AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782877678865
40 pages
Éditeur : Editions Kaléidoscope (09/03/2016)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 19 notes)
Résumé :
« Sauve qui peut ! »
« Tous aux abris ! »
« Le monstre arrive ! »
Ourson le Terrible sème la panique
parmi les habitants de la forêt…
et qu’est-ce que ça l’amuse !
Jusqu’au jour où il tombe sur plus gros que lui…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
afleurdemots
  11 avril 2016
Haut comme trois pommes, Ourson le Terrible fait régner la terreur sur la forêt, persécutant sans raison ni vergogne tous les animaux qui croisent son chemin. Véritable tyran sur pattes, le mammifère retourne tout sur son passage et multiplie les petits actes de cruauté. Il importune les grenouilles, fait tomber les écureuils du noisetier, maltraite les poissons, tourmente les aiglons...
Mais pourquoi est-il si méchant ? On guette la chute avec impatience, avide de connaître le sort de cet ourson mal-léché qui aurait décidément besoin d'une bonne leçon en matière de politesse et de savoir-vivre.
Alors qu'il s'apprête à commettre un nouveau forfait, notre jeune tyran se retrouve « truffe à truffe » avec un de ses pairs... une ourse de cinq fois sa taille ! Face à ce congénère imposant, Ourson le Terrible n'en mène pas vraiment large et perd subitement une grande partie de son capital « terreur ». Si dame Ourse a naturellement entendu parler des nombreux « exploits » de notre terreur des bois, cette dernière semble loin d'être impressionnée par la carrure et le palmarès de l'Affreux jojo. Grâce à son instinct infaillible, il ne faudra pas longtemps à dame Ourse pour percer le secret du coeur de pierre de notre petit monstre et en trouver la clé. A grand renfort de câlins, elle parviendra à apprivoiser le jeune sauvage, se frayant un chemin jusqu'à ce petit coeur blessé et esseulé pour finalement transformer ce volcan de ressentiment et de colère en un véritable trésor irradiant d'amour et de douceur.
Savoir regarder au-delà des apparences, comprendre que l'on peut répondre à la violence et à la cruauté avec d'autres armes (tels que les mots et l'écoute)... tels sont quelques-uns des jolis messages que l'on peut tirer de cette fable tendre et percutante joliment mise en images par Marianne Barcilon. Avec son dessin à la fois tendre et expressif, l'illustratrice donne littéralement vie à cet ourson caractériel et à la bouille irrésistible !
Avec cet album au titre accrocheur et à la couverture craquante, Christian Jolibois signe une histoire parfaitement dosée entre humour, poésie et bons sentiments, tout en évitant l'écueil d'une fin plombée par une morale un peu trop « lourde » et appuyée.
Un véritable coup de foudre pour ce petit bijou plein de charme et de caractère qui fera à coup sûr fondre les coeurs même les plus endurcis. Un album qui a assurément toutes les qualités pour devenir un classique de la littérature enfantine. A offrir et à dévorer sans modération !
Un grand merci à Babelio et aux éditions Kaléidoscope pour ce petit bijou!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gaia7
  13 avril 2016
« Quelle est donc cette mystérieuse créature qui effraie tant les habitants des bois ? Un chasseur qui tire sur tout ce qui bouge ? … Un ogre souffrant d'une rage de dent ? … Et bien non, rien de tout ça, haut comme trop pommes, voici le redoutable, l'effroyable, l'épouvantable, l'abominable : OURSON LE TERRIBLE ! » S'en suit toute une myriade de bêtises toutes plus farfelue les unes que les autres dont l'unique but est d'embêter tous les petits habitants de la forêt… Cela lui prend la journée… de quoi faire bien rire les petits, les dessins sont très expressifs, rendant la lecture vraiment amusante et agréable pour les petits et les grands… Et à la nuit tombée, l'ambiance change… petit ourson est tout seul. Il a l'air bien moins sûr de lui... le lendemain matin, prêt à recommencer ses bêtises, il s'apprête à taper dans une grande fourmilière qui s'avère être une dame ours… Celle-ci ne se laisse évidemment pas intimider par cet ourson haut comme trois pommes et elle cerne rapidement le petit bonhomme. C'est à coup de bisous qu'elle l'amadoue ! Pour finir sur une jolie image où on les voit tous les deux partir main dans la main…
C'est une très belle découverte, que je recommande chaudement. Les illustrations sont très tendres, les traits simples et expressifs, l'aquarelle au couleurs douces et quelques petites feuilles peaufinent ce décor. L'histoire est finalement toute simple, toute douce, pas moralisatrice.
Un vrai coup de coeur ! Merci beaucoup à Babelio et aux éditions Kaléidoscope pour ce beau cadeau !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
terryjil
  08 avril 2016
Merci aux éditions Kaléidoscope et à Babelio pour m'avoir donné grâce à une Masse Critique Jeunesse l'occasion de découvrir ce livre!
Ourson le Terrible est une peste, un teigneux, une tête à claque odieuse qui n'aime rien tant que persécuter son entourage, c'est à dire tous les petits animaux de la forêt qui se trouvent sur son passage. Grenouilles, faisans, marcassins, écureuils, taupes... Tous y passent! piétinage de champignons en prime...
Dans le jargon administratif, on dirait qu'il "fait preuve d'incivilités". Et qu'il ne sait pas se conformer au "vivre-ensemble". Mais s'il ne le sait pas, c'est peut-être qu'on ne lui a pas appris...
On commence par un véritable défouloir (cathartique?) de caprices et d'insultes (bénines, hein, on reste dans la littérature jeunesse) en roue libre, soutenu par un dessin cocasse, cartoonesque, hyper expressif (peut-être un léger abus des yeux de traviole?) en crayon et lavis colorés bruns et verts. Ce graphisme fait énormément pour sauver Ourson, qui, sans la bouille irrésistible de canaille des bois, de doudou fripouille, que lui fait Marianne Barcilon, nous serait tout simplement insupportable. J'aime l'inclusion de vraies feuilles dans le magma vert qui figure la forêt, ainsi que le tendre propos sous-entendu par les deuxième et troisième de couverture: une fin rassurante sans être moralisatrice.
Bref, dans ce livre les dessins sont parfaitement en adéquation avec l'histoire, plus subtile qu'il n'y paraît, de Christian Jolibois; je regrette presque la typo du titre, un peu trop sage pour le récit de cet ourson punk qui découvre qu'on peut prendre de la joie et du plaisir autrement qu'en vandalisant tout!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PinkCatReading
  03 mars 2017
Ourson est donc...un ourson comme son nom l'indique. Nais ne vous y trompez pas, il n'est pas tout chou ni mignon. Non, Ourson est terrible et aime embêter tous ceux qu'il rencontre. Il est même parfois méchant et franchement cruel. Peut-être parce qu'il est orphelin? Mais que va-t-il se passer quand il va rencontrer Dame Ours?
Quand j'ai vu la couverture avec cette bouille de petit ourson machiavélique, j'ai craqué de suite (et non je n'ai pas pensé à mon fils, non non).
Les dessins à l'aquarelle sont superbes, les animaux sont super expressifs. J'adore la bouille d'un petit renard apeuré, yeux gigantesques, bouche ouverte avec trois petits crocs visibles.
Beaucoup de tendresse même si l'idée "l'amour vient à bout de tout" semble une belle utopie...On peut au moins l'appliquer à petite échelle, au quotidien!
Commenter  J’apprécie          00
bouma
  27 mars 2018
A la plume, l'auteur des Petites Poules, et à l'encre, l'illustratrice de Nina, à eux deux, ils livrent une truculente histoire d'ourson bagarreur.
Le personnage s'amuse à persécuter son entourage et est fier de son statut de "monstre". Malgré tout il souffre de la solitude que lui confère sa manière d'agir. Aussi l'affection qui lui est prodiguée en fin d'histoire apparaît-elle comme une solution à sa colère et son mauvais comportement.
Le décalage entre la figure très mignonne de l'ourson et son attitude détestable donne à l'histoire des airs de farce et l'on sourit facilement de cette chute où le "terrible" devient tendre.
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   24 juillet 2016
" Mon petit doigts me dit qu'il y a quelque chose que
tu n'as jamais eu et que je vais te donner... "
" J'en veux pas de ton cadeau ! rugit le Terrible.
J'ai tout ce qu'il me faut ! Laisse-moi descendre ! "
Dame Ours lui donne alors un bisou sur le museau.
SMACK !
Jamais Ourson le Terrible n'a ressenti ça.
C'est tout doux, c'est chaud, ça donne le frisson.
Sa tête tourne un peu et son petit cœur bat plus vite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
milamiragemilamirage   23 juillet 2016
Quelle est donc cette mystérieuse créature
qui effraie tant les habitants des bois ?
Est-ce un chasseur qui tire sur tout ce qui bouge ?
Une patate géante ?
Un ogre souffrant d'une rage de dents ?
Et bien non ! Rien de tout ça.
Haut comme trois pommes,
voici venir le redoutable, l'effroyable,
l'épouvantable, l'abominable :
OURSON LE TERRIBLE !
Commenter  J’apprécie          82
terryjilterryjil   08 avril 2016
Les taupes sont à leur tour maltraitées...

"Greuuuaaa!
Je vais vous dévorer, les bigleuses! Hi, hi, hi!"

"Ours mal léché!"
s'écrient les parents indignés
Commenter  J’apprécie          00
terryjilterryjil   08 avril 2016
"KESS-KE Cé QUE CE TRUC???"
bredouille la terreur des bois toute chamboulée.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Marianne Barcilon (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marianne Barcilon
D'après l'univers de Marianne Barcilon https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/rikiki-tresor-barbe-noire
autres livres classés : colèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1190 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre