AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791092928778
352 pages
Éditeur : Alisio (29/05/2018)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Les parents favorisent-ils les garçons plutôt que les filles ? L'école que l'on fréquente influence-t-elle réellement notre réussite ? Mentons-nous souvent sur notre sexualité ?

En ce début de xxie siècle, nos navigations Internet génèrent 8 millions de giga-octets de données chaque jour. Une quantité stupéfiante d'informations qui en disent long sur chacun d'entre nous, car c'est à notre moteur de recherche que nous confions nos questions et nos pen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
yeKcim
  10 juillet 2018
En lisant « Tout le monde ment… », vous n'avez pas l'impression de suivre un enseignement, vous écoutez un ami sociologue spécialiste reconnu de l'analyse de données, qui papote tranquillement et prend le temps de vous expliquer en quoi consiste son travail.
Le big data permet de tester des théories jusqu'alors non réfutables, le big data permet d'accéder à nos pensées et désirs les plus intimes, le big data semble être à la sociologie ce que les interféromètres de dernière génération sont aux ondes gravitationnelles, un nouvel outil permettant de regarder le monde d'une nouvelle façon. En lisant Seth Stephens-Davidowitz, on a presque l'impression de voir émerger une nouvelle sociologie, un peu comme si le big data permettait à celle-ci de se renouveler. L'alchimie est devenue chimie, la sociologie en est-elle aux balbutiements de sa métamorphose vers la psychohistoire ? J'exagère, mais au fil de la lecture, la comparaison amusante avec ce que Hari Seldon aurait pu écrire à ses débuts revenait en effet assez régulièrement à mon esprit… Autre parallèle amusant, le chapitre « Le fléau de la dimension » m’a rappelé Terry Pratchett : « Ce qui a une chance sur un million d'arriver se produit 9 fois sur 10 ».
Le livre est bourré d'anecdotes, le ton relax, le style simple, le contenu riche d'enseignements,… pas de prise de tête, juste une introduction très intéressante sur ce que le big data semble modifier (et ce qu'il ne permet pas) dans notre compréhension du comportement humain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
blondesNlitteraires
  14 juillet 2018
Coup de coeur ! L'auteur a notamment regardé les recherches Google aux Etats-Unis. Les américains se confient au géant et lui dévoilent des informations qu'ils ne donnent à personne d'autres, même pas aux sondages anonymes. A travers ces recherches, il affirme ou infirme des hypothèses ou des "vérités" admises. Et Google n'est pas sa seule source.
Avec ce documentaire vous allez apprendre beaucoup, vraiment beaucoup, vous allez être surpris, vous allez être intéressés, et vous paraîtrez même super intelligents dans les transports. Que du gagnant.
Le sujet m'intéressait mais n'étant pas une experte, même à peine une amatrice de Big Data, j'avais peur de ne pas comprendre, d'être dépassée par des notions techniques. Que nenni ! Très accessible avec une touche d'humour agréable.
Je ne peux que le conseiller.
Lien : http://blondes-and-litterair..
Commenter  J’apprécie          30
honshu
  23 juillet 2018
Ce livre m'a appris beaucoup sur le monde. Il m'a même, comme le souhaitait l'auteur, fait changer de perspective.
Entre les sondages publiques et nos recherches sur Google, il y a une grande différence. Parce que - je vous laisse deviner un instant - tout le monde ment pour se donner une bonne image. le Big Data se révèle désormais comme la source la plus pertinente de la nature humaine.
À en voir le sujet du livre (les données), on pourrait penser que ce livre est bourré de chiffres et dur à lire. Rassurez-vous, c'est tout le contraire : l'auteur donne des exemples intriguants (par exemple sur la politique, le sport, et...la sexualité. Attendez-vous à lire des cas hors-norme). le style d'écriture est plutôt léger, et l'humour est présent.
Lien : https://honshublog.wordpress..
Commenter  J’apprécie          30
blondesNlitteraires
  09 juillet 2018
Coup de coeur ! L'auteur a notamment regardé les recherches Google aux Etats-Unis. Les américains se confient au géant et lui dévoilent des informations qu'ils ne donnent à personne d'autres, même pas aux sondages anonymes. A travers ces recherches, il affirme ou infirme des hypothèses ou des "vérités" admises. Et Google n'est pas sa seule source.
Avec ce documentaire vous allez apprendre beaucoup, vraiment beaucoup, vous allez être surpris, vous allez être intéressés, et vous paraîtrez même super intelligents dans les transports. Que du gagnant.
Le sujet m'intéressait mais n'étant pas une experte, même à peine une amatrice de Big Data, j'avais peur de ne pas comprendre, d'être dépassée par des notions techniques. Que nenni ! Très accessible avec une touche d'humour agréable.
Je ne peux que le conseiller.
Lien : http://blondes-and-litterair..
Commenter  J’apprécie          20
Sabenea
  19 juillet 2018
En analysant le contenu de nos recherches internet et leur fréquence, Seth Stephens-Davidowitz met à mal toutes les théories que les plus grands analystes avaient mises en évidence jusqu'à présent.
Google a été inventé pour que les gens puissent connaître le monde. SSD s'en est servi, lui, pour connaître les gens.
De l'origine sociale des joueurs de la NBA au racisme grandissant lors des précédentes élections présidentielles américaines, en passant par les fantasmes les plus courants en Inde, l'auteur nous surprend tout au long de cet ouvrage en se remémorant des anecdotes au fur et à mesure du partage de ses découvertes.
Lien : https://bo0ksbo0ksbo0ks.blog..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
honshuhonshu   22 juillet 2018
En fait, je pense que le Big Data peut remettre une maxime fameuse au goût du XXIe siècle : « Ne compare jamais ce qui est en toi à ce qui est en dehors des autres. »
La version Big Data pourrait être : « Ne compare jamais tes recherches Google à ce que tous les autres disent sur les médias sociaux. »
Commenter  J’apprécie          50
Video de Seth Stephens-Davidowitz (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Seth Stephens-Davidowitz
The Secrets in Our Google Searches | Seth Stephens-Davidowitz | TEDxWarwick
autres livres classés : googleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre