AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2390450008
Éditeur : So Romance (14/12/2018)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Joyce ne sait qui choisir entre le séduisant Dann et l'énigmatique, mais excitant, Colls.

Lors des précédentes relations de Joyce, son cœur n’a jamais vraiment palpité pour qui que ce soit. Cependant, lorsque Dann s’intéresse à elle, elle est bien décidée à ce que cela change. Mais c’est sans compter sur l’énigmatique Colls qui lui fait découvrir l’univers palpitant et dangereux des courses automobiles. Tombera-t-elle amoureuse du séduisant Dann ? Ou ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
MummyBooks
  23 août 2019
Merci aux Éditons So Romance pour l'envoi de ce roman, je suis très contente de pouvoir travailler avec eux, de découvrir un super roman, mais surtout une auteure incroyable! Laura est adorable, et est très proche de ses lecteurs.
Du coup j'avais vraiment très hâte de découvrir son roman, et j'avoue regretter qu'il soit resté si longtemps dans ma PAL de SP.
L'histoire se passe dans une Université, où notre héroïne Joyce, suit des cours d'art. On apprend dès le début, que si elle est passionnée d'art, c'est principalement car elle se réfugie dans ses dessins. C'est pour elle une véritable thérapie, en effet elle a un passé familial difficile, ses parents passent leur temps à se disputer, alors elle peint… Pour se créer un nouveau monde…
D'ailleurs si je devais parler de Joyce, je dirai que c'est une jeune fille tout à fait charmante, mais timide et peu sûre d'elle. de plus elle ne veut plus tomber amoureuse et ne crois plus en l'amour. Entre ses relations désastreuses et l'exemple de ses parents elle a totalement abandonné. Elle pense aussi, sans cesse que tout est de sa faute qu'elle est mauvaise et qu'elle fait du mal à tout le monde y compris à ceux qu'elle aime. Et elle a beaucoup de mal à vivre avec ça. C'est une âme torturée, abîmée et blessée.
Oui mais voilà, elle se laisse séduire sans grande conviction par Dan, un garçon bon chic bon genre, joueur de foot, que toutes les filles adulent.
Sauf qu'elle admire aussi un jeune de son cours, un élève doué en dessin, Colls. Seul souci il a une grosse carapace, personne ne l'a jamais entendu parler. Il préfère se concentrer sur sa feuille de dessin. Mais bien-sûr vous vous en doutez Joyce sera son exception, elle va réussir à se rapprocher de lui, sans forcement le vouloir au départ. Et quand il va lui faire découvrir son monde, elle va tomber des nues…
Alors voilà notre petite Joyce, qui va se retrouver plongé dans un triangle amoureux. Mais vous savez un des plus compliqués. Aimer le garçon parfait ou le Bad Boy qui la fait vibrer? Se battre contre sa tête ou son coeur, un choix cornélien!
Bon je dois avouer qu'a un moment Joyce m'a énervée! Je vous explique, elle se fait « kidnapper » par quelqu'un et au lieu d'être paniqué, elle nous dit qu'elle le trouve sexy etc, non mais! Qu'est ce qui lui passe par la tête vraiment?! Bon heureusement ça passe vite, et je lui ai pardonné XD
Au niveau du style de l'écriture j'ai aimé la façon dont l'auteure amène les choses, mais il n'y avait pas assez de dialogue à mon goût. En ce moment je ne sais pas pourquoi, mais j'ai envie de beaucoup de dialogues entre les personnages. Peut-être pour les faire évoluer plus vite ou en apprendre plus sur eux… Je ne sais pas.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Colls, surement mon préféré, déjà parce que c'est un Bad Boy, et qu'il faut se l'avouer c'est ce que je préfère! Mais aussi, parce que pour une fois c'est le gars qui court après la fille. Lui qui est obnubilé par elle… Lui qui veut tout faire pour le séduire et qui va se battre pour elle. Il veut absolument la sauver de ses démons… Alors est-ce que finalement il a un si mauvais font? Va savoir… Mais il ne sera pas le seul, puisque Dan n'a pas dit son dernier mot, et refuse de lâcher prise!
Mais elle ne pourra pas s'empêcher de succomber à l'un d'entre eux. Elle aura beau lutter, le destin en décidera sans cesse autrement. Ils reviendront toujours l'un vers l'autre.
Je voulais aussi vous parler un peu de la couverture, au début sans avoir lu le résumé, je pensais que ça parlerait d'un boxeur, va savoir pourquoi mais le gars avec la capuche m'a fait penser à ça. Puis après on comprend, en lisant. Et finalement ça colle plutôt bien. Sur cette couverture, en fait il y a plein de choses qu'on ne voit pas au départ, mais qui finalement après avoir lu le roman deviennent évidentes.
Par contre, on en parle de cette fin? Elle est tout bonnement abominable!!! Et quand je suis aller voir l'auteure pour lui en parler…. Ça a été pire!! Elle nous torture là, clairement! Comme a-t-elle pu nous faire ça? Leur faire ça???!!!
Lien : https://mummybooks.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anais7878
  12 avril 2019
Un roman envoûtant, qui vous enivre. On se laisse embarquer par la plume de l'auteur, son style enivrant. Laura a tout pour elle, je pense que l'écriture est sa destinée. Elle arrive à nous transmettre des émotions, à nous emporter dans l'univers passionnant et plein d'adrénaline des courses. Et Riven Colls oh la la Riven Colls. Ce roman est un véritable coup de coeur, comme je n'en ai plus eu depuis longtemps. Laura Wen est plus que prometteuse. Je vais la suivre de très près
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Anais7878Anais7878   12 avril 2019
Plusieurs semaines passent et mes nouvelles résolutions semblent m’avoir définitivement perdue. Le fait de fixer Dann pour me prouver à moi-même que je suis capable de rompre ma solitude lui a fait croire, selon les dires de Sonia à qui il ne cesse de se confier, que je suis tombée éperdument amoureuse de lui. En le dévisageant de la sorte, j’admets aussi et surtout que j’ai des desseins particuliers pour son joli minois. En effet, j’envisage de reconstituer sur une toile sa beauté incroyable, de la forme superbe de ses yeux à chaque trait de son visage parfait.

Essayer de se prouver à soi-même qu’on peut rompre une forme « d’isolement » envers les hommes et vouloir faire le portrait de quelqu’un n’est pas forcément caractéristique de « l’amour » ou du « coup de foudre ». Ce sont des mots et expressions à sens fort qu’on a tendance à employer à tort et à travers. Mais je ne peux jeter la pierre ni à Dann ni à aucun de mes amis. En effet, la réalité, c’est que sur ce coup-là, je ne parviens pas à déchiffrer mes propres sentiments. Je suis une véritable bille en matière amoureuse. Je me demande même si cette chose si abstraite est réellement faite pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anais7878Anais7878   12 avril 2019
Je chasse toutes ces appréhensions de mon esprit.Je me concentre à nouveau sur la course, mais je ne cesse de l’observer et d’accélérer de plus belle. D’ordinaire si indéchiffrable, elle paraît grisée par la vitesse et ressemble à un véhicule au bord de la perte de contrôle. Mon cœur bat la chamade en la voyant ainsi, en entendant ses cris de joie et non pas de peur. Lorsque je prends le virage à fond, en dérapant, elle ne tressaille même pas. Au contraire, elle semble apprécier tout ce que j’aime : l’adrénaline, le danger, la rapidité, le fait de pouvoir s’évader complètement de soi-même. Elle me stimule et me permet d’aller plus loin, plus vite. Elle dégage quelque chose de sauvage, d’animal, dont je souhaiterais m’enivrer. Cet aspect d’elle me rend fou. J’ai envie de me dire qu’elle n’a jamais été aussi exaltée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MummyBooksMummyBooks   23 août 2019
En général, mes relations s’essoufflent malheureusement assez rapidement. La magie des débuts ne persiste pas longtemps et laisse vite place à la lassitude. Plus aucun sujet de conversation n’agrémente les tête-à-tête. Seuls les parties de jambes en l’air réussissent encore à nous divertir, mais une relation basée uniquement sur le sexe devient rapidement un banal « plan cul ». On ne fait que faire l’amour, « baiser », et ce n’est pas ce que je recherche, car même les cinq-à-sept deviennent ternes et mornes, sans une petite étincelle de fougue. Jusqu’au moment où je ne ressens plus aucune attirance charnelle et que je décide de tout arrêter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MummyBooksMummyBooks   23 août 2019
Une sorte de filtre invisible, probablement celui du désir et de l’adrénaline m’a empêché de répondre à X par une réplique sanglante. Parce qu’il m’a touché. Parce que j’ai senti le contact de ses lèvres contre mon oreille et que cela m’a coupé toute faculté de parole. Seuls ce lien avec X et ma respiration haletante retenez ma concentration. Cela n’aurait pas dû se produire, d’autant plus que je venais de faire l’amour avec l’homme idéal. Pourquoi ai-je été subitement attirée par son exact opposé ? Les mystères du désir et de l’alchimie physique sont malheureusement impénétrables. Et parfois illogiques, ce dont je me passerais bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MummyBooksMummyBooks   23 août 2019
J’entends sa voix au loin, alors que toute la faculté me dévisage.

– Si tu crois que je ne vais pas me battre pour toi, tu te trompes ! Je te prouverais que je vaux mieux que cet idiot. Je te montrerais à quel point je t’aime.

Le flot de mes larmes redouble. Je m’en veux terriblement de lui infliger ça. Je souhaiterais l’apaiser définitivement en effaçant les souvenirs de notre relation de sa mémoire. J’aimerais que l’une des filles qui me reluquent vienne le réconforter et qu’il m’oublie immédiatement dans ses bras.

Je dois m’évertuer à ne plus croire en rien, à ne plus entraîner quiconque dans ma chute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Laura Wen (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre