AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782492298295
276 pages
MVO Éditions (08/03/2022)
4.67/5   6 notes
Résumé :
C'est certainement le premier road movie feelgood punk dramatico déjanté breton de la littérature.


C'est aussi une histoire de voleuses, de vodka, de cachous, de cheval, d'air iodé, de vélo, d'été, de suicide, de shit, de cookies, de bombe artisanale, d'enflumage, de courses cyclistes, de bonbons, de violon et d'épluche-légumes.


C'est surtout une histoire d'amitié et une initiation à la vie.
Que lire après La pesanteur des âmesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Dans ce roman, on accompagne un duo haut en couleur.
Il y a l'adolescente cassée par la vie qui respire le shit pour mieux affronter la réalité, et une femme énigmatiquement bohème qui boit, fume et mange du cachou.

C'est dur, c'est cru. Mais c'est léger et déjanté.

L'auteur réussi à éveiller la curiosité avec ceci : « C'est certainement le premier road-movie feelgood punk dramatico déjanté breton de la littérature. »

La pesanteur des âmes, c'est l'histoire d'âmes brisées qui font un bout de chemin ensemble. Mais pas que.
Les thèmes y sont forts et l'auteur fait passer des messages qui sont justes. La vie est toute mince et fragile et ne tient qu'à un fil.

L'auteur prouve qu'il est possible d'apprécier la solitude du quotidien ainsi que les rencontres improvisés.
Les rencontres peuvent être ordinairement extraordinaires.

La pesanteur d'âmes… L'apesanteur d'âmes…

« Elle se resservit un verre et me demanda si j'avais senti mon âme s'accrocher au sol. Elle trempa ses lèvres dans la vodka et reprit: « Tu as ressenti ton esprit se détacher de ton corps, n'est-ce pas? Mais au lieu de s'envoler, comme tu l'espérais, il s'est agrippé à la vie.»

Une danse d'âmes (une danse de dames) sur la musique de la vie.

J'ai adoré passer du temps avec ce duo.

La pesanteur des âmes est un roman qui arrive, avec brio, à rendre lumineux les côtés sombres de la vie.
Commenter  J’apprécie          251
À 16 ans, orpheline depuis moins d'un an, la vie ne lui a pas fait de cadeau. Vivant dans un foyer entourée d'autres ados mal dans leur peau, elle n'arrive pas à remonter la pente. En fumant à sa fenêtre elle vit dans le terrain vague d'à côté, une caravane avec une silhouette familière. Un jour, prise de colère, elle décida de faire partir cette femme qui lui rappelle tant de souvenirs douloureux. Cette dernière, Yasmina, répliqua lorsque la jeune fille vint l'agresser. Malgré tout un lien venait de se créer entre les deux femmes. Quelques jours plus tard, l'adolescente, dans un acte irréfléchi emmène Yasmina dans une aventure qui n'était pas prévue et sans savoir comment la femme allait réagir, ni où elles allaient. La première destination leur causa des soucis, elles réussirent à s'en sortir et décidèrent de se poser dans un endroit plus calme.
Jusqu'où leur aventure va-t-elle les emmener? Vont-elles s'entendre ?

La couverture colorée représente les points importants du livre, Ursule le cheval, la roulotte et le violon que l'on voit en fond. le titre évoque le sujet principal du livre. Un roman assez fort en émotions, très prenant avec des personnages attachants. Malgré le sujet assez prenant j'ai apprécié les notes d'humour qui font du bien durant notre lecture. Des protagonistes dont la vie a décidé de s'acharner sur eux, malgré tout ils s'accrochent et la croque à pleines dents. La jeune ado, complètement perdue et découragée par la vie va découvrir un monde qu'elle ne connaissait pas et qui va la sortir de sa dépression. J'ai beaucoup aimé cette lecture. Une ode à la vie, une rencontre qui bouleverse des vies, un voyage à travers la Bretagne mais aussi un voyage intérieur pour se "re"découvrir. La plume de l'auteur est très agréable, ses mots percutent le lecteur par les émotions qu'ils font passer. Un livre que je conseille fortement.
Commenter  J’apprécie          30
Un roman riche en émotions.

Réִ໋࣪꯱ָׂυ࣭࣪ꭑׂ͓ׅé :
Tout débute par la rencontre mouvementée entre une adolescente orpheline et une vieille femme alcoolique.
Pour se venger, la jeune fille attelle Ursule (le beau cheval sur la couverture du livre) et embarque la vieille femme dans un road moovie riche en émotions, réflexions, rencontres.
Au fil des pages nous reconstituons l'histoire de vie des deux femmes.

Av݂࣭݂ꪱִ໋ׅ࣪࣪꯱ָׂ :
Avant d'ouvrir ce livre, j'ai vu la couverture, je me suis dis : ça va être triste. Puis en lisant le titre, je m'attendais à quelque chose de religieux. Et enfin, le résumé qui détonne complètement ! Cet ensemble a titillé ma curiosité et je me suis lancée.

J'ai beaucoup aimé cette lecture, le roman est très dense. En ce qui me concerne, le côté voyage initiatique n'est pas ce qui m'a le plus intéressé mais plutôt la manière dont vivent ces âmes esseulées. La relation entre les deux personnages centraux est franche, directe, sans concession et surtout riche en amour.

Il y a des rebondissements, de l'action, des personnages hauts en couleur et des secrets.

L'auteur nous emmène dans un tourbillon d'émotions. Pendant quelques lignes, il joue avec le lecteur ce que j'ai apprécié.

Lors de la lecture j'ai eu le sentiment que le style d'écriture évoluait. Je pensais qu'il partait dans une direction, et non! il allait dans une autre. Cela a pu aussi dynamiser la lecture car les chapitres sont assez longs.

Embarquez avec Anthony Boucard dans un super périple !
Commenter  J’apprécie          30
Il y a quelques années, j'ai découvert Anthony Boucard avec L'utopie des fous que j'avais beaucoup apprécié. Lorsqu'il m'a proposé de découvrir son dernier roman, La pesanteur des âmes, j'ai été très enthousiaste à l'idée de retrouver sa plume. Il m'avait prévenu, il s'agit d'un récit totalement différent de celui que j'avais déjà lu.

La pesanteur des âmes est un roman atypique, porté par une écriture subtile; seul petit bémol, la mise en page est parfois déconcertante, voire brouillonne (beaucoup de texte au kilomètre, sans aucune aération ou encore des en-têtes de chapitres décalés). le résumé est un assez bon aperçu de tout ce que vous attend au cours de ces presque 300 pages.

Ce qui est assez singulier avec La pesanteur des âmes, c'est que nous avons l'impression de lire deux livres totalement différents entre le début et la fin. Que ce soit au niveau des évènements ou des dialogues. En effet, durant une bonne partie du récit, il y a peu ou pas de dialogues et les paroles des personnages sont rapportées directement dans le texte entre guillemets; sur la seconde partie, les dialogues sont nombreux et de plus en plus fluides. de plus, si l'intrigue commence par une sorte d'introspection, un mal-être et une situation de 'sur-place', à la fin, les évènements s'enchainent, certains plus fous que les autres, et le lecteur se retrouve pris en otage par des personnages auxquels il s'est attaché mais dont il ne connait finalement pas grand chose.

La pesanteur des âmes c'est un roman qui aborde les vicissitudes de la vie, l'importance des relations humaines, de ces "fils" qui nous rattachent à la vie; qui évoque les bas que l'on peut traverser, les épisodes difficiles à dépasser, comme le deuil; ou encore les décisions qui sont prises et contre lesquelles on ne peut plus aller. Il évoque les petits bonheurs de la vie quotidienne, l'éclosion d'une jeune-fille qui apprend à vivre. Enfin, Anthony Boucard dresse le portrait d'une famille, essentielle, qu'elle soit du sang ou du coeur.

C'est un roman à la fois sombre et lumineux, qui parle de destruction, d'abandon, puis de renaissance. Ce sont des êtres humains, tous différents qu'ils soient, qui sont là les uns pour les autres, patients, attentifs. Ce sont aussi de très jolis paysages vivifiants.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
Commenter  J’apprécie          40
Une adolescente en perdition percute la route d'une femme sans attache et à l'âme nomade. de cette rencontre abrupte va naître une histoire humaine au climat particulier.


"La pesanteur des âmes" est un road movie bringuebalant emmené par une vieille caravane que tire Ursule, percheron imperturbable. Yasmina en est indéniablement le personnage central, celui qui attire lumière et curiosité. Diva bohème magnétique, cernée d'une aura de vapeurs alcoolisées, elle se drape dans ses mystères autant que dans ses châles bariolés imprimés de fleurs de camélia.


Anthony Boucard nous entraîne dans un roman à l'atmosphère insolite où accordéon et violon accordent leur troublante langueur. Il allume un grand brasier de tristesse, d'amertume et de désespoir qui, comme un feu de joie, va réchauffer les coeurs, lier les âmes et révéler la grâce des sentiments humains.

Commenter  J’apprécie          30


Les plus populaires : Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (12) Voir plus



Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
598 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

{* *}