AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782915002676
192 pages
Éditeur : Editions Géorama (23/03/2015)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Asma Abdelkarim sort à peine de l’adolescence lorsqu’elle quitte la Tunisie, où elle a grandi, pour retrouver le pays de ses origines et s’installer à Beyrouth. Elle découvre un pays complexe, attachant, fascinant, tourmenté qui, peu à peu, lui révèle ses mille facettes. Nulle indulgence sous la plume vive et acérée d’Asma. Son ouvrage nous plonge dans la réalité du Liban avec ses contradictions et ses déchirures. L’immersion est totale, elle se livre, note tous les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
catilitou
  12 juin 2015
Une belle découverte!
Un magnifique témoignage sur le Liban entre analyse sociale et histoire d'amour. C'est sensible, bien écrit et captivant. Je n'ai pas lâché ce livre jusqu'à la dernière page. On suit avec émotion l'évolution d'Asma, l'héroine-auteure, et on appréhende la complexité de la société libanaise. une lecture à recommander.
Commenter  J’apprécie          71
jeanchristophelille
  29 mai 2015
Ce livre m'a littéralement fait voyager au Liban, c'est incroyable. La description est tellement bien faite, tellement détaillée. Je ne mets pas de citations car j'ai apprécié tout le livre, un régal du début jusqu'à la fin!!
Commenter  J’apprécie          40
bookeur
  20 juillet 2015
Vraiment chapeau bas !! Un superbe voyage au Liban. Merci !
Commenter  J’apprécie          60
PascaleKhoury
  27 août 2017
j'ai découvert ce livre en lisant un article de l'orient le jour et j'ai déocouvert des choses que je ne connaissais pas du tout sur le Liban alors que je suis née ici et que j'ai toujours vécu ici. Impressionnant comment l'auteur du livre connait tout cela et comment elle est entrée dans tout ces lieux au Liban ou je n'ai jamais été moi-meme!!
Lien : https://www.lorientlejour.co..
Commenter  J’apprécie          20
raheb
  05 septembre 2017
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 février 2016
Le maquillage est un art proprement libanais. Les jeunes filles excellent à redessiner leurs traits avec les multiples outils qui s’offrent à elles et qu’elles manient aisément, soulignant ainsi leur beauté. La nature a été spécialement généreuse au Sud-Liban. L’œil avide de beauté est assouvi par le spectacle qu’offre la fraîcheur des filles voilées, qui semblent abuser malicieusement de leurs attributs. Elles s’adonnent à un jeu de séduction qui consiste à jongler habilement entre exhibition et occultation. Un jeu de séduction capable d’allumer les ardeurs du plus pieux des cheikhs à la vue de ces magnifiques silhouettes, soigneusement mises en valeur, avec des vêtements qui épousent leurs jolis corps divinement sculptés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   06 février 2016
À l’école comme au lycée, les jeunes mordaient dans les sandwichs de leurs camarades, buvaient dans la même bouteille et voyaient d’un mauvais œil le fait que je sois à cheval sur ces règles rudimentaires d’hygiène, pourtant élémentaires à mes yeux. Je ne faisais que reproduire ce à quoi j’étais habituée chez moi : manger dans ma propre assiette, avec mes propres couverts et boire dans mon propre verre. Lorsque des camarades de classe me demandaient un bout de mon casse-croûte, je préférais donner le tout, parfois très contrariée. Il m’arrivait de refuser gentiment, mais il était hors de question que je reprenne mon sandwich après qu’un tiers eut mordu dedans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   06 février 2016
La réputation des Tunisiennes qui partent se prostituer dans les cabarets bas de gamme du Moyen-Orient me précède. Il n’est pas étonnant de constater qu’à la simple évocation du mot « Tunisie » les regards changent, je perçois le mépris dans les yeux, parfois des sourires sournois d’hommes affamés qui « cherchent à tirer un coup ». Une raison supplémentaire pour m’en éloigner le plus possible. Non seulement je n’éprouve aucune affinité, aucun sentiment d’appartenance à ce pays, mais aujourd’hui j’ai carrément honte de détenir ce passeport, il me pèse désormais comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   06 février 2016
Des obsèques de Bourguiba, les Tunisiens n’avaient vu que des bribes aux journaux télévisés des chaînes étrangères. Bourguiba avait été privé des obsèques populaires auxquelles un leader de son envergure aurait pu prétendre car, même s’il était incontestablement un despote, il restait adulé, surtout par ses contemporains qui avaient accompagné son combat contre le colonisateur. Sa bravoure le dédouanait de tous les actes atroces, comme l’élimination d’opposants, qu’il avait pu commettre et lui donnait un blanc-seing d’agir comme bon lui semblait. La Tunisie, Tunisiens compris, lui appartenait. Il régnait comme un maître absolu avec la bénédiction de la quasi-totalité de la population.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   06 février 2016
Toujours cette grosse bâche qui couvre les balcons, tantôt beige, tantôt marron, parfois orange ou vert. Elle a pour fonction d’atténuer la lumière du soleil mais surtout de protéger les femmes des regards indiscrets des voyeurs. Elles peuvent ainsi s’installer sur les balcons pour bavarder, étendre le linge, lingerie comprise — exposer leurs dessous intimes aux yeux des passants constituerait un affront à la pudeur. Il est vrai que l’islam incite à la pudeur, et même les moins religieux sont pudiques par tradition.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : libanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Asma Abdelkarim (1) Voir plus




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
175 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre