AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234060338
Éditeur : Stock (30/11/-1)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
D'honneur et d'eau fraîche A onze ans, la petite Elisabeth est persuadée que la menace de sa mère ne sera jamais mise à exécution. Elle a beau être un garçon manqué, un peu rebelle, elle n'ira pas en pension. Elle a tort. Nous sommes en 1959. Son père officier vient d'être muté en Algérie et sa mère ne peut assumer seule la charge de cette fille insoumise et de ses trois fils. « Honneur et Patrie », telle est la devise du pensionnat dans lequel la petite Elisabeth v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mollymon
  20 juillet 2014
En 1959, Elisabeth a onze ans quand ses parents décident de la mettre en pension. Cette fille et petite fille d'officiers ne va pas intégrer n'importe quel internat mais celui de la mystérieuse école des filles de la légion d'honneur.
Dans ce récit autobiographique l'auteur évoque les sept années de sa rude vie d'interne dans un établissement à la discipline quasi militaire.
Sa première année à St Germain en Laye est particulièrement difficile, elle y découvre l'austérité, la sévérité et la répression. Les élèves doivent se taire, les surveillantes hurlent...
Les deux années suivantes sonnent comme une parenthèse enchantée: elle est transférée à Ecouen dans un petit château . Malgré l'inconfort de la vielle demeure qu'elle trouve " belle à vous ensorceler" , elle est séduite par les pièces immenses, le grand parc et les vielles pierres.
Elle termine à St Denis le reste de sa scolarité, de la troisième à la terminale.
Ces années de réclusion l'amènent à se détacher de ses parents qui ont choisi de l'enfermer pour "son bien". Elle en esquisse un portrait peu flatteur: père militaire psycho-rigide et mère débordée dans un verre d'eau.
Il ne se passe rien de particulier dans ce récit, l' écriture est plaisante mais c'est tout. C'est une lecture agréable, parfaite pour occuper un moment de paresse.
J'ai été déçue de ne pas en apprendre un peu plus sur cette " vénérable" institution
qui, je l'avoue, m'intrigue. En refermant le livre d' Elisabeth Carle, j'ai juste appris que la ceinture joliment nouée autour de l'uniforme mesure 3 mètres et qu'il existe ( ou existait, je ne sais pas ) plusieurs maisons d'éducation de la légion d'honneur. Ca fait assez peu pour 196 pages ! On pourrait croire que l'histoire se déroule dans n'importe quel pensionnat....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Elisabeth Carle (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
789 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre