AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2013975910
Éditeur : Hachette (01/07/2015)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Leila, 17 ans, passe l'été toute seule sur la route, dans sa vieille voiture, avec en ligne de mire l'Alaska et ses aurores boréales. Chemin faisant, elle rencontre par hasard Hudson, Bree, Elliot et Sonia.
Grâce à eux et aux moments forts vécues ensemble, le regard que Leila porte sur la vie changera à jamais.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  09 octobre 2016
J'ai découvert l'auteur mexicain Adi Alsaid grâce à mon coup de coeur Un peu jamais à la folie. Je l'avais même comparé à Sarah Dessen ma référence littérature jeunesse. Et bien avec son premier roman Partir se laisser trouver, je n'ai pas été déçue pour le moins du monde pas avec le même coup de coeur mais vraiment agréablement surprise.
Dès la quatrième de couverture on sait d'avance que c'est l'histoire de Leila 17 ans qui décide de faire un road trip pour observer des aurores boréales dans le Nord du pays. Elle va rencontrer sur sa route Hudson, Bree, Elliot et Sonia qui vont changer sa vision de la vie.
Pourquoi je vous rappelle cette quatrième de couverture car dès le départ la narration du livre se fait à l'envers. Je vous laisse le découvrir. J'étais surprise jusqu'à ce que je regarde les chapitres et comment l'auteur a construit son histoire. Et je peux vous dire qu'à ce moment j'ai refusé de lâcher ce roman jeunesse car la fin de ce roman est exceptionnel.
L'auteur avec sa plume magique comme Sarah Dessen rend le personnage de Leila un véritable mystère pour son lecteur et on la découvre petit à petit par ses rencontres plus ou moins loufoques avec compagnons rapide de son road trip. Elle changera aussi la vie sur son passage et cela aussi je vous laisse le découvrir.
Comme tout road trip on assiste à de belles rencontres qui donnent le sourire mais Adi Alsaid nous offre la plus belle rencontre pour son dernier chapitre qui pour moi donne le vrai sens au livre. Et franchement faut avoir les reins solides pour encaisser ce récit bouleversant.
Le coup de coeur n'a pas été obtenu par l'émotion que m'avait provoqué l'auteur pour son autre roman mais par l'histoire en elle-même de Leila que vous ne découvrirait qu'à la fin. Un vrai jeu de maitre de l'auteur. Une histoire banale de rencontre aléatoire qui bouleverse autant les personnages que le lecteur. Une petite note à rajouter pour Dee qui n'est pas mentionnée dans le synopsis mais qui touchera le lecteur.
Je suis vraiment d'avoir découverte par hasard Adi Alsaid et il me tarde de lire d'autres romans. Dommage qu'il ne soit pas si connu. Allez un peu de patience Gaoulette, il va revenir avec une nouvelle pépite avec tout plein de tendresse……
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
theannashaw
  21 octobre 2015
Oui je sais, encore un livre sur un road trip. Mais pas n'importe lequel, un de ceux complètement inattendus et surprenants, un de ceux que je préfère.
Je ne sais pas comment vous décrire l'histoire. C'est celle d'Hudson qui veut devenir médecin et se prépare au rendez vous le plus important de sa carrière, c'est aussi celle de Bree qui s'est enfuie de chez elle et ne sait plus rien faire d'autre qu'avancer. L'histoire d'Eliott qui a déclaré sa flamme au bal de promo et s'est pris un râteau, celle de Sonia qui ne sait plus où elle en est de ses sentiments. Et puis c'est l'histoire de Leila.
Leila qui va vers le Nord, vers l'Alaska. Leila qui est le fil conducteur de cette histoire, qui change la vie des quatre autres protagonistes. A moins que ce ne soit eux qui changent la sienne.
J'ai littéralement adoré ce livre qui, de prime abord, ne promettait pourtant rien d'extraordinaire. Ce qui confirme une nouvelle fois ma théorie selon laquelle ce sont parfois les livres desquels on attend le moins qui parfois nous offrent le plus.
J'ai adoré l'idée géniale d'Adi Alsaid de nous faire d'abord découvrir Leila à travers les yeux des quatre autres personnages avant de nous livrer la vérité sur son héroïne.
J'ai particulièrement apprécié aussi le message du roman. Une personne peut n'être dans votre vie que pour quelques heures ou quelques jours et pourtant la changer pour toujours. Cette idée aussi qu'un inconnu peu devenir un ami soudain et tellement plus encore.
Il y a dans l'écriture d'Adi Alsaid quelque chose de dépouillé, de simple sans jamais tomber dans le facile. Il y a des moments durs, des moments charnières racontés avec une fraicheur désarmante absolument géniale. Il y a aussi de l'urgence dans cette histoire, parce qu'elle est morcelée, que chaque personnage n'est que temporaire. Aussi parce que la vie continue, que le temps passe et que la route est longue.
Ce livre est une perle, de la très grande littérature young adult. Poétique mais aussi parfaitement réaliste, on voyage, on voit tout. C'est un film où chaque mot devient une image. On en regrette presque de ne pas savoir lire les yeux fermés pour mieux apprécier le voyage.

Lien : http://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
RebelleReader
  16 février 2016
Leila part sur la route des États-Unis dans sa voiture rouge. Elle vadrouille de villes en villes, à la recherche d'histoires et de souvenirs. Quelques détours sur son chemin vers le Grand Nord, où elle rêve de voir une aurore boréale, lui permettront de faire des rencontres inoubliables.
Hudson sera son premier RDV avec l'amour: beau jeune homme qui travaille au garage de son père qui doit aller passer un examen pour ses futures grandes études. Ne croyez pas avoir deviner toute l'histoire par ce court résumé, l'auteur a bien des pépites à vous faire déguster.
Notre héroïne va par exemple croiser la route Bree et Sonia, deux filles extraordinaires qui deviendront pour Leila des repères. Dans son road trip déjanté, Leila mettra les mains dans la boue, les pieds en prison... et les lecteurs pourront voyager avec elle le temps de quelques heures dans cette épopée jeune et fougueuse!
La découverte de la psychologie d'un autre être est très vite absorbée par un évènement boom dans le style d'une histoire d'amour - comme c'est le cas dans la plupart des romans. Dans ce livre, on plonge calmement et de manière bien plus addictive dans la vie de quelqu'un que l'on pourrait croiser tous les jours sans se poser des questions.
Ce roman m'a ravie. Il superpose tout ce que j'aime dans les lectures légères. On y trouve de réels problèmes, et l'avantage d'avoir peu de personnages, c'est que le travail sur chacun n'est pas secondaire, il en est même accentué!
Certes, nous apprenons les histoires d'étrangers par une façon presque maladroite. Les premières pages donnent l'impression d'être en équilibre sur un fil dans le vide, puis le monde se remplit de couleurs. Très bonne lecture mais je regrette que l'écrivain n'est pas pris plus de risques, comparé aux risques bien imprudents que prend Leila.
Elle a peu de délicatesse avec les gens qu'elle croise, elle ne va néanmoins pas droit au but, elle essaie de les comprendre: belle leçon de vie à apprendre à certains!! Elle n'hésite pas une seconde quand elle peut aider un ami, ou même un total inconnu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bibeli
  30 novembre 2015
Leila entreprend un road-trip au terme duquel elle espère voir une aurore boréale. Elle traverse les Etats-Unis jusqu'en Alaska, point final de son périple. Au cours de son voyage dans une vieille voiture à l'intérieur rouge, elle va rencontrer quatre autres jeunes, Hudson, Bree, Elliot et Sonia. Leila va se lier avec ces jeunes et tenter de trouver des solutions à ce qui les taraude (l'avenir, une histoire familiale, des histoires d'amour.) A travers leurs histoires personnelles, Leila va s'enrichir et peut-être trouver ce qu'elle espère pour avancer dans son cheminement personnel. Car, on s'en rendra compte au fil du récit, l'aurore boréale cache bien autre chose.
« Je cherche mon chemin à tâtons, je trouve un truc à becqueter, j'observe les gens et je réfléchis à leur vie, au monde, et surtout – pour dire la vérité – je réfléchis à ma petite personne. » (p.115)
Loin d'être égoïste, Leila avance et nourrit sa réflexion sur elle-même des autres. C'est une jeune fille drôle et sympathique qui se dévoile progressivement via les discussions qu'elle va avoir avec ceux qui croisent son chemin. Leila est un personnage solaire qu'on prend vraiment plaisir à découvrir par petites touches puis en point d'orgue final. Il en est de même pour les coeurs cabossés ou perdus qu'elle va aider dans leur quête personnelle. Vraiment un très beau roman frais et positif sur l'identité, l'amitié, l'amour, les rires … et la vie quoi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
livreclem
  17 juin 2016
Un livre plein de douceur et de tendresse où l'on ressort joyeux à la fin de la lecture. Leila, 17 ans, traverse l'Amérique du nord pour apercevoir une aurore boréale. Elle rencontrera des personnes paumés qu'elle va aider à sa manière. Un bon roman ado.
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
MoonabyMoonaby   01 mars 2016
"-C'est la citation de Vonnegut que je préfère! s'exclama-t-elle en la montrant du doigt: Je vous somme de bien vouloir reconnaître le bonheur quand il se présente.
Hudson se sentit rougir. Devait-il lui avouer que c'était lui qui l'avait notée quelques semaines plus tôt?
-C'est génial, dit-elle, avant de se saisir à son tour d'un des minces bâtonnets de craie posés sur le rebord métallique du tableau.
Après un bref moment de réflexion, Leila se dresse sur la pointe des pieds pour atteindre un espace vide, dans lequel son écriture nette se détacha bientôt du reste des graffitis: Habitants de Vicksburg, vous vivez dans un endroit unique."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MoonabyMoonaby   01 mars 2016
"Il était temps, comprit-elle. Il était temps d'arrêter cette quête de tout ce qu'elle avait perdu. Elle s'était lancée
dans ce voyage pour fuir une vie où elle se sentait étrangère, et quelque part en chemin elle s'était égarée elle-même. Elle s'était persuadée que quelques lumières dansant dans le ciel pouvaient tout changer, mais la blessure était bien plus profonde que ça. Il était temps d'abandonner, de faire le deuil de ses souvenirs. Temps de mener la vie qui s'offrait à elle. Au présent, et non pas au passé. Il était temps de rentrer à la maison" (Leila Partie 3 dernier paragraphe)
"Elle était chez elle." (dernière phrase)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
RebelleReaderRebelleReader   13 janvier 2016
- Je doute sérieusement, continua Leila, que ce que tu t'apprêtes à dire ait quoi que ce soit de stupide. Et, quand bien même, la stupidité fait partie de notre condition humaine. Surtout quand il s'agit de nos émotions.
Commenter  J’apprécie          90
theannashawtheannashaw   21 octobre 2015
Voila, ce que sont les aurores boréales. Toutes les vies que nous ne vivons pas. Pas juste celle de cette fille, non, celle de tout un chacun.
Commenter  J’apprécie          80
MoonabyMoonaby   01 mars 2016
"- Je sais que ça semble fou après juste une nuit et deux mois de rien du tout, mais s'il y a une chose dans ma vie dont je ne doute pas, c'est toi Leila."
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
402 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre