AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yu kou Lie (Auteur présumé)Benedykt Grynpas (Traducteur)
EAN : 9782070387953
112 pages
Éditeur : Gallimard (07/05/2009)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 13 notes)
Résumé :

" Le laboureur fait son profit des saisons. Le marchand apprécie le gain. L'artisan est à la recherche d'artifices particuliers. Quant au fonctionnaire, il se pousse en avant. C'est ainsi que se manifestent les tendances de la volonté. Or, le lot du laboureur est l'eau et la sécheresse. Le lot du marchand est le profit ou la perte. Le lot de l'artisan est l'achèvement (de son oeuvre) ou sa ruine, et le fonctionnaire dépend d'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Under_the_Moon
  30 décembre 2019
Quelques extraits pour illustrer la pensée du Tao avec des framents qui ressemblent à de petites histoires ou paraboles.
Il faut lire de tout pour éviter l'ennui et s'ouvrir l'esprit, mais je dois admettre que cette pensée si éloignée de la nôtre lorsqu'on en est pas familier n'est pas toujours facile à appréhender. C'est intéressant c'est sûr et certaines réflexions sont très utiles même pour un lecteur moderne, mais il faut parfois une sacrée concentration pour apprécier cette idée de "perfection du vide".
Bon, ce n'est pas mon genre de prédilection et j'aurais aimé avoir peut-être moins d'extraits mais plus d'explications pour mieux apprécier cette pensée chinoise à sa juste valeur. Mais elle a rempli son but : celui d'être une lecture instructive.

Challenge multi-défi
Challenge Globe-trotteurs
Commenter  J’apprécie          100
Bruno_Cm
  10 décembre 2018
Trop léger, les morceaux de textes s'accumulent sans me donner l'impression d'une unité... Ce livre ne m'a presque rien fait, je n'y ai presque rien trouvé... Je ne le conseille pas, même comme introduction à la pensée chinoise (si je peux l'appeler comme ça).
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   10 décembre 2018
Le voleur de hache
Un homme perdit sa hache. Il soupçonna le fils du voisin et se mit à l'observer. Son allure était celle d'un voleur de hache ; l'expression de son visage était celle d'un voleur de hache ; sa façon de parler était tout à fait celle d'un voleur de hache. Tous ses mouvements, tout son être exprimaient distinctement le voleur de hache. Or, il arriva que l'homme qui avait perdu la hache, en creusant par hasard la terre dans la vallée, mit la main sur cet outil
Le lendemain, il regarda derechef le fils du voisin. Tous ses mouvements, tout son être n'avaient plus rien d'un voleur de hache.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigetounbrigetoun   12 août 2010
Se comporter comme poules et chiens, comme un animal, et exiger l'estime des hommes, c'est vouloir l'impossible. Quand un homme ne tient plus compte d'autrui, il court de graves dangers et la honte est sur lui.
Commenter  J’apprécie          80
brigetounbrigetoun   07 avril 2012
Lie-tseu leur dit : «De quoi vous étonnez-vous ? Quand on a obtenu ce qu’on demande, pourquoi encore parler ? Ainsi le sage se tait lorsqu’il a obtenu la vérité. Le silence de Nao kouo tseu est plus significatif qu’aucune parole. Son air d’indifférence recouvre une science parfaite. Cet homme ne parle ni ne pense plus, car il sait tout. Cela n’a rien d’étrange.»
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_CmBruno_Cm   10 décembre 2018
Wou de Ton-Men dit : "Il y eut un temps où je n'avais pas de fils : à cette époque, je ne ressentais aucune tristesse. Maintenant mon fils est mort : je suis revenu de nouveau au temps o je n'avais pas d'enfant. Pourquoi serais-je triste ?
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_CmBruno_Cm   10 décembre 2018
Trouver la satisfaction dans son être propre, c'est l'aboutissement suprême du voyageur. Par contre, chercher la plénitude dans les choses, c'est ne pas atteindre le but suprême du voyage.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
320 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre