AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745956361
Éditeur : Milan (15/02/2012)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Ils sont quatre : Zik, Satya, Violette et Amos. Quatre ados inséparables, aussi différents qu’unis. Unis dans leur vie d’ados, mais aussi par un secret qui pèse lourd. À chaque saison, quatre épisodes. À chaque épisode sa voix. C’est la saison des rencontres. Amos est troublé par le comportement d’un camarade qui s’intéresse de très près à lui…

En même temps, il apprend que son père va être muté au Québec. Mais, partir, c’est quitter la bande ! Satya... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
lilimarylene
  22 mai 2012
Ça y est... Je viens de finir le dernier volume de la série. Un volume un peu plus gros que les précédents, mais qui laisse un goût de tristesse en bouche, un goût de "c'est passé trop vite", un goût de "j'en veux encore !"... Car les personnages existent tellement bien qu'on a encore envie de les voir évoluer, mûrir, grandir, s'entrechoquer avec la vie. Avec la fin de la série, on a l'impression que notre amitié de lecteur avec les blue Cerises se termine (trop) brusquement. Alors, bien sûr, il y a quand même des réponses, sur le mystère Olivia, notamment, le plus important. Des réponses, on en a aussi sur la famille de Satya, sur celle d'Amos, sur le secret réunionnais de Zik. Des réponses qui proposent une sorte de conclusion à la série, qui se finit pourtant sur une ouverture
[attention, spoiler : surligner pour lire !] : le voyage à New York - une autre réponse, celle à la promesse chantonnée par Téléphone sur "New York avec toi", chanson qui trottait dans les pages d'un tome précédent... [fin du spoiler]
C'est encore un joli volume, bien écrit, plein de l'amertume post-disputes. J'ai un peu moins aimé la partie avec Violette, j'ai mal compris son envie de se salir, de cette façon surtout, si dangereuse, si glauque, même si j'ai bien saisi qu'elle a un problème avec l'amour (souvenez-vous, "L'amour, basta !"). Mais ce n'est rien, j'ai quand même beaucoup aimé les quatre récits des petites Cerises qui ont bien grandi depuis le premier volume. Petite nouveauté : cette fois, le lecteur est invité à lire les récits dans l'ordre, afin de ne pas se griller le suspense, l'une des grandes révélations finales étant dévoilée dans le récit de Violette...
Voilà, je suis donc à la fois contente et triste. C'était une série de qualité, bien écrite, bien fichue, originale et attachante. Bravo aux quatre auteurs ! Adieu, les Cerises, vous allez beaucoup me manquer...
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Accalia
  21 juin 2013
C'est un roman pour adolescents. J'ai lu cette saga à toute vitesse, sans m'arrêter entre les différents tomes. Cela se lit très facilement, très vite.

J'ai beaucoup aimé le principe : 4 personnages, 4 points de vues, 4 écrivains.

Cela peut parfois être un peu répétitif, puisque c'est la même histoire racontée 4 fois de suite, mais le point de vue est toujours très différents (une écriture différente cela se sent) et puis petit à petit, on a de plus en plus d'élément et on commence à mieux comprendre la situation petit à petit.

De plus, pour les trois premiers tomes, une introduction nous propose de lire les 4 histoires dans l'ordre que l'on souhaite. Veut-on commencer avec Violette ou plutôt Amos? On peut lire les 4 chapitres dans le désordre, on s'y retrouvera. Ce n'est que dans le dernier tome qu'il faut respecter l'ordre des chapitres. Je trouve que cette idée est géniale!

Les auteurs ont même créé des blogs et des comptes twitter pour leurs personnages! C'est tout de même assez drôle! Et j'ai beaucoup aimé la couverture des livres, avec les cerises un peu en relief. Je trouve les livres très agréables à manier et à lire.

Par contre, le lecteur ne doit pas s'attendre à des péripéties incroyables. Il n'y a pas réellement d'histoire dans ce roman. C'est la vie quotidienne de 4 adolescents. Il n'y a pas de grandes aventures, de catastrophes qu'on trouve souvent dans les romans jeunesse. Ici, c'est juste le temps qui passe et 4 enfants qui grandissent et qui font des rencontres, des choix…la vie normale quoi. Il n'y a guère que le mystère d'Olivia qui peut compter et qui est le fil directeur de cette saga.

Mon tome préféré est le tome 3. La plus grande partie de cette histoire se passe lors d'une soirée déguisée pour le nouvel an. Donc un temps assez court ou il se passe des tas de choses qui vont beaucoup changer le récit.
Les personnages sont tous attachants. Mes préférés sont Violette et Amos. J'ai beaucoup aimé leurs histoires respectives.

C'est aussi l'image d'une très belle amitié. Alors qu'ils n'habitent pas dans le même coin, qu'ils ne fréquentent pas la même école, ils se rassemblent régulièrement pour des séances de cinéma, ils sont toujours en contact. Cela fait très clan et je pense que cela parle aux adolescents qui lisent cette saga. Car tout n'est pas rose dans cette amitié non plus. Il y a des non-dits, certaines attirances, des trahisons…cela fait bien plus réel que si tout allait bien.

[Attention je dévoile des éléments de la suite et de la fin]
J'ai aussi été un peu déçue par le mystère enfin élucidé.
Franchement, je trouve que cela tombe un peu à plat et que ce n'est pas trop crédible. Ils vont trop loin, je n'ai pas réussi à y croire une seconde.
Dommage, cela me gâche un peu cette saga…mais finalement, je m'en moque. Ce n'est pas du tout ce mystère qui m'a plu dans ce livre. Pour moi, c'était juste un moyen d'expliquer qu'ils étaient devenu amis. J'aurais préféré qu'Olivia reste un mystère et qu'on en parle plus.
——————————-
Une saga assez agréable, que j'ai lu en deux jours et que je conseille plutôt aux adolescentes. On passe vraiment un bon moment.
Lien : http://writeifyouplease.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lectures2thalie
  09 juin 2012
La première fois que je parlai des Blue cerise, c'était le 31 mars 2010
4 auteurs (Maryvonne Rippert, Sigrid Baffert, Cécile Roumiguière et Jean-Michel Payet), 4 personnages (Zik, Amos, Violette et Satya) pour une histoire commune! Un format inédit, un jeu d'écriture de haute voltige pour une saga détonante, surprenante, gourmande et palpitante. Je tombai immédiatement sous le charme.
À l'époque publié en petit format, chaque partie est indépendante, un livre par personnage. Puis, ces livres furent réunis en un volume divisé en 4 parties, une par personnage. Plus pratique, un format plus grand, cela permet au lecteur d'avoir les indices dans le bon ordre.
Les quatre personnages sont liés par un secret commun qui les étouffe, les ronge, les obsède... Il est question d'une certaine Olivia. Une beauté cruelle, une jeune femme plus âgée, chacun à sa manière est subjugué. L'ardèche, de l'alcool, des substances illicites, quelque chose d'atroce se produit. Un pacte est établi: jamais il ne devra être rompu. Les blue cerises sont nées, elles ont grandi, évolué. Nous les avons quitté après un jour de l'an des plus violents où les sentiments ont été mis à nus, où les fantômes du passé ont ressurgi.
Nous les retrouvons dans ce nouvel et dernier épisode en train de se reconstruire chacun à sa manière. Il faut faire face aux démons, il faut crever l'abcès. le temps de la délivrance est proche. La révélation d'un secret. Olivia!
Un final des plus inattendus et qui va au delà de ce que j'espérais. Je me suis délectée!!! Chacun des personnages a fait beaucoup de chemin. Chacun a du se reconstruire, aller jusqu'au bout de son histoire afin de pouvoir devenir adulte. Car si nous avions des adolescents au début des Blue cerises, avec cette saison, nous les retrouvons grandis prêts à aller de l'avant. Les Blue sont plus matures, ils ont été arrosés à l'eau de Vie. Alors seront-ils toujours aussi unis? Je ne vous en dirai pas plus, courrez vite découvrir cette nouvelle saison et croquez les cerises à pleines dents!!!
En ce qui me concerne, les blue cerises vont me manquer.

Lien : http://parfumsdelivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bouma
  18 janvier 2013
Cela faisait un sacré moment que j'avais laissé les Blue Cerises et leur amitié hors du commun (janvier 2011 pour être plus exacte). Je remercie donc les auteurs qui ont eu la bonne idée d'un petit prologue pour resituer les choses.
J'ai adoré retrouver ces quatre ados, leurs personnalités, leurs passions, leurs amours et leurs quotidiens. Chacun apporte quelque chose au groupe pour créer un tout, unique. Mais après les évènements du troisième tome, les Cerises ne sont plus ce qu'elles étaient. Elles se cherchent, se comparent, se blessent, se rabibochent tout au long de ce dernier opus.
Le mystère Olivia, la base de leur amitié, le lien entre tous, trouve enfin ses réponses. le lecteur les devine au fur et à mesure que ce développe les différentes voix. On entre-aperçoit la vérité avant qu'elle ne nous soit révélée à la toute fin. Et on a peur pour les Blue, que sans cela, il ne soit rien de plus qu'un simple groupe d'amis.
L'histoire est finie et je suis nostalgique de cette amitié à la frontière du rêve et de la réalité, à la naissance de la vie adulte, avant que tout ne change et ne bascule dans la dure continuité de la vie.
Lien : http://boumabib.fr/2013/01/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   22 mai 2012
Elle me dit qu'elle vient de s'éclater à dévorer Le Rivage des Syrtes et me colle d'office le bouquin dans les mains. A lire, obligé. Je promets en échange de lui passer le dernier Picsou magazine qui m'a tiré des larmes à la troisième lecture.
Commenter  J’apprécie          90
lilimarylenelilimarylene   22 mai 2012
- En tout cas, là, j'ai trouvé mieux qu'un iPod pour garder cette musique.
- Ah ? Et quoi ?
- Quelqu'un a gravé la partition sur le dos de ma main en direct. Là.
Elle se penche et scrute ma peau bleuie par le froid :
- On ne voit rien.
- Si. Quand on ferme les yeux.
Commenter  J’apprécie          50
lilimarylenelilimarylene   22 mai 2012
Ce qui m'anéantit, c'est qu'il ait pu y avoir ça : l'engueulade, aux premières heures du premier jour de cet an neuf. Parce que, justement les Cerises, je les voulais au-delà de l'amitié, autre chose que l'amour. Ou peut-être que ça tenait des deux, je ne sais plus. C'était un truc à nous qui n'avait pas de nom, que nous inventions chaque jour et que les autres, les pas-cerises et les pas-bleus, ne pouvaient pas totalement comprendre. Que je croyais indestructible et qui n'a pas su l'être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   22 mai 2012
Quand l'amour est trop violent, à coups de dents, à coups de pied, il faut l'arracher avant qu'il fane. Qu'il ne puisse pas repousser, jamais.
Commenter  J’apprécie          80
boumabouma   18 janvier 2013
Je sais que les Cerises, c’est un truc que peu de personnes peuvent se vanter d’avoir connu. Une légende, presque, pour laquelle le mot amitié semble un peu fade et pas à la hauteur du lien qui nous unissait. Une relation qui pouvait tout affronter, aveuglément, qui ne réclamait aucune vigilance. Croyions-nous. Et badaboum.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Sigrid Baffert (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sigrid Baffert
Sigrid Baffert questionne les grands thèmes de son roman d'aventure : vengeance, exil, liberté, émancipation féminine... Résumé : "Calabre, 1905. ? Tu le tues ou je te tue, avait dit le vieux Fernando Mancini à sa fille?" C'est ainsi que débutent les aventures de Graziella, une jeune fille de 16 ans "déshonorée" par le garçon qu'elle aimait. Un beau roman de style classique, au souffle romanesque et palpitant.
Rejoignez-nous sur notre chaîne Youtube : https://tinyurl.com/ycduugv7
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Avec des si on mettrait Chicago dans une canette de coca

Où la meteorite s'ecrase t-elle?

steppe desertique de Mongolie
dans un village
dans un autre pays
sur une autre planete

4 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Avec des si on mettrait Chicago dans une canette de Coca de Sigrid BaffertCréer un quiz sur ce livre