AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714306853
Éditeur : José Corti (30/11/-1)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Aujourd’hui comme hier, Margaret Cavendish déroute. Première femme à revendiquer, en Angleterre, le statut d’écrivain, elle est l’auteur d’une œuvre ambiguë, qui oscille entre le sérieux et une fantaisie toute baroque. En une bonne douzaine de volumineux in-folio publiés à ses frais, elle s’illustre dans des genres aussi variés que le traité philosophique, la poésie scientifique et lyrique, l’essai, la nouvelle, le théâtre et enfin le roman, avec Le Monde glorieux (... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  25 août 2016
le Monde glorieux est à l'image de ce personnage contradictoire. L'appariement a de quoi nous surprendre. Roman philosophique, roman utopique décevant, comme le sont la plupart des inventions utopiques, roman féministe, il vire, lorsque son impératrice convoque l'âme de Margaret Cavendish comme scribe, à la science-fiction, les deux personnages étant entraînés dans des aventures irrésumables où se mêlent l'autobiographie, le plaidoyer et les inventions les plus loufoques.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   25 août 2016
Alors qu’il visitait un pays voisin, un marchand tomba passionnément amoureux d’une demoiselle. Hélas, il était étranger à cette nation et en outre indigne de la jeune personne par la naissance comme par la fortune ; il avait donc peu d’espoir de voir ses vœux exaucés. Son amour, cependant, devint si violent qu’au mépris de tous les obstacles, il finit par se décider à l’enlever. La chose lui était assez aisée, car la maison du père de la jeune fille se trouvait non loin de la mer ; la demoiselle, quant à elle, avait coutume de ramasser des coquillages sur la grève, accompagnée de deux ou trois domestiques seulement, ce qui conforta encore son dessein. C’est ainsi qu’un jour, ayant pris la mer sur une embarcation légère – assez semblable à un paquet-bot –, manœuvrée par un équipage fort restreint et chargée de provisions, au cas où un incident prolongerait le voyage, il arriva au lieu de promenade favori de la jeune femme et l’emmena de force. Mais au moment même où il se figurait être le plus heureux des hommes, il se trouva être le plus malheureux ; car le Ciel, courroucé de son rapt, provoqua une telle tempête, que l’équipage ne sut bientôt que faire, ni quel cap suivre ; et le vaisseau dut à sa légèreté et à la violence du vent, d’être emporté avec la vélocité d’une flèche jusqu’au Pôle Nord. Très vite, il atteignit la Mer de Glace, où le vent le poussa violemment parmi d’énormes blocs de glace. Mais du fait de sa petite taille et de sa légèreté, et grâce à la faveur et à la clémence des dieux qui veillaient sur la vertueuse jeune femme, il tourna et vira entre ces obstacles comme guidé par un pilote expérimenté ou un habile marin.
Mais las ! les quelques hommes qui s’y trouvaient ne savaient ni où ils allaient, ni ce qu’il convenait de faire dans cette étrange aventure ; et n’étant pas équipés pour un voyage dans un climat aussi extrême, ils moururent bientôt de froid. Seule survécut la jeune femme, grâce à l’éclat de sa beauté, la chaleur de sa jeunesse et la protection des dieux. Ce n’était pas grand miracle en vérité que les hommes fussent gelés ; car ils n’avaient pas seulement été conduits aux confins, au point ultime du Pôle de ce monde-ci, mais ils avaient atteint le Pôle d’un autre monde, qui lui était contigu : or le froid, redoublant à la conjonction de ces deux Pôles était devenu insoutenable.
Enfin, le navire, poursuivant toujours sa course, fut projeté dans un autre monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : voyages imaginairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
298 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre