AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Télérama (30/11/-1)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La réouverture du Musée Picasso offre l'occasion de redécouvrir, à travers notre dernier hors-série, ce monstrueux génie sur lequel on croit tout savoir.

Mais quel homme était vraiment Picasso ? 
Quelle est l'importance de sa culture espagnole dans son œuvre qui, pour tous, apparait apatride ?
Quelle relation entretenait-il avec avec les autres artistes de son époque, avec ses amis écrivains et poètes ?
Ainsi, derrière cet obsé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Mimimelie
  10 janvier 2014
Très intéressant numéro de Télérama consacré à Picasso avec de très nombreuses oeuvres et photos du peintre.
Pour ma part une série d'articles en particulier "on se fiche de savoir qui est la Joconde", "Le pot au feu du peintre"....traitant du portrait m'a bigrement intéressée,.. mais le reste aussi.
Un excellent numéro qui, à mon sens, au-delà d'un portrait d'artiste, mais bien plutôt un Picasso en bandoulière, nous entraîne à la quête de notre identité.
Excellent.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MimimelieMimimelie   09 avril 2018
Un portrait est un malentendu. Si cette réponse vous gêne, vous surprend ou vous irrite, restez-en à une définition de dictionnaire usuel, pétrie de certitudes.
….
C’est que « le portrait est le « pot-au-feu du peinte ». L’expression court les ateliers au 19ème siècle. Même Vincent Van Gogh écrit à son frère Théo en novembre 1885 : « je crois bien faire de ne pas négliger le portrait dans l’espoir de gagner de l’argent. »

Rubens s’irrite de ce qu’on ne l’attende à Londres que pour y pendre des portraits. Et Ingres rétorque à un impudent qui a osé frapper à la porte de son atelier parce qu’il cherche un portraitiste : « Non, monsieur, celui qui habite ici est un peintre ! »

Et le regard que l’on porte sur le facteur Roulin peint par Van Gogh en 1888, facteur qui n’a rien d’un homme illustre, est le même, parce que ce n’est pas un certain Roulin, né à Lambesc le 4 avril 1841, mort à Marseille en septembre 1903, que l’on dit par erreur facteur, ce dont ici ni vous ni moi n’avons rien à faire, que l’on regarde. Mais un Van Gogh. Exit l’histoire. Exit la ressemblance même.

(Pascal Bonafoux)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   10 janvier 2014
Léonard de Vinci, le premier, puis quelques artistes de la Renaissance, comme Masaccio, ou du Baroque, ont déjà compris que le portrait dépasse l'image et que le peintre y est pour quelque chose.
...
Qui se souci, par exemple, de savoir quelle est la véritable personne peinte par Léonard de Vinci dans la Joconde ? Tout le monde s'en fiche. Ce qui prouve bien que les "grands" portraits passés à la postérité sont bien autre chose que de simples images réalistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MimimelieMimimelie   09 avril 2018
En fait, avance Jacques Kerchache, l'art africain n'a laissé d'empreinte dans la peinture de Picasso qu'entre 1906 et 1908, au même titre que l'art égyptien, roman, catalan, Uccello, Le Greco, Ingres, Cézanne.... Il dévore tout et se débarrasse aussitôt de tout. Ce qu'il retient de l'art nègre -pas d'un objet précis mais d'une synthèse-, c'est une gamme de solutions (le concave et le convexe, le passage entre les différents éléments du corps, l'articulation, l'utilisation du vide, les variantes, le détournement) qui lui sert à élargir son espace de liberté, en s'en écartant. Mais la magie inhérente à ces œuvres restera pour lui un élément plastique à part entière. ....Picasso, c'est le monde. C'est un humaniste d'une générosité absolue, qui porte un regard noble sur toutes les cultures, sans discrimination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   09 avril 2018
Il ne suffit pas de connaître les œuvres d'un artiste, il faut aussi savoir quand il les faisait, pourquoi, comment, dans quelles circonstances. Sans doute existera-t-il un jour une science que l'on appellera peut-être "la science de l'homme", qui cherchera à pénétrer plus avant l'homme à travers l'homme-créateur"
Picasso à Brassaï, déc. 1943
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   10 janvier 2014
Est-ce à dire que le portrait se résume à l'image d'une personne ? Beaucoup le croient parce que pendant des siècles on a pensé que l'image représentait la réalité. Or, il n'en est rien, même en photographie.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : pablo picassoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
535 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre