AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280340690
Éditeur : HQN (18/09/2015)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Amour, rugby et erreur de plaquageUn mot griffonné à la va-vite sur un morceau de sopalin. Voilà le type de rupture à laquelle Agathe a eu droit après plusieurs mois d'une relation passionnée avec celui qu'elle croyait être l'homme de sa vie. Elle aurait dû s'en douter : Nico, talentueux rugbyman, était bien trop sexy pour rester avec un médecin de campagne comme elle. Mais, aujourd'hui, après des semaines passées à lutter contre les souvenirs, elle doit affronter l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
AltheaWonderland
  02 octobre 2015
Agathe est doctoresse de campagne et gère tant bien que mal ses excentriques patients, dont le Gros Louis et son rat venu de l'enfer qui semblent vouloir prendre racine dans sa salle d'attente. Néanmoins tant que cela peut l'aider à ne plus penser à son ex, l'infâme Nico rugbyman de son état qui l'a lâchement larguée via sopalin interposé, elle veut bien même aller jusqu'à endurer les railleries de cette pimbêche de Mily... Sauf que Nico est de retour en ville pour un match et alors que toute la ville est en ébullition, son assistant fan de la couronne d'Angleterre et des Dieux du stade le premier (James, mon frère spirituel), Agathe est bien décidée à se la jouer stoïque. Elle ne bougera pas un cil à l'évocation de Nico et pour peu qu'elle le croise elle se donnera tout juste la peine de le gifler pour sa goujaterie. Enfin elle fera de son mieux car les souvenirs des talents très intimes de l'apollon ont tendance à un peu trop se rappeler à son souvenir...
Que vous dire à part que j'ai tout simplement adoré cette petite nouvelle sortie à l'occasion de l'opération SexyRugby de Harlequin HQN ? de base j'en attendais pas forcément énormément car le format nouvelle n'est pas de celui qui me plait le plus, j'ai très souvent l'impression de survoler l'histoire et de ne pas vraiment connaître les personnages... Or je n'ai pas du tout eu cette impression avec Délicieuse Dépendance ! En seulement une soixantaine de pages, Eve Borelli a réussi à me faire adorer ses protagonistes principaux ET secondaires.
Tout d'abord, Agathe, notre héroïne et narratrice est absolument géniale. Elle m'a fait mourir de rire par ses remarques/réactions bien senties, mais a su également me toucher rapport à sa relation avec Nico. Au-delà de toutes ses pensées farfelues on a aucun mal à voir à quel point la façon dont il s'est comporté avec elle l'a blessée, et on fait même presque osmose avec elle puisqu'on est pas loin de se sentir presque autant trahie qu'elle par ces événements passés qu'elle évoque.
Nico n'est quant à lui pas forcément hyper présent dans la nouvelle et ce n'est pourtant à aucun moment un problème. En effet on fait tellement front uni avec Agathe qu'on a aucun mal à ressentir toute l'importance, tout le charisme, et tout la sexytude, de ce personnage dans les souvenirs de la jeune femme. Et franchement c'est là toute la force de cette nouvelle, même les personnages secondaires qu'on ne croise somme toute que peu sont parfaitement bien écrits. L'assistant et ami d'Agathe, James ? On a aucun mal à l'imaginer et à l'adorer en deux petites scènes. le Gros Louis et son rat tricolore ? Je peux vous dire que la rencontre avec ces deux-là m'aura marquée à vie !
En une seul essai, Eve Borelli m'a fait revoir tout mes préjugés sur les nouvelles. Pas soixante-dix pages et je me suis attachée à tous les personnages, pas seulement à l'héroïne, et je peux même vous dire que je regrette profondément que ce n'ait été plus long car je ne voulais pas quitter cet univers. Quelque chose de neuf ou dix fois plus long ça s'rait pas possible ? Ah on me dit dans l'oreillette que ça, ça s'appelle un roman et plus une nouvelle... Bon du coup j'ajoute ma voix à ceux/celles qui réclament à corps et à cri un prequel !
Je profite également de cette chronique pour m'adresser à ceux/celles qui sont un peu "inquiets" concernant l'aspect rugby de ces nouvelles : mes p'tits chats, même si vous ne comprenez rien de rien au rugby, vous n'aurez aucun mal à lire et apprécier les nouvelles de cette opération. Ce sont toujours bel et bien des romances, elles se trouvent juste avoir le rugby sous diverses formes en toile de fond (et pas forcément le rugby professionnel d'ailleurs). Au final c'est surtout l'occasion de lire des petites histoires sur de beaux sportifs, et franchement ça change un peu des nombreuses romances érotiques sur des hommes d'affaires fortunés et torturés non ?
Lien : http://altheainwonderland.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissCroqBook
  31 mai 2016
Je poursuis ma découverte des livres d'Eve Borelli avec cette petite nouvelle centrée autour du monde du rugby et je dois dire que je l'ai trouvé bien sympathique, facile à lire, avec une écriture fluide. On atteint les dernières pages sans s'en rendre compte. du coup j'ai un seul regret : c'était beaucoup trop court ! Mais bon c'est le principe de la nouvelle, donc…
Depuis qu'elle a été larguée du jour au lendemain, Agathe, jeune médecin de campagne, n'arrive pas à tirer un trait sur son ex. Et pourtant, elle aurait de quoi être en colère : elle a quand même été jetée avec un petit mot bref et direct sur un morceau de sopalin : « C'est fini. Ne m'appelle pas. ».
Elle a beau avoir tout essayé pour passer à autre chose, ses nuits sont toujours hantées des moments torrides qu'elle a partagé avec le sexy, Nico Taglaccioni, joueur de rugby récemment intégré dans l'équipe nationale.
Pour éviter de trop ressasser son histoire avec le beau Nico, elle se consacre entièrement à son travail. Ces journées sont bien remplies entre ses consultations médicales mais aussi vétérinaires. Oui, oui. le Gros Louis, coach de rugby de la ville, la consulte régulièrement pour son animal de compagnie, Rapatou, un rat fort peu sympathique qu'il a teint aux couleurs du drapeau tricolore.
Mais pas de chance pour Agathe, l'Equipe de France de Rugby vient s'installer dans le village le temps d'un match. Bien qu'elle soit décidée à l'éviter à tout prix et à ne pas partager la liesse générale face au retour de l'enfant du pays, elle ne va pas pouvoir faire autrement. Dès son retour au village, il va venir la voir.
Aura-t-elle enfin une explication au sujet de cette rupture aussi soudaine que brutale ? Saura-t-elle résister à son désir ? Je vous laisse le découvrir par vous-même.
Eve Borelli a le don pour créer des personnages hauts en couleur, loufoques et vraiment. Personnellement, j'adore. Cela apporte de la fraicheur à la lecture.
Délicieuse dépendance est vraiment une lecture agréable, simple et drôle que je vous conseille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TheLovelyTeacherAddictions
  17 septembre 2015
Eve Borelli est de retour et après le perroquet fou de Toi Moi, les éléphants et Dark Vador, venez découvrir Rapatou le flippant rat du coach Gros Louis. Il est un personnage à part entière dans cette nouvelle délicieuse .

J'ai aimé retrouver la plume et le style très personnel d'Eve Borelli. Ses personnages sont toujours aussi hauts en couleurs et Eve n'y va pas avec le dos de la cuillère. Tout le monde en prend pour son grade et nous lecteur adorons compter les points.

Nous découvrons donc Agathe Mangano, docteur de campagne qui ne parvient pas à oublier sa douloureuse rupture avec Nico Taglaccioni, joueur de rugby dans l'équipe nationale. Il faut dire que le mot griffonné à la va vite sur un support des plus glamour a laissé des traces. Agathe est une jeune femme sensible , marquée par cette rupture et elle tente d'aller de l'avant mais a beaucoup de mal à y parvenir. La colère et la haine habitent Agathe et le retour dans sa ville du joueur prodige risque de briser encore plus son coeur. Parviendra t-elle à résister à l'appel de ce sublime homme qui l'a faite vibrer dans le passé? Réussira t-elle à ignorer Nico et lui rendre la monnaie de sa pièce?

Nico, nous le découvrons par le biais de flashback très trés hot et sensuels. A ce sujet, je trouve qu'Eve a réussi l'essai et que ses scènes de sexe sont très réussies et très sensuelles. On vit les choses en même temps que les personnages et aucune vulgarité ne vient ternir ces souvenirs. On le déteste donc dans un premier temps et par la suite on apprend à le comprendre . Nico donnera t-il une explication plausible à Agathe? Pourquoi l'a t-il quittée de cette façon?

Comme je vous le disais , le panel de personnages chez Eve Borelli est toujours très intéressant et très imaginé. Ainsi , dès que nous lisons leur description nous les visualisons très rapidement. Gros Louis m'a d'ailleurs fait en quelque sorte penser à Théophile Lafable ( le dégoûtant boss de Lisie dans Toi Moi, les éléphants et Dark Vador). Il est dégoûtant dans tous les sens du terme et il vous faudra lire la nouvelle pour découvrir le fin mot de l'histoire mais il est aussi attendrissant dans sa relation avec son rat Rapatou. Ce dernier semble être un rat diabolique dont le seul but est de terroriser Agathe.

Vous allez aussi adorer détester Mily, cette petite peste de journaliste à la verve acide. Tout en elle nous hérisse et que ce soit sa façon de s'adresser à Agathe, d'appuyer là où ça fait mal ou encore de se prendre pour une pin up des bancs dans les vestiaires, vous ne resterez pas indifférente à cette "charmante" jeune femme. Autre personnage haut en couleur , Coco, le coach de l'équipe de rugby et il est bien comme on imagine un entraîneur. L'image utilisée par Eve aura le don de le désacraliser. Quand je vous dis que l'écriture d'Eve est très visuelle. Et The best pour la fin , James. C'est l'assistant d'Agathe et ce britannique gay va également vous faire rire avec ces lapsus langagiers et ses manies so british.

Bref succombez à cette Délicieuse Dépendance et découvrez deux personnages qui vous feront vivre des moments intenses. Eve Borelli nous propose une nouvelle audacieuse, sensuelle et parvient à nous faire passer du rires au larmes, de scènes loufoques à des scènes de sexes intenses mais jamais vulgaires.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  20 septembre 2015
On ne change pas une équipe qui gagne, c'est la coupe du monde alors je me mets dans l'ambiance.
Agathe ne s'est jamais remise de sa rupture avec Nico, malgré les mois passés. Elle est hantée par la manière dont s'est terminé leur histoire, après une nuit passionnée, la seule trace de leur amour est réduite à un mot griffonné sur un morceau de sopalin et stipulant que leur histoire est terminée. Aujourd'hui, les mois ont passé et Nico est de retour dans leur village.
Et on peut dire que son retour ne passe pas inaperçu, puisque l'équipe de France de rugby est de passage avant le début de la Coupe du Monde et le retour de Nico est très attendu. Agathe n'a jamais compris pourquoi Nico avait préféré partir et après des mois de tristesse pour oublier l'homme qu'elle pensait être l'homme de sa vie, la tristesse laisse place à la colère. En colère contre elle, pour ne pas réussir à oublier ses merveilleux souvenirs qu'ils ont vécus et aussi en colère contre lui pour être parti.
Je suis complètement fan du grain de folie qui habite Agathe et elle m'a l'air d'être une jolie rêveuse. Complètement à bout de nerfs, elle en vient à perdre un peu pied et depuis qu'elle a appris le retour de Nico, il ne faut pas lui parler sous peine de s'en prendre plein la tête, elle n'est pas d'humeur et elle ne va pas se laisser marcher sur les pieds. Je m'attendais à voir Nico un peu plus souvent, alors qu'en réalité nous apprenons à le connaître par l'intermédiaire de flash-back et j'ai eu l'impression qu'on avait un mâle un vrai, bien macho. J'aurai bien aimé le voir un peu plus dans le présent, car il est resté très mystérieux et je suis resté un peu sur ma faim, sans avoir l'impression de bien le connaître.
Je félicite Agathe (oui je la connais), qui a su rester digne alors qu'elle était complètement paniquée de se retrouver face à son ex et même si elle est toujours éperdument amoureuse, elle arrive à rester distante. L'idée du personnage de Mily était intéressante, mais pour le coup je n'ai pas trouvé ses interventions utiles vis-à-vis de notre couple de héros, sauf peut-être dans la première scène, mais j'aurai bien aimé un truc un peu plus mauvais, pour rajouter un peu de malheur à notre héroïne et offrir une conclusion, plus punitive pour cette garce. Elle aurait mérité un revers plus corsé !
Une nouvelle qui tient ses promesses qui réussie à nous introduire dans les vestiaires d'une équipe de rugby, la température monte et tout comme Agathe, il n'est pas difficile de succomber face à tant de testostérone. Drôle, inattendue et rafraîchissant. Je valide et je recommande !
Lien : https://luxnbooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
countessmorphea
  28 septembre 2015
J'ai retrouvé l'ambiance un peu dingue du premier roman : il y a encore un gros-pas beau et un animal humanisé, l'héroïne se fait plein de films dans sa tête. (Je pense qu'Eve a du être traumatisé par un Depardieu avec un animal bizarre lol) On pourrait se dire que c'est répétitif mais je n'ai pas trouvé. J'aime bien ces codes là, c'est sa marque de fabrique .
Alors oui, il n'y a pas d'intrigue folle mais c'est une nouvelle qui se lit avec plaisir, qui m'a fait rire aussi. C'est fluide et drôle. Les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. En plus, pas besoin de s'y connaître en rugby :)
Les personnages sont sympathiques, même la connasse du village m'a fait rire. Je me suis demandée pourquoi Nico était parti comme ça, comment ils allaient pouvoir se retrouver et jusqu'au bout j'ai attendu ! Agathe a des flashback sexy qui nous permettent de découvrir son histoire passée avec Nico. Ce positionnement était intéressant. le fait que ce ne soit pas une nouvelle histoire, une rencontre, mais à l'inverse, une fin.
Un super moment ! Comme d'hab, j'en voulais plus !! du coup j'ai commencé Mêlée à deux d'Angela Morelli. Oui, que voulez vous ? Je suis dépendante à la team HQN ^^ Et j'assume !!! Je pense qu'ils devraient faidre des badges et m'en offrir un - je dis ça, je dis rien :p
Bisous !!
Pour le casting, ... http://lireoudormir.blogspot.fr/2015/09/delicieuse-dependance.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PartheniaParthenia   01 décembre 2015
Que faire ? Verrouiller et le laisser repartir ? Lui ouvrir et discuter, l'air de rien ? Lui ouvrir et lui administrer une gifle magistrale et sûrement libératrice ?
Il fallait en tout cas prendre les choses en main, parce que l'Ex ne poireauterait pas des heures et James semblait actuellement dans l'incapacité totale de lui donner des conseils judicieux. Elle était le capitaine de son âme, le maître de son destin.
Arrachant le mouchoir des mains de James, Agathe se planta devant lui et le regarda bien en face :
- Reprends-toi. oui, c'est bien... Ne lâche pas mon regard. Non ! Regarde-moi. Oui, voilà. on va s'en sortir, je le sais !
Son ami parut retrouver la raison.
- OK, sorry... Mais le savoir ici, tout près, en chair et en os... Je suis confondu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Eve Borelli (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eve Borelli
?? Et si nous vous disions que nous avons la sélection IDEALE pour cet été ? A découvrir dès maintenant ?
Au programme : - La librairie des rêves suspendus, de Emily Blaine - Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard, de Sarah Morgan - Tu ne m'oublieras pas deux fois, de Mhairi McFarlane - C'était pas censé se passer comme ça, de Eve Borelli, - Fais-moi taire si tu peux, de Sophie Jomain - Ce crétin de prince charmant, de Agathe Colombier-Hochberg - La guerre des papilles, de Lucie Castel - Mes amies, mes amours, mais encore ? de Agathe Colombier-Hochberg - Avant, j'étais un salaud, de Louisa Méonis - Mais sinon, tout va bien, de Max Deloy
A retrouver sur https://www.harlequin.fr/collection/eth
+ Lire la suite
autres livres classés : sportVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre
.. ..