AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Christine Bouchareine (Traducteur)
EAN : 9782221090367
621 pages
Éditeur : Robert Laffont (15/10/2001)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Paris, 1870. Moussa, dix ans, fils du comte Henri de Vries, fuit la capitale assiégée par les Prussiens en compagnie de sa mère, Serena. Il laisse derrière lui Paul, son cousin et inséparable ami, pour trouver refuge au Sahara, dans la tribu touareg dont sa mère est originaire. Dix ans plus tard, Paul, maintenant lieutenant de l’armée française, retrouve Moussa en plein cœur du Hoggar. Mais les sables du S... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BVIALLET
  26 février 2016
Dans la France du XIXème siècle, le comte Henri de Vries s'est marié avec Serena une princesse d'origine touarègue. Leur jeune fils Moussa coule des jours heureux dans leur château proche du Bois de Boulogne en compagnie de son cousin Paul. Mais au cours d'une chasse donnée dans le domaine, un vieux sanglier blessé charge les deux enfants. Il percute Moussa et le blesse grièvement… Dix ans plus tôt, Henri et son fidèle serviteur Gascon ayant posé leur ballon dirigeable en plein désert du Sahara, avaient été secourus par un groupe de touaregs aux ordres de Serena qui était vite tombée amoureuse d'Henri. Mais en 1870, suite à la défaite et au siège de Paris, les évènements tournent au drame et toute la famille De Vries se retrouve entrainée dans la tourmente…
« La conquête des sables » se présente comme un grand roman historique doublé d'une saga familiale s'étalant sur deux générations. David Ball est un écrivain voyageur américain qui a fait plusieurs séjours au Hoggar chez les hommes bleus. Il est donc très bien placé pour parler avec nuance et justesse de ce peuple particulier et pour nous raconter cette épopée pas toujours glorieuse de l'exploration du Sahara (le massacre de la mission Flatters est un des moments forts du roman). Très bien documenté historiquement (en fin de volume, Ball a l'honnêteté de faire la part entre l'authentique et le romancé), ce livre dense permet d'en apprendre beaucoup sur une période troublée de notre Histoire au travers d'une longue suite d'aventures, péripéties, rebondissements, coups tordus et trahisons. Choc des civilisations avant l'heure, affrontement orient-occident, colonisation, expansion du monde moderne (le projet de construction d'une ligne de chemin de fer dans le désert se révèle n'être qu'une folie). Deux approches différentes des notions d'honneur et d'esprit chevaleresque s'affrontent tout comme se percutent deux religions antagonistes, deux peuples et deux traditions. Dans son épilogue, Ball évoque le destin des Touaregs, ces anciens « rois du désert » qui ne sont « plus que l'ombre de leur magnificence disparue ». Un ouvrage à la fois divertissant et instructif. Bien écrit quoique très descriptif. A conseiller à tous ceux que l'Histoire du XIXème et celle des hommes du désert intéressent.
Lien : http://lemammouthmatue.skyne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   26 février 2016
Ces hommes demeurés insoumis, forment un des peuples les plus nobles et les plus farouches de cette terre. Mais si leurs femmes sont encore fortes et leurs hommes toujours fiers, si leur race reste celle des poètes et des romantiques, ils ne sont plus que l'ombre de leur magnificence disparue. Leur existence n'est plus rythmée que par la pauvreté et la sécheresse, leur héritage se limite à des rêves perdus. Quelques rébellions isolées surgissent encore aujourd'hui, mais leur style de vie appartient désormais au passé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
StephanieMarcosStephanieMarcos   09 juillet 2015
Il attendit que la file de Touaregs s'évanouisse dans la distance et la chaleur. Les silhouettes pitoyables des prisonniers disparurent derrière les chameaux. Il s'allongea à plat ventre et, le menton sur ses bras, regarda fixement la plaine déserte en cherchant à éclaircir la réaction de Dianous.
Commenter  J’apprécie          60
StephanieMarcosStephanieMarcos   09 juillet 2015
Lorsqu'ils eurent fini de trier les rats encore indemnes, le camelot leur compta leur dû. Moussa et Paul regardèrent la petite pile de centimes le cœur serré. Le commerce des rats était plus difficile qu'ils ne l'avaient cru. Enfin, ils avaient tout de même trouvé Fritz et flanqué une déculottée aux Prussiens.
Commenter  J’apprécie          40
StephanieMarcosStephanieMarcos   09 juillet 2015
Moussa était malheureux, sœur Godrick lui menait une vie d'enfer. On n'était encore qu'en septembre et il avait déjà l'impression que l'année n'en finissait pas. Et il en arrivait à croire que seule l'Apocalypse pourrait mettre un terme à sa torture puisque l'arrivée des Teutons n'avait rien changé.
Commenter  J’apprécie          40
StephanieMarcosStephanieMarcos   09 juillet 2015
Une file interminable de magnifiques calèches se pressaient devant l'Opéra. Les robes des femmes étaient plus discrètes en raison de la guerre, mais on voyait toujours autant de plumes, de dentelle, de visages animés et de sourires joyeux. Même avec Bismarck à ses portes, Paris s'amusait encore.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : fraternitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2017 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre