AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253068810
Éditeur : Le Livre de Poche (09/03/2016)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 72 notes)
Résumé :
Rassurez-vous, il n'y a pas de vrai tyrannosaure dans cette histoire.
Mais on y trouve Félix, un paléontologue peureux à qui sa grand-mère ordonne de quitter la femme avec laquelle il vit pour affronter ses pires angoisses. S'il y parvient, il aura droit à une immense surprise... Et puis il y a Olive, sur le point de se marier, qui annonce à sa famille que son couple ne désire pas avoir d'enfant. Scandale, indignation et machinations de la mère et de la belle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
AllTimeReadings
  24 février 2016
Je tiens tout d'abord à remercier Agnès Abécassis et les éditions Livre de Poche pour l'envoi de ce livre et la dédicace ♥
Ayant littéralement adoré mes deux dernières lectures de cette auteure, j'ai été ravie de recevoir son tout dernier livre : le tendre baiser du tyrannosaure dont la sortie est prévue le 9 mars prochain. Et je n'ai vraiment pas été déçue. Ce livre est une petite pépite à découvrir urgemment dès sa sortie en librairie!
Développons un peu. Dans ce livre nous faisons tout d'abord la connaissance de Félix, un jeune paléontologue très très intelligent mais peu sociable à cause de ses crises d'angoisse permanentes. de plus, il n'a pas une vie de rêve car Iolanda, la femme avec qui il partage sa vie, le harcèle en permanence de coups de téléphone pour savoir où et avec qui il se trouve. Nous rencontrons également son meilleur ami, Tom, un policier en mal d'amour depuis que sa femme l'a quitté.
Dans les chapitres suivants, nous nous éloignons de Félix pour découvrir d'autres personnages comme Olive, une femme qui vient de se fiancer à Yokin avec qui elle a une relation fusionnelle. Tout semble parfait, dans le meilleur des mondes, jusqu'à ce que le couple annonce qu'il ne désire pas avoir d'enfants, chose impensable pour Brigitte et Françoise, les deux belles-mères qui décident de prendre les choses en main, au grand désarroi du couple !
A son dîner de fiançailles se trouvent également Perla et Régine, deux des meilleures amies d'Olive. Chacune a également ses petits problèmes personnels… Nous faisons aussi la connaissance d'Ava, cousine d'Olive… et de Félix!
J'imagine que certains peuvent être effrayés au vue du nombre de personnages différents dont nous découvrons les histoires. Seulement, toutes ces personnes sont liées! Donc on ne s'y perd pas, on suit naturellement le cours du livre. Et d'ailleurs on est tellement absorbé dans ce récit, que l'on n'en décroche pas. Pour tout vous dire, j'ai dévoré ce livre en deux jours, je n'arrivais pas à m'en détacher!
Dans ce livre, j'ai retrouvé tous les ingrédients qui m'avaient fait adorer Chouette, une ride ! Des personnages attachants et un style d'écriture unique ont fait de cette lecture un véritable coup de coeur. J'ai eu beau chercher des points négatifs (il faut toujours chercher la petite bête!) je n'en ai pas trouvé.
En ce qui concerne les personnages, je me suis vraiment intéressé à eux et à leurs histoires. Ils sont tous très attachants et certains sont même touchants. On ne peut que se prendre d'affection pour Félix, ce jeune homme ayant une vie sociable très restreinte à cause de ses peurs paniques. Il en est de même pour Perla, cette femme dont le mariage n'est pas des plus heureux, Ava, une maman devant jongler entre les problèmes d'argent et ses soucis au travail, ou encore Tom dont le chagrin d'amour semble inconsolable.
Mais ce qui est vraiment parfait, c'est l'habileté qu'a Agnès Abécassis pour nous faire plonger au coeur même de son livre. Au cours de ma lecture, j'ai vraiment eu l'impression de faire partie de cette bande d'amis. Les profils psychologiques des personnages sont très bien développés au début, ce qui fait qu'on a l'impression de les connaître depuis longtemps, comme des amis d'enfance. J'ai trouvé l'atmosphère de ce livre très chaleureuse !
J'ai aussi apprécié le fait qu'il y avait plusieurs intrigues dans un seul et même livre. Grâce à cela, on ne s'ennuie pas une seule seconde, il y a sans cesse des rebondissements qui redonnent du piquant à l'histoire.
Le personnage le plus présent dans le livre est, à mon avis, Ava. En fait, c'est elle qui raconte l'histoire, toutes les parties la concernant sont donc écrites à la première personne du singulier et c'est très sympathique car cela met en relief son personnage, et c'est sûrement elle que j'ai le plus apprécié, donc c'est encore une fois un très bon point.
En ce qui concerne la fin, je ne vous en révélerai pas le contenu, bien sûr, mais je vous avoue que j'ai été très agréablement surprise. Je n'imaginais pas une telle fin pour certains personnages, deux en particulier, et j'étais heureuse de voir la tournure des événements.
Ah et aussi, j'ai adoré la signification du titre, car il m'intriguait beaucoup au début de ma lecture. Soyez patient, l'explication arrive vers la fin, mais ça vaut le coup !
En bref, ce livre a été un très bonne découverte et un véritable coup de coeur pour moi. Je n'ai pas pu en détacher mes yeux et j'ai dévoré 250 pages d'un coup (sur 350) ! La diversité des personnages et des intrigues fait que l'on prend plaisir à tourner les pages et que l'on n'a pas le temps de s'ennuyer. Enfin, le style d'Agnès Abécassis se révèle, une nouvelle fois, addictif et génialissime. Elle trouve de très bonnes métaphores pour décrire les émotions des personnages et elle manie le cynisme à la perfection.
Lien : https://alltimereadings.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
stokely
  10 juillet 2016
Le beau temps m'a incité à livre le petit dernier d'Agnès Abécassis car avec ce beau temps j'ai eu envie d'une lecture plus légère.
Et je l'ai lu en une après-midi on trouve différents personnages tels que Félix paléonthologue, son ami Tom policier mais surtout Lutèce sa grand-mère qui va lui proposer de passer une semaine dans sa maison seul pour une chasse au trésor dont Félix sortira grandit, sa mère Iolanda, sa cousine Olive et les amies de celle-ci (Ava, Régine, .
Comme toute chick litt le livre se finit bien chacun et chacune trouve chaussure à son pied, mais les personnages sont attachants et on a envie de continuer la lecture afin de voir ce qui leur arrivent. Une bonne lecture d'été sans prise de tête.
Commenter  J’apprécie          160
SerialBookineuse
  07 juin 2016
Livre lu grâce au partenariat de NetGalley​ et Préludes Éditions​ que je tiens à remercier pour l'envoi de ce service presse ^^
J'avais gardé un bon souvenir de ma rencontre avec le théorème de Cupidon, le premier livre que j'ai lu d'Agnès Abécassis et c'est donc tout naturellement que j'ai voulu me lancer dans son dernier roman, dont la couverture et le titre m'ont de suite attirée.
L'auteur ne perd pas de temps et j'ai très vite fait la connaissance de Félix, le premier personnage d'une longue palette riche en couleurs. Félix est un paléontologue au QI bien au dessus de la moyenne mais qui n'arrive pas à avoir une vie sociale normale, en particulier lorsque ce dernier pourrait presque avoir peur de son ombre et qu'il partage le quotidien d'une femme encombrante. Son seul ami est un policier du nom de Tom qui a du mal à vivre son récent divorce et n'arrive pas à oublier son ex-femme. D'autres personnages font par la suite leur apparition à savoir : Olive dont le mariage avec Yoakin approche à grands pas mais l'annonce de leur non désir d'enfants n'est pas du gout de leurs mères respectives qui ne vont pas lésiner sur les moyens pour leur faire changer d'avis. Perla et Régine, qui sont respectivement infirmière et avocate, ont également quelques préoccupations d'ordre personnel. Enfin, il y a Ava qui vient de démissionner de son travail de vendeuse de chaussures de luxe et aspire à une meilleure vie.
Ainsi, on suit les tribulations de tout ce beau petit monde dont les tracas du quotidien peuvent un jour ou l'autre faire écho à notre propre vie si ce n'est pas déjà le cas. Agnès Abécassis aborde des sujets d'actualité comme la peur de l'engagement et les déceptions amoureuses, le manque de confiance en soi, la réaction de l'entourage face au refus d'avoir des enfants ainsi que le manque d'épanouissement au travail et parfois les conflits avec ses supérieurs...Toutes ces situations, parfois difficiles à vivre et à surmonter, sont traitées par l'auteur avec humour et légèreté
Les personnages sont attachants et malgré leur nombre, je ne me suis pas perdue car ils sont tous liés entre eux, qu'ils soient amis ou autres. L'auteur a également pris le temps de travailler leurs personnalités et leurs environnements si bien que je me suis prise d'affection pour la plupart d'entre eux, en particulier Félix et Ava qui semble être la narratrice de cette histoire. Chacun d'eux va évoluer au fil des chapitres, surmonter ses appréhensions de la vie et se redécouvrir dans ce qui ressemble à un parcours initiatique. On se rend compte qu'il ne faut parfois qu'un petit coup de pouce de son extravagante grand mère, d'un cadeau inattendu ou encore d'une rencontre hasardeuse pour nous pousser à agir et avoir le courage nécessaire pour changer le cours de notre vie.
La plume de l'auteur est fluide et son style est simple mais captivant. L'intrigue en soi n'a rien de révolutionnaire et pourtant, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Les pages s'enchaînent dans un rythme soutenu, où les rebondissements se succèdent, si bien que j'ai terminé ma lecture en quelques heures. J'ai d'ailleurs refermé le livre avec le sourire aux lèvres et des pensées positives plein la tête. Ah...et si vous vous demandez pourquoi ce titre? la réponse se trouve dans le récit !
En bref, Agnès Abécassis nous offre un roman léger et drôle mais empreint d'une bonne dose de tendresse et d'humanité. J'ai passé un très bon moment et je n'aurai qu'une chose à vous dire : si vous n'avez pas encore eu l'occasion de le lire, n'hésitez plus et laissez-vous embrasser par le Tyrannosaure !
Lien : https://serialbookineuse.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Izalisa
  27 juin 2016
J'avais envie d'une lecture légère, sans prise de tête et, comme j'aime bien la plume de l'auteur c'est donc tout naturellement que j'ai ouvert ce livre,
Me voilà donc partie à suivre les aventures de Félix, Tom, Olive, Ava entre-autres.
Félix est un paléontologue qui ne se sépare jamais de son inhalateur et n'a pas le courage de quitter la femme qui partage son quotidien, Félix est un peureux, un angoissé de la vie. Sa grand-mère (un sacré numéro !!) ne supportant plus de le voir malheureux lui propose un marché : s'il parvient à quitter cette femme qui lui pourrit la vie, il aura droit à une immense surprise !! La balle est dans son camp...
Tom, policier de profession et meilleur ami de Félix, enchaîne les conquêtes. Sa femme est partie, elle ne reviendra pas et pour ce grand romantique c'est difficile à accepter. Mais personne ne sait de quoi est fait demain.
Olive, elle, va se marier. Heureuse nouvelle oui mais...parce qu'il y a un mais. Elle et Yokin se rapprochent dangereusement des 40 ans et n'ont pas l'intention d'avoir d'enfants. C'est un scandale pour leurs mères respectives qui ne vont pas se gêner pour user de stratagèmes pour les faire changer d'avis.
Ava, enfin, maman de deux adolescentes, décide sur un coup de tête de quitter son boulot ou plutôt son patron qu'elle déteste. Un coup de tête ? En fait, pas vraiment mais sans le cadeau d'une cliente milliardaire l'aurait-elle fait ? Ava est loin de se douter que, par ce biais, cette dame va lui offrir bien plus.
Tout ce petit monde, dont les préoccupations peuvent avoir un écho avec nous, évoluent au fil des pages. Je me suis prise d'affection pour la grand-mère, un peu loufoque mais attachante. Olive, quant à elle, c'est particulier. Elle et moi on est pareille, à quelques détails près et , heureusement pour moi, sans la mère et la belle-mère !!
Agnès Abécassis aborde, avec humour et légèreté, des sujets d'actualité comme la peur de l'engagement et les déceptions amoureuses, le manque de confiance en soi, la réaction de l'entourage face au refus d'avoir des enfants ainsi que le manque d'épanouissement au travail.
En conclusion, le livre a réussi sa mission : légèreté sans prise de tête. Rien de révolutionnaire, une lecture agréable pour les vacances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeaneBelaqua
  26 mai 2017
Pour une fois, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Je n'ai pas aimé ce roman. Et, chose exceptionnelle, j'ai réussi à trouver les raisons de mon choix sans avoir besoin de réfléchir. Ce roman est très léger. Trop léger à mon goût. Je comprends l'engouement pour sa lecture, mais pour ma part, j'ai fini ma lecture en étant vraiment frustrée.
Le tendre baiser du tyrannosaure raconte plusieurs histoires apparemment distinctes mais qui se recoupent. On y trouve plusieurs personnages aux vies bien compliquées très bien résumés par la quatrième de couverture. Il leur arrive des choses rocambolesques, et tout se résout de façon très facile, rapide et légère.
Il y a un réel décalage entre les sujets et le ton du livre. J'ai trouvé que certains moments manquaient de gravité et d'émotions. C'est probablement volontaire de la part de l'auteur mais j'ai eu un mal fou à éprouver de l'empathie pour tous ces personnages. Ils sont trop nombreux, vivent des choses défiant toute probabilité, échappent aux moindres conséquences de leurs actes, arrivent à résoudre leurs problèmes en faisant un minimum d'effort, ... Je n'ai rien contre la légèreté, même si les feel good books (les livres qui font se sentir bien) ne constituent qu'une petite part de mes lectures. J'aime, comme tout le monde, lire des histoires sans gravité, qui font sourire et ne font pas toujours réfléchir. Là, les sujets abordés sont plutôt graves et sérieux, pour presque tous les personnages, et ceux-ci semblent presque les ignorer.
A titre d'exemple (rassurez-vous, je ne vous en dis pas beaucoup sur l'histoire), prenons la relation absolument odieuse qu'entretient la pauvre Ava avec son mari Bernard. Elle vit une relation abusive, en ce sens qu'elle est sans cesse rabrouée, ramenée à un rôle de femme digne du Moyen-Âge, elle est trompée par son mari, trahie par sa meilleure amie, ... et au final, POUF ! en un claquement de doigt, tout est totalement réglé. C'est à peine si elle en garde le souvenir. J'avais envie de lui hurler dessus...
Finalement, le seul personnage que j'ai trouvé vraiment cohérent était Félix, le paléontologue terrifié par à peu près tout. C'est le seul qui a su me toucher, un peu, probablement parce que son histoire m'a parue mieux exploitée. le personnage de Lutèce, la grand-mère au caractère de guerrière, n'y est sans doute pas pour rien. Je l'ai trouvée pleine d'une drôle de sagesse, et également très drôle. Pour ce qui est des autres personnages, je suis bien embêtée car au final, ils m'ont simplement agacée. J'avais envie de les secouer et de leur dire de se bouger un peu, de prendre conscience de la vie et d'arrêter de se laisser faire par tout et n'importe quoi.
Néanmoins, et parce que je déteste vraiment rester sur du négatif et que je suis une éternelle optimiste, il faut que je vous signale quelques éléments qui m'ont tout de même plu. La façon dont les histoires se croisent est plutôt habile, bien que j'ai eu l'impression de lire plusieurs romans en un seul. L'histoire de Félix est sympathique. Il m'a un peu fait penser à un poussin sortant de son oeuf et s'émancipant pour devenir un magnifique coq. La plume d'Agnès Abecassis est très fluide et agréable. Ses phrases ont un rythme qui fait qu'on a l'impression d'entendre l'histoire dans sa tête. J'ai enfin beaucoup aimé les nombreuses figures de style qu'elle utilise et qui mêlent les sentiments à la cuisine. C'était original et je ne pense pas avoir déjà lu ça ailleurs.
Conclusion : ♥♥ Je n'ai pas du tout accroché à cette histoire. J'ai trouvé les personnages trop plats et incohérents. Il m'a manqué des réactions plus logiques et compréhensibles aux épreuves qu'ils traversent. En fait, je trouve que ce roman manque de crédibilité, un élément essentiel pour moi. Malgré tout, il se lit très facilement et la plume de l'auteur mérite qu'on s'y attarde.
Lien : http://sweetie-universe.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
AllTimeReadingsAllTimeReadings   24 février 2016
Un petit coup de repassage sur sa joie de vivre, pour en effacer les plis d’amertume. Un raccommodage de sa passion, pour qu’il puisse la revêtir encore une fois. Quelques gouttes de sourires pour diluer l’ombre dans ses yeux. Frotter un chiffon humide contre la vitre de ses souvenirs, pour laisser à nouveau entrer la lumière.
Commenter  J’apprécie          70
bbpoussybbpoussy   27 mai 2017
- Je te disais qu'il m'avait suggéré de me faire refaire les seins, parce qu'il les trouvait un peu tombants.
- Non ? Et qu'est-ce que tu lui as répondu ?
- J'ai accepté la chirurgie, annonça Régine, triomphalement.
- T'es pas sérieuse ? dit Perla.
- Si. Mais pas de mes seins, de lui. J'ai coupé net notre relation, histoire d'assortir ce type à mes nichons : je l'ai laissé tomber. Eh bien, tu sais quoi ? Il avait raison. C'est fou comme, depuis, ma vie est plus jolie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AllTimeReadingsAllTimeReadings   24 février 2016
Simple, direct, sans chichis. La soupe qu’elle lui avait servie, c’était une pleine assiette de bon sens à l’ancienne. Mange, mon fils, mange. Même si c’est amer, même si c’est ta mère. Même si c’est trop salé, même si ça a le goût de tes larmes. Ce bouillon-là, mon petit, c’est de la sagesse aux petits oignons, c’est de la jugeote aux échalotes, c’est plein de bonne vitamine « sait » qui va t’assainir les humeurs, tu verras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AllTimeReadingsAllTimeReadings   24 février 2016
Mais lance-toi des défis à ta portée ! Je ne sais pas… Comme goûter un sashimi sans craindre de mourir le corps infesté de parasites, toucher une barre de métro sans te désinfecter la main au chalumeau, oublier ton portable huit heures d’affilée sans faire une crise de spasmophilie… Des choses simples, quoi !
Commenter  J’apprécie          30
AllTimeReadingsAllTimeReadings   24 février 2016
Impossible de retrouver l’entrée de la maison. Cette baraque sur trois étages était immense, totalement inconnue de lui, et truffée de pièces en enfilade. Elle avait dû être construite sur les vestiges de l’ancien cimetière d’un magasin Ikéa.
Commenter  J’apprécie          41
Videos de Agnès Abécassis (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Abécassis
Ecoutez ce coup de coeur France Bleu pour le livre-objet d'Agnès Abécassis, Assortiment de friandises pour l'esprit ou l'art de positiver au quotidien.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14478 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre