AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Michel Le Bris (Préfacier, etc.)Marie-Madeleine Fayet (Traducteur)
EAN : 9782859400958
440 pages
Éditeur : Phébus (30/11/-1)
3.8/5   25 notes
Résumé :
Classique des lettres anglo-saxonnes, ce roman historique à la langue pure compte parmi ses fervents admirateurs Stevenson, Henry James, Kipling, Chesterton, John Buchan et Graham Greene.
Il est le chef-d'œuvre de Richard D. Blackmore (1825-1900), souvent considéré comme le dernier auteur victorien et le précurseur du nouveau romantisme.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Gwen21
  11 octobre 2012
Le "cas" Lorna Doone est un cas étrange en ce qui me concerne.
Tout me donnait envie de le lire : classique de la littérature anglaise, Editions Phébus, 1ère de couverture séduisante, la promesse d'une belle romance dans les landes avec des mauvais garçons qui rançonnent le voyageur, un gentil garçon épris d'une mystérieuse jeune femme aussi belle qu'intelligente. TOUT, donc, était réuni pour mon plaisir.
Et voilà ce qui se passe quand, trop confiant, on se lance dans une oeuvre comme on s'aventure sur un terrain conquis : on a des surprises !
Première surprise : un style qui ne m'a pas séduite, j'ai un peu lutté, chapitre après chapitre, pour m'accrocher au récit.
Deuxième surprise : bien qu'étant habituée aux surnoms anglais et sachant qu'un Jack peut s'appeler Bill dans le même paragraphe, j'ai quand même eu du mal à m'y retrouver entre Jack, Joe et John qui sont... une seule et même personne !
Troisième surprise : l'ambiance que je n'ai pas du tout trouvé romantique. La romance est là, c'est indubitable mais la profondeur des sentiments, ça reste à prouver ou plutôt à me prouver que ces deux-là s'aiment assez forts pour braver les interdits sociaux de l'époque.
Sans doute encore un de ces classiques qui, en leur temps, ont eu un beau succès parce que le contexte se prêtait à ce succès et puis quand on le lit plus d'un siècle après, on n'arrive pas à ressentir la même émotion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
sl972
  06 octobre 2017
Ce livre était une surprise et, au premier abord, me semblait passionnant. le résultat, cependant, n'a pas été exactement à la hauteur de mes espérances.
Même si le livre porte son nom, Lorna m'a semblé jouer un rôle plutôt secondaire. Son histoire d'amour est, certes, l'un des moteurs de l'histoire mais elle m'a semblé plutôt effacée. Et même cette histoire d'amour ne m'a pas vraiment convaincue : déclarations passionnées, démonstrations discrètes (peut-être à cause de l'époque où se déroule l'histoire), facilité à penser le pire de l'autre (inconstance des femmes, manque de fidélité, et j'en passe) … Un tel amour peut-il vraiment tenir ? Personnellement, j'en doute. Sans oublier la tension qui existe entre John et sa cousine, Ruth.
Peut-être cela est-il dû au point de vue du narrateur. C'est John Ridd qui nous raconte cette histoire, bien après sa conclusion. On ne voit donc que ses pensées et c'est lui qui interprète les actions des autres personnages, d'où la réserve apparente de certains personnages et les nombreux commentaires misogynes qui émaillent ce texte.
Le style de l'auteur ne m'a pas non plus réellement convaincue. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de longueurs qui n'étaient pas toujours vraiment nécessaires. Certains événements sont décrits avec beaucoup de détails, d'autres sont à peine évoqués. Finir ce livre tenait plus de la ténacité que d'une passion débordante.
Pour conclure, j'ai aimé découvrir ce classique étranger, plus pour le côté culturel de la chose que parce que je l'appréciais franchement. L'expérience n'a pas été totalement désagréable mais je ne pense pas la refaire de sitôt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
laconteuse
  10 mars 2011
J'ai mis beaucoup de temps à lire ce livre, pourtant l'histoire est très bien mais j'avoue que c'est très lent. D'une part parce que le choix de caractères est assez petit et d'autre partn c'est un grand (gros) pavé quand même. J'avais commencé l'histoire durant l'été, et c'est pour ces deux raisons que je viens à peine de le terminer.
Aussi non, l'histoire est magnifique, elle aborde le sujet de l'amour qui rencontrera de multiples problèmes : l'aspect de la classe sociale (si on peut encore parler comme cela), l'argent, la religion ainsi que la royauté.
Commenter  J’apprécie          00
keisha
  22 août 2010
Paru en 1869, ce roman de Richard D. Blackmore est au fil du temps devenu un classique.

A la fin du 17ème siècle, à l'ouest de l'Angleterre, il faut avoir le coeur bien accroché pour parcourir la nuit la lande d'Exmoor; quand le brouillard s'épaissit, les buissons ressemblent à des hommes aux aguets, aux gibets les criminels sont pendus, et le risque est grand de se faire détrousser par les Doone, voleurs, pilleurs, assassins, qui n 'hésitent pas à incendier les fermes et enlever les femmes, se repliant ensuite dans une vallée inaccessible.
Le fermier John Ridd accède par hasard à cette vallée et fait connaissance de la jeune Lorna Doone dont il tombe éperdument amoureux. Tout les sépare, mais il veut obtenir son amour.

Celle jolie idylle se déroule dans un monde rural où l'hospitalité n'est pas un vain mot. John Ridd est un colosse qui se déclare lui-même pas trop futé mais il sait ce qu'il veut et son regard sur les grands de ce monde est lucide. Il se passe toujours quelque chose dans ce roman mené tambour battant, plutôt drôle et attachant, qui se lit quasiment d'une traite. A découvrir!
Lien : http://en-lisant-en-voyagean..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alaiseblaise
  17 avril 2011
LE roman d'aventures : la belle Lorna, le bon John Ridd et les méchants. le tout dans les décors beaux et ténébreux du pays d'Exmoor.
Commenter  J’apprécie          10


Video de Richard Doddridge Blackmore (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Doddridge Blackmore
Lorna Doone (1951) avec Richard Greene et Barbara Hale, Trailer
autres livres classés : roman d'aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2408 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre