AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Louise Drolet (Traducteur)
EAN : 9782501033299
184 pages
Marabout (01/03/2000)
2.77/5   31 notes
Résumé :
Best-seller et classique de l’éducation bienveillante, "Se faire obéir sans crier" propose des solutions pratiques aux problèmes de comportement les plus courants.
• De nouvelles techniques pour instaurer des relations positives avec ses enfants
• Des synthèses des derniers travaux de recherche sur les effets de la fessée et des menaces sur les enfants
• Des conseils pour former une équipe éducative efficace

Cette nouvelle édition... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique

Sorte de manuel de survie pour personne ayant enfant d'âge préscolaire.

Ici préscolaire s'entend « avant 6 ans » puisque l'école n'est toujours pas obligatoire avant 6 ans…

Je suis contente de trouver ce genre de livre à la bibliothèque de la petite ville à côté de chez moi, parce que non, j'irai pas acheter un truc pareil tout de même.

C'est un livre qui date je crois de 1983 dans sa version originale et 1993 pour sa traduction en français.

Qui irait dire de nos jours : « Je me réjouis de voir que tu as choisi une orange ; c'est une délicieuse collation. » ???

Nan mais, même si j'fais ma prof, j'parle pas comme ça. Je veux dire, je parle pas comme ça à mes élèves, alors sûrement pas à mes nénettes.

Le livre est constitué de plein de petits chapitres aux titres très parlant pour ceux qui se coltinent des marmots : « Les enfants qui se lèvent la nuit », « Les enfants qui disent toujours non », « Les jérémiades », « le refus d'obéir »…

Chacun est constitué d'une petite description, d'une partie, « les mesures préventives », d'une partie « les solutions », avec deux sous-parties « A faire » et « A éviter », et enfin d'un exemple concret donné (tiré d'on ne sait trop où, tiré par les cheveux en tous cas c'est sûr).

Quelques bonnes idées, comme le « temps mort », version nouvelle du « coin », l'humiliation en moins, comme la « chaise des jérémiades », comme le minuteur, qui diminue l'agressivité de l'enfant, en reportant son attention vers un objet neutre.

Le seul intérêt finalement à le lire en entier, c'est qu'à force, le bourrage de crâne, ça marche. A force de lire qu'il faut complimenter son enfant dès que c'est possible, j'ai fini par le faire sans même m'en rendre compte vraiment.

Par exemple, si le gamin est râleur le matin, t'attends pas qu'il râle justement, dès la 2ème seconde où il a pas râlé, juste qu'il a pas eu le temps hein, tu lui dis « c'est bien quand tu râles pas », avec un grand sourire…

La fois d'après comme il s'en souvient, il passe 3 secondes de plus à pas râler, tu lui redis que c'est bien, bien sûr, et c'est lui-même qui te le fait le sourire.

Et ben ça marche super bien. En quelques jours, grosse amélioration, et c'est vrai que du coup ben tu gueules moins.

Par contre, n'ayant plus ma dose de « râlage-gueulage », je crains d'avoir effectué un transfert sur Julot qui pour la peine s'en prend un peu plein la gueule…

Tout ce qui permet de prendre du recul sur l'éducation que je donne à mes enfants, sur la relation que j'ai avec eux, ou avec les autres enfants, me semble toujours bon à prendre.

Donc je ne regrette pas ma lecture, même si elle se résume à peu.

« Fais pas ci, fais pas ça

Viens ici, mets-toi là

Attention prends pas froid

Ou sinon gare à toi

Mange ta soupe, allez, brosse toi les dents

Touche pas ça, fais dodo

Dis papa, dis maman

Fais pas ci fais pas ça

À dada prout prout cadet

À cheval sur mon bidet

[…] »

(extrait de « Fais pas ci fais pas ça » de Jacques Dutronc : https://www.youtube.com/watch?v=7QN2Jcor60A)

Commenter  J’apprécie          192

Et bien, comment dire...

soit ce livre est une blague

soit je n'ai pas les bons enfants pour appliquer les conseils et exemples ha ha ha ha

Plus sérieusement, ce livre est très bien construit : présentation de la psychologie d'un enfant, de ses besoins affectifs, de sa vision de la vie selon son âge, puis de la pédagogie avec des exemples concrets.

C'est très intéressant.

L'auteur est américain, ses exemples de résolutions de cas concernent des enfants américains... eurêka...

ça y'est je viens de comprendre pourquoi cela ne marche pas : mes enfants sont français

ha ha ha ha

Commenter  J’apprécie          50

Un guide classique.

Chaque chapitre est très répétitif car on peut lire uniquement les chapitres qui nous intéressent sur nos petits monstres et leurs problèmes.

J'ai trouve quelques bonnes astuces et je vais également acheter un minuteur (objet neutre pour rappeler les enfants à l'ordre) mais je comprends que certaines mères ont trouvé le livre blessant car on dirait plus un livre pour éduquer un chien qu'un enfant... Rappellons tout de même aux dames, que si les papas ne suivent pas les indications, tout cela ne sert à rien et qu'ils s'intéressent rarement à la psychologie ( rarement mais pas de généralités blessantes)!

Donc pas plus mal de faire simple.

Commenter  J’apprécie          40

Ce livre est un petit guide pour penser autrement. Il donne plein de petites astuces, auxquelles on adhère ou non, et différentes techniques pour gérer diverses situations de crises.

Petit bémol toutefois, je le trouve un brin moralisateur, parfois même culpabilisant... la formulation pourrait être plus douce.

Commenter  J’apprécie          20

Cet ouvrage donne des outils et des techniques à un âge où il est parfois compliqué de se faire obéir sans hausser le ton.

Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation

Parce que le bien le plus précieux des enfants d'âge préscolaire est l'attention parentale, ils fons tout leur possible pour ramener cette attention sur eux quand le téléphone, une tierce personne ou la sonnerie de la porte d'entrée la leur ravit. (p. 74)

Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : éducationVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus



Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre