AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213018340
Éditeur : Fayard (09/09/1987)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
4° de couverture :
(Edition source : Fayard, Grande biographie - 11/1999 (1° DL : Fayard, 1987))


François-Joseph n'est pas un bâtisseur d'empire – le sien s'effondre deux ans après sa mort —, et dans sa vie de souverain. les échecs politiques et les revers militaires l'emportent sur les succès. Pourtant, dès son vivant, François-Joseph entre dans la légende.

Les nombreux malheurs qui le frappent dans sa famille (exécution... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nikoz
  04 février 2014
Une biographie éclairante de ce personnage unique et banal.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
benlebbenleb   29 mai 2017
Lorsque le cortège a enfin fait halte devant l'église des Capucins, s'instaure entre le grand maître de cour et père abbé le dialogue rituel qui doit précéder l'entrée des souverains dans leur dernière demeure et par lequel la puissance temporelle s'incline devant la gloire de Dieu :
"Qui es tu ? Qui demande à entrer ici ?
- Je suis Sa Majesté l'Empereur d'Autriche, roi de Hongrie.
- Je ne le connais pas. Qui demande à entrer ici ?
- Je suis l'empereur François_Joseph, roi apostolique de Hongrie, roi de Bohême, roi de Jérusalem, grand prince de Tansylvanie, grand-duc de Toscane et de Cracovie, duc de Lorraine, de Salzbourg...
- Je ne le connais pas. Qui demande à entrer ici ?"
C'est seulement quand, s'étant agenouillé, le prince Montenuovo reprend : "Je suis François-Joseph, un pauvre pécheur, et j'implore la miséricorde de Dieu.", que la voix derrière la porte lève son refus : "Alors tu peux entrer."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
benlebbenleb   27 mai 2017
Plus significatif, en revanche, il est aisé de collectionner des propos de François -Joseph mettant en évidence son ennui devant certains spectacles. Un court échantillon suffira : "Hier, écrit-il à sa mère, j'ai vu avec Sissi Le songe d'une nuit d'été au Burgtheater... C'était plutôt ennuyeux et infiniment stupide."

Plus tard, les soirées passées au théâtre ou à l'opéra, durant son séjour parisien, en octobre 1867, semblent avoir eu sur lui des vertus soporifiques. C'est du moins ce qui ressort de ses lettres à Elisabeth : "A huit heures et demie peut-on y lire, j'étais au Théâtre-Français où une longue pièce a été jouée très bien, mais j'y ai beaucoup dormi" Ou bien : "Je suis allé au Théâtre-Lyrique où on donnait le nouvel opéra de Gounaud [sic], Roméo et Juliette, et j'ai de nouveau bien dormi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
benlebbenleb   27 mai 2017
En guise d'apothéose, il ne résiste pas au plaisir de gravir Chéops, la plus haute des pyramides de Gizeh. Effectuée en dix-sept minutes, l'ascension ne manque pas de pittoresque, si l'on en croit la description qu'en fait François -Joseph :

"L'ascension commença à un rythme rapide. Pendant qu'un bédouin me saisissait par une main, un autre me suivait pour me pousser par-derrière lorsque les blocs de pierre étaient trop hauts pour être escaladés, ce qui ne fut nécessaire que cinq ou six fois. Ma pratique de l'alpinisme m'a beaucoup aidé. Les bédouins sont des gens très habiles, forts et sûrs. Le plus souvent ils ne portent qu'une chemise, si bien que, en montant, ils laissent voir beaucoup. Ce doit être la raison pour laquelle les Anglaises aiment tant gravir les pyramides."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
benlebbenleb   12 mai 2017
La rigueur de la politique de centralisation n'épargne pas davantage les Croates dont les régiments, derrière Jellacic, ont pourtant aidé à sauver la Monarchie. À son tour, la Croatie est divisée en districts, soumis directement à l'autorité des bureaux viennois. Considérant cet état de fait, les Hongrois peuvent dire aux Croates avec quelque semblant de raison : "Ce que nous avons eu pour châtiment, vous l'avez eu en récompense."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean-Paul Bled (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Paul Bled
Retrouvez vos "Live Books" du neuvième numéro de Gérard Part En Live ici :
Une brève histoire du temps : du Big Bang aux trous noirs de Stephen Hawking aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/31019-sciences-une-breve-histoire-du-temps.html
La Chorale des dames de Chilbury de Jennifer Ryan et Françoise du Sorbier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/108515-article_recherche-la-chorale-des-dames-de-chilbury.html
Camarades de Pekin de Bei Tong aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/108029-divers-litterature-camarades-de-pekin.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-article_recherche-ragdoll.html
Les Chasseurs de gargouilles de John Freeman Gill et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/108123-divers-litterature-les-chasseurs-de-gargouilles.html
Filles de la mer de Mary Lynn Bracht et Sarah Tardy aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/105443-divers-litterature-filles-de-la-mer.html
Sophie de Habsbourg de Jean-Paul Bled aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/104945-encyclopedie-sophie-de-habsbourg---l-impera.html
Le Bruit du silence de Léa Wiazemsky aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/108541-article_recherche-le-bruit-du-silence.html
Dans l'équipe de Staline de Sheila Fitzpatrick aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/106913-encyclopedie-dans-l-equipe-de-staline.html
L'Espoir des Neshov (4) de Anne B. Ragde et Hélène Hervieu aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/108548-article_recherche-l-epoir-des-neshov.html
Visitez notre chaine Youtube et abonnez-vous ! : http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables.
Gérard Collard - Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : Autriche (François-Joseph)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
799 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre