AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Didier Tarquin (Illustrateur)
ISBN : 2877646467
Éditeur : Soleil (26/02/2003)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 314 notes)
Résumé :
Troy est un monde fascinant, où la magie intervient dans le quotidien de tous. Chacun en effet possède un pouvoir, petit ou grand, plus ou moins utile. L'un a le don de figer l'eau en glace, l'autre, le pouvoir d'émettre des pets colorés... Lanfeust, lui, sait fondre le métal d'un seul regard. Dans son village, il est donc tout naturellement devenu apprenti chez le forgeron. Mais le contact d'une épée venue des lointaines baronnies révèle en lui une puissance except... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Davalian
  05 octobre 2017
Revenus à Eckmül avec l'épée qui lui confère le pouvoir absolu, Lanfeust se transforme en sujet d'études, tout en répondant aux divers caprices de Cixi. Ce statu quo fait long feu et très rapidement, les événements s'emballent.

Il n'est jamais très judicieux, d'embarquer un troll ivre-mais-pas-assez, même enchanté, dans une soirée de la haute société… les choses peuvent mal finir mais avec panache et humour ! de nouvelles péripéties plus au moins attendues (le coup de la perte de l'épée reste simpliste et prévisible) permettront de placer ici un nouveau voyage. Celui-ci va nous offrir une bonne dose de dépaysement en découvrant le Darshan et en laçant une quête… que l'on pensait débuter un album plus tôt.

Même s'il donne l'impression de faire tourner le scénario en longueur le frisson de l'haruspice offre quelques nouveautés. L'on se doutait bien que depuis le dernier album que le personnage éponyme devait jouer un rôle plus important que prévu. le voile se lève ici suffisamment peu pour rendre le personnage encore plus mystérieux. Un dragon, dénommé Sphax fera ici son entrée… et devrait nous offrir de belles perspectives pour la suite.

La surprise tient ici au comportement de Cixi. Certes, ce qui se passe n'est pas vraiment une surprise, mais la manière dont la chose est amenée est plutôt subtile. N'en révélons pas davantage. D'autant que l'intéressé parvient elle-même à révéler juste ce qu'il faut de sa personne. Une séquence sera de nouveau particulièrement mémorable.

Les dessins sont toujours aussi agréables. Il nous est ici permis de découvrir un autre monde, avec ses références, ses personnages et ses créatures. Les dessins de villes et de personnages sont les meilleurs. Sans être sacrifiées, les scènes d'action peuvent manquer de précision.

Cet album est peut-être moins bon que les deux précédents mais il reste essentiel pour la suite. Il est donc d'autant plus incontournable que Cixi y parait particulièrement à son avantage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
MissSherlock
  03 octobre 2014
Lanfeust se fait chiper son épée, Thanos est de retour : en bref, il y a du grabuge ! Ce nouveau tome est semblable aux précédents : de l'action, des rebondissements, de la violence et pas mal de bons mots.
Les amateurs de la saga Lanfeust apprécieront.
Commenter  J’apprécie          110
bdelhausse
  31 janvier 2018
Un 5è tome placé sous le signe du comique troupier et de la gaudriole.
On démarre avec Lanfeust, objet d'étude par les Sages d'Eckmül, chargé de faire tout et n'importe quoi pour C'ian et Cixi (surtout Cixi, qui a le feu aux fesses), pour organiser des fêtes et meubler leur demeure, quand ce n'est pas pour créer des bijoux et des robes... Je vous passe les poncifs et clichés sexistes. On continue avec la "création" d'un dragon blanc pour le moins étrange. Thanos, profitant de l'ivresse de Lanfeust récupère l'épée. On termine enfin par une présentation des dieux où on accumule les trucs rigolos à deux balles... genre Laräkroft, déesse des labyrinthes, ou Byäkhtol, dieu des points noirs.
On sent assez vite que cet humour me lasse... Plutôt que de se concentrer sur le récit, les auteurs multiplient les petites farces et les allusions, au point qu'à chaque nom propre nouveau, je me triturais les méninges pour trouver le jeu de mot.
Non, ce n'est pas ce que je cherche dans une BD d'aventure. Et pourtant, de l'action il y en a. L'ordalie finale subie par Lanfeust et ses amis pour prouver qu'ils peuvent aller déranger les dieux est un pur moment de plaisir et d'action. Mais tout cela est noyé dans de l'humour vaseux. Et au bout de 4 tomes, on s'embourbe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Jumax
  20 novembre 2012
Lanfeust à enfin le pouvoir suprême mais il se fait "légèrement" exploiter par ses amies ! Mais les aventures et les vilains méchants ne sont jamais loin.
Commenter  J’apprécie          110
Gaphanie
  18 juin 2019
Lanfeust sert d'objet d'études aux Sages d'Eckmüll... et s'ennuie ferme !
Cixi use et abuse du pouvoir absolu de Lanfeust en exigeant toutes sortes de choses, et même un dragon !
Mais tout ce petit train-train va brutalement prendre fin lorsque Thanos va réussir, par ruse, à s'emparer de l'épée, et, grâce à elle, commencer à conquérir le monde en le mettant à feu et à sang...
Seule solution pour nos amis : se mettre en quête de la Source de la magie, le Magohamoth lui-même, pour avoir une chance d'arrêter Thanos. Seulement voilà, cette fois-ci, notre joyeuse équipe ne partira pas au complet...
Un épisode plein de rebondissements bien trouvés, mais qui prend résolument un sombre virage.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   20 novembre 2012
- C'est vraiment un gros caprice ?
- Juste un joli petit dragon blanc pour éviter les embouteillages quand je vais faire les boutiques. Mais si Monsieur est trop fatigué pour un dragon, il n'a qu'à faire apparaître un tas d'or, je me débrouillerai.
Commenter  J’apprécie          110
MusardiseMusardise   01 août 2016
Fëh-Rër : Venez avec moi à Xingdu. Je vous présenterai à la cour et au Shäh. Il cherche justement un émissaire pour une mission délicate auprès des dieux.
Nicolède : Et aucun volontaire ne s'est présenté ?
Fëh-Rër : Bien sûr que non ! C'est beaucoup trop dangereux !
Commenter  J’apprécie          100
MusardiseMusardise   02 août 2016
Hébus : Ça se mange, un dieu ?
Fëh-Rër : Je l'ignore. Les trolls de chez nous n'ont pas essayé. Mais il est vrai qu'ils sont un peu différents de vous.
Commenter  J’apprécie          130
MeroMero   21 septembre 2012
J'ai interrogé Xulody, Déesse de l'amour romantique et de la reproduction, mais elle a refusé de nous envoyer un signe. Dois-je m'immoler pour effacer la honte et le désespoir que m'inspire mon échec thérapeutique ?
Commenter  J’apprécie          20
lechristophelechristophe   19 avril 2017
- C'ian : Lanfeust ! Non ! Ce duel est stupide !
- Lanfeust : Une seconde ma chérie. Je fais des trous dans le monsieur, et je suis à toi. Surveille mon épée.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Christophe Arleston (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Arleston
Christophe Arleston vous présente les trois premiers titres de Drakoo, la maison d'édition de bandes dessinées dédiée aux genres de l'Imaginaire. Troisième partie : Dragon et poisons, l'épopée fantasy qui n'oublie pas de rire et de réfléchir, imaginée par Isabelle Bauthian, dessinée par Rebecca Morse et colorisée par Aurélie F. Kaori. Plus d'infos : bit.ly/DragonetPoisonsBD
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Lanfeust de Troy

Quel métier exerce Lanfeust ?

Aubergiste
Epéiste
Forgeron
Fermier

14 questions
84 lecteurs ont répondu
Thème : Lanfeust de Troy, tome 8 : La Bête fabuleuse de Christophe ArlestonCréer un quiz sur ce livre