AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782702188842
352 pages
Calmann-Lévy (13/03/2024)
3.96/5   12 notes
Résumé :
« UN PORTRAIT INTENSÉMENT ATMOSPHÉRIQUE DU CAIRE DANS TOUTE SA SPLENDEUR ET SA RUINE. »EMMA CLINE  Cate, une jeune galeriste new-yorkaise, apprend que son frère Eric a trouvé la mort au Caire, où il travaillait pour une puissante société d’armement américaine. Son employeur, ainsi que les autorités locales, déclarent rapidement qu’il s’agit d’un suicide. Pourtant, une mystérieuse carte postale fait douter Cate sur les derniers jours de son aîné.Décidée à découvrir l... >Voir plus
Que lire après Le Disparu du CaireVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Bonjour,
Aujourd'hui je vous propose : « Le disparu du Caire » de Christopher Bollen. Un thriller très intéressant qui nous fait voyager au Caire. Nous suivons Cate qui quitte New-York pour le Caire afin d'enquêter sur le présumé suicide de son frère. L'intrigue se révèle passionnante et rythmée malgré des personnages peu attachants. Les rebondissements sont multiples et le final explosif et inattendu. Les descriptions des paysages sont suberbes et on les imagine aisément. L'atmosphère est envoûtante avec une ville aux contrastes extrêmes. L'auteur dénonce la politique, la richesse, la pauvreté, la corruption, l'oppression … Vous êtes conviés à un très bon moment de lecture!
Commenter  J’apprécie          340
C'est le premier roman que je lis de Christophe Bollen, pourtant j'étais presque certaine d'avoir déjà rencontré sa plume. Mais en regardant sa bibliographie, c'est certain je n'ai pas le souvenir d' aucun de ses titres paru en France. Peut-être que j'ai rencontré son nom ailleurs. Ou peut-être simplement avais-ju eu envie de lire son précédent roman « Un si joli crime « . Bref maintenant c'est fait, j'ai enfin découvert Christophe Bollen avec ce roman à suspense qui ne m'a pas laissé de temps mort.
Mais alors que nous raconte » le disparu du Caire »
Cate, une jeune New-Yorkaise, apprend la mort de son frère Eric. Laissant tout tomber, Elle quitte son travail pour se rendre le plus rapidement possible au Caire où son frère travaillait. Arrivée sur place, elle apprend qu'Eric se serait suicider. Aussi, afin d'en savoir davantage sur cette disparition que tout le monde qualifie de suicide, elle va tenter de mener sa propre enquête. Sur place, avec l'aide d'un jeune Egyptien nommé Omar, elle va reconstituer la vie de son frère, de qui elle s'était éloignée. Mais très vite des zones d'ombres vont apparaitre. Et Cate sent bien qu'on fait tout pour dissimuler la vérité.
Vous l'aurez compris nous voilà embarqué dans une enquête privé qui s'avère compliquée.
Mais ce roman n'est pas qu'un simple polar. C'est aussi une belle plongée du Caire d'aujourd'hui. La séduction indéniable du roman doit beaucoup aux descriptions bariolées du Caire, qui offre un contraste saisissant avec un climat de menace constant, impénétrable et mystérieux de cette quête de vérité.
Nous allons aussi entrevoir la vie politiques de la capitale égyptienne. Et là, c'est pas joli, joli. Racket et l'extorsion, trafics en tout genre, corruption et peau de vin, le Caire est la ville de tous les contraste. La misère y côtoie les plus grandes richesses et ses nababs. Et surtout le pouvoir contrôle tout, surtout les libertés individuelles.
Pourtant on le voit ici, les cairotes sont des gens enthousiasmants, pleins de vie et même si la misère est souvent leur lot. Ils gardent un optimisme désopilent. Pour eux, il est interdit de critiquer la façon de faire du gouvernement sans risquer l'exclusion , voire le bannissement ou même la mort.
On cherchant les tenants et les aboutissant de la mort tragique de son frère Eric, Cate nous offre aussi une plongé exotique totalement dépaysante. Et notre auteur nous présente un pays qu'il a l'air de chérir. Un pays qui semble malade de sa corruption, du gout du pouvoir des dirigeants en place et de ces élites qui se complaisent dans leurs magouilles pour garder ce pouvoir. Sans oublié les services secret et les médiats à leur bottes. Mais malgré tout cela, l'Egypte reste un pays pourtant bien vivant grace un peuple résilient.
Bref ce thriller a été pour moi plus enthousiasment par son caractère politico-social que par son intrigue elle même qui pourtant nous fait tourner tourner les pages rapidement car on tremble pour cette jeune femme téméraire et déterminée.
Bon c'est vrai j'ai peut-être un peu extrapolé le propos de notre auteur. Mais c'est parce que je ne suis laissée emporter par cette histoire d'amour fraternel.
Lien : https://collectifpolar.wordp..
Commenter  J’apprécie          110
Eric travaille pour une société d'armement américaine. Alors qu'il est au Caire en mission, il bascule du balcon de sa chambre d'hôtel. Les autorités égyptiennes et la société concluent rapidement au suicide. Mais Cate, la soeur d'Eric, n'y croit pas une seconde. Même s'ils n'étaient plus aussi proches qu'avant, elle est persuadée qu'il l'aurait prévenu en cas de problèmes. Cate est déterminée à tout faire pour comprendre la mort d'Eric.

Ce roman prend rapidement l'allure d'une enquête. Nous suivons Cate alors que sa relation s'est terminée et qu'elle va devoir se reconstruire. Nous en apprenons plus sur la raison de son éloignement avec sa famille, le temps qu'elle va passer chez sa mère et son compagnon nous permet d'en apprendre plus sur eux et leur relation conflictuelle. Chaque membre va vivre ce décès différemment, et autant sa mère n'est pas prête à se battre pour connaître la vérité, autant Cate va vouloir défier la société d'armement qui souhaite bien évidemment que l'affaire en reste là.

Nous voyageons des Etats-Unis vers l'Égypte, où nous faisons la connaissance d'Omar, qui servira de guide à Cate. Les chapitres alterneront alors leur point de vue.

J'ai trouvé la lecture très fluide, et dès les premières lignes, j'ai été emportée dans cette histoire plus que suspecte. Histoire qui permet d'en savoir plus sur les activités liées à l'armement et à la guerre dans la région. le contraste entre les étrangers qui y vivent et les locaux est saisissant, le régime politique répressif une aberration. Tout est prétexte à arrêter les gens et à les faire disparaître.
La fin est surprenante, j'ai adoré les rebondissements. Une lecture instructive et divertissante que je vous conseille vivement.
Commenter  J’apprécie          30
Envie d'embarquer pour l'Egypte?

Le Caire, son atmosphère, tantôt moite, tantôt brouillamineuse
Le bruit, le vacarme incessant des moteurs, des klaxons
Mais aussi et surtout
Les quarante six siècles d'histoire qui virevoltent
Qui ouvrent le coeur, font aimer cette ville. Intensément.

Atmosphère, c'est de cela qu'il s'agit dans cette histoire
Contée de sorte que nous aussi, nous l'aimions. Intensément.

L'histoire d'un frère, Eric Castle, qui bascule d'un balcon une nuit de novembre
D'une soeur cadette, Cate, engloutie dans sa vie newyorkaise
D'un coup de fil, de ceux qui changent une vie, qui changent tout
D'un frère et une soeur, différents, que la vie a éloignés
D'un suicide déclaré que Cate décide de refuser
Parce qu'accepter un suicide, reviendrait à le laisser tomber, ce frère dont elle était devenue distante
Un accident. Un assassinat. Tout. Mais pas un suicide...

Lorsque la police du Caire, la justice égyptienne, les autorités font défaut
Après avoir tenté de se noyer dans son quotidien de l'Upper East
Après qu'une carte postale mystérieuse d'Eric sème le doute

Voilà Cate qui part à la poursuite de la vérité
La Jamaïque, Huxley, "Tu avais raison", une médaille,...
Autant de maigres indices avec lesquels elle avance
Pas à pas dans ce dédale égyptien.
Omar. Un guide, un allié, allez savoir?

Voilà Cate qui s'entête, pose des questions, part en quête
Cate qui n'est pas la bienvenue
Qui pourrait bien devenir un problème dont il faudrait se débarrasser
Cate qui cherche la vérité et la tranquillité d'esprit

La trouvera t'elle?

A vous de le découvrir dans cette enquête aux accents de thriller
Investigations, questions, informations, fausses pistes
Une intrigue rythmée qui happe à chaque page, chaque découverte

Arriverons nous à connaître l'envers du décor de l'Egypte après la lecture de ce roman?
Ce pays mystérieux nous révèlera t'il ses secrets et ses ténèbres?

Une histoire à découvrir pour toute l'atmosphère qui s'en dégage.
Quant aux protagonistes, si l'on ne s'y attache pas particulièrement
Selon notre ressenti, cela a, somme toute, peu d'importance
Ce qui compte après tout, c'est la quête de la vérité. de toutes les vérités.
Et ce roman là, fait sacrément le job!

Lien : https://www.facebook.com/La-..
Commenter  J’apprécie          40
Je découvre cet auteur fort agréable à lire.
L'écriture est fluide, très descriptive, ce qui permet au lecteur de voyager entre les USA et le Caire au travers d'une quête qui se transforme rapidement en enquête.
On se laisse porter par cette histoire qui rebondit régulièrement nous tenant en haleine tout du long. J'ai trouvé que certains ressorts étaient un peu capillotractés .. .. mais ça passe.
En marge de l'histoire, l'auteur apporte des infos sur: la politique d'armement de l'Égypte par les USA, la pression sur la population et sur les minorités.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LeFigaro
15 mars 2024
Atmosphère et suspense, politique internationale, appât du gain, cynisme des dirigeants, personnages désemparés, noirceur du monde, la panoplie est au complet.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Eric avait été posté dans des tas de pays épouvantables. Certains revendiquaient cette qualité dès l’atterrissage. D’autres mettaient quelques jours à se révéler comme tels. D’autres encore l’étaient simplement à cause du travail qu’il y effectuait pour leurs dirigeants. En revanche, Le Caire n’avait rien d’épouvantable. Rien ne lui manquerait vraiment, ni la circulation, ni les rues aux moteurs souffreteux, ni les continuels coups de klaxon, qui relevaient d’une sorte de religion convaincue que le diable rôdait dans chaque poche de silence. Dans le même temps, la ville ne cessait de s’ouvrir à lui, de s’épanouir, de l’aimer en retour, et les splendides fragments épars de quarante-six siècles d’histoire qui tournoyaient autour de lui à toute heure du jour et de la nuit lui manqueraient assurément. Ce matin-là, tout en sirotant son deuxième whisky, il avait réservé un billet de retour pour les États-Unis – départ prévu dans deux jours. Il n’avait parlé à personne de son projet et n’était pas même sûr de monter dans cet avion. Partir ou rester. Fuir ou accepter les conséquences. Tout dépendait des ennuis que lui réservait l’avenir.
Commenter  J’apprécie          30
Il avait déjà été envoyé en Égypte, quelques années plus tôt, à l’époque où il travaillait pour une autre entreprise. Lors de ce séjour, il avait eu droit à une chambre avec vue sur les pyramides. « Je suis obligé de vous croire sur parole », avait-il dit en plaisantant au directeur de l’hôtel, étant donné qu’il avait dû attendre le dernier matin pour distinguer les formes floues de ces merveilles dans le lointain, par-delà des kilomètres de brouillard et de fumée jaunâtres. Eric s’était cependant extasié comme un enfant à sa fenêtre, se dressant sur la pointe des pieds pour entrevoir des monuments aussi anciens et miraculeux. Cette fois, on lui avait réservé une chambre dans un banal hôtel bon marché. Il n’y avait aucune vue depuis le balcon en demi-lune qui donnait sur une ruelle où, la nuit, une brise tortueuse se frayait un passage.
Commenter  J’apprécie          10
Savait-il, en ce dernier après-midi, tandis qu’il errait dans l’entrelacs des rues de Garden City, qu’il ne rentrerait jamais chez lui ?
Il devait s’en douter, et c’était justement pour cette raison qu’il était de sortie. À trois mois de son quarantième anniversaire, Eric Castle, un expert en explosifs passablement ivre, traversa la chaussée en titubant et faillit être fauché par une Peugeot lancée à vive allure. C’était ainsi, au Caire : à chaque pas on avait l’impression de l’avoir échappé belle. Malgré tout, cette excursion dans ce quartier cairote délabré, aux demeures grandioses et mal entretenues et aux ambassades sous garde armée, lui permettait de réfléchir. Ou, du moins, d’éclaircir son esprit après cinq whiskys, bus afin d’en chasser les pensées terribles qui le tourmentaient.
Commenter  J’apprécie          10
Rien ne lui manquerait vraiment, ni la circulation, ni les rues aux moteurs souffreteux, ni les continuels coups de klaxon, qui relevaient d’une sorte de religion convaincue que le diable rôdait dans chaque poche de silence. Dans le même temps, la ville ne cessait de s’ouvrir à lui, de s’épanouir, de l’aimer en retour, et les splendides fragments épars de quarante-six siècles d’histoire qui tournoyaient autour de lui à toute heure du jour et de la nuit lui manqueraient assurément.
Commenter  J’apprécie          10
Cela faisait six semaines qu’Eric était en Égypte, et sa mission serait probablement prolongée de six autres. Il y avait trop à faire. Trop d’explosions à orchestrer. À moins que ses employeurs ne se débarrassent de lui. Ces derniers temps, quand il avait du mal à dormir, il s’asseyait en sous-vêtements sur son balcon et inventoriait ses erreurs tout en vidant d’un trait les bouteilles du minibar.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Christopher Bollen (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christopher Bollen
"C'est un de mes écrivains préférés ! Une enquête familiale sur une disparition, un vrai suspens, et aussi, une plongée dans la chaleur, la splendeur et la ruine de la ville du Caire. Un des très beaux livres de cette année !" - Gérard Collard.
Dans ce roman envoûtant au coeur d'une Egypte bouillonnante et insaisissable, Christopher Bollen écrit avec brio l'amour fraternel.
À retrouver sur notre librairie en ligne : https://www.lagriffenoire.com/le-disparu-du-caire.html
#littérature #Egypte #lire #lagriffenoire
autres livres classés : raison d'étatVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (93) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5287 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..