AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2353251676
Éditeur : Clair De Lune (18/02/2010)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Depuis que son père a disparu et que sa mère l'a laissé à l'abandon chez ses grands-parents, le jeune Wally Doyle se sent seul et abandonné. Mais un soir, il va faire une bien singulière rencontre: une renarde venue chaparder une poule en pleine nuit. De fil en aiguille, Wally et la renarde vont finir par sympathiser puis par s'entraider lorsque l'heure sera venue pour Wally, abandonné par une mère égoïste et pourchassé par un baron sans coeur, de partir à la recher... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ziliz
  07 août 2015
Le père de Wally a disparu quand le petit garçon avait six ans, sa mère l'a abandonné pour se remarier et l'a confié à ses grands-parents. Ceux-ci sont gentils avec lui, Wally participe aux menus travaux de la ferme, mais cette vie manque un peu de fun pour un enfant de dix ans. Une belle rencontre avec une renarde va pimenter cette existence bien morne. Les nuits de Wally deviennent riches en aventures, il a quelques adversaires à affronter et des épreuves à surmonter pour grandir et sortir des ténèbres de cette vie d'enfant abandonné. Sa nouvelle amie l'aide mais, victime de sa mauvaise réputation de voleuse de poules, elle ajoute bien malgré elle des difficultés à leurs péripéties.
Cet album est à la fois un conte cruel et une belle histoire d'amitié et d'aventure mâtinée de fantastique.
Pas de temps morts, des aventures trépidantes sur plus de 150 pages, une intrigue avec des gentils et des méchants mais suffisamment complexe pour faire réfléchir et perturber, tout en restant très accessible aux enfants dès huit-neuf ans. Beaucoup d'humour aussi, notamment dans les dessins (bosses roses et yeux en croix à gogo suite aux bastons). Le graphisme rappelle un peu celui de Joan Sfar. J'ai apprécié l'alternance des teintes lorsque la vie de Wally change, passant de l'obscurité à la lumière. La version initiale de l'album était en noir & blanc, je ne sais pas comment ce contraste y était rendu.
Merci à Laurence pour cette découverte. Je ne connaissais pas cette facette de Marc Cantin - scénariste de BD - n'ayant lu que quelques uns de ses romans jeunesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Shan_Ze
  24 octobre 2019
Wally est un jeune garçon qui vit chez ses grand-parents depuis que son père a disparu. Un jour, il rencontre une renarde avec laquelle il va se lier d'amitié. Ils vont tomber sur le chasseur puis se promener au manoir pour voir la mère de Wally...
Une histoire avec des aventures mais je n'ai pas trop apprécié. Peut-être est-ce le fait que la mère de Wally ne soit pas une vraie mère et qu'elle n'éprouve pas de sentiments pour son fils. Ce genre d'histoire de famille ne met pas trop de baume au coeur. Ma fille a bien aimé pourtant, peut-être grâce aux héros, très gentils et d'une belle fin.
Commenter  J’apprécie          200
Sejy
  28 mai 2010
Le petit ennui avec les ouvrages jeunesse, c'est justement la jeunesse. Maintes fois les auteurs confondent la cible en infantilisant à mort leurs oeuvres. On peut tout à fait comprendre les caractères tout blanc, tout noir des histoires et des protagonistes, mais souvent, les gentils beaucoup trop cul cul, les méchants cabotins et très édulcorés viennent beurrer le récit d'une affligeante mièvrerie, à la limite de prendre les petits bouts pour des demeurés. Alors, quant à aller choper les adultes… Moi qui suis maintenant bien trop grand, on a plus de chance de m'appâter au Lagavulin qu'au Chamallow. C'est pourtant là qu'intervient le vrai talent, la magie de ce petit bouquin.
« Papa n'est plus là, maman est très vilaine, mais heureusement j'ai une copine renarde pour oublier mes malheurs et ma solitude ». Une petite fable fantaisiste, mais qui, grimée sous l'éloge de l'amitié et sans avoir l'air d'y toucher, cause cash, brut. D'une façon simplifiée, certes manichéenne mais avant tout contemporaine, on y évoque des choses sérieuses et dures, en particulier la violence des rapports humains (la claque de la page 40, je l'ai prise dans la figure au moins aussi fort que le héros). le miracle, c'est qu'insidieusement l'histoire vient chercher les plus âgés en leur faisant retrouver une certaine candeur, quand elle laisse s'exprimer la puissante naïveté (je déteste le côté péjoratif de ce mot) de la narration. Sincère et si délicate. Comme enveloppée dans du tulle. J'ai adoré ce noir et blanc arien qui dégage tellement de douceur et permet d'apprécier nombre de détails malgré le format. Un trait fin qui libère une sensation de pureté. On y ressent les petits défauts, les soubresauts, une fragilité sans esbroufe qui conduit à la main et au plus près du dessinateur. C'est frais, c'est vrai.
Je ne m'attendais pas à être touché, je me suis fait connement surprendre. J'ai basculé lors d'une séquence très précise, quand le goupil, vivement affecté par une réflexion du petit garçon, s'enfuit et éclate en sanglots. Devant sa peine si spontanée, j'ironisais par un « Oh, c'est trop mignon !! » feignant d'ignorer cette boule qui, l'espace d'un instant, venait de me nouer la gorge. Comment ? Moi, un mâle, un velu au palpitant aguerri, je ne pouvais pas me laisser emporter par une scène au sentimentalisme aussi facile !? Eh oui mon gars tu t'es fais eu. Et tu ne devrais pas en avoir honte et même te réjouir. C'est si difficile de retomber en enfance. Pris ! Oublié l'accessoire, ces broderies complexes, ces fioritures morales (souvent masturbatoires) déguisées en maturité ! Je n'ai plus que des envies de Malabar et de Petit Prince, de jeter mon cartable au sol avant de courir comme un dératé dans la cour. Je ne veux pas de grand débat, pas de remue méninges, juste ces personnages attachants dont je me marre des gags et des répliques, dont je m'émeu des moments plus forts, plus durs, et sans réfléchir, laisser tous ces petits aiguillons me titiller le coeur. Ça fait du bien.
« J'ai dix ans, je sais que c'est pas vrai mais j'ai dix ans, laissez-moi rêver que j'ai dix ans… Si tu m'crois pas t'ar ta gueule à la récré … » A. Souchon.
Merci messieurs.
Lien : http://www.bdtheque.com/main..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PinkCatReading
  12 juin 2017
Wally Doyle, 9 ans, se sent bien seul depuis que son père est parti et que sa mère indigne l'a laissé chez ses grands parents pour épouser un duc plus qu'infecte mais riche. Il rencontre une petite renarde qui parle et qui va l'aider à retrouver son père.
C'est graphiquement intéressant mais pas trop ma tasse de thé. L'histoire et les personnages sont assez développés (bon, sur 160 pages, ça peut l'être) et il y a une véritable intrigue sur fond de mystère familial, de trahisons, de fantastique avec de l' humour et de l'action. N'oublions pas le côté apprentissage car Wally part à la recherche de son père mais quitte aussi l'enfance d'une certaine façon en s'enfonçant dans la foret et parallèlement dans une sombre histoire de famille. Pas de mièvrerie, c'est même assez dur parfois, certains personnages sensés être aimants ne le sont pas du tout et inversement, des personnages ayant généralement une mauvaise réputation sont des alliés fiables un peu comme dans la vraie vie quoi...
Commenter  J’apprécie          20
CrocBouquins
  20 septembre 2012
Un petit ouvrage jeunesse tout en délicatesse, sans mièvrerie. On en redemande.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Lee-chanLee-chan   04 février 2012
Il y a toujours quelque part, une personne qui en attend une autre.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Marc Cantin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Cantin
J'ai adoré découvrir la série Nitou l'Indien écrite par Marc Cantin et illustrée par Sébastien Pelon : des premières lectures de qualité, pleines de sagesse ! Une vidéo rienalire.fr
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

MERLIN ZINZIN

Quel est le nom de l'auteur de ce livre ?

vince cantin
marc cantin
marc stan

3 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Merlin Zinzin, Tome 1 : Un grimoire pour Merlin de Marc CantinCréer un quiz sur ce livre