AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246814901
Éditeur : Grasset (28/03/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
« Je ne reconnais plus mon Église ». C’est par cette phrase que Henri Tincq, l’un des plus grands spécialistes français du catholicisme, commence cet essai qui fera date dans l’histoire politique et sociale de la religion en France. L’Église de France, qui avait si bien su s’assouplir dans la deuxième moitié du XXe siècle, est devenue tout autre. Elle a peur. Elle vit dans la peur, une peur confortée par une incontestable agressivité anti-religieuse et un légitime... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
pgremaud
  29 octobre 2018
Je ne suis pas de la même génération qu'Henri Tincq, mais je suis d'accord avec son diagnostic de l'Eglise catholique en France aujourd'hui. J'ai aussi remarqué la situation de fermeture et de repli qu'il décrit, complètement opposée à ce que ma foi m'invite à vivre.
Je n'ai pas forcément appris beaucoup de choses dans ce livre à propos des traditionalistes, des identitaires, du retour des valeurs ou de la peur de l'islam, par exemple. Mais la mise en relation et en perspective de tous ces éléments brosse un tableau assez saisissant !
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LaCroix   09 avril 2018
Ancien chroniqueur religieux au « Monde », Henri Tincq explore les raisons d’un vote massif à droite des catholiques aux élections de 2017.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
pgremaudpgremaud   29 octobre 2018
Depuis, deux camps de catholiques se font face. D'un côté, un courant "progressiste" qui ne désarme pas, fait toujours le pari de l'ouverture, chasse les réflexes de citadelle assiégée. Il rêve moins de reconquête chrétienne que de ressourcement dan les intentions réformatrices du concile Vatican II sur la fidélité aux pauvres et le rapprochement avec les luttes des hommes d'aujourd'hui (...) De l'autre, un courant "identitaire" qui progresse, qui refuse la marginalisation culturelle et sociale de la foi catholique (...) Ces "identitaires" cherchent une réassurance doctrinale et morale, réinvestissent le champ politique (...) se saisissent donc de tous les débats de société pour réaffirmer des règles et des points de repère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pgremaudpgremaud   25 octobre 2018
La laïcité est un acquis irréversible. Mais elle ne peut se confondre avec la négation hystérique de religions qui inspirent notre histoire, nos références culturelles , nos valeurs de civilisations, qui sont des réservoirs d'expérience, des patrimoines, des racines et des traditions. Elles sont des instances de normes et de sens et, à ce titre, légitimes pour faire des propositions sur l'éducation, la bioéthique, la famille, la fin de vie, la solidarité avec les exclus, les réfugiés, les sans-papiers, les prisonniers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pgremaudpgremaud   29 octobre 2018
Jésuite comme le pape François, connu et estimé dans le monde entier, le cardinal Carlo Maria Martini, ancien archevêque de Milan, le plus grand diocèse du monde, déclarait dans un entretien au "Corriere della Sera" peu de temps avant a mort, le 31 août 2015 : "L'Eglise est fatiguée. Notre culture a vieilli, nos églises sont trop grandes, nos maisons religieuses se vident et l'appareil bureaucratique de l'Eglise se développe. Nos rites et nos vêtements sont trop pompeux. Nous sommes dans la situation du jeune homme riche qui s'éloigne tristement quand Jésus l'appelle à devenir son disciple." Et le cardinal Martini concluait ainsi cette leçon de lucidité : "Nous avons deux cents ans de retard. Nous avons peur, nous les catholiques. Peur, au lieu de courage. Notre foi pourtant, c'est la confiance et le courage."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Henri Tincq (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Tincq
Henri Tincq, Jean-Marie Lustiger : le cardinal prophète .http://www.laprocure.com/jean-marie-lustiger-cardinal-prophete-henri-tincq/9782246746812.htmlHenri Tincq présente son livre "Jean-Marie Lustiger : le cardinal prophète" paru aux éditions Grasset
autres livres classés : peurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1189 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre