AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9782221115480
Éditeur : Robert Laffont (06/05/2010)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Paris, 1795. Tandis que la France émerge de la Terreur, une jeune fille de seize ans demeure enfermée à la prison du Temple, oubliée de tous. Elle n'est autre que Marie-Thérèse de France, fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette, morts sur l'échafaud.

Afin d'améliorer ses conditions de détention, les nouveaux dirigeants dépêchent auprès de la jeune prisonnière une femme aux origines modestes, Renée Chantereine. À chacune de ses visites, Chantereine d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
yaki
  21 juin 2014
La première partie du roman d'Alexandra de Broca commence en 1795. Marie-Thérèse de France, la fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette est emprisonnée dans la tour du Temple sans savoir ce que sont devenus ses parents, son frère et sa tante dont elle a été séparée. C'est là que Renée Chantereine est envoyée pour essayer d'établir un lien avec la princesse. Au-delà de ce côté historique peu ou mal connu le roman retrace donc une belle histoire d'amitié entre ces deux femmes qui n'ont rien en commun. D'un côté on trouve une princesse déchue, seule, perdue et apeurée mais en même temps toujours fière de son rang et de l'autre il y a une femme plus âgée et surtout une femme du peuple, de ce peuple qui a été si violent envers la famille royale. Leur amitié qui démarre si mal, surtout que la princesse reste au-départ sur ses gardes, prend de l'ampleur au fur et à mesure de leurs rencontres et de leurs discussions. Marie-Thérèse souhaite avant tout réhabiliter la mémoire de ses parents et demande à Chantereine de prendre en note ses souvenirs.
Et c'est là que nous, lecteurs, apprenons énormément de choses sur l'emprisonnement et le devenir de la famille royale. Nous avons le point de vue d'une jeune fille de dix-sept ans dépassée par les événements qui voit sa famille maltraitée, insultée, qui apprend par Chantereine qu'elle reste la seule survivante et que personne ne lui a dit ! On s'attache à cette jeune fille même si par certains côtés son arrogance peut agacer, elle reste malgré tout une toute jeune fille qui a été, de plus, de part sa naissance un peu protégée du monde « réel », elle a passé sa jeunesse dans la cage dorée de Versailles et la voilà propulsée dans un monde cruel. C'est aussi cet aspect-là qui m'a beaucoup plu dans la première partie du roman, d'avoir une autre vision que celle que l'on apprend en classe.
Ceci dit, je suis toujours un peu gênée en lisant des romans historiques parce qu'on ne sait pas exactement où est le vrai où est la fiction même si ce roman-ci semble être plutôt bien documenté. Mais cette première partie m'a vraiment passionnée. Après tout c'est un point de vue comme un autre…
La deuxième partie du roman qui se passe 20 ans après le départ de Marie-Thérèse de France et qui correspond à son retour en France avec son époux le duc d'Angoulême et le roi Louis XVIII m'a un peu moins intéressée. J'ai surtout trouvé que le personnage de la duchesse était moins attachant, son arrogance et sa soi-disant haine des Français (apparemment non prouvée dans la « vraie » histoire) la rende plus antipathique. Cependant ses souvenirs d'enfance montre un autre aspect du roi et de la reine. On y découvre un roi sensible et surtout un père de famille aimant, une vie pas toujours si rose avec notamment la perte du premier Dauphin.
Au final c'est un roman qui se lit facilement avec un style vraiment agréable et qui donne un éclairage intéressant de cette période de l'Histoire. Un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lisamclivres
  26 septembre 2012
Nous découvrons avec ce livre l'incroyable histoire de Marie-Thérèse Charlotte de France, fille aînée de Marie-Antoinette et Louis XVI. Emprisonnée avec ses illustres parents alors qu'elle n'est qu'une enfant, elle va rester 3 ans, 4 mois et 4 jours enfermée!
Le livre se divise en 2 parties:
Une première partie qui relate les années passées en détention à la Prison du Temple.
La citoyenne Chantereine, femme du peuple, est mandatée par la nouvelle République pour visiter la jeune princesse en prison. Elle y découvre un être sauvage, muet, sale et à la limite de la folie!!! En la "prenant sous son aile", elle va également lui rédiger ses mémoires relatant l'arrestation et l'incarcération de sa famille. C'est très documenté, mais pour ceux qui comme moi ont déjà lu une biographie de Marie-Antoinette (celle de Zweig par exemple) on y trouvent la même chose et très peu de nouveautés.
La 2ème partie se déroule 20 ans après sa sortie de prison et son retour d'exil avec le nouveau Roi de France Louis XVIII. Peu de détails sur son exil sont relatés (manque de documentations...??). C'est dommage. Mais par ailleurs l'auteure nous montre très bien pourquoi Marie-Thérèse fût autant détestée par les Français et par la suite complètement oubliée.
Je ne suis pas une grande fan de Marie-Antoinette, Louis XVI et la famille royale en générale, et j'ai trouvé ce livre très "parti pris". Je reste quand même d'accord avec l'auteure pour condamner les conditions atroces de captivité qu'ont surtout subis les enfants Capet (Marie-Thérèse et son frère le jeune Louis XVII). La mort du Dauphin reste d'ailleurs très mystérieuse mais on devine une fin de vie des plus horrible le concernant.
Voilà en tous les cas un personnage de notre histoire très méconnu qui peut être aurait donné un tout autre avenir à la France si sa vie avait été différente.
Je conseille ce livre à ceux qui n'ont encore rien lu sur les derniers jours de la monarchie après la révolution et qui ne veulent rester que sur des généralités. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus, jetez-vous vous Marie-Antoinette de Stephen Zweig!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jostein
  16 avril 2012
" Je ne sais pas me libérer de mon passé et pourtant, sans lui, je ne suis rien."
Voilà bien tout le dilemme de la jeune Marie-Thérèse, fille de Marie-Antoinette, seule rescapée de la famille royale.
Lorsque commence ce roman qui est en fait davantage une biographie très richement documentée, la princesse est enfermée depuis trois ans au Temple. En 1795, Barras, député de la convention, craignant le retour de la monarchie pense qu'il est temps de s'occuper ce cette jeune femme. Chantereine, femme du peuple est choisie pour aller visiter et soutenir Marie-Thérèse, devenue une vraie sauvageonne dans sa prison sale et obscure. Personnellement, l'attrait primordial de ce roman est la relation entre ces deux femmes issues de milieux différents. Chantereine finit par se faire accepter et convainc Marie-Thérèse que son salut viendra par l'écriture de l'histoire de sa famille.
Il est alors intéressant de voir comment l'esprit royaliste, l'étiquette est ancrée chez cette jeune femme et son autorité ressort dès que ses conditions de détention s'améliore.
Dans cette première partie, j'ai apprécié le récit historique de l'emprisonnement de la famille royale, la vision du roi en tant que père de famille, la force de Marie-Antoinette et de sa belle-soeur Elisabeth. L'auteur nous offre une vision différente de cette épisode historique.
La seconde partie relate l'exil de la princesse puis son retour en France avec son oncle Louis XVIII. Ce sont aussi les retrouvailles des deux femmes puisque Chantereine n'avait pas pu suivre la princesse dans son exil. Marie-Thérèse retrouve les Tuileries puis Versailles, et surtout ce peuple français versatile qui lui fait peur et qu'elle hait. Malgré les tentatives de Chantereine pour l'aider à se rapprocher du peuple, la princesse reste marquée par son passé. L'auteur analyse tellement finement les réactions des personnages que Marie-Thérèse devient une capricieuse autoritaire, qui malmène souvent Chantereine, la seule personne en qui elle semble pourtant avoir confiance. Et cette pauvre vieille dame est soumise, tant elle aime celle qu'elle a sauvé de la prison et qu'elle considère comme la fille qu'elle n'a jamais eue. Toutes deux poursuivent à écrire l'histoire qui réhabilite la famille de Louis XVI.
Alexandra de Broca a écrit un roman passionnant sur une princesse oubliée de l'Histoire, traumatisée par le mal qui a été fait à sa famille. Derrière cette biographie, il y a aussi et surtout l'analyse très fouillée de deux personnages et le récit émouvant d'une rencontre entre une princesse et une femme du peuple.

Lien : http://surlaroutedejostein.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Le--salon-de--Madame
  14 août 2012
Il y a tellement de livres que je découvre grâce à vos blogs, en voici encore un que je me permet de vous présenter.
La princesse effacée est un livre qui vous restera en tête un (long ?) moment. En effet, par l'écriture envoûtante de l'auteure, on est transporté pendant l'après révolution, sous la Terreur. Si comme moi, c'est une période que vous connaissez peu, ne vous inquiétez pas, vous serez peut-être un peu perdu au début mais au fur et à mesure des pages, des souvenirs de la princesse, vous serez remis dans le contexte.
On une approche spéciale avec cette princesse justement, une petite sauvageonne qu'on a dû mal à cerner. En même temps, à sa place, on la comprend. On rencontre aussi Renée à laquelle on s'attache très vite.
Dîtes vous déjà ceci : les personnages que vous rencontrez au début du livre ne seront pas les mêmes à la fin de l'ouvrage... Ils seront tous affectés de près ou de loin par cette histoire.
J'avoue qu'à des moments, j'ai eu un peu de mal avec le caractère de Marie-Thérèse, son comportement m'a plus d'une fois agacée mai bon je ne vais pas en dire plus pour ceux qui voudraient lire ce livre.
Concernant l'histoire même, même si cela est romancé, les faits sont là (à un ou deux détails près) et ça permet d'en faire une approche plus sensible qu'un livre documentaire.
Dans l'ensemble, je vous conseille ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
idevrieze
  06 septembre 2012
L'histoire d'une oubliée de l'Histoire
Je ne sais pas vous. Mais j'adore l'Histoire de France et surtout ce qui touche de près ou de loin au Roi Soleil et à la Révolution. C'est un tic familial que je partage avec ma mère et ma marraine. Nos bibliothèques regroupées pourraient vous faire un exposé plus que complet sur ces deux périodes. Sans compter les visites de monuments. Bref, j'ai toujours adoré Marie Antoinette qui pour moi est une grande dame (faudrait que je vous explique cela un jour dans un post mais cela viendra) et sur Louis XVII dont l'énigme de sa mort m'a hantée littéralement pendant quelques années (oui je sais, un post, un post). Mais qu'en est il de Madame Royale ? C'est vrai que chez moi aussi elle était passée à la trappe. Et en voyant ce livre, je me suis dit de but en blanc : il est temps de réparer cette erreur !
Ainsi, dans la Princesse effacée, vous aurez la vie de Madame Royale pendant les troubles de la Révolution, pendant sa captivité au Temple mais aussi et surtout après sa libération, son exil et son retour en France. Vous aurez ici tous ses sentiments sur ce qui s'est passé, son point de vue (qui est l'un des plus importants témoignages de l'histoire) et surtout vous verrez à quel point c'était une femme brisée, mais forte à la fois. Vous y gagnerez à rencontrer Madame Royale.
Plus que l'Histoire, une histoire d'amour filial entre deux femmes que tout éloigne.
Alexandra de Boca a choisi d'accentuer le roman sur la rencontre et les relations entre Madame Royale et Chantereine, une femme qui a été envoyée par les Révolutionnaires pour adoucir sa peine. Chantereine va découvrir une jeune fille à l'état sauvage, sans vrai contact humain depuis trois ans, que seule la haine pousse encore à vivre. On voit ainsi comment les rapports entre ces deux personnes évoluent. C'est aussi cela qui est très intéressant dans ce livre.
Mais en dehors de tout cela, on se pose forcément la question des dommages collatéraux de l'Histoire. En effet, cette femme a été dans la captivité et dans l'ignorance totale du sort de sa famille. Toute cette cruauté envers elle nous révolte. Ce n'est pas seulement un roman historique, c'est un roman d'émotions. Et Alexandra de Boca nous amène tout ceci en douceur au milieu de détails historiques. Tout ceci donne un roman profond mais complètement exempt de lourdeurs.

Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   11 novembre 2012
Ce 21 janvier n'était pas une journée ordinaire pour le peuple de Paris: il allait guillotiner son roi.
Vers dix heures trente, des hurlements et des applaudissements au pied de la tour nous ont fait comprendre que le martyre de mon père avait pris fin. Il avait trente-neuf ans et cinq mois moins cinq jours. Il avait régné dix-huit ans et avait vécu en prison cent cinquante-huit jours.
Commenter  J’apprécie          70
lapublivorelapublivore   14 décembre 2011
Les animaux ne me font pas peur ; les pires cruautés viennent des hommes. L'auriez-vous oublié ?
Commenter  J’apprécie          90
lapublivorelapublivore   14 décembre 2011
Mon seul guide est la nature et son sempiternel cycle de recommencement. Mes fils se devaient de vivre peu, comme certaines fleurs ! Ils m'ont enchanté longtemps, puis ils sont partis... Je suis le vieil arbre qui ne donne pas de fruits, mais qui protège les jeunes plantations alentour de l'ombre que je leur procure, jusqu'à ce qu'un arbre voisin, jeune et vigoureux, ne vienne un jour m'assécher à son tour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
josteinjostein   16 avril 2012
dans son esprit, un homme qui échoue dans la conduite des affaires de l'Etat peut être remplacé, mais doit-il être puni?
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Alexandra de Broca (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra de Broca
A l'occasion du neuvième salon du livre Saint-Maur en Poche, le libraire Gérard Collard recevait le samedi 24 juin 2017 sur la scène de la Griffe Noire, deux auteurs français Alexandra de Broca et Paul Vacca. L'occasion de revenir sur leurs derniers ouvrages...
Au jour le jour de Paul Vacca aux éditions Belfond
Espérant trouver un nouveau souffle, Eugène Sue, feuilletoniste à succès, décide de s'aventurer dans les bas-fonds de la capitale, travesti en ouvrier. À quelques encablures seulement des beaux quartiers, il découvre, ébahi, la réalité poisseuse des faubourgs. Un monde nouveau s'ouvre à lui, baroque et hanté : celui de la pauvreté et du crime. de cette immersion naissent Les Mystères de Paris. Un succès miraculeux qui hypnotise la France entière, de l'ouvrier au ministre, et dont la rédaction quotidienne devient une aventure virevoltante mêlant dans un délicieux vertige la réalité à la fiction... Au Jour le Jour rend un hommage complice à ce genre populaire et addictif qui s'inventait alors, plus d'un siècle avant les séries télévisées ! Il révèle aussi l'étonnante puissance de la littérature à changer nos vies et à réinventer le monde... même quand elle s'écrit au jour le jour.
9782714458919
La soeur du roi de Alexandra de Broca aux éditions Albin Michel
Elle est princesse de sang. Recluse à la Cour de Versailles, vouée à rester seule et à se consacrer aux oeuvres charitables. Lui est roturier. Brillant botaniste du jardin du Roy, il est adepte des Lumières. Tout oppose Madame Elisabeth, la jeune soeur de Louis XVI, et François Dassy. Pourtant, lorsqu'ils se rencontrent par hasard dans la forêt de Fontainebleau, une irrésistible attirance les pousse l'un vers l'autre. Mais la révolution gronde et menace cet amour clandestin... Elisabeth saura-t-elle suivre les idées nouvelles qui bouleversent la France ? Et mettre en danger la royauté ? Dassy est-il un honnête homme ou un imposteur ? Alexandra de Broca, l'auteur de la Princesse effacée et Monsieur mon amour, fait revivre une passion méconnue qui bouscule l'image de la confidente du roi et nous plonge au coeur des derniers jours du règne de Louis XVI.
9782226393272
Vous pouvez commander Au jour le jour et La soeur du roi sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1850 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre