AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203525016
25 pages
Éditeur : Casterman (10/09/2004)
4.43/5   67 notes
Résumé :
Première édition : 1981

Au cours d'une promenade, Célestine perd Siméon, son précieux petit pingouin de tissu. Quelle tristesse ! Ernest a beau apporter tous les doudous du monde, Célestine n'aime que Siméon.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,43

sur 67 notes
5
10 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

camati
  04 mai 2020
Dans la série des amitiés improbables mais touchantes et sincères, figure celle des personnages fétiches de Gabrielle Vincent (auteure et illustratrice): Ernest, le gros ours plein de tendresse, et Célestine, la petite souris. Tout les oppose et pourtant ils sont très bons amis (et colocataires).
Dans ce premier opus de la série, la paire d'amis part se promener dans la neige, Ernest vêtu de son gros manteau et de son écharpe, et Célestine avec son doudou Siméon, un pingouin,sous le bras, bien chaudement enveloppé dans une couverture. Louable intention de la part de la petite souris mais voilà... lorsque Siméon tombe dans la neige, personne ne s'en aperçoit avant la tombée du soir.
Vous imaginez bien le chagrin de Célestine, mais il est trop tard pour retrouver la peluche. Dès potron minet, n'écoutant que son coeur, Ernest retrace le chemin suivi la veille. Il retrouve bien Siméon, mais dans quel état! Il a beau être un pingouin, la neige ne lui a pas réussi!
Pour avoir certainement vécu ce drame avec vos enfants, vous connaissez l'étape suivante: direction le magasin de jouets, mais hélàs ,pas de pingouin.
Ernest a beau revenir les bras chargés de peluches, Célestine est toujours aussi désespérée car elle ne veut que Siméon!
Mais Ernest n'est pas du genre à baisser les bras: puisqu'il n'y a pas de pingouin dans le magasin, il ne lui reste plus qu'à en fabriquer un, d'après le modèle exécuté par Célestine. Puis, il organise une petite fête, avec un sapin couvert de peluches et toutes les petites souris du coin. Célestine est tellement heureuse qu'elle est prête à faire la vaisselle tous les jours avec Ernest.
Tout en couleurs douces, en contours arrondis, servant un texte épuré qui laisse de la place à l'imagination des enfants, cet opus est une petite bulle de bonheur, de joie simple mais sincère. La perte du doudou est le thème par excellence qui touche le coeur des enfants: je vous laisse deviner le nombre de fois où j'ai pu lire cette jolie histoire d'amitié à mes petits-enfants!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Syl
  12 avril 2021
C'est l'hiver, il neige, Ernest et Célestine font une petite balade en forêt mais juste avant de rentrer, Célestine s'aperçoit qu'elle a perdu son doudou Siméon le pingouin ! Voici une situation délicate car la nuit tombe, il fait très froid, et il est trop tard pour se mettre à sa recherche.
Le soir, Célestine pleure dans son lit, inconsolable, et Ernest décide de partir en quête de Siméon...
En le retrouvant tout abimé dans la neige, Ernest sait qu'il ne peut le présenter ainsi à Célestine et il part aussitôt chez le marchand de jouets pour en prendre un autre.
Un pingouin ? C'est plutôt rare et pour la consoler, il lui achète plein de peluches... lapin, ours, poussin, lutin, poupée... mais, Siméon est irremplaçable ! Alors, Ernest a une idée... il va prendre une aiguille, du fil, et essayer de rafistoler Siméon.
Quelle merveilleuse surprise ! quel beau cadeau ! Célestine est enchantée.
C'est bientôt Noël, Ernest décore le sapin avec toutes les peluches qu'il a achetées. Si Célestine n'a d'amour que pour son pingouin, les autres enfants trouveront leur bonheur avec elles.
Un soir de fête, des cadeaux-doudous à décrocher dans l'arbre, une table avec des gourmandises, et des enfants heureux qui passeront la nuit dans la chambre de Célestine, épuisés et comblés.
Le lendemain, Célestine aidera Ernest pour le rangement... elle ne peut plus rien lui refuser !

L'univers d'Ernest et Célestine est comme du duvet d'oie, doux et léger. Cette petite histoire amusera les parents et les enfants car ils connaissent la valeur d'un doudou, même usé, malodorant et rapiécé. Il est et restera un membre de la famille, précieux et irremplaçable.
Ce tome est le premier d'une longue série de livres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Gwen21
  04 octobre 2012
Les albums d'Ernest et Célestine illustrent parfaitement ce que doit être l'univers des jeunes enfants : l'invraisemblance et le désordre (desquelles découleront l'imagination et la créativité), la tendresse, l'écoute, le partage, l'éveil et l'ouverture d'esprit, l'humour et la simplicité.
Le MUST de la littérature enfantine. A lire et à relire.
A ne pas manquer : la sortie du film animé le 12/12/12.
Commenter  J’apprécie          100
Vivrelivre
  19 décembre 2014
Suite à une petite promenade en forêt que le froid et le vent ont écourté, Ernest et Célestine rentrent chez eux. Mais Célestine s'aperçoit que Siméon, son pingouin en peluche, a glissé des couvertures dans lesquelles elle l'avait enveloppé.
Il faut aller e retrouver, mais Ernest ne le veut pas et lui demande d'être raisonnable.
Célestine est triste, furieuse, accusatrice.
Plein de bonne volonté et de bons sentiments, il pense qu'un nouveau fera l'affaire ! le marchand de jouets a toutes sortes de peluches : éléphant, hérisson, lion, chat, canard, hibou, … mais PAS de pingouin. Dans le doute, Ernest prend un de chaque. Sans succès.
Alors, il demande à la petite souris de bien vouloir dessiner Siméon sous toutes les coutures, car il a une idée!
Ce soir est un soir spécial, et sur le grand sapin, est accroché une drôle de décoration. Siméon ! Célestine est heureuse, et davantage encore lorsqu'Ernest invite tous les voisins et leurs enfants à venir faire la fête, jouer, manger et repartir avec un petit quelque chose !
Quelle douceur dans cet album ! Les illustrations, à l'aquarelle et à la plume, sont vraiment tendres, dans les tons marron, ocres, jaunes, rehaussées d'un peu de rouge.
Elles laissent transparaître l'atmosphère chaleureuse et bienveillante de ce duo bien particulier, que forment un grand ours un peu pataud et une petite souris volontaire. Les deux s'entraident et veillent l'un sur l'autre, même si dans cet album, Ernest prend une figure un peu paternelle.
Quel meilleur moment que Noël pour parler de don, d'entraide et de partage ? Sans jamais le nommer, l'auteure en retranscrit parfaitement la chaleur et la convivialité grâce à ses illustrations, par le sapin bien sûr, mais aussi les mines réjouies des uns et des autres, les plats et la vaisselle à faire, partagée elle aussi !
Un album sur les notions d'appartenance et de perte, d'amitié et de partage!
http://vivrelivre19.over-blog.com/2014/12/ernest-et-celestine-ont-perdu-simeon-gabrielle-vincent-des-3-ans.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jumax
  23 novembre 2012
Lors d'une balade Célestine perd sa peluche préférée, Siméon. Heureusement elle peut compter sur son fidèle ami, Ernest, pour tout arranger !
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JumaxJumax   23 novembre 2012
"Ce soir c'est la fête, Célestine. Venez tous !"
Commenter  J’apprécie          100
ClioInoClioIno   24 juin 2020
Sois raisonnable, Célestine, le soir tombe.
Commenter  J’apprécie          00
VivrelivreVivrelivre   19 décembre 2014
C’est Siméon que je veux !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gabrielle Vincent (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gabrielle Vincent
Ernest et Célestine célèbrent cette année leur 40 ans !

Pour l'occasion, nous vous proposons de découvrir un extrait lu de "Célestine a perdu Siméon", du très bel album anniversaire Ernest et Célestine COMMENT TOUT A COMMENCÉ signé Gabrielle Vincent
https://bit.ly/ErnestEtCelestineCollection
autres livres classés : doudouVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1237 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre