AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221216571
Éditeur : Robert Laffont (24/05/2018)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
D'août 2016 à fin février 2017, Christian Clot a parcouru en solitaire les quatre milieux les plus extrêmes de la planète. Trente jours pour chaque expédition avec quinze jours entre chacune d'elles. Du désert du Dasht-e Lut, en Iran, aux monts de Verkhoïansk, en Iakoutie, des canaux marins de la Patagonie à la forêt tropicale du Brésil, il est passé de + 60 à – 60 °C et de 2 à 100 % d'humidité, dans des conditions particulièrement hostiles.
Une aventure jam... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
elleaimelire
  19 juillet 2018
J'ai choisi ce livre lors de la dernière masse critique Babelio, son titre, sa couverture, et le sous-titre surtout m'intriguaient. Ce n'est pourtant pas mon genre de lecture habituelle, mais j'avais un pressentiment. Envie de savoir ! Merci aux Editions Robert Laffont et à Babelio pour cet envoi.
Et quelle bonne intuition ! Ce livre a été une très belle découverte. Christian Clot y raconte son expérience de manière très humble. Il mêle éléments scientifiques et impressions personnelles aux descriptions de la nature et de son expédition.
D'août 2016 à février 2017, Christian Clot a enchaîné quatre expéditions de trente jours, en solitaire dans les milieux les plus extrêmes et hostiles de la planète. Une aventure sans balise, sans moyen de communication, avec juste son matériel et surtout en tête-à-tête avec lui-même. le tout dans le but d'étudier les réactions humaines face à une situation extrême. du désert d'Iran, au froid sibérien, en passant par l'Amazonie et la Patagonie, Christian Clot nous emmène avec lui à bord de son kayak, ou en tirant son chariot. Il nous entraîne à sa suite et nous confie toutes ses pensées lors cette cette aventure solitaire.
"Le principe est de traverser successivement quatre des milieux les plus extrêmes de la planète, de par leur climat et leur variabilité, durant la saison la plus violente, ce qui représente un défi inédit. Mais c'est justement ce qui va m'obliger à me pousser dans mes retranchements, à chercher des solutions que je ne connais pas encore, à prendre des décisions nouvelles, à mettre à l'épreuve ma motivation."
Moi qui n'ai pas du tout l'âme scientifique, j'ai beaucoup aimé les explications de l'auteur quant aux capacités d'adaptation de l'Homme face à l'extrême. J'ai aussi énormément apprécié ses réflexions personnelles, il nous raconte ses moindres pensées, des plus pessimistes aux plus positives et encourageantes. Je retiens notamment le passage où face à la solitude, il se met à se parler à lui-même à haute voix ! Un véritable coup de boost que d'entendre même sa propre voix.
"J'ai toujours agi ainsi lors de mes expéditions solitaires. Je parle et je parle encore, j'exprime mes joies, mes peines, je m'insurge, je me questionne, comme si les éléments allaient me répondre. D'ailleurs, ils le font, en silence, et je l'interprète comme je veux."
Le mental joue beaucoup dans la solitude et même en étant préparé, Christian Clot a dû affronter sa propre personnalité. Allant jusqu'à souhaiter renoncer à certains moments, mais retrouvant la motivation dans des choses qui au premier abord peuvent sembler insignifiantes. Ainsi, une fois, c'est la vision d'un oiseau qui l'émerveillera et lui redonnera la force et la motivation pour continuer à avancer. L'Homme a besoin de s'émerveiller pour trouver le positif de la situation et se surpasser. Et la perception du temps a aussi une grande place dans le comportement de l'Homme.
"Vingt-deux minutes. Si peu dans une vie. Incroyablement long lorsqu'on se débat pour la garder."
Christian Clot nous raconte aussi toutes les difficultés rencontrées, et notamment toutes les fois où il est tombé à l'eau, avec son kayak, ou en Sibérie quand la glace a cédé sous son passage. Des situations dans lesquelles il ne faut pas paniquer, réfléchir, peser le pour et le contre de chaque solution éventuelle et surtout n'imaginer que s'en sortir est la seule issue ! Seul face aux éléments, chaque geste doit être réfléchi. Et la peur, celle-là même qui nous pousse d'abord à renoncer, puis à nous surpasser, à nous adapter pour aller de l'avant. Les peurs nous en apprennent beaucoup sur nous-même. Christian Clot, toujours très humblement partage ses doutes, ses peurs, ses envies de parfois tout laisser tomber, mais surtout il nous explique le cheminement de son raisonnement pour finalement aller au bout de son expérience.
"J'aime mes peurs. Jusqu'à un certain point, c'est grâce à elles que je suis encore de ce monde. J'ai appris à les écouter. Elles sont mes alertes, ma capacité à comprendre qu'un danger existe et que je dois m'y préparer. Des antennes qui accentuent ma vigilance lorsque la situation paraît anormalement risquée. Je n'ai pas souvenir qu'elles m'aient empêché d'agir. Parce que je les accepte, elles ne sont pas inhibantes. Même si j'en avais le désir, je ne pourrais de toute façon pas les supprimer totalement. La peur est une de nos émotions fondamentales « universelles » avec la colère, le dégoût, la tristesse, la surprise et la joie."
En résumé, Au coeur des extrêmes est un livre qui nous apprend beaucoup sur l'humain et ses réactions, sur le cerveau et ses répercussions sur nos actions. La peur est le propre de l'Homme et en même temps, elle est un moteur. Christian Clot nous livre ici une expérience hors du commun. En plus de nous faire voyager dans l'inconnu et l'extrême, il nous met face à la solitude, face à la nature, face aux éléments et nous montre que l'on possède de bonnes capacités d'adaptation, si tant en est que l'on ne succombe pas à ses peurs et à la panique. Une aventure captivante !
"Seul le silence me répond. Un silence chargé d'âmes."
Lien : https://ellemlireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
nezauvent
  09 juillet 2018
Voilà un livre é-pa-tant ! et pourtant avec l'âge, je m'enflamme de plus en plus difficilement, alors je vais tâcher de modérer les superlatifs pour rester crédible…
Je ne connaissais pas Christian Clot même si ma bibliothèque regorge de livres d'explorateurs et aventuriers en tout genre. Celui-ci est vraiment original : Clot ne se contente pas de restituer la performance physique, c'est un scientifique qui analyse son cerveau en action.
Que se passe t-il dans la tête de quelqu'un qui est confronté à une situation de crise ? c'est pour répondre à cette question que Clot va se confronter successivement à quatre des milieux les plus extrêmes de la planète, et tant qu'à faire, à la pire saison qui soit.
Il ne s'agit pas du tout d'un défi, c'est une démarche scientifique, chaque soir il devra se barder de capteurs, analyser son sang, relever toutes sortes de mesures afin d'étudier l'impact de la fatigue, de la peur, du stress, du manque de sommeil etc. Et bien entendu, pour que l'expérience soit recevable, pas question de plan B : aucun moyen de communication ni d'assistance parce qu'on ne réagit pas de la même manière s'il existe une solution de secours et il tient avant tout à ne pas fausser les résultats.
Vous me direz, à quoi ça sert ? qui envisage d'aller faire de la rando en Sibérie ?
L'auteur nous explique qu'il existe toutes sortes d'analogies entre une crise grave vécue dans une expédition et un drame de la vie, prise d'otages, tsunami et plus prosaïquement, licenciement, incendie, deuil ou tout autre moment de stress important. Pourquoi certains parviennent-ils à surmonter la difficulté quand d'autres sombrent ? voilà le but de son voyage.
J'avoue que l'exposé de la méthodologie utilisée est quelque peu hermétique pour un profane mais hormis ce passage ardu, la narration de son périple dans quatre milieux aussi différents sur une période aussi brève est passionnante : le plus chaud désert du monde en Iran, la Patagonie glacée et tempétueuse, la forêt amazonienne et la Sibérie, dans cet ordre et en quatre fois trente jours avec juste le temps de faire des IRM entre chaque afin de comparer la cartographie de son cerveau avant/après !!
L'intérêt ne faiblit pas tout au long du livre, l'homme est extrêmement sympathique, plein d'humilité et surtout prompt à s'enthousiasmer devant le spectacle de la nature. C'est tellement réconfortant et vivifiant : il sait nous faire partager ses doutes tout comme son bonheur devant un paysage somptueux ; ah oui, parce que, je ne vous l'ai pas encore dit, mais en plus de toutes ses qualités, il ajoute celle d'un écrivain : il arrive souvent que dans ce genre de récit, l'auteur confonde « écrire » et « parler », ici le vocabulaire est riche et l'écriture généreuse.
Une très, très belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Odreylivre
  05 juillet 2018
Ce livre est une magnifique découverte. Une étude scientifique passionnante qui traite de la capacité d'adaptation de l'Homme dans un environnement hostile (4 dans le livre).
Je ne suis pas passionné d'étude scientifique mais là j'ai été captivé du début à la fin du livre.
Très beau témoignage monstrueusement intéressant.
Merci aux éditions Robert Laffon et à Babelio !
Commenter  J’apprécie          10
Gil5868
  05 août 2018
Fabuleux ! Bien écrit et un récit qui nous tient en haleine. Bravo Christian Clot.
On y parle d’émotions, de volonté, de contacts avec la nature, de dangers, de risques, du rôle du groupe, d’adaptation, de cerveaux.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
elleaimelireelleaimelire   22 juin 2018
Une fois encore les rafales redoublent. Elles ne sont plus de simples coups de boutoir joueurs, mais des chocs meurtriers, assenés sur nos barques pour les retourner. Et tout bascule. En un instant.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christian Clot (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Clot
Au coeur des extrêmes, Christian Clot
Une aventure totalement inédite qui interroge les capacités d?adaptation humaine. D?août 2016 à fin février 2017, Christian Clot a parcouru en solitaire les quatre milieux les plus extrêmes de la planète. Trente jours pour chaque expédition avec quinze jours entre chacune d?elles. du désert du Dasht-e Lut, en Iran, aux monts de Verkhoïansk, en Iakoutie, des canaux marins de la Patagonie à la forêt tropicale du Brésil, il est passé de + 60 à ? 60 °C et de 2 à 100 % d?humidité, dans des conditions particulièrement hostiles. Une aventure jamais réalisée auparavant, pour étudier, grâce à de nombreux protocoles scientifiques, les capacités d?adaptation humaine. Aux côtés de Christian Clot, nous pénétrons dans des territoires aussi absolus que splendides, en quête de réponses aux questions qui rythment ses pas : comment réagissons-nous face à des situations qui nous dépassent, lorsque les doutes, les peurs, les incertitudes prennent le dessus ? quelles solutions trouvons-nous lorsque nous nous sentons incapables d?agir face à l?ampleur des difficultés, de la tâche à accomplir ?
+ Lire la suite
autres livres classés : expériences médicalesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La Metaphysique des tubes

Quelle est l'objet qui a Permit a Amelie de se calmer?

le chocolat blanc
un ballon
une sucette
un doudou

7 questions
129 lecteurs ont répondu
Thème : Amélie NothombCréer un quiz sur ce livre