AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Margot Briquet (Autre)
EAN : 9791027103614
112 pages
Éditeur : Editions Vagnon (13/09/2019)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Poussez les portes de cette étrange maison si vous l'osez, et lancez-vous dans les aventures qu'elle réserve ! Énigmes, labyrinthes, déchiffrements de codes, confrontation avec des habitants inattendus : rien ne vous sera épargné dans l'enquête décoiffante qui vous attend, à la recherche de l'identité de votre mystérieux hôte, un Capitaine un peu fou dont le nom devra être prononcé le plus vite possible... Sous peine d'une terrible catastrophe !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
XS
  08 juillet 2020
J'aime beaucoup le principe des escape games. Ceux auxquels j'ai pu participer, en salles, se sont révélés être de bons moments de divertissement.
Alors, un livre pourrait-il être une alternative crédible ?
L'étrange maison du Capitaine s'adresse à de jeunes joueurs, à partir de 9 ans, ce qui est bien explicite sur la couverture. Et la quatrième de couverture indique que la durée du jeu est de minimum deux heures, là où, en salle, les durées tournent plutôt autour d'une heure. Pour avoir testé avec des cobayes dans l'âge cible, deux heures, c'est un peu trop long : cela ne permet pas de retrouver la dynamique cadencée d'un escape game au format plus classique.
Le livre est composé du récit en lui-même (73 pages tout de même), des solutions aux énigmes et d'un petit livret d'indices détachable. Les illustrations du livre sont agréables, dans des tonalités sombres. Elles portent des épreuves variées : messages cachés, labyrinthes, ou encore, tout petit bémol, un codage répétitif via des roues à découper* dans le carnet d'indices. Ces énigmes ne sont pas si faciles que ça : un guide sera parfois bienvenu ! Comme dans un ‘vrai' escape game, cela peut être l'occasion pour un adulte d'endosser le rôle de la voix mystère pour débloquer la situation si besoin.
La construction des séquencements d'énigmes est vraiment très bien faite, les alternances d'épreuves bien pensées et adaptées à un groupe d'enfants. L'exercice est complexe, et ici particulièrement réussi.
Si l'objet est beau, le format ‘livre' est assez peu adapté s'il y a plus de deux joueurs ; difficile en effet de se pencher tous ensemble sur les mêmes pages pour déchiffrer les énigmes.
Plus que l'utiliser tel quel, L'étrange maison du capitaine est un très beau support pour organiser une séance d'anniversaire. Certes, cela nécessite des adaptations et de la mise en scène : par exemple, en photocopiant le carnet d'indices au lieu de le découper**, pour que chaque enfant puisse avoir ses propres indices, en reprenant les mises en scènes des images pour cacher des objets dans la réalité. Mais en y passant un peu de temps, il y a moyen de faire une séance d'anniversaire inoubliable pour les petits pirates !
*c'est très personnel, mais je n'aime pas découper mes livres.
** avantage de cette solution : et bien, pas de découpage de livre!😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MaggyM
  12 juin 2020

Cet escape game littéraire est clairement destiné aux enfants. L'ouvrage recommande un âge minimum de 9 ans, et effectivement, c'est la bonne tranche (il faut que l'enfant puisse lire couramment et compter jusque 50 mais c'est trop enfantin pour un pré-ado).
Avec des dessins un peu bruts aux traits grossiers (ce n'est pas une critique, c'est un genre), le lecteur va devoir découvrir le nom du capitaine qui se propose de lui laisser son héritage s'il parvient au terme d'un périple à travers les océans.
On retrouve les codes des escape books, avec un carnet d'indices, la possibilité de ne pas suivre le livre de manière linéaire, des énigmes pour passer à la page suivante... Là où en s'en détache, c'est que la notion de temporalité n'est pas présente (habituellement, un "chrono" rythme la quête).
Les énigmes s'apparentent plus à des mini-jeux (labyrinthes, mots cachés, objets cachés...), c'est surtout cet aspect qui cantonne le livre dans la tranche d'âge de la petite dizaine.
Le point fort de cet escape book réside dans le fait que sa lecture s'apparentera à un moment de jeu "complet" puisqu'il est possible de découper des éléments (indices) dans le carnet d'indices pour les utiliser plus tard. Et grâce à cela, un jeune enfant de 10 ans pourra faire participer son petit frère ou sa petite soeur à l'aventure. Et par moment, un parent ne sera peut-être pas de trop pour valider une réponse (et éviter la tentation de lire toutes les réponses à l'avance).
La petite faiblesse, outre le fait que si on découpe le carnet d'indices et si on écrit dans le livre, il ne pourra plus être utilisé par la suite, est que si on ne connait pas les mécanismes des escape books, seul un adulte pourra expliquer le principe du retour systématique dans le hall. Mais, comme les enfants comprennent parfois plus vite ce genre de choses que les adultes, c'est peut-être juste une faiblesse pour l'adulte que je suis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Aloysius3993
  11 juin 2020
Suite à la dernière masse critique babelio, j'ai postulé, entre autres, pour cet escape game jeunesse : L'étrange maison du capitaine. Il existe le même concept de livret pour les adultes. Celui-ci est clairement destiné aux enfants.
J'ai déjà testé l'escape game classique en salle, et c'est un vrai plaisir que de se retrouver en huis clos à résoudre des énigmes. Un format d'une heure où on se remue les méninges pour sortir. Ici, le livre ressemble davantage à un carnet de jeux. Je n'ai jamais testé les formats pour adultes mais ils conservent tout de même la temporalité d'une heure. C'est donc un petit reproche que je pourrais faire à ce livre : le format est un peu différent de ce qu'on attend pour un escape game. On sort ici du huis clos et du format d'une heure. Un format qui peut cependant être un avantage pour un enfant car son attention est plus limitée. Il peut donc être associé à une sorte de cahier de vacances plus ludique.
Les graphismes sont très beaux. On alterne entre un univers japonisant, le cabinet de curiosités ou les paysages marins. Les traits sont épais mais stylisés et le résultat est très agréable.
Les énigmes sont variées et le point fort est le carnet d'indices qui permet de détacher des éléments à utiliser tout au long de l'histoire.
On a donc un cahier de jeux avec un mélange d'univers un peu éclaté pour être un véritable escape game mais un ensemble qui reste très attractif pour un enfant d'une dizaine d'années.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : huis-closVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1144 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre