’enfuir. Il n’y avait nulle part où aller. Nulle part où se cacher. Et si elle ne coopérait pas, un des autres hommes lui écarterait les jambes et la baiserait à son tour quand j’en aurais fini avec elle.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4249 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..