AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070454657
Éditeur : Gallimard (10/10/2013)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Malavita
Une famille d'Américains s'installe à Cholong-sur-Avre, en Normandie. Fred, le père, se prétend écrivain et prépare un livre sur le Débarquement. Maggie, la mère, est bénévole dans une association caritative et se surpasse dans la préparation des barbecues. Belle, la fille, fait honneur à son prénom. Warren enfin a su se rendre indispensable pour tout et auprès de tous. Une famille apparemment comme les autres, en somme. Une chose est sûre, s'ils em... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
nadiouchka
  23 août 2018

Ce livre de Tonino Benacquista « Malavita » a été adapté au cinéma par Luc Besson en 2013, avec pour interprètes principaux : Robert de Niro, Michelle Pffeifer et Tommy Lee Jones. Quant à la chienne Malavita (qui signifie « mauvaise vie », drôle de nom) mais on verra à la fin, la vraie signification.
Il s'agit de l'histoire d'une famille qui voudrait passer inaperçue : « Les Blake, eux, emménageaient à la cloche de bois et s'efforçaient de ne pas attirer l'attention. « (p.11).
Le père, Fred (de son vrai nom Giovanni Manzoni), « vaut » $ 20 millions car sa tête est mise à prix. Auparavant chef de gang, lui et ses proches sont sous la protection du programme Witsec (du FBI) (« Ce fichu dispositif de protection des témoins, censé mettre les repentis de crime organisé à l'abri des représailles » p.57). Et le mot qu'il déteste le plus est celui de « repenti ».
Avec sa femme Livia – Maggie et ses deux enfants, Belle la fille et Warren le fils, ils ont été exfiltrés des États-Unis vers un coin paumé de Normandie, Cholong-sur-Avre. D'ailleurs Warren pose la question suivante à son père : « - A part le fait que nos gars ont débarqué en 44, c'est célèbre pour quoi, la Normandie ? Demanda Warren.
- le camembert, hasarda le père.«  (p.14).
Des deux enfants, c'est Belle la plus forte psychologiquement mais Warren va réussir à se tailler une place assez importante.
Fred – Giovanni, « fils naturel de la Cosa Nostra, et donc élevé dans la tradition du profit, de l'argent et des moyens d'en gagner toujours plus, Livia-Maggie était née dans une famille d'ouvriers qui l'étaient restés toute leur vie. » (p.111).
A présent, c'est une nouvelle vie qui les attend et ils vont devoir, sous la garde de deux agents du FBI (qui s'ennuient ferme), ne pas se faire remarquer.
Mais il faut bien s'occuper, et Fred s'instaure écrivain après la découverte d'une vieille machine à écrire et décide d'écrire ses Mémoires, lui qui ne sait même pas faire une liste de courses...
Quant à Magie, elle décide d'aider bénévolement des associations humanitaires.
Après avoir fait ce qui leur semblait opportun pour se rapprocher de leurs voisins, qui trouvent d'abord que la famille Blake est exceptionnelle ceux-ci vont vite s'apercevoir que leurs gentils voisins ne sont pas ce qu'ils semblent être. Pour mieux lier connaissance, on organise une super BBQ party, ce qui affole ceux en charge de leur protection.
Ce livre est écrit de façon très humoristique, de l'humour souvent noir (certo) - on rit beaucoup car comment ne pas oublier son passé ? Eux qui ont connu la Mafia, la Cosa Nostra et qui se retrouvent dans un bled normand. Comment arriver à ne pas faire de gaffes ? C'est vraiment difficile et dur de rester calme.
Le personnage de Fred est décrit de façon irrésistible, lui l'ancien mafieux et il ne faut pas oublier que ses anciens « copains mafieux américains » le recherchent sans se décourager.
Que dire du passage où il est devant sa machine à écrire et se pose des questions sur le point-virgule ? « Les coudes posés de part et d'autre de sa Brother 900, le menton sur ses doigts croisés, Fred s'interrogeait sur les mystères du point-virgule. le point, il savait, la virgule, il savait, mais le point-virgule ? Comment une phrase pouvait-elle à la fois se terminer et se poursuivre ? 
A la réflexion, il trouva le point-virgule si peu clair, si hypocrite, qu'il essaya de recouvrir la virgule au Tipp-Ex sans toucher le point.» (p.69-70).
Et que dire de Maggie qui est une Mamma pour les deux agents du FBI, nostalgiques de leur pays, de leurs familles, et à qui elle concocte des petits plats italiens pour leur remonter le moral ? Il faut dire qu'ils n'apprécient pas vraiment la cuisine locale : du beurre et de la crème (qui encrassent les artères) alors que pour eux rien ne vaut l'huile d'olive et l'ail….
J'en passe et des meilleures car je préfère laisser la surprise de la suite aux lecteurs qui n'auraient ni lu ce livre excellent ou qui n'auraient pas vu le film.👍
Nostalgie, une famille plutôt déjantée mais bien touchante. Un peu de violence, une action bien menée où l'on ne s'ennuie jamais. Et bien entendu un auteur qui a gardé son côté loufoque.
A présent, juste quelques lignes tirées de la page 373 :
« Malavita.
Un des nombreux noms que les Siciliens ont donné à la mafia. La malavita, la mauvaise vie. J'ai toujours trouvé que c'était bien plus mélodieux que « mafia », « onorevole società », « la pieuvre », ou la « cosa nostra ».
Si on m'avait interdit de faire allusion à ma société secrète, sous quelque appellation que ce soit, j'avais encore le droit d'appeler ma chienne comme je voulais et de claironner son nom partout. Nostalgie. »
On mélange le tout et on obtient « Malavita » à déguster sans modération (de préférence en mangeant de la pasta ou de la polenta… pour rester dans l'ambiance !
😍 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
AurelieDeLivreMois
  20 septembre 2015
Et si vous partiez en direction d'un petit coin paumé de Normandie ?!
Un récit à l'humour décalé, un polar bourré d'intrigues rocambolesques. le roman des zygomatiques !
Lien : https://www.livre-mois.fr/li..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   23 août 2018
Combien vaut un homme ? Quel est le prix d’une vie humaine ? Savoir ce qu’on vaut, c’est comme connaître le jour de sa mort. Je vaux vingt millions de dollars. C’est énorme et bien moins que ce que je croyais.
P.53
Commenter  J’apprécie          140
ebardinebardin   01 décembre 2014
"Maggie [...] se demandait pourquoi les rédacteurs tenaient à donner la meilleure place du journal à toute cette triste et banale misère quotidienne. Elle hésita entre plusieurs réponses : la violence de proximité est ce qui intéresse le plus le lecteur qui adore s'indigner ou se faire peur." (p. 29 édition Gallimard Folio 2004).
"Désormais, le seul vrai miracle qui parvenait à la toucher au cœur se résumait en un mot: solidarité." (p. 109)
"Voir le juste frapper, et frapper fort, est un spectacle dont on ne se lassera jamais et qui ne crée aucune culpabilité. Voilà bien la seule violence qui m'ait jamais fait peur." (p. 273).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nadiouchkanadiouchka   24 août 2018
Très vite, on assista à un phénomène encore inédit sur le territoire américain, on vit ces brigades de la mort, les Crime Teams comme les baptisa le Post, couvrir méthodiquement le pays jusqu’à ses plus petites bourgades… (…) Le FBI lui-même n’avait jamais connu ce degré de précision dans l’investigation, ni engagé de tels moyens au service d’une enquête.
P.118
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Tonino Benacquista (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tonino Benacquista
"J'ai un sentiment de bonheur, bonheur d'accueillir Tonino Benacquista et aussi d'être accueilli aussi chaleureusement par le CNL. Nous travaillons toute l'année avec le CNL autour des métiers du livre.... Le programme est très complet, il y en a pour tous les goûts et je suis persuadé que vous trouverez tous votre compte". Olivier Huguenot Libraire "Le Neuf" et coordinateur du salon du livre du FIG. Propos recueillis lors de la conférence de presse du FIG 2015 à Paris dans les locaux du CNL
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les titres des oeuvres de Tonino Benacquista

Quel est le titre correct ?

Les Morsures de l'ambre
Les Morsures de l'ombre
Les Morsures de l'aube
Les Morsures de l'ange

14 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Tonino BenacquistaCréer un quiz sur ce livre