AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Classroom for heroes tome 1 sur 16
EAN : 9782818966259
176 pages
Bamboo Edition (06/02/2019)
3.74/5   39 notes
Résumé :
Blade, un jeune homme ayant hérité du pouvoir des braves à l’âge de trois ans, se retrouve soudainement dépourvu de sa force exceptionnelle suite à son combat contre le Seigneur des démons. Lui qui rêve depuis toujours de mener une « vie normale » se réjouit de pouvoir finalement goûter aux joies de l’école et de se faire des amis. L’établissement dans lequel il est accueilli a pour vocation de former les héros de demain, et bien qu’il soit entouré des meilleurs, il... >Voir plus
Que lire après Classroom for heroes, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ces derniers temps, les ouvres de Fantasy marchent assez bien, comme par exemple Moi quand je me réincarne en Slime, Goblin Slayer, Mushoku Tensei ou The Rising of the Shield Hero. les deux derniers titres étant d'ailleurs publié dans le catalogue Doki-Doki, comme c'est le cas aujourd'hui pour Classroom for Heroes. Sauf qu'à la différence des 4 titres que je vous ai cités, on a une univers certes de Fantasy, mais qui n'est pas ce qu'on appelle un isekai (un humain qui se retrouve téléporté dans un univers fantastique)

Le manga Classroom for Heroes est donc un peu plus traditionnel, plus classique, puisqu'ici, il n'y point de mystère sur le monde de départ du héros. Cela permet donc de plonger directement dans l'univers mis en place, sans passer par la case découverte. Et pour bien rentrer dans ce monde, on va suivre Blade, qui vient d'intégrer l'académie Rosewood, très réputée car elle forme l'élite des héros qui protégeront le monde. Pas de comparaison avec My Hero Academia, cela n'a rien à voir, les univers sont totalement différents.

La première chose qui frappe dans Classroom for Heroes, c'est le héros, Blade, qui est tout le temps joyeux, et qui ne cherche qu'à se faire des amis, même lorsque ceux-ci n'ont rien demandés. Il a une bonne humeur communicative, et on s'attache à lui très rapidement. Très vite, on va se rendre compte qu'il est le héros d'une précédente bataille, et qu'il a vaincu le seigneur des démons. Il possédait « le pouvoir des braves » qu'il avait reçu dès l'âge de trois ans. Mais voilà, suite à son combat contre le seigneur des démons, il a perdu son pouvoir (ou en tout cas, la majeure partie) et se retrouve donc être un adolescent normal qui ne cherche juste qu'à vivre normalement.

L'avantage de ce titre, c'est que la grande bataille a déjà eu lieu, et que l'on peut donc se concentrer sur l'apprentissage des autres élèves et la découvertes de leur pouvoirs. C'est d'ailleurs l'occasion pour faire la connaissance de nombreux protagonistes, quasi exclusivement de sexe féminin. Durant ma lecture, je n'ai pu m'empêcher de le comparer à Negima. Car même si Blade n'est pas prof, il est quand même le plus fort de l'académie et il aide les autres élèves dans leur apprentissage.

Les éditions Doki-Doki ont publiés les deux premiers tomes simultanément, et on comprends pourquoi, car la première véritable intrigue arrive dans le dernier chapitre du tome 2. Avant, on a de courts arc en deux chapitres, qui servent à présenter les personnages. le rythme n'est donc pas très vif, mais le manga permet de bien poser les bases et à la fin de ces deux tomes, on comprend bien les personnages qui gravitent autour de Blade, ainsi que leur aspirations. Celle qui sort du lot est Earnest, qui doit apprendre à cohabiter avec son épée légendaire. j'ai beaucoup aimé cet aspect-là, qui m'a un peu fait penser à Soul Eater, manga dans lequel la relation entre le combattant et l'arme est primordial.

Pour conclure je dirais que Classroom for Heroes n'est pas le manga le plus original qui soit, mais il propose un univers cohérent et prends bien le temps de poser les bases. Sachant qu'il est l'adaptation d'un Light Novel toujours en cours au Japon avec 10 tomes parus, c'est une bonne chose que cela prenne son temps et cela promet une très bonne marge de progression.
Lien : https://chezxander.wordpress..
Commenter  J’apprécie          130
Si vous êtes à la recherche d'un manga fantaisiste et humoristique afin de vous détendre, celui-ci fera votre bonheur !
Je n'avais jamais entendu parler de cet ouvrage jusqu'à trouver par hasard et acheter l'offre découverte à trois euros.

Nous rencontrons Blade, protagoniste principale de l'histoire et hérite de pouvoirs colossaux ; celui des braves. Après un combat contre le Seigneur des démons, celui-ci se retrouve dépourvu de ce qui faisait de lui, un être d'exception.
Se met-il à pleurer sur son sort ? Pas du tout, Blade va enfin pouvoir vivre une vie des plus banale. Il s'inscrit à l'école et tente de se faire des amis, nous remarquons d'ailleurs qu'il n'est pas très doué pour ça, mais c'est ce qui rend le récit assez drôle. Mais cette école n'est pas n'importe laquelle, non, elle permet de former les héros de demain !
Notre héros va donc se faire passer pour un jeune étudiant égal au niveau des autres élèves, cependant, même dépourvue de pouvoir, sa force reste anormale et ses camarades vont bientôt le constater. Surtout l'une d'entre elle, Arnest Flaming, la capitaine… Que dis-je ? La meilleure des meilleures !
Car, oui, une Flaming se doit de demeurer indétrônable et de forcer les autres à la craindre afin de se faire respecter ! Mais Blade, lui, ne redoute pas cette fille, loin de là ! Et c'est d'ailleurs ainsi que leur amitié va se nouer.

Petit à petit, nous rencontrons d'autres personnages de l'univers de Classroom for heroes et leurs passés sont tout aussi touchant. Une jeune brave version bêta, un dragon qui se transforme en humaine… je vous laisse découvrir tout ceci par vous-même.

Les dessins sont très bien réalisés et l'histoire nous entraine dans notre imagination. Je note bien que l'humour est présent et l'intrigue donne envie d'en savoir plus.

J'ai passé un très bon moment de divertissement, j'achèterais la suite. Je n'ai pas mis cinq étoiles, car (à mes yeux), le récit n'est pas transcendant.
Commenter  J’apprécie          20
ça aurait pu être bien, mais non ^^"

En fait, ce manga tombe dans l'écueil traditionnel du sexisme latent ou banalisé. Il n'y a presque que des personnages féminins, mais toutes, aussi puissantes peuvent elles être ne servent que de faire valoir au protagoniste masculin. D'ailleurs, au moindre prétexte, les personnages féminins apparaissent nus, certains cases sont volontairement (et artificiellement) sexualisées. Bref, les personnages sont intéressants dans le fond et la bonne humeur qui se dégage de Blade, le personnage principale, aurait pu donner quelque chose de plaisant à lire, un peu dans le genre de "Land of Leadale", chez le même éditeur d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          00
Critiques de tomes 1 à 6 :

Si vous voulez du divertissement, cette série est un bon choix, mais si vous voulez quelque chose d'un peu plus sérieux, avec un héros qui retrouve ses pouvoirs petit à petit, alors passez votre chemin car ces tomes ne sont que des enchaînements de mini-comédie.
Commenter  J’apprécie          10
C'est cool parce qu'il y a de l'action mais c'est un peu choquant car il y a des images dégoûtantes. Dommage qu'il n'y ait pas beaucoup d'action dans ce tome... Néanmoins ça parle de héros qui ont des armes ou qui se battent juste avec leurs poings et c'est vraiment cool !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Bedeo
23 avril 2019
Shin Araki nous livre une histoire drôle où l’humour l’emporte largement sur l’aventure. Au dessin, Koara Kishida offre un graphisme au style manga classique.
Lire la critique sur le site : Bedeo

autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (120) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1421 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..