AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203388617
Éditeur : Casterman (01/06/1985)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 506 notes)
Résumé :
Série mythique de François Bourgeon qui le fit entrer au panthéon de la bande dessinée. Une épopée superbe, parue pour la première fois en 1979, qui relate l'itinéraire d'Isa, une jeune femme rebelle et conquérante en rupture totale avec les idées du XVIIIème siècle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
BazaR
  12 novembre 2014
La réédition de la magnifique série des Passagers du Vent a été pour moi une excellente nouvelle. Je l'ai lue il y a plus de vingt ans et le sentiment de grand plaisir m'en est resté alors que les détails de l'histoire se sont effacés. Je me suis donc précipité pour acheter ces grands et beaux albums où domine la couleur bleue en couverture.
Plus de vingt ans ont donc passé. Je viens de finir le premier tome, et le plaisir ne fait que se renforcer.
L'action se place au 18ème siècle, peut-être pendant la Guerre de Sept ans - la date n'est pas précisée - à bord du navire de la Marine Royale de France le « Foudroyant » qui vogue quelque part dans l'Atlantique. Hoel, un matelot breton plutôt beau gosse, croit voir deux donzelles dans le quartier des officiers. Voulant en avoir le coeur net il pénètre dans le quartier interdit, se fait prendre et est condamné. Mais l'une des filles, Isabeau (Hoel n'a donc pas rêvé), a apprécié son courage. Elle lui propose un marché : elle le sauve de la corde s'il accepte de lui obéir en tout.
C'est le début d'une histoire passionnante où les origines d'Isabeau et d'Agnès, l'autre fille, nous sont contées alors que le « Foudroyant » est pris à partie par une escadre anglaise. Les amours charnels de Hoel et d'Isabeau, la quête de vengeance de la jeune fille, la tactique de combat naval s'entremêlent en un tableau mouvant et hypnotique. L'atmosphère maritime est totalement dépaysante, jusqu'au vocabulaire spécialisé du genre « Hors les perroquets ! Hors le grand foc ! Borde et hisse les perroquets ! » que je ne comprends guère et qui apporte au récit son sceau de véracité. L'absence de manichéisme, élément important pour porter vers l'excellence un récit dramatique, est patent ici, mais il n'empêche pas les instants d'humour et de joie.
Cela se voir que j'ai aimé n'est-ce pas ? J'ai l'impression d'écrire un encart publicitaire tant mon discours est partisan. Tout au plus pourrais-je reprocher un arrière-plan du dessin un peu pauvre (mais en mer, que dessiner à part des vagues ?) et le visage d'Isabeau que je trouve trop « garçon » (mais cela même sert au récit). Foin de fiel donc ! C'est génial, tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
Gwen21
  05 novembre 2012
Le charme puissant qui se dégage de la saga des "Passagers du Vent" agit sur moi depuis déjà de longues années. Lus à plusieurs reprises et à quelques années d'intervalle, les 5 premiers tomes de cette bande-dessinée dédiée aux aventures d'Isa et Hoel m'ont charmée par leur scénario original, leur dessin précis et vivant qui m'a captivée, et leur atmosphère unique.
Férue de récits de navigation (et particulièrement ceux ayant pour cadre les XVIIème et XVIIIème siècles), j'ai toujours beaucoup de plaisir à m'embarquer pour rejoindre des contrées lointaines, endurer les tempêtes, les abordages, les combats navals et vivre pleinement la promiscuité du bord avec les matelots, l'état-major, les passagers (consentants ou non).
De la Cour de Versailles aux colonies africaines, en passant par les côtes humides de l'Angleterre, dominatrice des mers, laissez-vous portez au gré du vent en bonne compagnie (ou pas) et découvrez toute une époque où Les Lumières ont plus de mal à percer qu'on pourrait l'imaginer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
domisylzen
  04 mai 2016
Quand Hoel aperçoit deux jolies brunettes à l'arrière du bateau "le foudroyant", il n'en croit pas ses yeux. Des femmes à bord : ça alors ! Au risque de se faire attraper, il file vers le quartier des officiers, vérifier ses doutes. Deux jeunes filles se préparent à passer la nuit, se déshabillent et se lavent devant ses yeux.
- Halte ! Qui va là ?
- Un matelot monsieur à la poursuite d'un gros rat.
- Tu connais le sort réservé à ceux qui pénètrent dans la zone interdite ?
En échange de son obéissance, Isabeau le sauve d'une mort certaine. Elle lui racontera comment elle et Agnès toutes petites ont échangé leur identité.
Un premier tome passionnant avec une héroïne fortement féminine mais qui sait se déguiser pour évoluer parmi les hommes, afin de mener à bien ses desseins. Une bande dessinée ou parfois l'action est suggérée : les plans de François Bourgeon sont tellement évocateur. Certaines mises en page sont jubilatoires, pas de lecture case par case comme dans les bd classiques mais des encarts sur un dessin principal donnent du rythme et de la vigueur à l'histoire.
Une bd d'exception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Ambages
  10 novembre 2016
« Hale l'artimon au vent ! »
Quelle bande dessinée ! J'ai adoré. Une super histoire qui donne envie de lire très rapidement la suite.
J'ai fait le plein d'expressions maritimes. Un dépaysement assuré avec cette lecture. Des vaisseaux, des frégates, une bataille entre les anglais et les français au XVIIIème siècle et une demoiselle cachée sous la dunette. le scénario est travaillé : en 48 planches, il se passe plein de choses qui s'enchaînent parfaitement. La condition des femmes, des matelots ou encore les avantages indus de la noblesse sont évoqués, les dialogues semblent très réalistes. Un sacré souffle marin pour une pause BD.
Commenter  J’apprécie          360
gouelan
  16 décembre 2014
Embarquez à bord du Foudroyant au départ de Brest, destination les Amériques. Venez à la rencontre d' Isabeau de Marnaye alias Agnès de Roselande, qui tente d'échapper à un destin peu enviable et injuste. le matelot breton Marie Hoel Tragan va devenir son complice, malgré lui.
Cette jeune femme rebelle, aventurière, en quête de liberté et de vengeance, n'a pas froid aux yeux.
Le matelot Trajan, charmant et sensible, nous promet aussi de belles aventures, dans le prochain tome "Le Ponton".
Belles illustrations de paysages marins.
Commenter  J’apprécie          330

critiques presse (1)
BDZoom   22 juillet 2019
Dans ce monde d’hommes, les voyages et les éléments (favorables ou non) façonneront le destin de chacun des protagonistes : finalement, aurait-on pu imaginer meilleur titre que « Les Passagers du vent » ?
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
AmbagesAmbages   10 novembre 2016
- Me permettrez-vous d'aller prendre mon poste sur le gaillard d'avant ? Il serait regrettable que le même boulet prive notre vaisseau de ses deux capitaines !...
- Certes, mon ami, certes ! Mais je préfère vous garder près de moi ! Je vous ai peut-être jugé hâtivement ! J'aimerais vous observer commander au combat. Si nous remportons cette victoire je n'aurai de cesse d'intriguer à la cour pour que l'on vous accorde le commandement d'un vaisseau.
- A vos ordres, Monsieur !... Je suis d'autant plus sensible à l'honneur que vous me faites qu'en me laissant l'initiative de la manœuvre, vous faites fi des mauvaises langues qui ne manqueront pas de prétendre que vous n'avez agi de la sorte que pour masquer votre incapacité, voire, qui sait, votre lâcheté !...
- Aussi vous demanderai-je un peu de discrétion ! Les officiers subalternes n'ont pas à connaître les accords que peuvent passer entre eux les gens de notre rang !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
gouelangouelan   16 décembre 2014
- Ça va vous sembler idiot, mais ce tas de cailloux, moi, je le regretterai !...
Vous ne pouvez pas comprendre ! ...Pour un type comme moi, se trouver sur cette île, sans personne à vous commander, avec cette fille venue là, rien que pour moi...Et puis voila !... c'est déjà fini..!
- Où allons-nous si les matelots se mettent à penser ?!...
- Y'a pas de risques ! Pour qu'ils pensent, faudrait qu'on leur laisse le temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
goodgarngoodgarn   14 novembre 2012
- Je ne place pas ma vertu là où vous avez cru la prendre,monsieur ! Par contre... J'avais placé en vous tout ce qui me restait d'espoir et de confiance ! Pour cette trahison-là, vous ne payerez jamais assez !
Commenter  J’apprécie          230
KATE92KATE92   14 avril 2012
"C'est risqué mais il n'y a qu'une solution : le chenal !... Nous ne pouvons attendre la marée mais il doit rester encore 22 et 26 pieds d'eau alors que nous calons à 24 ! Fermons les sabords sous le vent et profitons du grain qui se prépare pour envoyer toute la toile. Si nous prenons, sans verser, assez de bande, nous devrions pouvoir passer sans nous échouer".
Commenter  J’apprécie          120
LegrenierdelaCelestineLegrenierdelaCelestine   22 octobre 2016
Ben tiens !... Un beau monsieur poudré pousse un pauvre type à t'assassiner ; tu te découvres devant lui et l'appelles "Monsieur le commandant" !... Mais qu'une brave fille te propose d'échanger un peu de tendresse : c'est un suppôt de Satan !
Ah ! Ils ne t'ont pas loupé les bons pères !... Tu sais ce qu'ils ont fait de toi ?... Un larbin ad vitam aeternam, un brave garçon qui se fera hacher menu pour défendre ses bons maîtres... Un dévoué petit mâle qui ne se laissera pas piéger par ces foutues femelles capables de tout, y compris de donner le goût de vivre à de la chair à canons ! (p.17)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de François Bourgeon (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Bourgeon
Les Passagers du Vent - La saga historique est de retour
autres livres classés : esclavageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3470 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..