AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355220425
250 pages
Éditeur : La Découverte (20/09/2012)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Quand quatre jeunes de banlieue se prennent d'écrire leur quotidien avec un de leurs éducateurs, ça envoie du lourd. Entre provocations policières, soirées à tchatcher dans les halls d'immeuble, jugements et appels, embrouilles à la con, boulots foireux, visites en prison, heures d'ennui et éclats de rire, c'est le quotidien d'un quartier populaire comme tant d'autres qui est raconté. Le quotidien d'une France qui peut exploser à tout moment, qui ne veut pas être un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Littecritiques
  29 septembre 2020
« On est parti de rien et on a fait un livre » peut-on lire sur la première de couverture, eh bien moi je trouve au contraire que ces quatre jeunes et leur éducateur sont partis de tout pour faire ce livre : leur vécu et la vie, de manière générale, et c'est ce qui le rend si authentique.
Car, ce livre, c'est bien de ça dont il s'agit : ce sont les témoignages sur différents thèmes de quatre jeunes d'une vingtaine d'années ayant grandi entre les tours d'une cité de la grande banlieue parisienne. Pendant un an, ils participent tous les quatre à un atelier d'écriture organisé par leur éducateur spécialisé, Joseph Ponthus. Il leur demande de raconter, sans artifice, avec leurs propres mots comment se passent leurs rapports avec la police, la prison, la religion… Il s'agit d'un roman polyphonique dans lequel Joseph Ponthus fait figure de chef d'orchestre : il raconte le processus d'écriture, de son début à sa fin, laissant toute leur place aux quatre autres auteurs pour s'exprimer. Ils lient les témoignages de sorte qu'ils n'apparaissent pas comme une accumulation sans lien. En outre, ces témoignages prennent aussi différentes formes, s'adaptant ainsi aux contraintes d'écriture des quatre jeunes notamment d'incarcération : un journal écrit au mitard, des lettres aux juges, des témoignages et presque des poèmes en prose quand il s'agit d'évoquer le deuil.
L'expression mettre des mots sur les maux prend alors tout son sens pour ces quatre individus qui n'avaient sans doute jamais caressé l'idée d'écrire. Et pourtant, que de choses intéressantes ils ont à nous conter. On en regrette même que les thèmes d'écriture ne se multiplient pas. C'est un quotidien trop souvent médiatisé à mal qui, cette fois, nous est donné à voir dans sa plus profonde véracité. Une vérité brutale parfois, notamment quand sont évoqués les rapports avec la police, dans un contexte que l'on sait tant controversé aujourd'hui. Une vérité éclairante aussi, quand ils se mettent à parler de la religion, en l'occurrence musulmane. Une vérité gênante enfin, quand il s'agit de parler des trafics de stupéfiants, vus par ces hommes comme de l'argent rapide et nécessaire, qui ne fait selon eux et pour raccourcir grossièrement, aucun mal. Ils ont des réflexions sur les institutions policières et judiciaires qui ont un réel intérêt, laisser la parole au peuple, c'est encore plus laisser la parole aux concernés et qu'est-ce que cela fait réfléchir de passer de l'autre côté. Je salue à ce propos le travail de leur éducateur évidemment, mais aussi des acteurs que l'on aperçoit dans ce roman qui ne sont pas nommés mais qui exercent leur travail avec brio.
Pour comprendre, pour se faire expliquer, pour écouter enfin les paroles de ces jeunes qui ont tant à dire, lisez ce roman. Vous apprendrez des choses, vous serez touchés, révoltés parfois aussi, mais surtout, vous comprendrez les revendications de ces jeunes et de tant d'autres, qui plus que toute autre chose, cherchent leur place dans une société qui ne leur en laisse que très peu.
Lien : https://littecritiques.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
marianne
  15 janvier 2018
Nanterre, un éducateur et quatre jeunes ont relevé le défi d'écrire un livre sur leur quotidien.
Au final, un ouvrage très réussi qui prend aux tripes, très éloigné évidemment (et heureusement) de ce que l'on voit à la télé aux heures de grande écoute…
On en redemande !
Commenter  J’apprécie          60
Jenndrix
  29 août 2020
Récits initiés par Joseph Ponthus avec les plumes collaboratives de quatre jeunes hommes d'un quartier Francilien. L'auteur du superbe : A la ligne (sortie en poche en août 2020) était alors Éducateur Spécialisée en Prévention Spécialisée. Un éducateur de rue qui se fond, qui lit et relit, qui fait des ponts et finis par les assembler dans cet ouvrage étonnant de justesse et de franchise. J'envie cette liberté de rue qui n'existe pas (peut-être plus non plus ailleurs à présent que le social est exsangue d'intérêt) en protection de l'enfance.
Commenter  J’apprécie          20
cldtte
  17 mars 2015
J'ai bien aimé ce livre. On y découvre sur le terrain le travail d'un éducateur de prévention. Les jeunes comme les remarques de l'éducateur sonnent juste, loin du racolage. Un récit bien sympathique.
Lien : http://www.editionsladecouve..
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (2)
Lexpress   13 mai 2013
Grâce à l'écriture fluide et sensible de Joseph Ponthus, fil rouge de l'ouvrage, l'ensemble est cohérent et d'une grande épaisseur. A travers tous ces regards, le lecteur ressent la cité, la prison, le deuil, la justice et l'injustice.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Culturebox   05 novembre 2012
"Quand quatre jeunes de banlieue se prennent d’écrire leur quotidien avec un de leurs éducateurs pendant plus d’un an, ça envoie du lourd." C'est ainsi qu'est présenté ce livre. Et il tient ses promesses.
Lire la critique sur le site : Culturebox

autres livres classés : quotidienVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
907 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre