AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757849506
Éditeur : Points (08/01/2015)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Olivia Rönning, élève à l’école de police de Stockholm, a choisi, pour son mémoire de fin d’études, de plancher sur un « cold case » : le meurtre atroce, et non résolu, d’une inconnue enterrée vive sur la plage un soir de marée d'équinoxe. Seule la tête dépassait…

Première difficulté : le policier qui enquêtait alors a pris sa retraite, puis il a disparu.

D’autres obstacles vont surgir, mais Olivia est opiniâtre (trop, sa curiosité, q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  05 mars 2017
Elève à l'école de police de Stockholm, Olivia Rönning se voit proposer comme devoir de vacances de réexaminer un cold case à la lumière des nouvelles techniques scientifiques. Son choix se porte sur une affaire datant de l'automne 1987. A Hasslevikarna, sur l'île de Nordkoster, une femme enceinte avait été enterrée vivante sur la plage un jour de grande marée, avec pour seul témoin un gamin de 9 ans. Si Olivia a choisi cette affaire, c'est en partie parce que feu son père avait participé à l'enquête. Vingt ans plus tard, le mystère reste entier et la victime n'est toujours pas identifiée. Pour avancer, la jeune femme aurait besoin de l'aide de l'enquêteur principal de l'époque. Mais Tom Stilton est introuvable et à son nom les visages de ses collègues se ferment. Et pour cause ! L'ex-inspecteur vit désormais dans la rue et pour lui la vie se résume à vendre des journaux, se nourrir, trouver un coin sûr pour la nuit et échapper à la bande de gamins ultra-violents qui sévit dans la ville, tabassant les sans-abris à coups de batte pour le seul plaisir de poster la vidéo de leurs exploits sur le net.
Premier tome d'une série, Marée d'équinoxe n'a rien à envier à ses petits camarades venus du Nord. On y trouve, comme souvent, sous-jacente, une critique de la société suédoise où les puissants cohabitent avec les laissés pour compte, prostituées, SDF, jeunes à la dérive et, ici, les enfants gladiateurs qui combattent dans des cages pour quelques couronnes. Mais l'intérêt de ce polar réside surtout dans son intrigue et dans ses personnage. La première est rondement menée avec une bonne dose de suspens et de surprises, les seconds sont atypiques et attachants. le duo d'enquêteurs constitué d'une apprentie policière et d'un SDF est épaulé par une inspectrice obstinée, son mari psychologue dont l'animal de compagnie est une araignée et un croupier français qui manie les couteaux comme personne. On aura plaisir à retrouver Olivia, intuitive, culottée, promise à un bel avenir dans la police et Tom qui semble remonter la pente et reprendre goût au travail d'enquêteur. Un premier livre très réussi, dans la lignée des polars scandinaves mais suffisamment original pour se démarquer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          327
kuroineko
  12 septembre 2017
Une bonne surprise que cette Marée d'équinoxe. Partant d'un cas de meurtre non élucidé vingt-trois années plus tôt, donné comme exercice de type cold case à l'école de police, l'intrigue va en s'amplifiant, intégrant nouveaux éléments et autres affaires en cours.
Le personnage principal, Olivia Rönning, vingt-trois ans et élève dans ladite école, se passionne pour ce crime resté impuni. Vive, intuitive, Olivia se laisse aussi emportée par une imagination tout feu tout flamme. Elle est sympathique mais aurait sans doute mérité d'être un peu plus approfondie dans sa psychologie. Peut-être dans la suite...
Sa route, pour ce devoir, croise une galerie très diversifiée allant de futurs collègues policiers à un énigmatique SDF, un croupier fort habile de ses mains, des escort-girl et autres businessmen aux mains pas toujours immaculées. le personnage de Jelle, le SDF, est tout particulièrement réussi et convaincant.
L'intrigue est menée tambour battant, sans temps mort. Si le style ne brille pas par une folle originalité, il se révèle en tout cas très efficace et dynamique. Les pages défilent, les éléments s'accumulent... Les diversions et chausse-trappes également. En bons scénaristes, les auteurs manipulent les informations et le lecteur jusqu'au bout du récit. Un régal.
L'histoire, en plus des enquêtes policières, abordent des faits sociétaux dérangeants tels la prostitution de luxe, les violences à l'encontre des SDF ou d'atroces combats clandestins. le portrait de cette Suède du début des années 2010 se révèle plutôt sombres, avec des dérives graves de la société et l'impression d'incapacité à enrayer cette évolution. Constat qui ne vaut, hélas, pas que pour ce pays scandinave.
Il me tarde maintenant de lire le deuxième volume du couple Börjlind.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
ivredelivres
  17 avril 2014
J'avais un peu délaissé les polars nordiques pour cause de saturation mais c'est bon de les retrouver quand nous arrive de nouveaux héros et de nouveaux auteurs.
Car avec ce polar ont fait deux fois coup double.

Olivia Rönning est élève à l'Académie de police et comme devoir de fin d'année elle doit choisir un « cas » non élucidé et tenter de voir ce que les nouvelles techniques d'investigation pourraient aujourd'hui changer à l'enquête faite autrefois.
Elle fait un choix particulier puisqu'il s'agit d'une enquête à laquelle son père a participé. Un meurtre particulièrement macabre, une jeune femme enceinte enterrée dans le sable avec juste la tête qui dépasse et la marée qui monte, monte inexorablement.
Quand elle cherche quelques éléments sur ce meurtre elle fait chou blanc et doit donc se tourner vers le flic qui a enquêté à l'époque aux côtés de son père : Tom Stilton. Oui mais voilà le Stilton en question a carrément disparu des écrans radar, son ex femme, ses collègues, ses amis, personne ne sait où il se trouve, il a démissionné de la police et depuis des années silence radio.
Voilà je m'arrête là pour ne pas vous mettre sur la piste, ne lisez pas trop de compte rendu de ce livre qui ne fera que vous apporter des détails dont il vaut mieux que vous les découvriez vous même sinon quel intérêt de lire un polar ?
Que puis je vous dire de plus ? et bien que j'ai passé un très très bon moment, c'est un polar enlevé, passionnant de bout en bout, plein de surprises et de personnages très attachants dont je suppose que l'on va réentendre parlé car les auteurs n'en sont pas à leur coup d'essai en Suède.
J'ai aimé l'ambiance de l'enquête, les lieux parfois sauvages, j'ai aimé la personnalité des enquêteurs divers et variés, et le portrait d'une Suède que déjà Mankell pointait du doigt et qui apparait ici comme particulièrement violente. Magna des affaires, jeunes ados en perdition, SDF traqués par la police.....
Les auteurs sont scénaristes pour le cinéma et la télé et cela se sent dans le bon sens du terme

Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
mesrives
  21 septembre 2015
Marée d'équinoxe, quel titre et quel prologue!
Une scène de crime mouvante...J'ai adoré.
Automne 1987- Hasslevikarna-île de Nordkoster.
Un enfant témoin d'un meurtre. Une victime ensevelie dans le sable, noyée par la marée. Une affaire non résolue.
Eté 2011- Stockholm
Une élève de police, Olivia Ronning, sous l'impulsion de son instructeur reprend l'affaire encore auréolée de mystères (victime non identifiée, inspecteur chargé de l'affaire volatilisé).
Cilla et Rolf Börjlind nous entraînent dans les bas-fonds d'une capitale gangrénée et corrompue, aux mondes parallèles et souterrains, où le lecteur est confronté à la violence extrême et quotidienne rencontrée par tous les laissé-pour-comptes (sans abris, prostitués, enfants-gladiateurs,...)et dispensée par des prédateurs de tout genre (hommes d'affaires véreux, réseaux d' escort girls, gang de Kid Fighters,..)
Une très bon polar, une intrigue captivante, et des personnages attachants.
Vite vite que le second volet soit traduit!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
visages
  20 décembre 2017
Je ne suis pas attirée par les polars et pourtant les rares fois où j'y ai plongé mon nez j'y ai pris beaucoup d'intérêt.Celui ci ne fait pas exeption à la règle!Ma libraire me l'avait conseillé et il est en effet très riche.Peu habituée au style et au milieu j'ai tout d'abord eu un peu de mal à repérer les multiples acteurs de l'histoire,les noms suedois ne facilitant pas ma tâche! Mais j'ai vite été captée par la personnalité de tous les protagonistes et des milieux différents dans lesquels ils évoluent, ainsi que par l'intrigue evidemment qui est à multiples facettes. On se doute bien que les frontières entre tous ces lieux,ces personnes et même ces temps différents ne sont pas imperméables et que le puzzle finira complet! Mais pour y parvenir les chemins de la plage de Nordkoster au Costa Rica sont bien sinueux et même tortueux.Ils réservent bien des surprises palpitantes. La sensibilité d'Olivia et Stilton nous offre un regard très humain sur le milieu des SDF, de la prostitution et du dérapage vers la violence.
Enfin, j'ai particulièrement apprécié le dénouement final.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (2)
LaPresse   23 mai 2014
Marée d'équinoxe est le premier polar d'une nouvelle série fort prometteuse de Cilla et Rolf Börjlind, scénaristes les plus célèbres de la télévision suédoise.
Lire la critique sur le site : LaPresse
LesEchos   22 avril 2014
« Marée d’équinoxe » de Cilla et Rolf Börjlind s’inscrit dans la grande tradition des polars venus du froid. Un scénario à plusieurs entrées, des rebondissements en chaîne, des personnages charismatiques et une violence qui se déchaîne dans le pays symbole de la sociale démocratie. Le début d’une nouvelle série alléchante.
Lire la critique sur le site : LesEchos
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
kuroinekokuroineko   10 septembre 2017
Vera la Taupe disposait de deux yeux sains et d'un regard qui aurait pu paralyser un gerfaut en plein vol. Elle voyait très bien. En revanche, elle discutait comme une taupe fouit: elle commençait par présenter son point de vue, puis se frayait un passage en force en envoyant valser tous les arguments qu'on lui opposait.
Une taupe, donc.
Mais appréciée.
Commenter  J’apprécie          150
kuroinekokuroineko   11 septembre 2017
On peut pleurer parce qu'on a perdu quelque chose ou parce qu'on n'a pas obtenu quelque chose. On peut pleurer pour de nombreuses raisons, futiles ou profondément tragiques, ou sans raison du tout. On pleure aussi parce qu'une fenêtre s'est ouverte sur le passé.
Commenter  J’apprécie          140
mesrivesmesrives   21 septembre 2015
Il alluma de nouveau sa lampe de poche et vit les yeux jaunes du rat à environ un mètre devant lui. Cela ne l'impressionna guère. Quand on est sans-abri depuis plusieurs années, on est familier de Ratus norvegicus, qui est souvent la seule compagnie dont on dispose. Le rat éprouva sans doute quelque chose de semblable, car au bout de quelques secondes il fit demi-tour et disparut au détour du virage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kuroinekokuroineko   11 septembre 2017
L'un des inconvénients des portables est qu'ils abîment les poches. L'un de leurs avantages est que l'on peut facilement accéder au dernier numéro appelé.
Commenter  J’apprécie          150
mesrivesmesrives   21 septembre 2015
Olivia était nue devant le miroir de la salle de bains et observait le changement de son jeune visage. Vingt-trois ans hier et au moins cinquante aujourd'hui, se dit-elle. Bouffi et enflammé, le blanc des yeux marbré de fines veines rouges. Elle s'enroula dans son peignoir en éponge blanc, sentit la douleur dans sa poitrine et son estomac qui se tordait. Et se glissa dans son lit.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Cilla Börjlind (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cilla Börjlind
Bande annonce (VO) de la série Spring Tide, adaptation du roman de Cilla et Rolf Borjlind, paru en français sous le titre Marée d'équinoxe
autres livres classés : littérature suédoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
91 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre
. .