AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2750900018
Éditeur : Presses de la Renaissance (10/02/2006)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Aller prendre une tasse de thé chez un ami, à Shanghai, et s’y rendre… en courant !
Tel est le défi qu’a relevé Jamel Balhi au milieu des années 80.

Depuis, son désir de découvrir le monde n’a jamais cessé. Après vingt années de course à pied à travers les cinq continents, il nous raconte aujourd’hui ce premier voyage de 20 000 kilomètres, et tous ceux qui l’ont suivi, jalonnés de rencontres souvent providentielles : Freddy le SDF, croisé à l’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fleitour
  18 juin 2015
Aller à la rencontre de Jamel Balhi c'est partir en terre inconnue , oublier le quotidien , vivre d'une autre façon , un itinéraire particulier qui m'a fasciné , ému ,renversé . Jamel Balhi dégage une sérénité une nonchalance et un sourire d'une grande douceur . Il n'a rien à vendre , rien à enseigner juste à témoigner .
Pour les coureurs à la recherche de la perf rien , pas un mot ,la vie lui a donné de courir moi de marcher , c'est ainsi , mais que de temps gagné , pour écrire , photographier , imprimer ce qu'il voit parler et écouter .
Il n'a aucun message pour des pèlerins , il n'est pas un prophète , il ne croit pas en dieu ou peut être , mais lequel .
Il veut partir pour ne pas revenir ou repartir encore rencontrer d'autres mondes d'autres croyances d'autres frères d'autres humains et s'arrêter regarder vivre les enfants .
Un thé à Shanghai le raconte mieux que quelques mots . Il nous donne quelques clés de sa vie , de son parcours , de ses rêves .
Quand il revient , il raconte par ses photos ses mots que nous sommes tous tellement différents , d'un bout à l'autre du monde , et c'est à cause de ces différences qu'il fait ce qu'il fait , courir .
Une jeune Angéline dit l'ayant écoutée un jour de 2009 «De mes 17 ans , vous m'avez fait découvrir les richesses qui nous entourent : les paysages, les différentes cultures, les hommes qui en étant malgré eux pauvres vous font partager leur dîner. Voilà la vrai richesse de l'homme. L'envie de voyager née en moi comme une évidence, et des personnes comme vous, qui font partager leurs expériences du voyage me poussent encore plus à partir, et à découvrir  » 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
FleitourFleitour   17 juin 2015
Au diable les objets ! Tout est toc et tout finira un jour par succomber dans le grand cimetière de bric et de broc....
Commenter  J’apprécie          30
FleitourFleitour   17 juin 2015
Mieux vaut passer une semaine avec l'homme le plus pauvre du monde qui me donne tout sauf de l'argent qu'avec un employeur qui me donnerait de l'argent et rien d'autre .p 19
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : années 80Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
393 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre