AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070129853
Éditeur : Gallimard (19/08/2010)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Samedi 26 mai 1984, Rezé-lès-Nantes. Claire Berthelot, treize ans, se lève, enfile ses chaussons, retape le canapé-lit en velours marron, ramasse les emballages des Raider laissés çà et là, ramène à la cuisine un cendrier marocain à demi plein, en revient une lavette rose à la main, essuie un par un les carreaux de la table du salon, y dépose délicatement le Télé 7 jours avec Jacques Martin en couverture. À Palma de Majorque, Patrick Cheneau, vingt-sept ans, est n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
myriampele
  08 décembre 2018
Une belle plongée dans les années 80....Avec en prime la région nantaise comme décor! C'est facile à lire, bien analysé, un bon petit roman qui se savoure comme une fraise tagada, un bol de benco ou un petit-beurre LU, bien sûr.
Commenter  J’apprécie          140
Sharon
  03 mars 2011
J'ai longtemps tourné autour de ce roman, avant de me décider à l'acheter et à le lire dans la foulée. Surprise ! Ce livre est extrêmement facile à lire, je me suis laissée emporter par ce récit. Je suis allée au bout de ce livre sans m'en apercevoir.
La chronologie du récit, qui se déroule sur cinq ans, est extrêmement précise, chaque chapitre s'ouvre pas une date, indique parfois l'heure et le lieu comme s'il s'agissait d'un journal de bord d'une époque révolue. Nous suivons l'itinéraire de deux personnages, Claire, une lycéenne mal dans sa peau et Franck, VRP, séducteur impénitent et sûr de lui (il résume à lui seul tous les clichés d‘une époque).
Bien sûr, ce qui m'a attiré dans ce roman, c'est qu'il parlait d'une époque que j'ai vécue. J'ai quasiment l'âge de Louisa, la petite soeur De Claire. J'ai reconnu la plupart des marques et des émissions qui ont été citées. Au début, ce procédé rend presque le récit étouffant. Il donne l'impression de dresser un catalogue exhaustif de toutes les marques qui existaient à l'époque. Puis, j'ai cherché sa signification : montrer que la société de consommation existait déjà à l'époque ? Montrer surtout qu'elle étouffait tout et que le paraître, l'avoir remplaçait déjà l'être.
S'ils sont capables de mettre des mots sur ce qu'ils possèdent ou désirent posséder, ils sont incapables de mettre des mots sur leur mal-être. On le fera, plus tard, dans les années 90. On parlera de troubles obsessionnelles compulsif, on parlera de boulimie, et de bien d'autres pathologies encore. Pour être exact, ils sont incapables de mettre des mots tout courts. le dialogue est difficile, pour ne pas dire impossible entre les personnages. le métier de Franck est à cet égard très représentatif car son discours, bien rodé et efficace, a pour but de vendre, et aussi de se vendre lui-même, son activité principale étant de séduire ses clientes avant de leur placer un des produits phares des années 80. En revanche, son beau discours tombe à plat face à sa compagne, Nadine, absolument pas dupe de ses manoeuvres pour lui imposer ses volontés.
La fin du roman, qui nous mène aux portes des années 90, reste ouverte, et c'est à nous d'imaginer ce qu'ils deviendront. Certes, le récit comporte parfois des anticipations, mais elles se portent davantage sur des personnages secondaires (la grand-mère De Claire, une de ses amies) ou sur l'évolution des produits consommés (nous savons quand Claire aura son premier portable, comme nous avons su quand elle a eu son premier bic) que sur leurs destinées individuelles. L'avoir a définitivement triomphé sur l'être.
Ce premier roman est très prometteur, je suivrai de près les prochaines publications de cette auteur.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
livr-esse
  25 novembre 2010
L'histoire :
C'est en 1984 que Marise, Hervé Berthelot et leurs deux filles, Claire et Louisa, vont emménager dans leur nouveau pavillon du côté de Rezé, en banlieue nantaise. Ils sont heureux et fiers d'être enfin propriétaires car ils vont pouvoir profiter d'apéros avec leurs voisins, faire des barbecues...
Mais c'est surtout Claire qui va être l'élément central de ce roman. Elle a 13 ans, elle est maniaque, pas très douée en maths, au grand désespoir de son père, et ne connait pas vraiment le succès auprès des garçons.
Retour sur les affres de l'adolescence dans les années 80'.
Parallèlement, on va suivre un autre personnage, Patrick Cheneau. 27 ans, il vit une histoire d'amour avec Nadine, ce qui ne l'empêche pas de se laisser séduire par quelques clientes. Commercial, pour la chaîne cryptée, il fait du porte à porte et pour ramener un bon nombre d'abonnement, n'hésite pas à " donner de sa personne ".
Mon avis :
Il ne sera pas objectif du tout puisque c'est typiquement le type de roman que j'adore. Pour combler ma joie, celui-ci est particulièrement réussi.
Lien : http://www.livr-esse.com/art..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Evilysangel
  23 septembre 2010
Ce livre a un ton et une écriture bien particulière, un peu déroutante dans les débuts, mais au final, je ne l'ai quasiment pas lâché dès les premières pages englouties...
Dans ce livre, Gaëlle Bantegnie a choisi de nous montrer des instantanés de vie de deux personnages que tout oppose. Même s'ils habitent la même région, Patrick et Claire n'ont pas le même âge, pas la même vie, pas les mêmes ambitions et encore moins les mêmes préoccupations... D'ailleurs, il ne feront que se rencontrer brièvement dans un moment plus que banal...
La suite sur mon blog...
Lien : http://lepetitparadisdevilys..
Commenter  J’apprécie          50
VivianeB
  24 juillet 2011
Une vraie plongée dans les années 80, un retour dans mes souvenirs de jeunesse avec le rappel de tous les thèmes sociétaux, politiques et de consommation de l'époque. Une formule originale et réussie.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
EvilysangelEvilysangel   23 septembre 2010
"Claire attend Claudie Hervouët dans le couloir du troisième étage du collège Salvador-Allende devant la porte grande ouverte de la salle 302. [...] Claudie, en 1989, aura un bac C avec mention bien, elle s'inscrira à la faculté de droit et deviendra clerc de notaire. Elle ne fera plus jamais de sciences physiques sauf pour aider sa fille Marine à faire ses devoirs et à remplir ses cahiers de vacances de l'été sur la plage de Pornichet, où elle se rendra tous les ans parce que ça la reposera de la vie à Levallois-Perret."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EvilysangelEvilysangel   23 septembre 2010
Mercredi 13 Août 1986, 15h. Claire est allongée sur le ventre, bien à plat sur sa serviette de bain ; elle a baissé les bretelles de son maillot pour dégager son dos. Tous les ans, elle prends des coups de soleil sur les épaules et les omoplates puis elle pèle un bon coup et finit par bronzer. Elle sera beaucoup plus attentive dans les années 90, période de sensibilisation des Français aux risques de cancers et ne s'exposera plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
myriampelemyriampele   08 décembre 2018
Hervé s'est fait une raison: sa fille ne sera jamais ingénieur des Ponts.Il lui a expliqué dix fois le théorème de Thalès, qu'elle ne comprend toujours pas: soit elle est nulle, soit elle fait un blocage.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Gaëlle Bantegnie (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaëlle Bantegnie
La mer, une sirène. La terre, un surfeur. Deux histoires pour un seul amour...
Un livre tête-bêche Marmaille & Compagnie. Texte de Gaëlle Bantegnie, illustrations d'Emmanuelle Colin. Sortie mai 2016 !
http://www.marmaille-compagnie.com/catalogue/marmaille/livres-etonnants/
autres livres classés : loire-atlantiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox