AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280369699
Éditeur : Harlequin (10/05/2017)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien.

C’est là qu’elle rencontre Beckett. Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  13 mai 2017
Je pense que comme toutes les lectrices ce qui m'a donné envie de découvrir le roman c'est sa sublime couverture. A la lecture du résumé, je m'étais imaginé pas mal de choses avant même de tourner la première page, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise de la teneur du récit. Ce qui m'a étonné c'est que grâce à Corin, l'héroïne très particulière, ce roman est bourré d'humour malgré le côté très sérieux de l'intrigue.
Cette romance est vraiment très originale de par la personnalité de Corin, l'héroïne. C'est une jeune femme hypocondriaque, elle a une peur panique de la mort et chaque jour est une épreuve pour elle. A chaque symptôme un peu inquiétant elle file chez son médecin en pensant que l'on va lui annoncer le pire. Sa nouvelle névrose ? Elle est persuadée qu'elle a un problème cardiaque, elle va donc intégrer un nouveau groupe de soutien. C'est à une réunion des « Coeurs rapiécés » qu'elle va faire la connaissance de Beckett qui lui a réellement des problèmes de coeur, depuis sa crise cardiaque il n'est plus que l'ombre de lui-même, lui qui était si sportif, fan de sensations fortes, il se retrouve à devoir être raisonnable à cause de sa santé fragile. Mais sa rencontre avec la pétillante Corin va changer son regard sur la vie, et il retrouvera un semblant d'espoir en ce qui concerne son avenir.
Et si le destin avait rapproché ces deux êtres pour une bonne raison ?
J'ai passé un excellent moment avec ce roman. J'ai aimé les deux personnages principaux. Corin est vraiment très particulière et je sais déjà qu'elle n'a pas plu à tous les lecteurs, et oui, il faut vraiment essayer de la comprendre, de voir au-delà de sa névrose. Corin n'a pas eu une vie facile, et son état psychologique s'explique au fil des pages, personnellement j'ai tout de suite accroché avec elle, parce que la névrose ça me connait, je sais tout à fait ce que c'est que d'être incomprise par son entourage, sans cesse jugée parce que l'on est pas vraiment comme les « autres ». Corin est un bout en train, elle est très drôle, elle n'a aucun filtre dans son langage, dit tout haut ce que les autres pensent tout bas. Elle est clairement givrée et j'ai adoré ça. Concernant sa nature anxieuse et parano et bien vous verrez ce que cela cache. Son histoire est émouvante, triste et compréhensible. Elle a développé toutes ces névroses pour cacher quelque chose de plus dur à vivre. Arrivera-t-elle à retrouver goût à la vie et à l'amour aux côtés de Beckett ? Arrivera-t-elle à surmonter le fait qu'il soit malade du coeur ?
Avec Beckett c'est un sans faute. Il est tout simplement génial. Très humain et attachant. Son histoire est aussi difficile à vivre, et pourtant il va réussir à reprendre le dessus après une brève descente aux enfers. Beckett est l'homme que n'importe quelle femme souhaiterait rencontrer, il est doux, prévenant et très drôle dans son genre. Corin fait ressortir ce côté là chez lui, il redevient un grand enfant et souhaite vivre ses rêves qu'il avait longtemps abandonnés.
Les personnages secondaires sont eux aussi très sympathiques. Adam, le meilleur et seul ami de Corin est très particulier lui aussi, ils se sont bien trouvés. Je dois dire que je me suis posé des questions sur son compte tellement il était secret et indéchiffrable. Tamsin, la soeur de Corin sait se faire garce, mais là aussi on va vite comprendre la relation conflictuelle que les deux soeurs entretiennent et vous verrez que tout est lié. La famille de Beckett est tout à son image, sympa et agréable à découvrir.
L'intrigue m'a plu, j'ai aimé le cheminement de l'histoire, le début met un peu de temps à démarrer, on découvre les personnages et leurs caractères avant leur confrontation 🙂 L'auteure a opté pour une narration à deux voix, celle que je préfère pour avoir les pensées de nos deux héros. On peut aisément se rendre compte que Corin souffre vraiment d'un mal invisible. Et je relève le travail de l'auteure à l'évocation des troubles psychologiques. Les gens ont vite fait de juger les autres sans les connaître, et sans savoir de quoi ils souffrent réellement. Dans ce roman, l'auteure aborde la maladie physique et mentale. Elle confronte les deux avec un scénario savamment élaboré. Pour moi c'est vraiment une réussite.
Les émotions sont brutes et intenses. Les thèmes abordés sont sérieux et l'usage de l'humour permet de ne pas tomber dans le mélodrame. Corin a un gros grain de folie que j'ai adoré, je suis persuadée que je me serais très bien entendue avec elle.
La romance est belle et naturelle, l'auteure a tout misé sur les sentiments. le côté dramatique de l'histoire renforce les émotions que j'ai ressenti, et la notion d'espoir et de guérison est tout simplement primordiale dans ce roman.
En bref, Butterfly Dreams a été pour moi un très beau moment de lecture. Je me suis laissée séduire par les différents aspects de l'histoire. Une héroïne pleine de névroses, drôle et atypique. Un héros parfait dans son imperfection. Un scénario qui m'a sorti de mes habitudes littéraires. Une très belle réussite.
Laisserez-vous volter les papillons qui se libéreront dans votre être à la lecture de l'histoire de Corin et Beckett ? Prendrez-vous votre envol en même temps que nos héros ? Quand l'amour et l'espoir s'allient pour faire naître une merveilleuse histoire d'amour, cela ne se laisse paspasser.
Un roman à découvrir et à savourer au-delà de l'excentricité de notre héroïne !
Lien : https://lmedml.com/2017/05/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BookosphereBlog
  21 avril 2017
Une Hypocondriaque, et un sportif blessé apprennent à vivre, à sourire, et surtout à reprendre espoir ensemble ...

"Depuis toujours, mes rêves étaient faits de papillons. de papillons sauvages. Libres. Aux couleurs vives".
Corin est une jeune femme bouleversée par la mort successif de sa mère et son père, tout les deux atteint de cancer. Elle les a vu mourir petit à petit, ce qui a causé chez elle un traumatisme insurmontable, Corin est hypocondriaque. Pour elle son corps, lui fait passer un message que comme ses parents elle est malade et va bientôt mourir pourtant les médecins ne trouve absolument rien, son corps est en parfaite santé, mais sa tête ....
"Respirer. Inspirer, expirer. Inspirer par le nez. Expirer par la bouche. Je ne pouvais plus respirer. Ma poitrine était comme comprimée et l'air s'escrimait à se frayer un chemin dans ma gorge beaucoup trop serrée... J'étais à deux doigts de m'évanouir".
Corin a t-elle vraiment fait son deuil ?
Beckett, a tout pour lui, il est beau, sportif et sort avec une jeune femme magnifique, dans un appartement de rêve jusqu'au jour où à cause d'une malformation cardiaque pendant son jogging matinal, il fait une crise cardiaque, déclaré mort pendant 3 minutes. Beckett ne sera plus jamais le même, il ne pourra plus jamais jouer au foot ou forcer sur son coeur, au risque de faire une autre attaque et cette fois ne pas s'en sortir... Mais comment réussir à vivre, quand on ne peut pas supporter ne plus être celui qu'on été avant, entre Sierra et lui rien ne va plus, sa petite amie aventureuse ne supporte plus le nouveau Beckett faible qui ne peut plus partir à l'aventure, sauter en parachute dès que l'envie lui en dit.. Mais heureusement le groupe de soutient "Coeur rapiécés" est là pour l'aider à surmonter sa nouvelle vie.
C'est alors qu'un jour il croise une jeune femme entrain de faire une crise d'angoisse sur le trottoir, quand il veut l'aider elle lui hurle "Fichez-moi la paix" et part en courant. A la surprise générale c'est la nouvelle participante au groupe de soutient "Coeur rapiécés", il la reconnait des la seconde où il l'aperçoit... Mais Corin, en plus d'être hypocondriaque, a beaucoup de mal à se laisser approcher et surtout à se faire des amis, elle en a qu'un seul Adam et il est aussi son associé à l'Atelier de poterie Agile Argile qu'ils ont ouvert dès la fin du lycée à 18 ans.
Mais Beckett ne se laissera pas démonter par le rejet de Corin, et essayera petit à petit d'approcher se papillon aux ailes cassées. Au fil du temps il vont apprendre à se connaitre, à s'apprécier et à voir la vie d'une couleur totalement différente, finalement la vie n'est peut être pas fait seulement de gris...
"çà suffit, Corin. Ne bousille pas ta seule chance de t'en sortir. Tu devrais plutôt être reconnaissante qu'il ait accepté de te recevoir si vite".
L'épilogue est intense, on est triste, on a peur, on veut absolument savoir la fin de cette histoire ...
Pour conclure : c'est un roman poignant, triste, beau et inspirant, qui nous fait prendre conscience qu'il ne faut pas vivre "en pensant que notre heure est proche" mais vivre jour après jour comme ci c'était le dernier.
Si vous avez aimé "Nos étoiles contraires" Alors lisez Butterfly dream vous allez adoré !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
emilie17021845
  23 mai 2017
Corin est une jeune femme de vingt-cinq ans, en apparence tout lui réussi à peu près. Elle possède une boutique de poterie qu'elle a ouvert avec son meilleur ami Adam, à la fin de leurs études. Mais la vie de Corin est loin d'être facile, souffrant encore du décès de ces parents, elle est hantée par des cauchemars. Mais ce n'est pas tout, Corin souffre de névrose, elle est hypocondriaque. Lors d'une crise de panique en pleine rue, elle va faire la connaissance d'un homme, qu'elle retrouvera lors d'une séance d'un nouveau groupe de soutien qu'elle a trouvé » Coeurs rapiécés ».
En allant à l'une de ses réunions habituelles à « Coeurs rapiécés », Beckett ne s'attendait pas à retomber sur la jeune femme qu'il avait aidé à gérer une crise de panique. Beckett revient de loin, il est mort, durant trois minutes. Et depuis une épée de Damoclés plane au-dessus de sa tête. Lui qui aimait l'aventure, les sensations fortes, le sport, il en est réduit à devoir surveiller tout ce qu'il fait, tout ce qu'il mange. Malgré tout cela il garde un optimisme en toute circonstance.
Nos deux protagonistes sont très différents, mais dans le fond on plus en commun qu'ils ne le pensent. Et si la douleur, la peur, pouvait donner naissance à la vie? l'amour?
Dans un premier temps ce qui m'a le plus plu dans ce livre c'est la couverture, un concentré de douceur et d'émotions sur une seule image.
L'auteure aborde ici des sujets douloureux et émotionnellement forts. L'hypocondrie est une maladie assez perturbante quand on ne la connait pas. Et justement ici au travers de Corin, on en apprend beaucoup plus sur la souffrance que les personnes atteintes de cette maladie doivent vivre chaque jour.
J'avoue avoir eu beaucoup de mal à véritablement rentrer dans l'histoire, j'ai trouvé le début relativement long à se lancer et même une fois partie, je me suis trouvée submergée par les réflexions de nos protagonistes. Pendant un long moment je n'ai pas su quoi pensé de ce livre. Je m'ennuyais un peu, mais je m'étais également attachée aux personnages, donc je ne pouvais pas m'arrêter de lire.
L'un des points forts de cette lecture est sans aucun doute le caractère des personnages, beaucoup d'humour qui donne une touche rafraîchissante à ces sujets si sensibles. Et une fois passé outre les longueurs du départ, nous nous retrouvons dans un récit magnifique, nous apprenons beaucoup de choses au cours de cette lecture et j'avoue mon ennui c'est transformé en plaisir. La complémentarité de nos deux personnages et l'évolution de chacun au contact de l'autre est très enrichissant.
Au final je dirais que malgré un départ difficile qui à failli ne pas me convaincre, j'ai tout de même été transporté par cette belle histoire très enrichissante et emplis d'émotions. J'ai beaucoup appris par cette lecture et je ne regrette pas d'avoir persister. Je vous conseille donc cette belle histoire qui saura vous touchez, vous faire rire et sûrement vous tirez quelques larmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  06 mai 2017
Je remercie les Éditions Harlequin et NetGalley France pour ce roman, je suis tombée amoureuse de cette couverture, alors je suis d'autant plus déchiré face à mon ressenti. J'ai le coeur brisé de ne pas avoir réussi à rentrer dans cette histoire, j'avais tellement d'attente et les premiers avis étaient tellement encourageants que c'était l'une des sorties que j'attendais le plus et me voilà totalement désarçonné à ne plus savoir quoi penser de cette romance qui a pourtant les codes pour plaire aux fans de New Adult.
Corin a vingt-cinq ans et malgré une boutique dont elle est fière, sa vie est loin d'être aussi apaisante qu'une jeune femme de son âge devrait vivre. Depuis la mort de sa mère, suivi par celle de son père peu de temps après, Corin à une peur panique de la mort. Tous les prétextes sont bons pour découvrir des symptômes inquiétants, des maladies graves avec pour seule issue la mort. Pensant que sa patiente pourrait souffrir d'un problème cardiaque, le médecin de la jeune femme va l'adresser à un groupe de soutien de malade cardiaque. D'abord en retrait, la jeune femme va rencontrer l'optimiste Beckett, qui a réchappé à une crise cardiaque. Ils n'ont rien en commun pourtant le destin va les réunir.
J'ai eu un mal fou à apprécier Corin, certes sa situation n'est pas évidente, mais je l'ai trouvé extrêmement nombriliste et jusqu'à sa rencontre avec Beckett on ne peut pas dire qu'elle se préoccupe beaucoup de ceux qui l'entourent. Ce n'est pas une mauvaise personne, seulement ses problèmes occupent une place importante dans sa vie et justement, cela explique sûrement pourquoi elle est si seule. Après, elle a des circonstances atténuantes et il y a quand même un côté triste à son histoire. Sa rencontre avec Beckett va lui offrir une nouvelle perspective et son optimisme va venir remettre question sa manière de voir la vie. Il est vrai que la romance est attendrissante, mais il m'a manqué les papillons si souvent évoqués.
Jusqu'ici le pitch à tout pour plaire et j'étais hyper emballée de le débuter, je me suis jetée dessus et j'étais persuadée de vivre une lecture intense comme je les aime. Malheureusement ça ne s'est passé comme ça, rapidement j'ai ressenti une forme d'ennui dans ma lecture, notamment, car les héros sont dans une sorte de réflexion et même si les dialogues sont présents ils ne sont pas assez percutants. Je déteste abandonner les lectures et vu que l'histoire était malgré tout mignonne j'avais l'espoir que le sujet allait être bouleversant. Je ne saurais expliquer si le problème vient de moi, de l'écriture, du sujet ou tout simplement parce que ce n'était pas le bon moment pour cette lecture. J'ai terminé ma lecture en diagonale, car je n'avais pas envie d'y passer trop de temps sachant que je n'accrochais pas à l'univers, mais je ne doute pas qu'il trouvera son public. Toujours est-il que je suis complètement passé à côté de cette romance et malgré le sujet terrible, ce n'est que vers la fin que j'ai éprouvé quelques émotions.
Lien : http://wp.me/p4u7Dl-3h9
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ladoryquilit
  14 juin 2017
À vingt-cinq ans Corin a sa petite boutique de poterie qui marche bien, des amis avec qui elle s'entend très bien, mais a une peur phobique de mourir jeune. À cause de cela, elle est devenue hypocondriaque et est toujours persuadée que le moindre petit symptôme est synonyme de grave maladie. Cette fois-ci, elle est persuadée d'avoir un problème cardiaque et se décide à rejoindre un énième groupe de soutien. C'est le même groupe de soutien que Beckett, qui lui en revanche est vraiment malade. Après que son coeur se soit arrêté trois minutes un beau matin, sa vie en a été totalement chamboulée et il doit réussir à s'adapter à cela. Sans ce fameux groupe de soutien, Corin et Beckett ne se seraient surement jamais rencontré...
C'est la couverture et surtout ses papillons qui ont attiré mon attention sur Butterfly Dreams de A. Meredith Walters et qui m'ont décidé à vouloir le lire.
En faisant connaissance avec Corin, on se retrouve face à une jeune femme douce, mais complexée par sa tendance à être hypocondriaque. On cerne de suite son problème, son manque de confiance en elle-même parfois à cause de cela, mais on finit par s'attacher à elle. On finit oui, car au début, elle peut paraître très égocentrique, ne pensant qu'à elle-même, mais, notamment grâce à sa rencontre avec Beckett, elle va commencer à évoluer et à s'ouvrir un peu plus. Beckett quant à lui, est le personnage de cette histoire auquel on s'attache de suite grâce à son histoire, cette rage qui bouillonne en lui-même. Et surtout, il est quelqu'un de généreux, intègre et doux.
C'est une rencontre qui n'aurait jamais dû voir le jour finalement, une rencontre entre deux êtres qui sont, tous les deux, quelque peu malmenés par la vie. Chacun a ses fêlures, nous les découvrons au fil des pages avec l'alternance des points de vue, mais chacun ne pourra renier cette complicité qui s'installe entre eux. Ils vont s'ouvrir l'un à l'autre et oser peut-être avancer ensemble, mais rien n'est facile et rien n'est joué quand l'une est des plus pessimistes et que l'autre à une santé fragile.
L'écriture de A. Meredith Walters est douce, intense et tendre. L'auteure réussit au fil des chapitres à faire passer beaucoup d'émotions, à nous faire sourire et surtout à nous toucher. On est touché aussi bien par l'histoire de Corin, que par celle de Beckett, mais aussi par les mots, les phrases qui animent tout cela. Butterfly Dreams aborde des sujets sensibles, mais le fait sans apitoyer le lecteur sur le sort de ses personnages et arrive même à apporter de la légèreté avec une pointe d'humour que nous retrouvons du début à la fin. Les derniers chapitres, quant à eux, sont véritablement bourrés d'émotions, difficile de ne pas être émus tant nous nous sommes attachés à Corin et Beckett.
À travers l'histoire de Corin et Beckett, de leur rencontre, Butterfly Dreams permet au lecteur de prendre conscience qu'il ne faut pas vivre chaque jour en se disant que c'est peut-être le dernier, en se disant que tout peut malheureusement s'arrêter trop tôt, mais au contraire de plutôt savourer chaque jour comme il vient sans forcément penser à demain... Une histoire d'amour qui fait sourire et qui se lit avec délice. N'hésitez pas !
Butterfly Dreams de A. Meredith Walters est disponible aux Éditions Harlequin.

Lien : http://ladoryquilit.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
HarlowHarlow   16 août 2017
Je baissai les yeux vers Corin et sentis une forte pression me saisir le cœur.
Ca n'avait rien à voir avec une crise cardiaque.
Il semblait juste que mon cœur avait enfin trouvé une raison de se battre.
Je voulais lui dire que je l'aimais ,encore, m'enivrer de ces mots jusqu'à en perdre le sens.
Mais je restai muet, incapable de parler.
Alors je l'aimai en silence, intensément et complètement.
Je l'aimai de chaque partie de mon corps.
Les mots n'avaient aucune importance.
Le silence et l'amours étaient rois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LadoryquilitLadoryquilit   05 juin 2017
La peur n'est jamais une excuse pour rester terré dans son trou. On devrait tous se réveiller chaque matin en s'estimant chanceux de pouvoir jouir d'un jour de plus.
Commenter  J’apprécie          10
BookosphereBlogBookosphereBlog   21 avril 2017
"Depuis toujours, mes rêves étaient faits de papillons. De papillons sauvages. Libres. Aux couleurs vives".
Commenter  J’apprécie          10
LadoryquilitLadoryquilit   05 juin 2017
Arrêtez de voir la vie comme un compte à rebours. Considérez-la plutôt comme une odyssée. Ne soyez pas obnubilée par la fin du voyage. Profite de l'instant présent.
Commenter  J’apprécie          00
LadoryquilitLadoryquilit   05 juin 2017
Bon Dieu, je détestais les gens positifs. A côté d'eux, ceux qui comme moi étaient incapables de voir le verre à moitié plein passaient pour des grosses taches.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : papillonsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2589 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .