AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811209247
Éditeur : Milady (31/05/2013)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 69 notes)
Résumé :
McKenzie Lewis a un don. Il lui permet d'avoir accès à un monde que peu ont vu, et encore moins de le comprendre. C'est son secret. Et il existe dans l'ombre...
MacKenzie était une étudiante normale, sauf pour un autre monde : elle est une diseuse d'ombres, quelqu'un qui peut, à la fois, voir les fae et suivre leur déplacement entre son monde et le Royaume. C'est un don pour lequel elle a été appelée folle, celui pour lequel elle a risqué sa famille et ses am... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  05 mars 2014
J'ai adoré le premier, il n'y à pas de doutes et le deuxième ? Egalement ! Ce n'est pas compliqué, en un weekend, je les ais lu sans m'en rendre vraiment compte tant j'étais prise par l'action de chacun. Les événements s'enchainent, laissant le temps de bien imprégner ce qui se passe pour les personnages. Notre héroïne humaine, retourné dans son monde à la fin du tome 1 est de retour dans le Royaume, en plein coeur de la guerre entre les Rebelles, qui sont maintenant dans le château, et les survivants, les anciens de la Cour qui sont partis du château et compte bien détrôner Lena, devenue reine, enfin elle essaye, car cela n'est pas dans sa nature, malheureusement. C'est une très bonne combattante et guérisseuse, mais le fait de devenir reine par obligation, son frère Sethan étant mort dans le tome précédent, ne va pas franchement aider dans cette guerre. Elle fera tout ce qu'il faut, mais à quel prix…
McKenzie va entrer dans cette bataille avec l'intime conviction qu'elle sera de retour dans son monde avant le vendredi de cette même semaine pour pouvoir donner ses papiers en ordre à son futur potentiel travail, mais, autant le dire il y aura forcément un mais, son intime conviction va s'étioler au fur et à mesure. Cette guerre à beau ne pas être la sienne, elle en peut pas laisser ceux qu'elle aime, d'amour ou d'amitié dans ce dédale de combats, de trahisons, de rebondissements tragiques. Sans compter toutes les révélations que l'on aura au fil des pages, que se soit du coté d'Aren, de Kyol, mais aussi de Naito et Paige, la meilleure et unique amie humaine de McKenzie.
Commençons par Naito, parce qu'il à perdu son grand amour, il va se renfermer à tel point que seuls les livres auront sa bénédiction. Il s'engagera dans cette guerre uniquement pour obtenir réparation et fera des choix peu judicieux, mais son mal-être, même s'il ne devrait pas être une atténuation de ce qu'il fait subir à certains des siens, sera tout de même la cause de bon nombre d'événements qui n'auraient jamais dû se produire. de plus, son frère va apparaitre dans ce tome, Lee, faisant parti du même groupe de miliciens que Naito à une époque et cela va raviver des douleurs, mais également en créer d'autres, sans compter les sentiments haineux qui ne font que se contrer et monter en puissance !
Je vais continuer avec Paige qui va se retrouver embarquée de gré ou de force dans ce monde où les Faes règnent en maître absolu sur l'art et la manière de retourner les gens les uns contre les autres. Paige va donc apprendre qu'il existe autre chose que les humains. Elle va également devoir faire un choix dans cette guerre et trouver son camp, non sans mal et non sans en subir des conséquences qui nous sont montrés en plein milieu du roman et qui m'ont, je dois l'avouer, complètement défaite. Elle à été enlevée par les survivants, pourquoi ? Bonne question, je me la suis posée un certain nombre de fois et je me le demande encore réellement, mais McKenzie va vouloir la récupérer, la sauver, avec ou sans l'aide de Lena et sa Cour.
Il est dur de savoir qui dit la vérité dans toute cette histoire, qui fera mieux qu'un autre, les Hauts Nobles ne me semblent pas tous enclin à plier envers Lena, qui pourtant aimerait ramener la paix, mais l'un des survivants ne semble donner en réponse que dégâts, rébellion, meurtres, enlèvements, sang ! Comment vont-ils s'en sortir tous de cette histoire ? Entre l'archiviste qui ne dit pas tout, les partisans qui ne savent plus où donner de la tête, Lorn qui ne perd pas son flegme légendaire semble montrer une nouvelle facette, des traitres des deux camps semblent se profiler à l'horizon, certains montrant leurs vrais visages et d'autres sont encore à découvrir. Un homme va devenir LE Fae à abattre, car il est celui qui à tué l'ancien roi et cela va poser des problèmes à tous ceux qui entourent ce personnage. J'aime cette continuité entre le tome un et deux, peu d'espace temps entre eux deux, des sentiments de quelques natures que se soient plus fort, plus intenses. J'ai vraiment eut l'impression par moment d'être à leurs cotés et de ressentir leurs peines tout comme leurs joies, même si cette dernière est vraiment toute petite.
Et enfin, viens maintenant le tour de notre trio de choc : Aren, McKenzie, Kyol. J'avoue avoir une préférence pour le dernier, l'ancien Maitre d'Armes, Kyol, j'ai beau avoir lu les deux tomes et je sais que certains me diront le contraire, mais pour ma part, même s'il c'est déclaré sur le tard, malgré tout ce qui c'est passé entre lui et McKenzie, pour moi, c'est lui qu'elle devrait choisir, après, c'est une affaire de gout et je ne suis pas l'héroïne. Aren est très gentil, non, pas gentil, honnête, il ment juste par omission… Son passé à trop de zones d'ombre, sans le savoir il était plus ou moins lié à McKenzie lors de son premier enlèvement, il y à de cela dix ans et même s'il l'aime vraiment, leur relation est trop brève, ils ne se laissent pas de temps pour approfondir réellement, mais en tant de guerre, est-ce possible d'en avoir du temps ?
La relation entre Kyol et McKenzie est au point mort, il y à des tensions entre eux et lui sait très bien cacher ses émotions, comme toujours, ce qui aide la jeune femme à accepter le fait qu'elle à rompu avec lui et de toute manière, tout ce tome est basé, au second plan bien entendu, par le fait de savoir si elle aime ou non Aren. Elle à des sentiments pour lui, mais sont-ils réels ? Un peu en longueur le fait qu'elle se décide enfin à savoir ce qu'elle veut, mais lorsqu'elle à fait son choix, parce que oui, Kyol est toujours dans son coeur, dix ans d'amour ne s'envole pas comme cela, McKenzie va devoir affronter une ultime épreuve du feu. Entre Kyol qui déteste voir Aren lui tourner autour, mais ne dis rien, faisant son possible pour qu'elle reste en vie et son possible est vraiment inimaginable, et Aren qui lui dit régulièrement qu'il l'aime mais elle ne veut pas l'entendre, tout cela fait que McKenzie aura une décision à prendre qui va lui faire du mal.
La fin de ce tome est poignant dans le sens où l'on ne sait pas jusqu'où la guerre va pouvoir aller, comment McKenzie va réellement s'en sortir de tout ce qui lui a pu lui arriver. Dur dans les actes, dur dans les paroles, dur dans la réalité qu'elle retrouve après la bataille intérieure qu'elle va devoir mener. La dernière page m'a laissée sur ma faim et j'ai vraiment hâte de découvrir le dernier tome, souhaitant qu'il y en ait d'autres si cela reste dans le domaine du possible de l'auteure, parce que toutes les cartes ne sont pas étalées, j'en suis certaine. Trop de questions en suspend me laisse croire que le troisième tome sera encore plus riche en découvertes et révélations ! Et puis qui sait, si cela se trouve McKenzie enverra tout balader dans le dernier et se trouvera un humain à aimer ? Non, impossible pour ma part, parce qu'ils sont tous étroitement liés, seuls les mots de l'auteure sauront nous dire ce qui va réellement se passer pour ce peuple, pour ces histoires d'amour impossible.
Mon avis : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sidhe-eclats-de-chaos-t2-a100520337
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yumiko
  17 juillet 2013
J'ai adoré le premier tome, alors autant dire que j'avais plus que hâte de plonger dans cette suite! Et je n'ai pas été déçue, loin de là. L'auteur nous offre un tome 2 à la hauteur de nos espérances avec toutes les pires complications et un récit qui se bonifie au fil des pages, un pur régal qui plaira aux fans de la première heure.
McKenzie n'est pas arrivée au bout de ses peines avec les faes. Elle qui pensait qu'avec la mort d'Atroth elle pourrait reprendre une existence normale, va se retrouver plongée une fois de plus dans les affaires du Royaume et de manière complètement imprévue. C'est à travers Paige que les faes vont essayer de l'atteindre. En enlevant son amie, ils vont l'obliger à rejoindre la bataille et à reprendre part à ce conflit qui ne la concerne pas. Mais comme toujours, rien ne se passera comme prévu et les ennuis ne font que commencer.
J'aime toujours autant McKenzie. C'est vraiment un personnage haut en couleur qui ne veut que le bien de ses proches et mener une vie paisible. Alors qu'elle pensait enfin atteindre cette objectif, elle va se retrouver dans un enfer sans nom dont elle ne ressortira pas indemne, ni elle ni ses proches d'ailleurs. Ce tome marque un tournant et l'auteur nous offre une histoire passionnante, dure, complexe qui nous emporte et nous empêche de reposer le livre.
McKenzie ne comprend toujours pas l'importance de la guerre dans laquelle elle s'est immiscée et elle va découvrir à ses dépens à quel point elle n'est qu'un pion contrôlé par tous les bords. Prendre des décisions sans avoir toutes les cartes en mains s'avère bien compliqué pour elle, sans compter qu'elle passe finalement peu de temps avec Aren dont elle cherche constamment le soutien et pour qui ses sentiments ne font que grandir. Mais lui aussi lui cache des choses, ce qui ne fera que compliquer davantage son quotidien, à tel point qu'elle sait de moins en moins à qui se vouer...
Peu de place sera laissée à sa vie amoureuse dans cet amas de problèmes et d'événements dramatiques, mais sachez qu'il est difficile de rester insensible à tout ce qu'elle vit et ressent. La fin nous fait d'autant plus hurler et nous laisse avec un nombre incalculable de questions sans réponses. Je vous jure que vous ne pourrez que détester l'auteur... Alors attendre la sortie du tome 3 avant de lire celui-ci pourrait être une bonne idée, car la frustration est difficile à gérer.
En bref, un tome 2 à la hauteur des espérances qui poursuit le récit avec maestria. Les rebondissements et les révélations sont novateurs et nous offrent une histoire palpitante à dévorer de toute urgence! Une saga dont je ne me lasse pas et qui est une incontournable du genre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
llianesiarra
  25 février 2016
Alors alors que dire à pars que j'ai été déçue de ce tome. Je m'attendais a été aussi enthousiasmée qu'avec le premier mais je dois dire que la magie s'est un poil éteinte. Je m'explique.
N premier j'ai trouvé que les rappels du tome un était beaucoup trop présente. L'auteur nous t'explique sans cesse ce qui s'est passé avant, les mots utilisés etc... Au point où ca en deviens pesant. Un bon résumé des le départs et quelques phrases par si par là auraient été largement suffisantes mais non presque tous le long (j'exagère je dirais jusqu'à la moitié au moins) on nous ré explique le pourquoi du comment.bref cela m'a largement fatiguée.
Apres l'histoire d'amour enfin plutôt le triangle amoureux. Nous nous étions arreté sur le choix de Mckenzie pour Aren. Oui mais elle passe son temps au final a le repousser de peur de tomber amoureuse. Non mais t'es sérieuse cocotte? Tu le choisie et au final tu le rejette? Déjà que tu n'as pas l'occasion de le voir souvent c'est ridicule. de plus lui est fou d'elle depuis le départ (ca on l'avait compris) donc c'est vraiment dommage. Malheureusement elle ouvre plus ou moins les yeux quand c'est trop tard comme à chaque fois.
Kyol lui en souffre mais bon il fait bonne figure donc elle devrait pas se prendre la tête quoi que vous allez être surpris à la fin!
Ce tome n'est qu'une suite d'action entre enlèvements, sauvetage, nouvel enlèvement, nouveau sauvetage et ainsi de suite. On a pas vraiment le temps de se poser mais bon c'est pas plus mal.
J'ai trouvé Mckenzie très indécise dans ce tome. Elle ne voit rien venir alors que la situation est pour le moins clair. Elle aime des faes mais veut rester sur terre. Je ne la comprend pas. Elle a m'insuporte presque parfois au point que j'ai envie de la secouer. C'est moche de faire espérer un homme alors qu'il n'y aura rien et c'est ce qu'elle fait du début à la fin avec Kyol et Aren.
Aren lui est toujours aussi choupinou. Quoi que trop occuppé mais au moins il fait son possible pour que ça marche. le pauvre a la fin j'ai mal pour lui.
Léna est un peu plus sympathique dans ce tome. On se rend compte qu'elle ne voulait pas etre reine et que cela s'avère plus compliqué que prévu.
Les autres et bien ils continuent de graviter autour de notre trio en ayant leur hauts et leurs bas.
Bref un bon tome mais largement moins efficace que le premier. Cela ne va pas m'empêcher de lire la suite quand même car je veux connaître la fin!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Vidia
  20 septembre 2013
J'avais eu un coup de coeur pour le tome 1 et je dois dire que le tome 2 c'est encore pire. Je n'ai pas pu lâcher le livre et je me suis retenue de le dévorer étant donné que la suite n'est pas pour dans les jours a venir.
Cette fois on retrouve McKenzie au coeur de la guerre entre les rebelles et les survivants. Elle est déterminée pour tout faire afin que Lena garde le trône au royaume et protéger ceux qu'elle aime quitte a se sacrifier...
Tout au long du livre on la suit donc dans cette lutte quelque peu barbare ou l'auteur y mêle l'amour, l'amitié avec des pointes de suspenses et des rebondissements saisissants.

Un Tome vraiment renversant. Ceux qu'on pensait allié sont des ennemis et l'auteur surprend. Je ne m'attendais pas au revirement de situation concernant l'archiviste. J'ai aimé aussi le fait qu'on suive un peu Naito dans sa " guérison " suite à la mort de sa petite amie.
La plume de l'auteur nous offre des passages riches en émotions et j'avoue avoir eu la gorge serrée à certains moments surtout à la fin. Et QUELLE FIN !!!
ça fait être difficile d'attendre la suite. J'aime tellement cette histoire que je vais devoir patienter et pour combler mon manque relire les deux premiers tomes. Pourquoi de questions sans réponse pour le prochain tome comme pour Paige et cette découverte [spoiler]va-t-elle mourir ou pas[/spoiler] qui est le véritable méchant? Comment va se terminer cette guerre, McKenzie finira-t-elle avec Aren ou avec Kyol? de plus [spoiler]étant une humaine le lien n'aurait pas du marché, on apprend qu'il y a eu que deux exception. Pourquoi elle? Pleins de questions qui j'espère auront une réponse.
Pour terminer un tome coup de coeur une fois de plus. Je suis même triste que cette histoire n'en compte que trois, j'ai vraiment hâte de les retrouver et Team Aren ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Walkyrie29
  12 juin 2015
Un second tome qui reprend efficacement les ingrédients du premier : de l'action, des rebondissements, des descriptions magiques et un peu de romance pour magnifier le tout, une belle réussite !
Après le succès des rebelles pour attendre le trône du Royaume et la mort du roi Atroth, la guerre entre les Faes soutenant la rébellion et les Survivants est à son paroxysme. McKenzie est humaine, elle a le don de double vue lui permettant de voir les Faes, et est une diseuse d'ombres, elle lit les Ombres laissées dans le sillage des Faes quand ils passent des portails pour aller d'un endroit à un autre. Malgré son souhait d'avoir une vie des plus normale en tant qu'humaine, McKenzie est de nouveau projetée dans le Royaume et ses conflits, car pour l'atteindre, des Faes ont enlevé Paige sa meilleure amie. Pour la retrouver, elle devrait compter avant tout sur elle – même mais aussi composer avec Aren, le beau rebelle qui a chamboulé son coeur.
Dans ce tome, les Rebelles sont donc au pouvoir du Royaume des Faes. Lena, dirigeante des Rebelles et héritière du trône, tente de convaincre les Hauts Nobles de sa légitimité et doit également protéger le Palais d'une probable attaque des Survivants, un groupuscule de Faes faisant partie de l'ancien Régime dirigé par le roi Atroth. La guerre civile entre les Faes est donc à son apogée. Par ailleurs, les Mercenaires humains dirigés par Nakano et qui détestent profondément les Faes, souhaitant leur extinction, révèlent un secret qui pourrait bien être une arme décisive dans la destruction des Faes. McKenzie qui a rejoint les Rebelles pensait pouvoir jouir d'une certaine tranquillité dans son monde, loin des tumultes qui assombrissent le Royaume. Cependant, des Faes semblent avoir enlevé Paige, son amie, pour l'atteindre. McKenzie n'a donc pas d'autres choix que de tenter de la retrouver. A nouveau, notre diseuse d'ombres préférée doit faire face à des menaces et à des dangers, étant donné son caractère affirmé et intrépide, elle y plonge entièrement frôlant plusieurs fois la mort mais n'échappant pas aux blessures importantes. Egale à elle même, c'est une survivante et elle doit faire face chaque fois qu'elle se présente au Royaume aux réticences de bon nombre d'entre eux qui voient en elle un danger mortel.
Si la Sidhe est donc complètement immergée dans une guerre qui n'est pas la sienne, elle noue aussi une relation avec Aren qui s'annonce compliquée. D'une part, il se voit très peu, Aren étant le maître d'Armes de Lena et d'autre part, les révélations concernant le passé de ce ténébreux Fae aux charmes irrésistibles sont chaotiques et loin d'être reluisantes. Ce qui pourraient bien leur coûter leur histoire. Nous avons donc un aspect romantique en plus de l'aspect belliqueux mais qui reste très sobre et très éloigné des romances bit lit habituelles, on est en plein dans les prémices platoniques, n'attendez donc pas des scènes torrides ! Bien sûr, on voit également Kyol même si ce dernier est plutôt effacé par rapport au tome 1, il suit son code d'honneur et garde avant tout un rôle militaire, on sent toutefois que l'on n'est pas très loin du triangle amoureux.
Vous l'aurez donc compris, l'auteure propose une série très dynamique oscillant entre des moments vifs et haletants avec des batailles, des duels à l'épée, des combats aux corps à corps, des courses poursuites épuisantes (pour nos nerfs) et des révélations assommantes et surprenantes, les trahisons et la mort n'étant jamais très loin… Et des moments plus calmes et posés permettant d'offrir aux lecteurs des descriptions magnifiques de l'environnement et de l'univers du récit, le lecteur s'immerge donc complètement. Un style qui s'affirme davantage ici et qui peut potentiellement perturbé certains lecteurs. L'auteure, par ailleurs, écrit de manière fluide et efficace, c'est très addictif. Alors que reprocher à ce roman ? Peut-être des répétions concernant l'envie de McKenzie d'avoir une vie normale d'humaine (l'histoire de sa carte d'identité et de sécurité sociale est éloquente), une romance un peu lente du type « j'avance d'un pas, mais en recule de deux aussitôt » et de rares longueurs.
En bref, une bonne série dans le genre qui propose un univers complet, des personnages séduisants et attachants et une intrigue plutôt prenante qui ne s'essouffle pas. Un roman qui ne demande qu'à être lu !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
LaFouineuseLaFouineuse   21 janvier 2016
Même au bout de dix ans, j’ai toujours du mal à concevoir qu’on puisse vouloir me tuer. Enfin si, je comprends. Mes lectures d’ombres empêchent ceux que nous traquons de se rapatrier en lieu sûr, ce qui m’a rendue indirectement responsable de la mort et de la capture de centaines de faes au fil des années, mais j’ai toujours l’impression d’être quelqu’un de plutôt normal, et les gens normaux n’ont pas d’ennemis qui veulent leur trancher la gorge.
En revanche, les gens normaux ont un travail. Ils ont une maison, une famille et des amis qu’ils n’entraînent pas dans des guerres. Il me faut au moins un peu de tout ça si je ne veux pas perdre la tête. C’est pour ça que je dois retourner à Las Vegas. Même en comptant la marche jusqu’au portail, je devrais être rentrée à temps pour apporter mes papiers à mon employeur. Cela dit, une part de moi pense que je ferais peut-être mieux de renoncer à mener une vie humaine et de me contenter plutôt d’aider Lena à obtenir le trône. Je ne veux pas que d’autres se retrouvent mêlés aux histoires des faes par ma faute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaFouineuseLaFouineuse   18 janvier 2016
— Je peux prendre le relais, maintenant.
La voix d’Aren sort Kyol de son engourdissement. Il se lève, acquiesce d’un signe de tête et s’écarte.
Aren s’accroupit à côté de moi. Sourcils froncés, il me regarde me redresser lentement. Au début, je crois qu’il guette une réaction de ma part et cherche à deviner ce que j’éprouve pour Kyol. Je sais que notre simulacre de relation qui a duré dix ans le dérange toujours. Je ne suis pas parvenue à convaincre Aren que j’aurais quitté Kyol même si je n’avais eu personne d’autre. Je l’ai quitté parce que je n’étais pas moi-même avec lui. Je censurais mes pensées, mes paroles et mes actes. J’ai essayé de devenir quelqu’un que je n’étais pas, tout ça parce que je voulais être digne de lui.
Ce n’est pas ce que je ressens avec Aren. Si ça marche entre nous, ce sera parce qu’on se correspond, pas parce qu’on se changera pour répondre aux attentes de l’autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   05 mars 2014
«- Seigneur, je t’aime… tu es magique.
Merde. Je me suis emballée. Les humains emploient ces trois mots a tout va, mais je ne sais pas si il est au courant, et je ne suis pas prête à lui dire que je l’aime alors que nous sommes pris dans une guerre et que notre relation est si récente et instable.
Il relève mon capuchon, et sans le lâcher, il m’attire vers lui.
- Attention Nalkin-Shom, chuchote-t-il d’un air complice ? Je pourrais m’imaginer que tu commence à m’apprécier. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaFouineuseLaFouineuse   21 janvier 2016
— J’accepterais de les rencontrer, dit Aren.
Je referme l’album.
— Quoi ?
— J’accepterais de rencontrer tes parents, dit-il en s’avançant vers moi. Si tu le souhaitais.
Seigneur, cet homme m’aime, et je ne suis capable que de le dévisager tandis que mon cœur cogne dans ma poitrine. À chaque fois que je commence à me demander ce qui me pousse à vouloir être avec quelqu’un comme lui, il balaie mes doutes. Il me montre qu’il m’aime, et derrière ses sourires en coin et son attitude décontractée, il est prévenant et attentionné. La question n’est peut-être pas de savoir pourquoi j’ai envie d’être avec lui, mais pourquoi lui a envie d’être avec moi.
— Ça ne fait qu’un mois que tu me connais, dis-je en reposant l’album sur la commode.
— Oui, dit-il avec un petit sourire qui suggère qu’il sait où je veux en venir.
— Comment peux-tu être sûr de ce que tu ressens pour moi ?
— Tu es humaine, dit Aren. Tu es la personne la plus faible que je connaisse.
Les picotements chauds dans mon ventre disparaissent.
— Ça fait plaisir, merci
Il éclate de rire et prend mes mains dans les siennes avant que j’aie pu me détourner.
— Ce qui fait de toi la plus forte. La plus courageuse. Quand je t’ai trouvée sur ton campus, tu t’es battue. Tu n’as pas abandonné, même si tu savais que tu n’étais pas de taille. On n’était pas arrivés en Allemagne que j’étais déjà à moitié amoureux de toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaFouineuseLaFouineuse   21 janvier 2016
— Sethan s’opposait aux taxes sur les portails.
Aren me regarde.
— Non. (De nouveau, il baisse les yeux sur mes bras nus. Il semble agité.) Nous voulions des taxes équitables. Celles d’Atroth avaient pour but de lui permettre de rester au pouvoir. Il laissait les marchands des provinces qu’il a dissoutes voyager gratuitement afin qu’ils taisent leurs protestations. Il est nécessaire d’imposer une taxe sur les portails, mais nous n’avons pas assez d’hommes pour en envoyer les surveiller, et… Et je ne peux pas continuer à te regarder geler sur place comme ça.
Il m’enlace avant que j’aie eu le temps de réagir à sa dernière phrase. Je jette un coup d’œil à Hison. Il marche toujours, mais il pourrait se retourner à tout instant.
— Qu’il aille se faire foutre, dit Aren.
J’ai trop froid pour m’écarter. À la place, je soutiens le regard d’Aren.
— C’est de Naito que tu tiens cette expression ?
Il esquisse un sourire.
— De toi, à vrai dire.
L’anxiété qui me noue le ventre disparaît, remplacée par un picotement chaud.
Son sourire s’agrandit.
— Tu m’as vraiment manqué, nalkin-shom.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : urban fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1712 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..