AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782375744512
169 pages
Éditeur : MxM Bookmark (21/02/2018)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 19 notes)
Résumé :
L'hiver éternel a succédé à l'âge lumineux des hommes. Dans leurs forteresses en ruines, les humains mourant de froid ont dû remettre leurs vies entre les mains de leurs antiques ennemis, les vampires, faisant d'eux les gardiens et les protecteurs de l'humanité vacillante. Alcuin, né à l'âge d'or de cette alliance, a grandi dans la servitude et s'apprête à devenir le calice du Seigneur de Sang-Verse, auquel il est offert en gage de paix, à la manière d'un présent po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
stokely
  02 février 2020
Cela fait un petit moment que je n'ai pas lu de bit lit alors qu'en temps normal en hiver j'aime lire ce genre de bouquins, j'ai donc décidé de me lancer dans la lecture de Calices.
Les récits évoquant les vampires parlent fréquemment de sexe mais ici cela prend la plus grande part du récit, j'aurais aimé en connaitre par exemple plus sur le passé des personnages.
Dans ce récit le jeune Alcuin est offert en tant que Calice à un seigneur nommé Alastair. La vie d'Alcuin va donc être de contenté son seigneur au niveau sexuel et à lui appartenir à vie, de plus ces jeunes hommes sont élevés et éduqués dans cet unique but et ne connaisse donc absolument rien niveau sexuel.
Ce côté esclave/maître m'a dès le début mis très mal à l'aise mais il y aurait pu y avoir une vraie histoire dans ce récit ce qui à mes yeux n'est pas le cas.
Le style de l'auteur se lit rapidement mais attention c'est effectivement très très descriptif au niveau sexuel entre Alcuin et Alastair.
Commenter  J’apprécie          110
Patience82
  01 mai 2018
Ce roman est présenté comme une romance dans un monde où les vampires ont pris le pouvoir et réduit les hommes en esclavage. Vampires et Romance sont 2 thèmes qui vont de pair. Mais ici, la romance se transforme en érotisme.
Alcuin, jeune homme de 19 ans, éduqué comme esclave dans le sérail d'un Seigneur vampire, est offert comme esclave au Seigneur de Sang-Verse. Il devient alors son Calice, en d'autres mots, son mignon, son esclave sexuel personnel.
Les scènes érotiques sont nombreuses, très crues et très détaillées. Alcuin va découvrir tout un monde de plaisirs et de douleurs physiques. L'histoire est quasi inexistante et j'en ai été déçue. J'aurais vraiment apprécié que soit développé tout cet univers où les vampires ont pris l'ascendant sur les humains mais continuent de vivre avec. Les intrigues politiques des Seigneurs vampires auraient pu donner un peu de piment à tout ça.
Un peu d'érotisme dans une romance n'est pas pour me déplaire, mais quand ça prend le dessus sur tout le reste, histoire et personnages, ce n'est pas mon genre. Malgré tout, l'écriture est agréable, fluide et précise, mais ce livre s'adresse à un public précis et averti.
En résumé, un peu moins de sexe et un peu plus d'histoire et j'aurais certainement beaucoup plus accroché.
Malgré tout, je remercie les éditions MxM Bookmark et NetGalley pour ce partage.
Lien : https://www.facebook.com/Les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Nyfa-Mars
  24 août 2018
"Un roman sensuel."
Dans un futur lointain, les vampires dominent ce qu'il reste de notre monde. Les humains, rares et précieux, sont élevés dans le seul but de devenir des esclaves. Les plus précieux esclaves deviennent des Calices, des humains qui vouent leur vie à nourrir leurs maîtres.
Alcuin, un jeune homme de 19 ans s'apprête à devenir le Calice du seigneur de Verse. D'abord excité par la nouvelle vie qui l'attend, Alcuin va malheureusement découvrir que vivre parmi les vampires est dangereux et qu'il risque sa propre vie à chaque instant.
Autant le dire directement : ce roman est tout aussi brûlant que les températures estivales du moment. Préparez les éventails et les glaçons. Vous êtes prévenu(e)s.
Calices a été pour moi une expérience aussi agréable que frustrante, car oui j'en voulais plus... plus de développement, plus de Alcuin au milieu de ses deux vampires. STOP! Pas de spoils! Trop tard.
Lorsque je suis ressortie de ma lecture, ma première pensée a été que Calices est un premier tome très prometteur et je pense me jeter sur le tome 02 à sa sortie continuer cette série avec un plaisir non dissimulé.
"Le plaisir" est d'ailleurs de fil conducteur de ce roman, puisque Alcuin, notre personnage principal a été élevé dans le but de devenir un esclave de sang pour un noble vampire. Il est donc offert généreusement à Alaistair de Verse, qui va bouleVERSEr (tentative de jeu de mot) notre petit humain. Les Calices ne sont pas seulement des esclaves de sang, ils sont également des esclaves sexuels, des mignons que les vampires exhibent.
Il faut dire que le vampire est un être froid, calculateur et taquin. Ah! Et c'est un vrai vampire.... Notre seigneur de Verse aime le sang humain (et pas les cerfs, lièvres ou autres animaux peuplant la forêt). Alistair ne brille pas au soleil non plus (on t'aime bien quand même Edward). le beau vampire aime également le sexe et exhiber ses conquêtes en public, comme tous les vampires d'ailleurs. Une coutume tout à fait banale dans Calices -qui revient à copuler en public- même si votre humain n'est pas consentant. Les description sont crues, très détaillées et assez dérangeantes parfois.
Je vous aurais doublement prévenu quant au contenu de ce livre. Alcuin n'est pas toujours d'accord avec les traitements qu'on lui impose, mais entre plaisir et peur, son corps semble avoir fait le choix. Un choix qui pour lecteur peut paraître tout à fait contestable bien entendu.
Maintenant que je vous ai parlé de Alcuin et son maître, je me dois de vous parler de Hrold (non non pas Harold). Hrold est le bras droit du Seigneur de Verse (et bien plus). Je suis tombée amoureuse de ce personnage loyal, sexy, aimant et chaleureux. Hrold est l'atout incontestable de ce trio. Il est un soldat, un guerrier fin (pas toujours) et calculateur, qui sait déjouer les pires situations avec discrétion. D'autant plus que les personnages autour du Seigneur de Verse sont loin d'être amicaux et que les trahisons représentent une véritable menace pour chaque noble. Dans cette ambiance intrigues de cour, l'équilibre entre action, intrigues politiques et scènes sensuels n'est pas tout à fait respectée, car ces scènes sont un peu trop nombreuses.
Le grand final m'a également paru quelque peu "facile", même si j'ai eu peur d'un tout autre dénouement, plus sombre, à un moment donné. C'est finalement une nouvelle rencontre que fait Alcuin qui va ouvrir de nouvelles perspectives pour l'avenir de cette série littéraire. Un nouveau personnage est présenté après les évènements et ... je signe tout de suite pour découvrir son royaume et son histoire. Qui est ce personnage? Si vous voulez savoir, il va falloir lire ce délicieux et sombre Calices.
Pour conclure et résumer ma lecture, je dirais que Calices possède un fort potentiel, qui n'est pas assez exploité. Ce qui m'a un peu déçu. J'aurais aimé en savoir plus sur l'univers, sur la nouvelle organisation du monde après la montée en puissance des vampires. La fin laisse entrevoir une suite où nous pourrions en découvrir un peu plus sur l'univers. J'ai aimé ce Calices. J'ai même eu un coup de coeur. Pourtant je n'ai attribué qu'un 14/20 et un 4/5 (étoiles/coeur) car à mes yeux le roman aurait pu aller plus loin.
~✧~
Les points positifs :
- L'univers
- Des personnages qui osent tout
- le lien entre Alcuin et son/ses vampire(s)
Les points négatifs :
- Un premier tome qui aurait mérité d'être plus long
- Des scènes de sexe trop répétitives
Bilan :
Attention : Roman pour public averti. Un roman sombre où les vampires sont des créatures nobles. Dans un univers futuriste presque dystopique, Victoriane Vadi développe une forme d'esclavage des êtres humains par les vampires. Alcuin se retrouve malgré lui entre deux vampires (romance MMM). Les scènes de sexe sont sensuels, crues, dérangeantes. J'ai beaucoup appréciée l'histoire de ce Calices.
⤜ Note : 14 / 20
Lien : https://masquedutemps.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLecture
  14 avril 2018
Avant de vous parler de ma lecture, je réitère l'avertissement qui se trouve un peu plus haut : Pour lecteur avertis, contient du MMM, du BDSM, de l'érotisme et des vampires qui n'ont pas froid aux yeux. Et pour l'avoir maintenant lu, je peux vous dire qu'il faut prendre cet avertissement en compte.
Malgré l'avertissement de l'éditeur, je me suis lançée, je voulais découvrir ce que cachait le résumé, je voulais voir jusqu'où avait pu aller l'auteure pour que son livre reçoive un tel avertissement. Non pas par perversité, j'aime découvrir de nouvelles choses, de nouveaux auteurs, leurs univers particuliers. Et puis, j'aime les vampires, j'aime l'érotisme, j'aime la littérature MM, je suis assez ouverte et large d'esprit, donc je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas eu envie de découvrir Calices de Victoriane Vadi.
C'est vrai que certaines scènes sont plus difficiles que d'autres, mais au final elles forment un ensemble relativement cohérent avec l'histoire, donc pourquoi ne pas oser de telles scènes ? Après tout si vous avez lu ou vu 50 nuances, vous êtes assez ouverts d'esprits je pense.
Mais revenons-en un peu à mon ressenti en fin de lecture.
Calices, c'est l'histoire d'Alcuin, un esclave éduqué à devenir un jour un homme au service des vampires. Lorsqu'il a eu 19 ans, son maître l'a donné en cadeau à un autre Seigneur vampire, Alastair, Seigneur de Sang-Verse. Alastair est un vampire relativement âgé, qui semble assez dûr, assez sévère, Alcuin ne sait pas ce que son nouveau maître va lui faire subir si ce n'est le fait qu'il est maintenant son Calice et que de ce fait, son maître se nourirra de lui. J'ai moi-même été attentive aux attentes de ce nouveau maître, je voulais comprendre pourquoi il voulait un Calice, alors que celui-ci pouvait très bien se nourrir sur ses esclaves.
Mais Calices, ce n'est pas uniquement une histoire d'esclavage, c'est l'apprentissage que suivra Alcuin avec son Maître, qui d'apparence dure, n'en a que l'apparence, il se montrera très doux avec Alcuin, bien que celui-ci n'aie pas le choix que de lui obéir, il n'abusera pas de son droit d'ordonner. Par moments, je me suis même sentie émue par ce vampire, par Hrold (non non je n'ai pas oublié de a) également. En même temps, comment ne pas tomber sous leur charme alors qu'ils sont attentionnés envers Alcuin, qu'ils sont tendres, qu'ils ne le bousculent pas.
Entre l'apprentissage d'Alcuin et les complots qui tombent d'on ne sait où, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer, le lecteur n'a pas de répis avant la fin.
Au final, j'ai adoré cette lecture, et je dis bravo à l'auteure mais également à l'éditeur qui quelque part prend quelques risques en publiant ce livre qui ne sera pas apprécié par tout le monde mais qui pour moi mérite amplement d'être publié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lysette
  15 juillet 2019
Ah....
Clairement, je ne m'attendais pas à ça. La quatrième de couverture laissait présager une intrigue politique, des conspirations, et même de l'imaginaire grâce aux vampires, le tout saupoudré d'un peu d'érotisme M/M. Mais ce livre n'est absolument pas ça. Pour moi ce roman aurait du appeler "Les bienfaits de la servitude, comment être un bon esclave, version X (non censuré)." Car il n'est question que de ça, le personnage central est un esclave et à aucun moment ce statut n'est un problème. Sa soumission n'est pas un jeu érotique, c'est pour cela qu'il a été élevé et cela a sur moi l'effet d'une douche froide. Quant a l'érotisme, à ce stade on ne peu plus parler d'érotisme, mais bel et bien de sexe, car tout le roman repose là dessus.
J'ai été déçue, déçue que l'auteur préfère passer plus de temps à parler sexe que complot.
Déçue que l'esclavage y soit vu comme quelque chose de normal, voir de cool.
Déçue que ce roman soit en réalité bien plus une histoire BDSM qu'autre chose.
Et finalement je suis d'autant plus déçue parce qu'il y avait tellement de chose à faire, les complots auraient pu être traités avec plus d'importance, la relation entre nos deux vampires principaux et son côté tabou aurait pu être plus développé, que c'est t-il passé pour qu'on en arrive là ?, quel est le passé de nos deux vampires ?, et enfin Alcuin aurait pu avoir un vrai poids, une vraie voix dans ce monde d'esclaves, qui pour certains souffrent le martyr...
En bref, un roman qui m'a déçue, mais qui trouvera surement son public.
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
alapagedesuziealapagedesuzie   31 juillet 2018
Le pouvoir des vampires était fermement assis, il était exercé d’une main de maître par les anciens, et cette salle semblait rappeler que ce n’était pas une tentative d’empoisonnement qui ferait vaciller l’autorité des Seigneurs du Nord.
Commenter  J’apprécie          20
alapagedesuziealapagedesuzie   31 juillet 2018
Sous ses gestes délicats, il cachait une brutalité implacable, semblable à celle qui habitait toujours les hommes puissants à l’autorité naturelle.
Commenter  J’apprécie          20
Nyfa-MarsNyfa-Mars   25 juillet 2018
Le plaisir naît de sensations imprévues, d'attentes douloureuses, il est comme un feu : il faut l'attiser lentement et progressivement pour qu'il ne se consume pas trop vite.
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   15 juillet 2019
Etre le calice du seigneur de Sang-verse m'assurait la protection contre tous les autres vampires, mais personne ne me protégerait de mon maître (...)
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : esclavesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1768 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..