AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791025748183
301 pages
Éditeur : Editions addictives (27/12/2019)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Un homme, une femme, un bonzaï : la colocation parfaite !Hope arrive à New York pour être enfin libre. Pour elle qui a si peu d’expérience, c’est le début d’une vie qu’elle espère exaltante. De son côté, Arthur vit à cent à l’heure, il passe d’une fête à l’autre et est plus souvent en rendez-vous à l’autre bout du monde que dans son loft.Une colocation à deux ? Ils n’ont pas grand-chose à voir mais ne sont pas supposés se croiser souvent. Sauf que les choses ne se d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
CandiceW
  29 février 2020
Voici un livre qui était fait pour moi! le titre tout d'abord a su éveiller une grande curiosité: un peut-il s'avérer charmant, telle est la question! Et comme j'aime beaucoup les connards (surtout s'ils sont sexy!), j'étais très intéressée . Je vous avoue aussi que le jour de sa sortie c'était mon anniversaire, j'y ai donc vu un signe de bonne lecture annoncée. En fin cette histoire de bonsaï dans le résumé… m'a plus que titillée. Bref c'est à pieds joints que j'ai plongé dans cette romance.
Faisons d'abord connaissance avec les personnages. Hope est une jeune fille de 21 ans qui débarque à New York, sans argent, sans travail et sans logement. Elle a tout quitté de sa vie Californienne pour tenter sa chance dans la Grande Pomme et tester la « magie de New York », ville où on peut être qui l'on veut. Elle veut repartir à zéro et tenter de se reconstruire ou plutôt de se construire. Sa vie jusque là n'a été ni facile, ni simple, emplie de responsabilités qui n'auraient pas dû lui incomber.
A son arrivée elle est tout de suite prise dans le tumulte de la grande ville. Elle décide de se poser un petit moment pour réfléchir et pouvoir affronter la réalité de sa nouvelle vie: elle est seule et va devoir se débrouiller. Sa petite pause dans un café va lui permettre de rencontrer Frank. Au détour d'une conversation téléphonique, Hope comprend que Frank cherche un colocataire pour un ami. Ce serait l'occasion rêvée de rayer le problème logement de sa liste. Curieuse et un peu naïve, elle tente d'en savoir plus et se surprend même à poser sa candidature. Contre toute attente, Frank lui propose de faire un essai tout de suite! le colocataire en question étant en voyage, c'est le moment idéal selon lui.
C'est ainsi qu'elle découvre le magnifique appartement et sa « mission ». Elle n'aurait pas de loyer à payer si elle accepte de prendre soin des plantes (dont le fameux bonzaï) et d'occuper l'appartement. C'est peut-être trop beau pour être vrai… mais que risque t-elle au fond. le propriétaire rarement présent, souhaite que son appartement « vive » en quelque sorte, de plus une présence éloignerait les éventuels intrus. Pourquoi ne pas essayer?
Ce que Hope n'avait pas prévu par contre c'est que Frank se servirait de l'endroit pour faire des fêtes… Lors de la première soirée organisée, Hope peu habituée à la foule, commence à paniquer et part s'isoler dans la chambre de son coloc-fantôme pour endiguer la crise. Après tout il n'est pas là et n'en saura rien… Sauf qu'un inconnu entre, dissimulée dans le dressing, Hope croise les doigts pour qu'il s'en aille. Mais elle se retrouve nez à nez avec l'envahisseur, face à la nudité d'un homme qui prend ses aises. Rencontre choquante pour l'innocente Hope, qui se révèlera pourtant très agréable.
L'inconnu ayant compris son malaise va faire preuve d'une extrême gentillesse, d'une sincère délicatesse qui saura mettre Hope en confiance. Ensemble pendant cette soirée particulière, ils vont s'accorder une parenthèse tendre, complice et sensuelle. Un moment qui ne devait durer que le temps d'une nuit et après chacun reprendrait le cours de sa vie. Mais bien sûr cela ne se passe pas si simplement. Leur bulle éclate lorsqu'ils se rendent compte de l'identité de l'autre: ils sont colocataires… Et la cohabitation commence mal, la gène laisse place à la surprise, et dans le cas d'Arthur Preston le proprio-colocataire, le mépris prend le dessus. Lui qui est habitué aux projecteurs n'a pas envie de s'encombrer d'une femme encore moins quand il pense avoir été piégé. Voilà comment le charmant inconnu se transforme en sombre connard!
Evidemment il ne peut pas la mettre dehors, mais pourra t-il se contrôler? Entre colère et désir cette histoire sonne comme un danger pour lui. Il ne peut pas se permettre d'entacher son image publique, lui le mannequin reconnu à qui tout sourit. Lui, Arthur Preston, homme mystérieux et arrogant toujours entouré d'une cour digne de son surnom « le roi Arthur », ne peut décemment faire la une des tabloïds. C'est peut-être juste un connard qui n'a de charmant que sa gueule d'ange… Arthur est en fait très complexe. Il ne doit son succès qu'à lui même, il semble assez égocentrique mais il a le coeur sur la main. Il n'hésite pas aider les autres mais étrangement il passe son temps à repousser Hope. Un vrai paradoxe! A moins qu'elle ne lui fasse peur. Il veut toujours tout contrôler mais avec elle il ne maîtrise absolument rien.
Arthur et Hope vont évoluer au contact l'un de l'autre, leurs aspirations vont changer. Les circonstances et les aléas de la vie auront un grand impact sur leur relation. Ils veulent garder leur jardin secret mais vont devoir apprendre à se faire confiance. le passé est un sujet sensible pour les personnages. Il est douloureux de l'avoir vécu, difficile de s'en extraire, compliqué à dépasser.
« Tomber sept fois, se relever huit ».
Chacun à sa manière tente de repartir de zéro, de rebattre les cartes d'une vie qui leur a échappée. Ils ont beaucoup de points communs bien qu'ils n'aient pas la même façon d'appréhender les choses. Ils ont soif de liberté et sont en quête de repères. Ils pourraient être le guide l'un de l'autre. En se découvrant ils pourraient apercevoir la lueur d'espoir et être le phare dans la tempête de l'autre.
L'auteure a une plume particulièrement fluide et addictive. Elle a aussi un don pour vous embarquer dans une histoire à laquelle on ne s'attend pas. le pourquoi de l'existence de Hope, par exemple, a été pour moi un vrai choc. Un thème tabou et pourtant si réel qui amène bien des réflexions et vous font voir les choses autrement. Une auteure que j'aime beaucoup et qui cette fois encore m'a emmenée complètement dans son roman, qui m'a fait passer du rire aux larmes. Comme je l'ai dit au début, c'est à pieds joints que j'ai plongé et j'ai vraiment bien fait! A votre tour…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
carine13400
  10 février 2020
Un connard charmant ? Un beau paradoxe vous ne trouvez pas ? Et pourtant… le roi Arthur est un vrai Connard ! Tout à fait charmant… Comment est-ce possible ? Je ne peux que vous conseiller de le découvrir par vous-même, car ce roman est une bouffée d'air frais ! Une romance rafraîchissante et douce à souhait tout en abordant un thème qui m'a complètement conquise par sa rareté.
Après » l'inconnu de la route 66″ ou encore, mon chouchou « l'inconnu de l'ascenseur ». Je n'aurais jamais cru pouvoir tomber un jour sur « L'inconnu du dressing »… Et pourtant, les auteurs « Addictives » ne manquent pas d'originalité et j'adore ça ! Si le titre Charmant Connard ne lui allait pas à merveille, j'aurais vraiment opté pour ce dernier. Pas très vendeur ? Détrompez-vous. Dans un dressing on trouve vraiment de tout ! Des pièces originales, uniques et rares qui pourraient faire battre le coeur de n'importe quelle femme… Bien sûr je ne parle pas de chaussettes 🙂
Hope… Cette jeune Californienne pose son sac à New-York très désireuse de commencer sa nouvelle vie dans cette ville qu'elle a toujours crue in-atteignable, mais où règne une effervescence qui lui donne le tournis. Après une vie cloîtrée, ce n'est pas facile pour elle d'affronter la foule. À 21 ans, elle est comme une enfant qui découvre le monde et cela l'excite autant que cela la terrifie. Mais elle est là. Enfin. Et même si c'est effrayant, cela est aussi tout à fait grisant. La magie de New-York… Cette ville où elle pourra enfin être qui elle veut… Avec qui elle veut et faire ce qu'elle veut. Une ville pour se reconstruire ou se construire tout simplement. Pour oublier aussi un peu… Mais pas trop. Car il y a des choses qui ne s'oublieront jamais. Des personnes qu'on gardera à jamais dans notre coeur qu'importe la distance, traverser un pays ne nous éloigne pas comme on le souhaiterait toujours.
Hope, espoir. L'espoir d'une vie meilleure, d'une vie tout court. Prête à se rendre dans une auberge de jeunesse pour jeune fille, un heureux hasard lui apportera sur un plateau, une offre qui ne peut se manquer. Heureuse de pouvoir prendre le temps de se poser et de trouver un Job, Hope n'a pourtant aucune idée de ce qui l'attend. Car si son colocataire a toute la beauté d'un acteur de comédie romantique tout à fait charmant à la tombé de la nuit… le jour se lève sur un parfait connard ! La colocation s'annonce houleuse et pour leur bien, ils vont devoir commencer à poser des règles ! Mais seront-elles tenues ?
Une romance doudou qui gonfle notre coeur tout au long de la lecture tout en nous apportant son lot d'émotions, de rebondissements et de drame. Même si l'auteure y aborde des sujets lourds, elle le fait avec finesse et légèreté, sans les creuser en profondeur pour garder en avant l'histoire d'amour. Cela ne m'a pas dérangée. Pourtant, en temps normal, je suis fan de cheminements psychologiques approfondis.
Mia Carre a opté pour une voie différente. La psychologie, elle la réserve aux secrets de nos protagonistes. Et cela fonctionne ! Elle le fait avec brio tout en gardant un rythme qui nous tient en haleine avec parfois même, de fausses pistes. On ne peut qu'être touché par ce que vit Hope et pourquoi, elle le vit. Touché dans sa peine, mais aussi dans ses découvertes et dans ses joies. Il faut dire que Hope est vraiment un personnage solaire. Un personnage à l'histoire poignante qui apporte pourtant une fraîcheur et une luminosité au roman comme je crois que j'en ai jamais lu. Si elle a tout d'une blanche colombe innocente, vulnérable, elle nous montrera très vite sa force de caractère, tombant, souvent, puis se relevant autant de fois qu'il le faut. Je me suis tout de suite attachée à elle, dès les premières lignes du roman, sans préavis.
Tout comme à notre roi Arthur qui a aussi ses blessures et ses fêlures qui font de lui l'homme qu'il est à ce jour. Cet homme qui ne peut que vivre sa vie qu'à 100 à l'heure en se souciant certes des autres, mais pas vraiment de lui. Altruiste et prévenant, il ne sait vraiment pas y faire avec Hope qui ne cesse de le faire sortir de ses gongs. Juste parce qu'il la désire ? Alors pourquoi ne pas succomber ? Les règles ne sont-elles pas faites pour être contournées ?
Ce Charmant Connard à vraiment tout pour plaire. On ne peut que fondre pour lui aussi. Sa rencontre avec Hope est simple et tellement originale à la fois. Magnifique, magique, toute en sensibilité et sensualité. Entre eux, c'est puissant dès le premier regard. Comme une évidence même si ce dernier la refuse.
Une romance magnifiquement bien écrite que j'ai dévorée sans pouvoir m'arrêter un seul instant en gardant le sourire niais aux lèvres, même si parfois mes larmes ont coulé. Mais même dans ces moments-là, Mia Carre a rendu ces moments comme une délivrance, ce qui permet de ne jamais perdre le sourire. J'ai plus qu'aimé la relation avec ces personnages qui apportent tellement d'émotions au roman. Mais ce que j'ai le plus apprécié, c'est que l'auteure n'a pas fait dans les faux semblants. Aucun blabla inutile. Tout a toujours été direct, sans prise de tête et franchement, cela fait un bien fou. La narration double nous permet vraiment d'être au coeur des sentiments et de les vivre à fond. Leurs pensées apportent une touche d'humour et d'amour supplémentaire qui finissent par nous faire fondre en guimauve dégoulinante et on en redemande. C'est beau, c'est addictif et j'en ai pris plein le coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57
  01 mars 2020
Qui n'a jamais rêvé de rencontrer au détour d'une soirée le parfait inconnu, aussi sexy qu'adorable, un homme qui chamboulera vos sens d'un simple regard.
Alors venez faire la connaissance d'Hope et de son inconnu du dressing Arthur.
On va découvrir une jeune femme qui décide de vivre sa liberté dans une ville toujours en effervescence, une ville qui ne dort jamais. Son prénom sera l'indice qui fait son histoire, une histoire qu'on va apprendre au fil des pages, une histoire qui vous touchera. Hope, l'espoir, est une notion de salut, une notion d'envie, de besoin et c'est ce qui nous permet de relever toutes les épreuves que la vie nous imposent, sans l'espoir nous ne sommes rien.
Alors qu'elle ne sait où elle va pouvoir passer la nuit, elle va entendre au détour d'une conversation qu'une personne cherche un ou une colocataire, elle voit en cette personne sa planche de salut, donc même si elle n'a pas l'habitude d'aborder les inconnus, elle va demander à ce jeune homme si le place est libre et surtout si elle peut en profiter.
Grâce donc à Frank elle va emménager pour un mois dans ce bel appartement sans même payer de loyer, ses seules tâches seront de rendre l'endroit vivant et de s'occuper d'un bonzaï.
« Il n'a pas vraiment besoin de colocataire, continue Frank en se détachant de la paroi. Il ne fait pas ça pour réduire le loyer, cet appartement lui appartient. Il a juste un truc avec les maisons qui « vivent », surtout quand il n'est pas là, alors j'ai juste besoin que tu y « vives », que tu occupes l'espace. C'est tout, rien de plus. »
C'est pour la jeune femme une vrai libération de ne pas se soucier de vivre dans une auberge ou bien dans la rue, car soyons clair, elle n'a pas vraiment les moyens.
Alors qu'une soirée est organisée par Frank dans cet appartement, elle va rencontrer dans le dressing un inconnu qui va lui faire vivre une merveilleuse expérience. Mais voilà comme les contes de fées, la chute est parfois brutale, au levée du soleil il va s'avérer que son sexy et attentionné inconnu n'est autre que Arthur, le roi Arthur, un illustre connard.
Entre eux les rapports seront compliqués, il veut qu'elle oublie cet instant mais il n'arrivera pas à s'éloigner d'elle. Hope veut vivre enfin sa vie mais va se demander si elle n'a pas quitté une prison pour une autre.
Dès les premières pages j'ai été touché par le personnage de Hope il me tardait de connaitre ses secrets, de connaitre son passé, un passé qui m'a bouleversé, comment peut-on vivre des années en connaissant les intentions des autres.
L'auteure a su nous plonger dans son univers et dans le combat que vont vivre ses deux protagonistes, une lutte de sentiments, un combat qui pourrait bien être voué à l'échec mais la fin sera-t-elle une victoire agréable ou douloureuse ?
On dit souvent qu'il faut respecter les règles mais qu'en est-il quand on ne désire que une chose c'est les transgresser ?
C'est la question que se poseront Hope et Arthur car oui les règles sont là pour vivre en harmonie mais le désir et l'attirance peuvent tout mettre à mal.
« J'ai bien conscience qu'en restant dans cet appart, je risque de ne jamais quitter ma chambre lorsqu'il sera là ! J'aurai trop peur de ressentir à nouveau… ce que je ressens, là, maintenant, et que je ne contrôle absolument pas. »
Les émotions sont au rendez-vous durant la lecture, la frustration de nos pas tous connaitre des personnages, de leurs secrets bien cachés, être touché en plein coeur en comprenant Hope et son passé, l'envie de les secouer fasse à leurs hésitations et surtout de l'espoir fasse au bonheur qui leur est offert.
Mais ce bonheur ne risque-t-il pas de ramener son lot de détresse ?
Ce sont deux écorchés de la vie, une vie qui leur offre une seconde chance, mais sauront-ils la saisir ?
Ils sont différents par certains points mais leurs blessures vont les rapprocher à un point qu'ils n'auraient pas pu imaginer. Entre la lumière qu'est Hope et l'obscurité d'Arthur qui sera vainqueur ?
Le bonheur est souvent là où on ne l'attend pas et les gens peuvent nous surprendre à un point inimaginable. C'est ce que vont découvrir ces deux colocataires.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chroniquesparmilliers
  27 décembre 2019
Je remercie tout d'abord mon partenaire pour l'envoi de ce nouveau service presse numérique. Un titre qui nous attire sans conteste et nous pousse à découvrir qui est ce fameux charmant connard. Parlons également de la couverture qui est superbe, simple et efficace comme toujours avec Addictives.
Nous allons partir à la rencontre d'une jeune femme de vingt et un an, Hope qui arrive avec pour simple baguage son sac à dos destination New York, la ville de tous les rêves... Hope est d'un tempérament timide, introvertie même, elle ne se sent pas bien entouré de trop de monde inconnu et pour cause, son histoire n'est vraiment pas simple. Je ne sais pas comment je réagirai si tous cela m'arrivais à moi ou mon entourage. Elle est très précieuse pour ses parents et sa soeur, mais je ne vous dirai pas pourquoi pour ne pas spoiler ce gros point marquant et percutant de l'histoire. Hope n'a jamais pu faire d'études, avoir des amis, sortir comme elle veut même aller au cinéma elle ne connaît pas. Sa relation avec ses parents est très spéciale et celle-ci a enfin décidé de se rebeller et de fuguer de la maison. Hope va donc débarquer sans travail, sans logement dans une ville qu'elle ne connaît pas, mais fort heureusement elle va avoir un coup de chance.... Ou pas... de tomber sur Franck qui deviendra par la suite son ami. Celui-ci recherche un colocataire pour son meilleur ami Arthur. Une coloc de rêve puisque le propriétaire Arthur est la plupart du temps en déplacement donc, c'est-à-dire appartement pour elle seule et en plus pas de loyers, mais quelques tâches à effectuer en échange pour arranger le proprio. Hope ne pouvait pas rater cette opportunité. Lors d'une soirée Hope va faire une crise de panique dû au monde et elle va se refugier dans le dressing de la chambre de son coloc encore jamais vu à cet instant. Puis un moment plus tard elle va apercevoir une silhouette nue arriver au dressing. Pour elle qui n'a jamais vu d'hommes nu ou de relation avec un homme c'est une claque qu'elle se prends. Hope va alors vivre sa première expérience intime et se laisser guider par cet homme si gentil. Sauf que le lendemain, le réveil va prendre une autre tournure. Ils vont comprendre qu'ils sont colocataires tous les deux. Mais Arthur n'est pas seulement Arthur, c'est un mannequin connu donc personne ne doit savoir qu'elle cohabite avec lui pour peine de scoop dans les journaux et magazines people. Leur nuit doit rester une nuit et se faire oublier. Arthur peut paraître de prime abord un peu impétueux et sûr de lui, mais on va découvrir que lui aussi a une histoire, un passé pas facile. Mais pourquoi donc est-ce un connard, lui qui paraît si bien et attentionné envers Hope une fois qu'ils auront dépassé une certaine barrière... Les rancoeurs et les non-dits vont mettre un froid dans leur vie quotidienne. Des règles vont devoir être établies, mais seulement, pourront-ils vraiment se tenir à ces règles alors que leur attirance est évidente et électrique ? J'ai beaucoup aimé cette histoire peu banale avec ce sujet fort que je garde pour moi. Nous ressentons de l'émotion et de la compassion pour cette jeune femme qui n'a pas pu vivre la vie qu'elle aurait voulue à cause de ce point lourd pour une jeune fille. Depuis sa naissance, elle a dû apprendre à vivre pour une raison bien précise. Bien qu'elle a une relation fusionnelle avec sa soeur aînée, les années et les sacrifices restent marquant. L'auteure nous a créé une histoire forte et très bien mené du début à la fin, bien que j'ai trouvé la fin un peu trop rapide, j'aurais voulue qu'elle soit plus détaillée sur l'après... Une lecture captivante, émouvante qui ne vous laissera pas insensible face à la situation de Hope. Arthur, sera-t-il celui qui lui fera découvrir la vraie vie ?
Sauront-ils comprendre leurs silences et les secrets de chacun ? Deux personnages qui nous font vivre des rebondissements et des sentiments forts. J'ai beaucoup aimé leur relation. Chers Lecteurs, je vous conseille ce roman qui vous fera passer un super moment de lecture en ne voyant pas les pages défiler, une lecture une fois de plus addictive et écrite avec talent.
● NOTE : 4/5 ⭐⭐⭐⭐⭐
Lien : https://www.facebook.com/Chr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarker
  12 novembre 2020
Un roman que j'ai découvert sur la blogosphère et qui me fessait énormément de l'oeil. Et franchement, ce fut une excellente lecture qui m'a vraiment surprise...
L'histoire est celle de Hope, qui arrive à New-York plus libre que jamais. Mais avec si peut d'expérience dans la vie, elle va avoir du mal à débuter dans cette nouvelle vie. A côté, il y a Arthur, qui vit à cent à l'heure en passant que très peu de temps dans son loft newyorkais. Ils vont tous les deux vont se retrouver en colocation. Ils n'ont rien en commun. Pourtant, leur rencontre va être bouleversante pour tous les deux...
Dés les premières pages, je n'ai eu aucun problème à me plonger dans cette histoire, qui peut paraitre classique au premier abord avec une romance prévisible. Néanmoins, tout ce qui se passe autour des personnages m'a vraiment touché et c'est ce qui fait de cette histoire une lecture originale et entrainante, mais aussi bouleversante. le sujet abordé, que je ne veux pas spoiler, me touche personnellement et du coup, je me suis sentie d'autant plus concernée par cette histoire.
Puis, la fin est très émouvante également. Elle est dans la suite de l'histoire. Et pour une fois, je ne la trouve pas frustrante, on voit bien où les personnages iront après que l'on ait refermé la dernière page.
S'agissant des personnages, Hope est une jeune femme qui fuit la Californie pour s'installer à New York et changer de vie. Mais cela ne va pas être facile pour elle de découvrir la "vraie" vie. Hope doit se faire à cela et ce n'est pas facile quand l'on n'a jamais connu cela. Elle est une jeune femme déterminée et forte. Certes, elle a un passé compliqué qu'elle essaye de mettre derrière elle. Cependant, quand elle se retrouve en colocation avec Arthur, tout devient plus compliqué. Elle va découvrir les sentiments amours, les désirs, qu'elle n'a jamais eu. Mais surtout, cette rencontre va la bouleverser. Tu l'auras compris, Hope est un personnage qui m'a beaucoup touchée.
A côté d'elle, il y a Arthur, une personne qui n'a pas à se soucier de l'avenir, de l'argent ou de pleins de choses. Pourtant, il n'a personne dans la vie à part son meilleur ami. Il n'a ni de famille, ni personne à qui il s'est attaché. Pourtant, quand il rencontre Hope, ses sentiments vont être décuplés et son désir va augmenter à son côté. Arthur n'a pas une vie facile, ce qui va permettre de comprendre Hope et d'être à ses côtés quand elle ne va pas bien. Comme pour Hope, je me suis énormément attachée à Arthur, qui est un homme touchant et protecteur, tout ce que j'aime chez un personnage masculin.
Concernant la style de l'auteure, j'ai beaucoup aimé, car j'ai trouvé la plume très entrainante. Et les sentiments transmis par cette dernière m'ont vraiment touché et c'est ce qui fait que j'ai apprécié ma lecture.
En général, une histoire bouleversante qui aborde des sujets pas faciles sur fond de romance toute mignonne.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   29 décembre 2019
Chapitre 1 : La magie de New York
Hope
«… Il se fige au milieu du salon et je retiens ma respiration. Qu’est-ce que je dois lui dire, déjà ? Bizarrement, mes mots sont emprisonnés dans ma gorge. La tension devient palpable, contraste saisissant avec hier soir.
— Je pensais que tu étais déjà partie, lance Dr Glamour.
Je cligne des yeux, le temps que l’information me monte au cerveau.
Partie ? C’est à lui de partir, j’habite ici, moi !
Je ne m’attendais pas à cette réaction de sa part et ça me déstabilise. J’en éprouve une légère déception mais ça m’aide à me ressaisir. Je reprends la préparation de ma sauce sans quitter Dr Glamour des yeux.
— Mais que… qu’est-ce que tu fais ? me demande-t-il.
— Une sauce hollandaise.
— Pardon ?
— Une sauce hollandaise, pour des œufs Bénédicte.
Il me regarde étrangement, comme si j’étais une extraterrestre. J’arrête de fouetter la sauce et pose les ustensiles sur le comptoir. J’inspire et m’adresse à lui, d’un ton sincère à défaut d’être assuré :
— Je préfère être franche, je ne sais pas bien comment gérer les lendemains de fête avec un inconnu. Mais il vaut peut-être mieux que tu y ailles. Ou alors si tu as faim, on peut partager mes œufs Bénédicte, et ensuite tu y vas. Je ne sais pas si je suis autorisée à te garder ici, en fait, et je…
— Stop ! Arrête. Non, je ne veux pas d’œufs Bénédicte. Que fais-tu ici ? Pourquoi n’es-tu pas partie ?
— Je vis ici, je ne vais nulle part, lui réponds-je, légèrement vexée par sa remarque.
— Tu vis ici ? répète-t-il en plissant les yeux.
— Oui, je vis ici, tu as bien compris, et donc je pense que c’est plutôt à toi de t’en aller, dis-je en reprenant ma cuisine, histoire de me donner un peu de contenance.
Il ne répond pas tout de suite et me fixe avec une expression absolument indéchiffrable. Dr Glamour inspire profondément et se passe les mains sur le visage, puis me fixe à nouveau.
— Hope Summers ? dit-il, suspicieux.
Ma main se suspend en l’air. Je commence à avoir du mal à respirer, là, d’un coup.
Et merde.
— Arthur Preston ? Soufflé-je.
...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   29 décembre 2019
Prologue :
Hope
«… Mais il ne s’en va pas, il semble même prendre son temps. J’entends le froissement des tissus, le glissement des tiroirs, la danse des cintres.
Non mais sérieusement, il se croit chez lui !
Il s’approche. Je n’entends pas ses pas, étouffés par la moquette moelleuse – aussi moelleuse qu’une couette, c’est dire –, mais je perçois sa présence, ses mouvements.
Et il s’arrête juste devant moi.
Mon regard se pose d’abord sur des pieds nus. Puis, plus mon regard s’élève, plus la chaleur me monte au visage.
Mes yeux remontent sur des jambes nues. Des cuisses nues. Un…
Oh. Mon. Dieu !
Aaaah !
— Excusez-moi, mais que… commence l’inconnu, visiblement aussi surpris que moi.
Je bondis sur mes pieds, les joues en feu, et me cache le visage entre les mains. C’est idiot, extrêmement idiot comme réaction, mais je n’y peux rien.
Je n’ai jamais vu d’homme nu de ma vie !
Mon cœur bat à tout rompre dans ma poitrine, je suis sur le point de manquer d’air.
Mes doigts s’écartent légèrement malgré moi, et je jette un coup d’œil au spécimen qui me fait face : il est blond, grand, athlétique, beau, très beau. Je croise son regard, bleu comme l’océan Pacifique. Il me dévisage, les sourcils froncés, mi-perplexe, mi-amusé, mais il ne dit plus rien.
Embarrassée jusqu’à la pointe des cheveux, je replace mes mains sur mes yeux en mode « si je ne le vois pas, c’est qu’il n’existe peut-être pas ! ».
Qu’un trou s’ouvre sous mes pieds et m’engouffre tout de suite.
Frank m’avait dit que ce serait une soirée entre amis, que je pourrais rencontrer des gens, pour que je ne sois pas seule en ville. C’était une excellente idée ! Jusqu’à ce que je ne supporte plus la foule amassée dans l’appartement, fasse une crise de panique, m’enferme ici et rencontre l’inconnu du dressing.
Sans aucun vêtement sur lui…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2019
Mon désir pour cette fille augmente à chaque instant. Je comble les maigres centimètres qui nous séparent et pose mes lèvres sur les siennes. Elle ne réagit pas tout de suite, ou plutôt si. Elle se fige ; je m’immobilise à mon tour avant de reculer un peu pour la dévisager. Est-ce qu’elle veut que je l’embrasse ? Est-ce qu’elle veut que je me tienne tranquille ? Est-ce que j’ai agi en sauvage ? Je préférerais la première réponse, mais à elle de choisir. Elle me semble hésitante. Je recule encore. Elle pose la main sur la mienne. C’est à mon tour d’avoir la respiration troublée.
Cette fille… Je la veux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2019
J’essaie de ne pas trop réfléchir à ma poitrine exposée, à mes parties intimes, alors je ferme les yeux, essaie de me souvenir de ces heures sans fin passées dans les cabinets médicaux pour une maladie qui n’était pas la mienne. Si j’étais si blasée à l’époque, je peux l’être maintenant. Cela m’empêcherait de trembler comme si j’étais en hypothermie.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   28 décembre 2019
Chaque partie de vous vous appartient. Votre peau, vos entrailles, votre cœur, votre cerveau… Sans vous, il n’y aurait rien de tout ça, conclut Terry à presque vingt-deux heures. Alors pour quelle raison quelqu’un d’autre que vous aurait des droits sur votre corps ou votre esprit ? Le droit de vous toucher quand vous ne le voulez pas ? Le droit de vous prendre votre cœur quand vous ne le voulez pas ? Le droit de vous posséder quand vous ne le voulez pas ? Tant que vous laissez quelqu’un d’autre gérer ce que vous ressentez, qui vous êtes, ce que vous pensez, votre corps, vous êtes son otage. Libérez-vous, aimez-vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Mia Carre (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mia Carre
Une saga explosive par Mia Carre aux Éditions Addictives !
autres livres classés : colocationVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3880 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre