AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723474356
Éditeur : Glénat (01/12/2011)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Japon, fin 2020.
La guerre entre les troupes chargées de mettre à exécution la censure et celles qui s'y opposent a gagné en intensité. Benjamine du Groupe d'intervention des bibliothèques, Iku Kasahara est désormais fixée sur l'identité du mystérieux officier si longtemps poursuivi et fantasmé : l'homme n'est autre que le lieutenant Dojo, son supérieur direct. Si elle veut faire correspondre ses rêves et la réalité, la jeune femme va devoir gagner en expérie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
samlor
  10 novembre 2015
Il est toujours difficle d'entrer dans ces romans. Je ressens à chaque fois très fortement le côté manga. Il n'y a malheureusement pas eu d'effort au niveau de l'écriture, tant au niveau des descriptions que de la syntaxe ou du vocabulaire.
Au début, j'ai donc eu de la peine à me remettre dans l'histoire. Cela faisait bien longtemps que j'avais lu le 2ème tome et avec l'écriture qui ne me facilitait pas les choses, j'ai donc commencé par avoir peur de ne plus crocher, alors qu'à la base j'appréciais énormément cet univers, les personnages, l'intrigue etc...
Et puis je me suis laissée prise par les aventures d'Iku, Dojo, et tous les autres et j'ai pris beaucoup de plaisir.
J'ai remarqué qu'Iku avait bien changé par rapport à ses débuts. Ce sera toujours une personne impulsive, entêtée, sentimentale et maladroite, mais elle néanmoins mûri, a vu et découvert des choses. Elle me plaît bien plus à présent. Elle a su profiter des enseignements de Dojo et des conseils de Shibazaki ou Tezuka. Elle sait aussi mieux ce qu'elle veut dans la vie.
Ses amis évoluent également, ceux qui paraissaient fort et perfectionnistes apparaissent ici quelque peu ébranlés dans leurs convictions.
Dojo quitte enfin, peu à peu, son pur rôle de chef, celui qui crie sans cesse sur Iku, pour finir par accepter le fait que cette dernière n'est plus la même. Et lui aussi.
Il y a quelque chose comme 4 petites histoires dans ce tome. Toutes ne se valent pas, mais permettent de rythmer la lecture. La bataille finale, bizarrement orchestrée, reste néanmoins un excellent moment, où chacun se révèle de par ses capacités et caractère.
Une fin intéressante, qui laisse la porte ouverte à plusieurs voies bien différentes. Un tome 4 est d'ailleurs prévu prochainement.
En bref, je dirais dommage pour le côté manga qui se ressent dans l'écriture et la forme que prend l'intrigue, mais ceci mis à part, tout le reste est un pur bonheur pour qui aime ce genre d'histoire, de lutte pour l'accès au savoir et à la culture, à la liberté d'expression, de bibliothèques et de soldats la défendant... de la camaraderie, beaucoup de bourde et aussi, de l'humour!
Je me réjouis de ce 4ème tome.

Lien : http://samlor-en-livre.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          03
Idiosyncrazy
  01 août 2017
Ce troisième tome n'échappe pas à la règle : il est prenant ! Même si l'on ressent toujours aussi fortement le côté manga shojo dans les relations entre les personnages — qui sont niaises et bizarrement ficelées avouons-le —, l'histoire est toujours aussi prenante. La narration comme les protagonistes gagnent en maturité. L'écriture est toujours aussi fluide et agréable à lire, les rebondissements sont bien pensés. Encore une réussite !
Commenter  J’apprécie          10
Noemie69
  21 avril 2012
Ce livre est quasiment parfait ... Non il l'est ! J'avais commencé par le manga et franchement je ne pensais pas que le livre pourrait l'égaler.... C'est surprenant. Ça va être dur d'attendre le 4e tome mais il va bien falloir... je croise les doigts pour qu'il arrive vite !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
mathilde08mathilde08   17 juin 2012
Repensant à la protestation d'Iku, il se mit à sourire.
"Elle dit vouloir aimer son prince tel qu'il est devenu", souligna malicieusement Komaki. Mais Dojo ne vacilla guère, il s'était soudain rasséréné.
"Faudrait encore qu'elle le retrouve.
-Vraiment, fit Komaki, vous deux, vous êtes lassants à la fin."
Commenter  J’apprécie          80
mathilde08mathilde08   17 juin 2012
"J'ai grandi, murmura-t-elle.
-Oui, tu es rentrée saine et sauve de ta première grande mission, ce n'est pas rien. Et pas la moindre bourde, pas le plus petit reproche à te faire. Chapeau, agent-chef Kasahara !
-Qu'a dit Dojo ?"
Le demander c'est de la triche ? Toutefois, Shibasaki consentit à lui répondre, pour la récompenser de son bon comportement à Mito.
"Il a dit que tu avais été "foutrement courageuse". Y a-t-il plus beau compliment ?"
Posant le visage sur ses genoux, Iku ne put s'empêcher de sourire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Koneko-ChanKoneko-Chan   22 novembre 2013
Soudain, Shibasaki empoigna la main de l'acteur.
"Je vous admire depuis que j'ai vu "J'ai le blues !" Je suis extrêmement impressionnée de vous rencontrer."
Dans un coin de la pièce, le manager surveillait sa montre ; le temps de son poulain était compté.
"Merci", fit Kosaka, habitué aux effusions.
"Elle nous fait tout un cinoche", chuchota Iku a l'oreille de Tezuka, en observant de loin son amie.
"On ne dirait pas qu'elle convoite un autographe juste pour le revendre", acquiesça Tezuka.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KoroSenseiKoroSensei   04 mai 2017
"Je le crois pas ! Je vais le voir en vrai !" tressauta Fukaya.
"Je compte sur toi pour rester calme. Pas d'hystérie. Il en va de l'honneur de notre journal."
Fukaya fit une moue contrariée. "Quand même, il s'agit de Daichi Kosaka. Comment pouvez-vous demeurer insensible, Mlle Orikuchi ?
- Il est trop jeune pour que je me mette en transe.
- Mais il a aussi beaucoup de succès auprès des femmes mûres."
Elle regarda sa montre, puis d'une voix coupante : "Ma petite, la femme mûre te dit qu'il est encore temps de faire demi-tour pour te remplacer."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KoroSenseiKoroSensei   04 mai 2017
Et toi, ma chère épouse, si tu étais encore vivante, comment considérerais-tu mon action ? Pour résister à la censure, j'ai militarisé notre organisation, j'ai fait couler le sang. Aurais-tu été d'accord avec cela ? Là où tu es, tu ne peux me répondre, je le sais bien... Tes mots de réconfort ne me parviennent pas. Je puis seulement croire que tu me les aurais adressés.
Et dire que mes ennemis osent invoquer ta mémoire ! Ils répètent que tu m'aurais désapprouvé. Qu'en savent-ils ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Hiro Arikawa (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hiro Arikawa
Les mémoires d'un chat, de Hiro Arikawa
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr