AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365779085
Éditeur : Urban Comics Editions (27/05/2016)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Bruce Wayne a disparu corps et biens depuis l'assaut vicieux du Joker contre Gotham City. La ville se trouve désormais sans protecteur. La compagnie Powers International décide alors de créer un nouveau Batman, vêtu d'une armure de combat dernier cri. Mais l'homme qui l'endossera sera-t-il de taille à affronter ce que la ville a produit de plus vicieux et malfaisant, et faire renaître la légende du Chevalier Noir ?

Leur choix pour l'endosser se porte ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
garrytopper9
  12 décembre 2016
Cette critique concerne Batman la relève, partie 1 et 2. J'aurais pu faire la critique d'un tome puis l'autre, mais on voit bien que cela à été écrit pour être un arc complet. D'ailleurs j'ai attendu d'avoir le tome 9 (le dernier de la série) pour lire le 8 et enchainer aussitôt sur le 9. Je vous recommande de ne pas lire cette critique si vous n'avez pas lu le tome 7 car cela va forcément vous spoiler.

Si vous avez lu le tome 7, vous savez donc que lors de leur ultime affrontement, Batman et le Joker sont morts (du moins présumés morts). Quelques mois ont passés, et Gotham doit apprendre à vivre sans son héros, et la police de la ville à l'idée de créer un nouveau Batman pour le remplacer. Ils vont donc confier la lourde tache à un personnage que l'on connait bien, mais dont je ne vous dévoilerais pas le nom pour ne pas vous cacher la surprise.

Bon, clairement le rôle de Batman ne lui va pas, son changement de look est affreux, la nouvelle batmobile est immonde, tout comme le Robot que Batman utilise. Certains diront que Scoot Snyder à loupé son dernier arc, mais personnellement je trouve qu'il l'a parfaitement maitrisé, je m'explique.

Avec un costume, une bat mobile et un robot moche et pas du tout dans l'esprit de Batman, Scott Snyder créé le manque du Batman original. Tout fan de Batman ne va pas aimer le personnage qui endosse à présent le costume, il n'est clairement pas fait pour lui. Mais plutôt que de dire que Snyder s'est loupé, je pense que c'est volontaire, car il nous mets dans la peau des habitants de Gotham. J'ai d'abord été surpris, puis je n'ai pas trouvé le nouveau Batman très convaincant, pas du tout à la hauteur, bref, pour moi ce n'est pas ça Batman. Et pour les Gothamiens c'est pareil. Alors pourquoi avoir fait cela ? Pourquoi Scott Snyder aurait-il écrit un arc que l'on ne va pas vraiment aimer ? Pour créer le manque ! Car vous vous doutez bien que Bruce Wayne n'est pas mort et lorsqu'il revient, lorsqu'il repend son rôle de Batman, c'est la délivrance, le retour du héros. Grace à cet arc on devient un habitant de Gotham, on est mal à l'aise, on voit bien les efforts fait par la police, mais notre héros nous manque, et lorsqu'enfin il revient, on est soulagé, on sait que tout va s'arranger et que notre Batman est unique et irremplaçable.

Et voilà comment une fois de plus, la plume de Scott Snyder se montre parfaite. Tout comme dans les deux premiers tomes de la série (la cour des hiboux et la nuit des hiboux) dans lesquels Batman sombrait dans la folie et pour nous y faire sombrer, il y avait une lecture particulière (il fallait tourner le livre dans tous les sens pour le lire, et c'était vraiment très réussi) le pari est réussi, car au final, j'ai adoré cet arc.

Mais par contre, je le dis et le répète, il faut vraiment voir le tome 8 et 9 dans leur ensemble et ne pas les dissocier, ce n'est clairement pas fait pour.
Et c'est donc ainsi que se termine l'excellent Run de Scott Snyder au scénario et le tout aussi excellent Greg Capullo aux dessins. On saluera également les back-up de James Tynion IV dans certains tomes qui apportaient un autre regard sur des événements annexes. Je pense que ce Run va vite rentrer dans l'histoire des Runs les plus importants sur Batman, car Snyder à su moderniser son personnage tout en conservant son univers, son identité.

A présent il va falloir attendre le DC Rebirth pour découvrir le nouveau Batman, qui il me semble va être écrit par Tom King, que l'on a pu voir sur la série « La Vision » chez Marvel. Rendez-vous donc au printemps 2017 pour la suite des aventures !

Lien : http://xander22.skyrock.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
yvantilleuil
  12 mars 2017
L'avant-dernier tome de cette saga scénarisée par Scott Snyder propose la première partie d'un diptyque intitulée « La Relève ».
L'album s'ouvre sur l'épisode #44, écrit par Scott Snyder et Brian Azzarello et dessiné par Jock. Ce flash-back de quelques années s'intéresse à l'enquête d'un Batman toujours « alive and kicking » qui désire retrouver le meurtrier d'un gamin dont le corps est retrouvé dans les marécages. Cette histoire courte fait office d'introduction à ce qui suit car elle permet de faire la connaissance de Mr Bloom et de sa mystérieuse drogue.
Les épisodes suivants (#41 à #43 et #45) sont à nouveau du tandem Scott Snyder et Greg Capullo et se déroulent dans une ville de Gotham City qui pleure son Chevalier Noir depuis sa dernière confrontation avec le Joker. Scott Snyder va donc faire ce que d'autres scénaristes ont déjà fait avant lui lorsque Batman n'est plus là pour défendre Gotham City : il va lui trouver un remplaçant… mais le garçon va faire (un peu trop) fort !
Le choix du commissaire Gordon pour endosser le rôle du Dark Knight est déjà assez surprenant en soi, mais en lui rasant le crâne et la moustache et en le transformant en non-fumeur, l'auteur va probablement un peu trop loin, dénaturant trop le personnage. Puis, il y a l'idée de faire revêtir une armure au nouveau Batman, qui n'est pas neuve non plus, mais franchement, la aussi, au niveau du look, il y avait probablement moyen de faire moins ridicule. Et comme si ce look qui ressemble plus à un grand lapin qu'à une chauve-souris ne suffisait pas, il remplace également la Bat-Mobile par un Bat-Camion totalement risible. Et pour couronner le tout, il va également dénaturer le personnage de Bruce Wayne en le rendant amnésique et dénué de tout sentiment de vengeance. Snyder pousse donc le bouchon trop loin et n'aurait probablement aucune chance de s'en sortir haut la main après un postulat de base pareil… sauf qu'il va lui-même se moquer du look de l'armure et également remettre en question le choix de Gordon… et c'est bien là ce qui le sauve au niveau du scénario.
Bref, on finit donc par avaler la pilule du nouveau Batman et de son armure, mais pour avoir une intrigue il faut également un beau gros vilain. Et là, Snyder va également innover car au lieu de renouveler d'anciens ennemis comme il l'avait fait dans les tomes précédents, il va en imaginer un nouveau : Mr Bloom ! Bon, personnellement, je pense que Poison Ivy aurait parfaitement pu remplir le rôle du super-vilain dans cette histoire, même si la créature végétale de Snyder ne démérite pas.
Si Scott Snyder ose au niveau du scénario et qu'il faudra attendre la conclusion du récit pour se faire une opinion définitive, c'est tout de même toujours un véritable plaisir de retrouver Greg Capullo au graphisme. Notons également la présence du Batman Annual #4 en fin de tome, écrit par James Tynion IV et mis en images par Roge Antonio, qui confronte Batman et ses amis à l'Homme-Mystère, Mister Freeze et Gueule d'Argile, dans un récit sympathique, mais sans plus.
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yradon4774
  17 décembre 2018
#CycleBatman #N5 : "Batman T.8 : la Relève" de Scott Snyder chez @UrbanComics
Synopsis Tome 8 :
"Bruce Wayne a disparu corps et biens depuis l'assaut vicieux du Joker contre Gotham City. La ville se trouve désormais sans protecteur. La compagnie Powers International décide alors de créer un nouveau Batman, vêtu d'une armure de combat dernier cri. Leur choix pour l'endosser se porte sur l'allié le plus fidèle du Chevalier Noir : James Gordon, l'ancien commissaire !"
