AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021469219
180 pages
Éditeur : Seuil (21/01/2021)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Printemps 2020. Pour faire face au Covid-19, le premier état d'urgence sanitaire de l'histoire de France est instauré, s'inspirant de l'état d'urgence décrété pendant la guerre d'Algérie. Du jour au lendemain, l'intégralité de la population française se retrouve assignée à résidence, privée de sa liberté d'aller et de venir, de son droit à la vie privée et, selon les cas, de son droit au travail ou à la liberté d'entreprendre.

Parallèlement, un mécani... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dionysos89
  24 mars 2021
Arié Alimi, avocat très engagé à gauche, à la Ligue des Droits de l'Homme par exemple, propose une analyse de la situation juridique française dans le Coup d'État d'urgence, chez les éditions du Seuil.
Analyse systémique
L'auteur propose une suite de cas concrets qui illustre la prise de pouvoir institutionnelle du gouvernement en place, en somme la montée d'un État policier, mais pas seulement dans l'aspect « contrôle par la police », celle-ci n'étant qu'un agent parmi d'autres de ce contrôle. D'abord, les masques : comment nous sommes passés d'une obligation à avoir le visage découvert dans les lieux publics à l'injonction d'avoir le masque sur le nez car chaque citoyen peut être un contaminateur qui s'ignore. Ensuite, les lois dites d' « état d'urgence sanitaire », statut juridique tout neuf qui permet de contrôler un peu plus l'appareil législatif, exécutif et judiciaire de l'État ; mais également la questions des drones, outils de surveillance généralisée, ou celle des violences policières qui sont davantage visibles quand l'outil numérique se démocratise. Sans faire une reprise par le menu de chaque chapitre de l'ouvrage, on comprend qu'à chaque fois, c'est autant de libertés qui disparaissent, et pas pour le bien commun, pas pour un meilleur partage des pouvoirs, pas pour une sûreté plus approfondie…
Expertise juridique
Arié Alimi propose cette analyse avec des cas très concrets, mais n'abuse pas des termes juridiques. Il opte plutôt pour un vocabulaire pédagogique et s'appuie sur son expérience en la matière. En effet, parmi ses affaires les plus médiatisées, il a par exemple assuré la défense de Geneviève Legay, militante d'Attac niçoise molestée lors d'une manifestation, ainsi que celle des familles de Rémi Fraisse (mort en manifestation) et de Cédric Chouviat (mort en interpellation). Grâce à cela, il analyse méthodiquement l'aspect juridique des orientations du gouvernement actuel ; il ne s'agit donc pas du tout d'un travail de politologue ou de sociologue. Toutefois, grâce à cette analyse, il peut quand même terminer son ouvrage sur une proposition de contre-offensive systématique à cet ordre policier qui s'installe dans la durée : la plainte pénale comme contre-pouvoir. Là, forcément, Arié Alimi est en capacité de proposer ses services, et au vu de son efficacité en la matière, il a bien raison de nous prodiguer plutôt cette voie ; en tant qu'avocat habitué au temps long des procédures judiciaires, on ne s'attendait pas trop à ce qu'il prône une révolution pour demain.
Le Coup d'État d'urgence est donc une bonne lecture, assez rapide mine de rien, mais méthodique, ce qui est toujours utile pour prendre un peu de recul dans le flux continu de l'information.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Vivrelivreoumourir
  09 mars 2021
L'auteur de ce livre est avocat, défend des victimes de violences policières et il est membre de la Ligue des droits de l'Homme.
C'est important à savoir avant de débuter cet ouvrage.
Il nous décrit l'évolution des libertés publiques et individuelles sur ces 6 dernières années avec les 3 phases de l'État d'Urgence depuis 2015. Il fait des passerelles entre ceux pour le Terrorisme et celui du COVID.
Il aborde les problématiques de sécurité, de liberté, de surveillance, les dérives et l'inquiétude à avoir pour le futur avec cette habitude prise par l'Etat d'être toujours dans un régime d'exception.
Que restera t'il quand nous (population) n'aurons plus besoins de ces mesures ? Ne vont-elles pas rester (pour certaines) en vigueur ?
L'auteur s'appuie sur son expérience dans les tribunaux mais aussi sur différents articles de sources différentes et du code pénale qu'il cite.
Ce petit livre de 176 pages se lit vite, facilement et se compose de chapitres abordant les masques, l'état d'urgence sanitaire, les drones, Stop Covid, Punir au temps du Covid, les violences policières , l'état d'urgence social et la plainte pénale comme contre pouvoir pendant le confinement.
Merci aux Éditions du Seuil pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sorello
  08 mars 2021
Réflexion sur les états d'urgence qui n'en finissent pas et ce qu'ils impliquent dans notre société. un livre d'utilité publique à l'heure où les droits et libertés des individus sont toujours plus restreintes. Supposément pour une durée définie et comme mesures d'exception, mais quand est-il vraiment ?
Arié Alimi ne parle pas uniquement de l'état d'urgence sanitaire mais également ceux qui s'enchaînent depuis 2015 et les attaques terroristes. Rappelant pour ceux qui n'en avait pas pris conscience (dont moi) qu'en 5 ans, la france en a passé 3 en état d'urgence qui implique des changements non négligeables dans l'équilibre du pouvoir. Il parle également des transformations qu'ils ont entraînés au niveau judiciaires, de nos libertés, de nos droits, de nos vies privées, au niveau social et étatique. Il dresse un portrait loin d'être rassurant d'une France qui, comme tant d'autres pays, à insidieusement placé dans le droits commun des mesures qui se devaient exceptionnelles en jouant sur la peur de ses citoyens.
pour certains passages, c'était une confirmation de mes propres pensées, pour d'autres une découverte qui n'avait rien de rassurant; dans le globalité pourtant, c'est un portrait qui m'a semblé réaliste, étayé de nombreux articles et ouvrages pour ne pas tomber dans l'avis purement personnel. en somme, un livre qu'on devrait mettre en toutes les mains pour mieux comprendre ce qui se joue au-delà de l'urgence sanitaire (ou, à l'époque, du combat contre le terrorisme)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   21 mars 2021
L'état d'urgence est, par définition, un état d'exception. Un état d'exception qui n'est plus si exceptionnel que cela tant sa fréquence s'accentue en France. Depuis cinq ans, la France a vécu plus de temps sous le régime d'exception de l'état d'urgence que sous le régime de droit commun.
Commenter  J’apprécie          61

autres livres classés : essaiVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
570 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre