AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355930256
321 pages
Éditeur : Pascal Galodé Editions (14/05/2008)
4.09/5   23 notes
Résumé :
Un cabinet médical du centre de Rennes est décimé par un tueur en série. Lucien Workan, un commissaire de police incontrôlable toujours à la limite de l'illégalité, petit-fils de résistant va mener l'enquête au cœur de la bourgeoisie rennaise. Assisté par Leila, une jeune femme flic d'origine berbère et flanqué de son adjoint Lerouyer, Workan va dénouer les fils enchevêtrés d'une série de crimes particulièrement odieux. Avec une force de caractère incroyable, une in... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
beauscoop
  15 août 2020
Je découvre cet auteur Hugo Buan, avec ce roman de qualité très inégale. le scénario n'est pas déplaisant, contrairement au langage utilisant des insultes dans presque chaque dialogue pour qu'elles soient crédibles et acceptables. Certains passages ont un bon humour pour équilibrer les autres mauvais. L'auteur vaut peut-être la peine de lire un autre roman car il y a un manque de maturité pour celui ci.
Commenter  J’apprécie          200
Sharon
  23 mars 2020
Il faut bien le dire : rien ne va à Rennes, absolument rien. le commissaire Workan, qui se retrouve en Bretagne à la suite d'un accident dépendant de sa volonté et qui a malgré tout réussi à limiter la casse, se retrouve avec un meurtre sur les bras. Et un meurtre…. J'hésite sur le qualificatif. Sanglant ? Odieux ? En tout cas prémédité, largement. Qui pouvait donc en vouloir au dentiste ? Personne de prime abord. Quelques personnes ensuite. Et si l'on continue à creuser, l'on s'aperçoit que la liste s'allonge dangereusement. Il faut dire que si ce dentiste était un praticien sans soucis, avec des patients satisfaits, il avait aussi une vie sentimentale des plus mouvementée, ne résistant pas à séduire toutes les belles jeunes femmes qu'il rencontrait. Attention ! Même si le roman a quelques années, le docteur est un séducteur, pas un abuseur. Sa femme ? Elle fermait les yeux : on découvrira plus tard qu'elle-même a été sa maîtresse avant d'être sa femme, et que certaines femmes sont prêts à bien des concessions pour garder confort et respectabilité. le meurtre n'en fait pas partie.
En revanche, ce qui était tout sauf prévu est qu'un second meurtre survienne, puis un troisième. le commissaire Workan, à la limite de l'irascibilité, de l'insolence, du machisme presque ordinaire – ses relations avec Leila, sa jeune lieutenant, sont plus que compliquées – ne sait plus où donner de la tête puisqu'il n'a aucune piste, ou plutôt, si jamais il arrive à trouver un début de commencement de piste, elle s'efface aussitôt.
Il faut dire qu'il n'est pas aidé. Non, je ne vous parle pas de la substitut du procureur qui, l'enquête avançant, les meurtres se multipliant, a le moral dans le talon de ses bas (je cite), je ne parle pas du divisionnaire qui est prêt à recourir à des moyens complètement sanglant pour mettre fin à la série de meurtres (oui, lui aussi est à bout), je ne vous parle pas non plus des plantes vertes qui en ont assez d'être maltraitées (on ne pense pas assez aux plantes vertes), je vous parle des médecins qui font tourner en bourrique les enquêteurs en ne leur disant pas la vérité, toute la vérité. Il n'est pas question de secrets professionnels, cela, je le comprendrai parfaitement. Non, il est question plutôt de vies amoureuses et sexuelles : le commissaire Workan se contrefout (et moi avec) de leurs préférences, de leurs connivences. Il ne se contrefout pas de ce qui peut nuire à l'enquête – et plus si affinités.
Si je devais résumer l'enquête, je dirai que c'est un beau bordel en fleurs bleus, et que le commissaire a de la chance de s'en sortir, lui et les trois neurones qui sont encore en état de marche. Les autres ont été pulvérisés par les rebondissements de l'enquête, entièrement bourrée de non dits, de mensonge, de crédulité
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
YvPol
  04 septembre 2019
Un immeuble de plusieurs étages à Rennes est occupé par des praticiens médicaux et para-médicaux. L'un d'eux, dentiste et activement dragueur et beaucoup plus si affinités, est retrouvé mort, attaqué par l'un de ses clubs de golf -introuvable depuis-, et avec une particularité florale : une branche d'hortensia bleu fleuri planté dans le fondement.
C'est le commissaire Workan, petit-fils de résistant, fils cousin, neveu et probablement d'autres liens familiaux de gens très bien placés, totalement incontrôlable, bagarreur, l'opposé total du politiquement correct, qui mène l'enquête. Assisté d'un capitaine et de lieutenants particuliers -pour être gentil- dont la superbe Leila Mahir, il va bousculer la bourgeoisie rennaise.
Alléché par mes lectures des tomes neuf (Requiem pour l'Ankou) et dix (Plus puissants que les dieux) des aventures de Lucien Workan, me voici remonté aux origines de ce flic atypique. Paru initialement chez Pascal Galodé éditeurs, toutes les enquêtes sont rééditées chez Palémon.
Pour faire bref, je pourrais dire que tout ce qui fait le succès et le plaisir des cette série est déjà dans ce premier opus : humour, décalage, quiproquos et dialogues basés sur l'incompréhension des interlocuteurs, absurde, personnages bien barrés, enquête et suspense savamment entretenus et tenus jusqu'au bout avec des rebondissements, des retournements de situation, des supputations sur la culpabilité de tel ou tel protagoniste, un peu d'amour. le plus, c'est qu'on apprend plein de trucs sur Workan et que son équipe de bras cassés se met en place doucement mais sûrement. Et Hugo Buan de s'en donner à coeur joie, de nous régaler de ses bons mots et trouvailles linguistiques, comme par exemple pour parler d'un spécialiste potentiel future victime et proctologue de son état : "Le praticien diplômé de spéléologie troudeballesque". C'est drôle et pas lourd, parce qu'il sait jusqu'où aller et ne franchit pas la ligne du vulgaire.
Du coup, j'ai acheté le tome 2 et je vais m'y plonger tout de suite tant je me régale. Attention néanmoins, il existe un risque à lire les enquêtes de Workan, celui d'avoir des éclats de rire sonores et intempestifs qui risquent d'étonner vos voisins.
Polar qui débute ainsi :
"Lucien Workan, un morceau de pizza au bout de sa fourchette, parcourait nonchalamment son quotidien préféré ; la sonnerie de son téléphone portable retentit, il regarda sa montre, 22h30 : "Merde ! On ne peut jamais avoir la paix !" (p.7)
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jfponge
  16 mai 2015
Des meurtres en série, agrémentés d'une jolie fleur d'hortensia, un commissariat en plein désarroi, sentimental autant que professionnel, il n'en faut pas plus pour faire démarrer ce polar bien rythmé, plein d'humour et de fureur. le commissaire Workan est aux commandes, il n'a pas froid aux yeux et a plus d'un tour dans ses neurones. Plein de rebondissements, le livre d'Hugo Buan tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page. Frissons et fous rires garantis...
Commenter  J’apprécie          40
Alexmotamots
  18 septembre 2009
Un cabinet médical du centre de Rennes est décimé par un tueur en série. Signe particulier : il déculotte le médecin et lui laisse une fleur d'hortensia bleue coincée entre les deux fesses. C'est d'abord le chirurgien-dentiste Marotan qui y passe, puis le sur-lendemain son meilleur ami l'ORL Chabrier.
Lucien Workan, un commissaire de police incontrôlable toujours à la limite de l'illégalité, petit-fils de résistant va mener l'enquête au coeur de la bourgeoisie rennaise. Assisté par Leila, une jeune femme flic d'origine berbère et flanqué de son adjoint Lerouyer, Workan va dénouer les fils enchevêtrés d'une série de crimes particulièrement odieux et qui s'enchainent à toute vitesse.
Qui plus est, Workan ne supporte pas de payer un café à moitié rempli 3 euros au Condate Celtic Café. Il va alors se faire un plaisir de les commerçants...
Mon avis :
de l'humour, encore de l'humour, et toujours de l'humour dans ce polar bien mené.
Il y avait lontemps que je n'avais pas rit autant en lisant un livre !
Cet auteur a-t-il écrit d'autres livres, car j'en redemande !


Lien : http://motamots.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   14 septembre 2021
Vous allez voir, Leila et Frémont, tous les deux enfermés dans un bureau avec le fichier du dentiste, ça va réveiller les volcans d'Auvergne.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   14 septembre 2021
Il aimait ce peintre anglo-irlandais (Francis Bacon), dont les portraits exprimaient la douleur et le déchirement.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   14 septembre 2021
C'est exact, j'ai beaucoup d'humour, je suis le fils spirituel de Vladimir Poutine et de Margaret Thatcher.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   14 septembre 2021
En fait le divisionnaire n'aimait que Pont-Aven et Gauguin, parce que ce n'était pas loin de chez lui.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   14 septembre 2021
Ça s'est terminé en véritable boxon. Moi j'te dis....à côté, Yalta c'était une réunion Tupperware.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Hugo Buan (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hugo Buan
Lors du dernier salon du livre de poche Saint-Maur En Poche en juin 2017, le libraire Gérard Collard recevait sur la scène des déblogueurs Nadine Monfils et
Commandez vos livres dans la librairie en ligne :
Le Rocker en pantoufles de Nadine Monfils aux éditions Fleuve Noir https://www.lagriffenoire.com/108486-article_recherche-le-rocker-en-pantoufles.html
Elvis Cadillac de Nadine Monfils aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/73654-divers-litterature-elvis-cadillac.html
Les vacances d'un serial killer de Nadine Monfils aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21722-poche-les-vacances-d-un-serial-killer.html
La petite fêlée aux allumettes de Nadine Monfils aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/73654-divers-litterature-elvis-cadillac.html
La vieille qui voulait tuer le bon dieu de Nadine Monfils aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21768-divers-polar-la-vieille-qui-voulait-tuer-le-bon-dieu.html

Opération Porcelaine de Hugo Buan aux éditions du Palémon https://www.lagriffenoire.com/88909-poche-operation-porcelaine-hb09.html
L'incorrigible Monsieur William de Hugo Buan aux éditions du Palémon https://www.lagriffenoire.com/109081-article_recherche-incorrigible-monsieur-william-hb.html
J'étais tueur à Beckenra city de Hugo Buan aux éditions du Palémon https://www.lagriffenoire.com/109082-article_recherche-j-etais-tueur-a-beckenra-city.html
L'héritage de Jack l'Eventreur de Hugo Buan aux éditions du Palémon https://www.lagriffenoire.com/109083-article_recherche-une-enquete-du-commissaire-workan-l-heritage-de-jack-l-eventreur-vol8.html

La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de c?ur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2213 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre