AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848655879
Éditeur : Sarbacane (28/09/2013)

Note moyenne : 4.77/5 (sur 13 notes)
Résumé :
C'est la récré et, comme tous les jours, c'est la bagarre. L'album passe en revue l'histoire de cette activité, présentée comme essentielle au développement des enfants, avec ses règles, ses limites, les contradictions des parents, les mots pour l'arrêter mais aussi la déclencher.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Foxfire
  01 décembre 2014
Ce superbe album permettra aux lecteurs, petits et grands, de tous savoir sur la bagarre ; son histoire, son éthique, ses causes et conséquences.
L'histoire imaginée par Davide Cali est à la fois drôle et pertinente et fera sourire les enfants et les adultes. Cette lecture permet de dédramatiser les bagarres de cour de récréation tout en rappelant, l'air de rien et en évitant tout moralisme, que ça ne sert à rien.
Les dessins de Serge Bloch sont très réussis. Très graphique et dépouillé, le trait de l'illustrateur est vif et dynamique. L'aspect épuré du dessin donne un aspect intemporel et indémodable à cet album.
En bref, cet album jeunesse est une perle.
Challenge petits plaisirs (3)
Commenter  J’apprécie          180
trust_me
  28 novembre 2013
La bagarre c'est un classique des cours de récré. Avec ce grand livre de la bagarre vous allez tout savoir sur cette activité « née avec les hommes ». A quoi elle sert, comment elle débute, quels sont les différents types de bagarre, combien faut-il être, combien de temps elle dure, quelles sont les phrases magiques pour y mettre fin, pourquoi les adultes posent des questions qui restent sans réponses à son propos, etc.
C'est très drôle, ludique, chaque affirmation sent le vécu à plein nez. On n'oublie pas le rôle de rabat-joie tenu par les parents et les enseignants, on n'oublie pas de dire que les filles aussi se bagarrent, on précise que la vraie bagarre est un jeu et que « si la raison de la bagarre c'est la haine, ce n'est plus du jeu. » Et puis on nous rappelle qu'après une bonne bagarre, les égratignures et les bosses s'exhibent comme des trophées pour épater les copains.
Les illustrations de Serge Bloch (Max et Lili) sont simples et efficaces. le coté « gribouillage » illustre à merveille l'aspect brouillon des pugilats enfantins. Forcément j'en entends déjà certains s'étrangler à la lecture de cet album, hurler à l'apologie de la violence alors que les brutalités se multiplient à l'école. Personnellement j'aurais envie de leur dire de regarder plus loin que le bout de leur nez. Il y a là une mise à distance salutaire et jubilatoire que les enfants sont tout à fait capables de comprendre. Il me semble que c'est au contraire un bon moyen de dédramatiser ces moments qui rythment, qu'on le veuille ou non, la vie d'une cour de récré.
Et puis bon on s'en fiche des pisse-froid qui ne vont pas aimer, moi j'ai adoré. C'est peut-être politiquement incorrect mais c'est surtout très bien réalisé et franchement rigolo. Tout pour plaire quoi.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
kanarmor
  10 novembre 2013
Cet album n'est pas du tout une apologie de la haine ou de la violence, mais plutôt un tour d'horizon humoristique et au second degré de cette sorte de "sport" universellement connu et pratiqué qu'est la bonne vieille baston entre copains (ou pas).
Je n'ai jamais été un fervent pratiquant, pas du tout même, mais cela ne m'empêche pas d'apprécier à se juste valeur cette étude défoulante sur les échanges pugilistiques.
Davide Cali (auteur que j'adore), très prolifique en ce moment avec aussi "le singe" et "mon papa pirate", fait le tour de la question : les différents types de bagarres, à quoi ça sert, pourquoi les adultes ont-ils la propension à transformer la bagarre en guerre, comment s'arrête une bagarre, et les filles dans tout ça... Autant de questions fondamentales (et bien d'autres) sur le sujet.
Dans ce grand format, sur de grands fonds blancs avec un peu de couleurs (rouge, bleu marron ou vert olive), Serge Bloch se défoule dans son style à grands traits un peu brouillon et c'est un régal.
Alors même si vous n'aimez pas les beignes, les baffes, les torgnoles et autres amuse-gueules, précipitez-vous sur cet album qui décoiffe, forcément !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lagagne
  22 novembre 2013
Vous êtes un dur à cuire ? Ou pas ? Un stylo 4 couleurs vous paraît la chose la plus importante du monde ? ou pas ? vous avez de l'humour ? (pas de "ou pas" là) vous êtes ou avez été enfant ? (même remarque que précédemment). Alors ouvrez ce livre !
Des gnons, des roustes, des torgnoles volent à travers les pages. Mais attention, ici on fait ça dans les règles. Et c'est justement l'objet de ce livre, drôle à souhait.
Un texte et des illustrations simples et jubilatoires qui volent aux quatre coins du bouquin, ça part dans tous les sens et c'est ça qui est bien !
Les livres de ce duo d'auteurs sont, jusqu'à présent, toujours une réussite, alors pourquoi se priver des bonnes choses ?
Commenter  J’apprécie          90
amaryllis
  24 novembre 2013
Force est de constater que le livre de la bagarre est grand ! Un format atypique qui montre d'emblée que finalement la bagarre ce n'est pas sérieux... C'est un livre qui se veut une encyclopédie de la bagarre, de l'historique de la bagarre aux règles, des bienfaits aux conséquences... tout y passe. Mais attention tout est tourné en dérision,pour l'adulte qui lit, au passage il en prend pour son grade... Mais ne rions pas, pour les enfants, la bagarre c'est tout un art, c'est même très sérieux. Mais derrière l'humour, le premier degré, le livre prévient des risques de la bagarre et surtout donne une bonne petite leçon. La bagarre c'est la vie, alors, ce n'est pas un livre moralisateur qui prône l'idée qu'il ne faut pas se battre, que c'est mal... c'est surtout que personne n'y échappe, personne n'est parfait, alors on compose...
Que dire aussi des dessins, le format permet le fourmillement comme les grands portraits. Les dessins sont simples, peu de couleurs, un trait noir naïf, tout cela participe à l'humour de l'album.
Donc en résumé, un grand livre de la bagarre qui porte bien son nom, à faire lire à tous les petits garçons des cours de récré qui tous les jours donnent quelques coups...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
barbeliabarbelia   10 novembre 2013
La bagarre est née avec les hommes. Même si on ne sait pas quelle tête avaient les deux hommes qui se sont bagarrés pour la première fois, on peut en imaginer la raison...
- C'est mon mammouth !
- Non, c'est MON mammouth !
(Première bagarre homologuée, 1 million d'années avant J.-C.)
Commenter  J’apprécie          30
letilleulletilleul   29 octobre 2015
Comment débuté une bagarre ?
Souvent, on a pas le temps de dire ouf que la bagarre
A déjà commencé. Impossible d'en connaître l'origine.
Commenter  J’apprécie          50
LilizLiliz   22 février 2015
Les raisons de la bagarre.
La vraie bagarre est un jeu.
Si la raison de la bagarre, c'est la haine, ce n'est plus un jeu.
La vraie bagarre n'a pas besoin de raison. On peut la faire pour rien, juste pour le plaisir. Ou alors, pour quelque chose de vraiment important.
Commenter  J’apprécie          00
VivrelivreVivrelivre   21 janvier 2015
Les raisons de la bagarre.
La vraie bagarre est un jeu.
Si la raison de la bagarre, c’est la haine, ce n’est plus du jeu.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Davide Cali (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Davide Cali
La chronique de Mélanie - Blanche neige et les 77 nains
autres livres classés : bagarresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





.. ..