AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505076251
Éditeur : Kana (30/05/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le roi des démons et ses sbires ont envahi 40 % du monde. Tous les êtres humains placent leurs espoirs dans le brave Léon, un héros dont la force dépasse l'entendement. Tous les humains ? Non ! En réalité, Ash et Kijira, deux vaillants guerriers sont bien décidés à éliminer le roi des démons avant le héros de l'humanité. Ce sont les anciens compagnons de Léon et ils veulent lui faire regretter de les avoir jetés comme de vieilles chaussettes ! On ne plaisante pas av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
LireEnBulles
  14 août 2019
Memesis est un manga écrit et dessiné par Takuya YAGYÛ lancé en 2018 chez Shogakukan pour un total de 4 tomes. Il intègre à présent la collection Shonen de l'éditeur francophone, Kana, avec une offre de lancement à 5,45€ le tome 1 jusqu'au 31 décembre prochain.
Dans un monde fantastique où les démons sont légion, il existe celui qui porte le titre de plus grand des héros, Léon. Accompagné de des frères d'armes, Kijira et Ash, il se bat pour faire triompher le bien et apporter la paix au sein du peuple. Mais un jour, voilà qu'il décide de renvoyer Kijira et Ash pour les remplacer par deux jolies filles. Blessés dans leur orgueil, Kijira et Ash jurent de se venger en mettant la main en premier sur le Roi des démons, et humilier ainsi Léon. Depuis, ils ne cessent d'aller de lieu en lieu pour exterminer les démons et ainsi devenir les plus grand héros… n'en déplaisent à Léon. Mais ce dernier ne semble pas s'en inquiéter… perçoit-il ses anciens compagnons comme des bons à rien ?
Ce premier tome débute sur une présentation de Kijirah et Ash ainsi que de la situation dans laquelle ils se trouvent. À la lecture comprend rapidement que l'humour et le ton sont dans l'exagération. La parodie. En effet, la raison pour laquelle nos deux héros souhaitent se venger de Léon est ridicule, et le mangaka le sait. On le comprend au monologue interne de la jeune fille demandant de l'aide au duo afin d'éliminer un puissant démon. La notion de vengeance est un prétexte pour présenter les personnages comme loufoques et inconscients de la puissance qu'ils possèdent. En effet, en se lançant à corps perdu dans des combats jours après jours, ils sont devenus aussi puissants que Léon, même plus. Mais aveuglé par la revanche et la rage qu'ils nourrissent pour leur ancien compagnon, ils ne le réalisent pas complètement. C'est ainsi que l'on se retrouve à passer d'une scène larmoyante et comique à une scène où les corps déchiquetés volent dans tous les sens. le récit est très dynamique mais souffre d'une certaine forme de répétition dans ses deux premiers chapitres. Si la suite n'avait pas pris une direction différente, Memesis aurait paru fade dans sa comédie et dans son fond. L'amitié qui unit Ash et Kijira pourrait sonner creuse et fausse, mais on constate qu'ils sont vraiment des complices depuis leur douleur commune. Ils ne se quitte jamais, même quand l'un d'eux doit aller au petit coin. En cours de route ils vont rencontrer d'autres personnages dont certains iront jusqu'à vouloir suivre le duo. Si le mangaka n'avait pas eu l'idée d'ajouter d'autres personnages, il est fort probable que le récit se serrait enliser dans une lecture lourde, répétitive et dont les quiproquos ne nous auraient pas fait rire longtemps. C'est donc un trio équilibré et à la dynamique intéressante que l'on va suivre dans la suite !
Visuellement, Takuya YAGYÛ fait de l'excellent travail. le trait assuré permet de donner vie à des personnages jonglant entre innocence et maturité. La mise en situation des combats est énergique et lisible. le mangaka nous gratifie souvent de très belles pages pleines où l'on ne peut que constater son talent. Les moments absurdes sont librement exposés à travers des scènes larmoyantes où les personnages sont ouvertement caricaturaux. L'ensemble passe très bien malgré le bis repetita de certaines actions.
En conclusion, après un début qui laissait présager une suite décevante, ce ne fut finalement pas le cas. YAGYÛ réussi à trouver un juste équilibre dans le reste du tome. Ça se laisse lire malgré la lourdeur du début. L'amitié typique Shonen est parodiée de manière intelligente également. Si vous aimez les aventures fantasy/médiéval où le ridicule ne tue pas, alors Memesis pourrait vous plaire. Curieuse de lire la suite…
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
garrytopper9
  26 juin 2019
Avec Memesis, nous découvrons un nouveau mangaka, Takuya Yagyû, qui signe ici sa première oeuvre et qui s'en sort plutôt bien avec ce premier tome. Il faut savoir que le manga est terminé en quatre tomes, et qu'il a été pré-publié au Japon dans le célèbre magazine Shonen Sunday, bien connu pour des titres comme Magic Kaito, Détective Conan ou encore Marry Grave, d'ailleurs tous édité chez Kana.
J'étais donc à peu près sur que l'on aurait un titre de fantasy, mais plutôt léger, avec un humour très présent, et je ne me suis pas trompé car le postulat de départ est assez exagéré, puisque l'on suit Kijira et Ash qui luttent contre les forces du mal. Alors, vous pensez que le but de leur lutte est de sauver la veuve et l'orphelin ? Ou alors qu'ils nourrissent une vengeance envers le terrible Roi des démons ? Et bien pas du tout ! La situation est totalement loufoque et simpliste, puisque notre duo veut juste prouver à leur mentor, Leon, qu'ils sont meilleurs que lui.
En effet, Leon est considéré comme le plus grand héros et lui seul pourrait venir à bout du Roi des démons. Et alors qu'il avait pris Kijira et Ash sous son aile, un jour, il décide de les remplacer par deux jeunes femme aux belles formes, et va jusqu'à traiter Kijira et Ash d'incompétents. Les deux amis, très blessés dans leur orgueil, n'ont donc d'autre but que de prouver à Leon qu'il a tort sur toute la ligne, qu'ils seront meilleur que lui et qu'ils arriveront à terrasser le Roi des démons avant lui !
Cela peut paraitre totalement idiot ou léger, mais le manga passe vraiment très bien. J'avais été un peu déçu par Marry Grave dont j'espérais plus de sérieux, et qui au final ne m'avait pas satisfait, car il y avait une bonne dose d'humour, ce à quoi je ne m'attendais pas. L'avantage de Memesis, c'est que le ton est donné d'entrée de jeu, et que l'on sait à quoi s'en tenir.
J'ai passé un très bon moment avec ce premier tome, qui même s'il ne révolutionne pas le genre, rempli parfaitement son office. de plus, les dessins de Takuya Yagyû sont vraiment très beaux, les combats et le chara-design sont assez stylés et je ne me suis pas ennuyé un seul instant. Et en prime, le premier tome bénéficie d'un prix de lancement attractif à 5,45€ jusqu'au 31 décembre de cette année, donc autant en profiter.
Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Actualitte   12 août 2019
Pour une série courte (quatre tomes), c’est exactement ce qu’il faut. C’est un manga dans lequel on rentre vite, ça tape fort et on se bidonne !
Lire la critique sur le site : Actualitte
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Karen Blixen

qui est Karen Blixen?

un homme
une femme

13 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : Karen BlixenCréer un quiz sur ce livre