Bon bah voilà à trop tirer sur la corde et bah elle casse. Notre héros est porté disparu corps et biens suite à la dernière perfidie du #Joker et #Gotham se retrouve sans protecteur. Situation légèrement compliquée car lorsque #Batman est là #Gotham boit la tasse alors quand il disparaît...à vous d'imaginer la suite. Mais cela fait peur!! Suite à ça les derniers héros de #GC s'unissent afin de pallier ce manque et demandent à un personnage bien connu du public de reprendre le flambeau. J'ai nommé James Gordon qui va, grâce à une armure hi-tech, incarner le #Batman 2.0. le flambeau va être dur, très dur à porter pour #Gordon mais tenace comme il est, il n'abandonnera pas sa ville.
Qu'est-ce que j'en pense de ce tome 8 ? :
Cette première partie du run "la Relève" de Snyder fait office de conclusion au cycle des 9 tomes commencé avec "la Cour des Hiboux". Je ne suis pas un grand fan de ces deux derniers tomes. En effet, l"histoire en elle-même n'apporte pas grand chose et le lecteur n'a qu'une envie c'est de voir revenir #Bruce et donc #Batman au plus vite. Point positif, c'est bien la première fois que je vois #Batman aussi détendu!!
Note : 12/20.
Comme toujours suivez-moi sur les réseaux sociaux ou directement sur ce blog, pour échanger avec votre serviteur et/ou être les premiers avertis lorsque paraît une nouvelle #chronique. Je viens également d'ouvrir un #insta pour ce blog à retrouver sous le #nametag : yradon4774
See you soon sur les ondes...
Lien : https://wordpress.com/post/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
laulauttelaulautte   17 avril 2017
[Daryl ] Rien qu’en une minute, j’ai reçu des centaines de pings. La Bat-App devient folle. Encore du grabuge aux Narrows, dans le quartier chinois, cette fois.
[Batman] « Bat-App ». Traduisez-moi ça en langage de vieux.
[Julia] Peu après la mort de Batman, Daryl a développé une application Batman. Il suffit de l’avoir sur son téléphone et de la déclencher lorsqu’on a des ennuis pour lancer un appel de détresse sur chaque téléphone dans un rayon de soixante mètres.
[Daryl] C’est pour nous aider à nous soutenir mutuellement c’est ça, Batman.
Enfin, pour moi.
[Julia] Et puis… nous sommes directement reliés aux alertes. Donc, nous avons la possibilité de réagir aussitôt aux menaces, avant même que quelqu’un ait prévenu la police.
[Batman] Haha. Vous voyez, pour moi, c’est ça Batman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
laulauttelaulautte   16 avril 2017
[...] Le signal qui apparaît dans le ciel, et aussitôt l'on sent sa présence. On sait qu'il est en route...
... on entend déjà le moteur de sa voiture, on imagine son ombre sur les murs...
... et on sourit sans s'en rendre compte, on a des picotements dans les mains.
Son arrivée, c'est comme un chant qui gonfle nos poitrines. Un chant sombre et joyeux. Les mêmes notes qui se suivent, comme un battement de cœur de plus en plus rapide.
Na. Na. Na-na, na-na-na-na...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
laulauttelaulautte   20 avril 2017
Je n'ai pas collaboré longtemps avec lui, mais ce que je peux vous dire, c'est qu'il ne se souciait pas de ce que Batman symbolisait. Enfin, si, mais pas comme vous Batman, c'était tout simplement lui. Son code : faire ce qui lui semblait juste. Ce que signifiait Batman n'était que la conséquence de tout ça.
Commenter  J’apprécie          50
laulauttelaulautte   21 avril 2017
Les fous, ce sont ceux qui laissent leur rancœur les pousser à détruire la vie d'autrui plutôt que de réparer la leur.
Commenter  J’apprécie          50
laulauttelaulautte   16 avril 2017
Ceux qui font les règles profitent de la frontière entre légalité et l'illégalité. La frontière bouge selon les désirs de ceux qui paient. Les vrais criminels sont ceux qui décident où placer cette frontière.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Brian Azzarello (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brian Azzarello
J'ai rencontré Brian Azzarello
autres livres classés : comicsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
449 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre