AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070513653
Éditeur : Gallimard Jeunesse (1999)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 99 notes)
Résumé :
Tout commence le jour où Tonin, le fils du roi des ours, est enlevé par des chasseurs dans les montagnes de Sicile... Profitant de la rigueur d'un hiver qui menace son peuple de famine, le roi décide alors d'envahir la plaine où habitent les hommes. Avec l'aide de son armée et d'un magicien, il réussit à vaincre et finit par retrouver Tonin. Mais il comprend vite que le peuple des ours n'est pas fait pour vivre au pays des hommes...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
Shan_Ze22 avril 2016
  • Livres 4.00/5
En Sicile, un hiver plus rude que les autres convainc les ours d'envahir les plaines où se trouvent les hommes. de plus, le roi Léonce ne cessera de rechercher son fils qui a été kidnappé il y a longtemps...
J'ai choisi ce livre, pour notre voyage en Sicile. Il était dans le guide Routard de la Sicile et je me suis rappelée sur je l'avais sur mes étagères. L'occasion idéale pour le lire ! J'ai aimé cette présentation des personnages de l'histoire comme dans une pièce de théâtre de façon à préparer et intéresser le lecteur. L'histoire est racontée en partie en vers qui donne plus de couleurs aux personnages. Des hommes, des ours, de la magie... Ça donne une belle légende italienne qui plaira aux enfants qui commencent à aimer se faire peur. Un peu dans le genre Tomi Ungerer dans certains de ses livres, pour un lectorat légèrement plus âgé (vers 10 ans ?).
Pourquoi la Sicile ? Celle-ci semble imaginaire, juste reconnaissable par l'île montagneuse. Si quelqu'un a des éléments de réponse... En tout cas, j'ai apprécié l'histoire et l'humour de l'auteur. J'ai lu de lui le recueil de nouvelles, le K il a trèèès longtemps, mais je m'en souviens plus trop. Je relirai cet auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          303
LiliGalipette
LiliGalipette18 janvier 2014
  • Livres 4.00/5
Le fils de Léonce, roi des ours, a été enlevé par les hommes. Pour trouver Tonin et pour échapper aux rigueurs de l'hiver dans les montagnes, le roi décide d'attaquer la ville. Son armée de braves guerriers essuie d'abord une cuisante défaite face aux troupes du Grand-Duc. Mais le roi des ours est bien entouré et le second assaut est le bon. Avec l'aide plus ou moins consentie du professeur de Ambrosiis, magicien aux pouvoirs comptés, il prend la tête de la Sicile et instaure un règne de bonne entente entre les ours et les hommes. Hélas, les ours ne sont pas faits pour vivre en ville et le roi Léonce doit faire face à la perversion que crée le confort. « Nous avons engraissé, mes amis, il faut le dire, nous avons pris du ventre. » (p. 110) Et si la plus grande bataille que le roi des ours doit mener était contre son peuple ?
J'ai beaucoup aimé ce récit en prose et en vers qui, à la manière d'une épopée, retrace les hauts faits d'un souverain valeureux entouré de bons et de mauvais conseillers. Pleine de magie, l'histoire présente tour à tour des fantômes, des sangliers volants et un monstre croquemitaine. Parfait cocktail pour susciter l'intérêt des jeunes lecteurs, d'autant plus que l'humour n'est jamais loin et que l'auteur rend hommage à d'autres textes de la littérature jeunesse. « Un boulet part vertical / Et dessus, comme sur un cheval, / Un ours à califourchon / Qui jaillit tel un bouchon. / (Idée reprise d'ailleurs sur une autre scène / Par le fameux baron de Münchhausen.) » (p. 58) Enfin, ce texte, avec ses airs de récit historique, développe une morale simple que les lecteurs débutants peuvent aisément comprendre. Voici donc un petit roman fort sympathique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
BrunoA
BrunoA11 mai 2013
  • Livres 4.00/5
Histoire atypique que nous conte ici Dino Buzzati.
Des ours, face à un hiver particulièrement rigoureux, décident d'envahir la plaine habitée par les hommes et finissent malgré tout par se rendre compte que ce monde n'est pas le leur...
C'est assez surprenant, et on ne retrouve pas les repères auxquels nous a habitués Buzzati.
Au final, cette histoire est agréable à lire même si ça n'est pas le meilleur Buzzati que j'ai lu..
Commenter  J’apprécie          100
1975jmr
1975jmr31 octobre 2013
  • Livres 4.00/5
Un incontournable dans la fiction italienne sur les légendes locales, un régal à lire au plus tôt. Un récit qui régale les esprits et tient en haleine jusqu'au bout du livre
Commenter  J’apprécie          20
DonaSwann
DonaSwann01 avril 2016
  • Livres 3.00/5
Les ours en ont assez de leur vie fruste et retirée, au fond des grottes. La vie semble si douce, en plaine, parmi les hommes ! le roi Léonce, dont le fils Tonin a été enlevé plusieurs années auparavant, caresse de rêve de l'y retrouver. Malgré une tentative de résistance humaine, les ours se retrouvent maîtres du pays et s'adjoignent l'aide du magicien de Ambrosis, aide qui sera forcément limitée, car sa baguette magique ne peut exaucer que deux voeux. le magicien le sait bien et espère pouvoir garder un des deux pour lui-même...
Malgré les illustrations d'une patte qu'on retrouve dans beaucoup d'illustrés pour enfants, j'ai longtemps hésité avant de comprendre que Buzzati "faisait" vraiment de la littérature enfantine dans cet opus. Tant que j'ai cherché des symboles, des péripéties ou personnages à clef, un apologue ou une satire, je n'ai pas pu m'immerger complètement dans le roman ; dès qu'il m'a paru clair qu'il s'agissait d'un récit de divertissement, même s'il y a, dans la situation finale, la morale d'un conte, j'ai pu goûter avec plaisir les rebondissements de l'histoire.
Lien : http://aufildesimages.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
ilianilian28 juillet 2012
La vie hélas ! N'est qu'un court passage,
On croit avoir le temps, et n'être pas pressé,
Qu'on tourne seulement une page,
Et voilà que treize ans ont passé.
Commenter  J’apprécie          50
LiliGalipetteLiliGalipette18 janvier 2014
« Un boulet part vertical / Et dessus, comme sur un cheval, / Un ours à califourchon / Qui jaillit tel un bouchon. / (Idée reprise d’ailleurs sur une autre scène / Par le fameux baron de Münchhausen.) » (p. 58)
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette18 janvier 2014
« Nous avons engraissé, mes amis, il faut le dire, nous avons pris du ventre. » (p. 110)
Commenter  J’apprécie          10
Video de Dino Buzzati (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dino Buzzati
Vidéo de Dino Buzzatti
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Romans, contes, nouvelles (653)
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Dino Buzzati

A quelle lettre de l'alphabet peut-on associer Dino Buzatti?

le Z
le K
le D
le T

11 questions
29 lecteurs ont répondu
Thème : Dino BuzzatiCréer un quiz sur ce livre