AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782368124673
384 pages
Éditeur : Charleston (21/05/2019)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 15 notes)
Résumé :
La Havane, Cuba, 1958
Elisa Perez et ses trois soeurs sont les joyaux de la dynastie sucrière familiale. Tandis que les hommes Perez président à la destinée du pays, elles évoluent dans un monde fait de luxe et d’oisiveté. Pourtant, les combats font déjà rage dans l’est du pays et bientôt la guerre civile frappera au cœur même de La Havane. Tandis qu’un monde s’éteint, un autre est en train de naître. Et la rencontre d’Elisa avec Paulo, un jeune révolutionnai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Elodieuniverse
  29 mai 2019
J'ai lu ce livre en manuscrit en tant que lectrice Charleston 2019. À travers le récit d'Elisa, on plonge en pleine révolution cubaine dirigée par Fidel Castro qui a conduit au renversement du régime de Fulgencio Batista et à travers celui de Marisol, on découvre la république de Cuba telle qu'elle est de nos jours et son contexte politique toujours aussi instable. Deux femmes, deux récits puissants qui nous emmènent au coeur d'un état à L Histoire mouvementée et tumultueuse. Ce sont des personnages plein de courage, de convictions et prêts à tous les sacrifices, une belle leçon de patriotisme. Chacun n'aspire qu'à la liberté et sont guidés par l'espoir. Marisol va mener une quête de tous les dangers afin de savoir qui était sa grand-mère au coeur de la réalité d'aujourd'hui et de la politique cubaine, un état qui porte encore les traces de son passé. Un secret de famille va être mis à jour et va bouleverser le destin de chacun. C'est un livre qui nous parle de la famille, de quête d'identité, d'un état instable mais surtout d'amour. Chanel Cleeton nous narre une histoire d'amours interdits, celle d'Elisa, jeune fille aisée cubaine avec un révolutionnaire puis celle de Marisol jeune femme qui vient d'Amérique avec un homme patriote et inaccessible. Pablo et Elisa, Luis et Marisol.
Ce roman historique réunit tout ce que j'aime! Coup de coeur! (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Valmyvoyou_lit
  11 août 2019
Coup de coeur

Au décès de sa grand-mère, en 2017, Marisol apprend que la dernière volonté d'Elisa est que sa petite fille répande ses cendres sur sa terre natale : Cuba.

En 1959, la famille Perez a fui le régime Cubain et a exilé aux Etats-Unis, lorsque Fidel Castro a renversé Batista. Une dictature en a remplacé une autre.

Marisol suit les traces de sa grand-mère et découvre un passé qu'elle ne soupçonnait pas. Hébergée par une amie de son aïeule, elle est au coeur de Cuba, celui que les touristes ne voient pas. J'aurais aimé lire ce livre, il y a plusieurs années, quand j'y suis allée. L'île était en pénurie de papier toilette depuis six semaines. Il ne fallait surtout pas demander un « Coca-Cola » car c'est américain. Les policiers n'avaient pas apprécié lorsque je leur avais demandé pour les prendre en photo dans une fête de village. Avec ce roman, j'ai appris beaucoup plus de choses sur les lieux, sur l'histoire de ce pays et sur la vie des habitants que pendant mon séjour. Il a donné un éclairage sur mon voyage. Il est difficile de comprendre le passé de ce pays et Chanel Cleeton le fait merveilleusement.

Le récit est une alternance des voix des deux femmes et des deux époques. J'ai autant aimé la partie historique et celle actuelle. Les deux périodes sont toujours liées, le passé explique le présent, mais surtout les choses n'ont malheureusement pas beaucoup changé, le peuple cubain souffre et Chanel Cleeton lui rend un vibrant hommage. Marisol et Elisa ont toutes les deux été élevées dans un grand confort. Cependant, toutes les deux étant des femmes de convictions, elles se montrent courageuses et affrontent des dangers par amour. La vie de l'une semble être un miroir de celle de l'autre. Elles partagent le même attachement à Cuba, mais l'une a dû le fuir et l'autre le visite pour la première fois.

L'année prochaine à La Havane est aussi une histoire d'amour impossible ...

La suite sur mon blog
Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
jardinlitteraire
  10 juin 2019
En étant Lectrice Charleston cette année, je découvre des romans qui n'auraient pas forcément capter mon attention en temps normal. Celui ci par exemple et cela aurait été bien dommage parce que ce fut un énorme coup de coeur. Merci aux éditions Charleston pour cette lecture instructive et passionnante.
La Havane, 1958. Elisa et sa famille, à la tête d'un empire sucrier, fuient Cuba pour rejoindre les Etats Unis. Castro et les révolutionnaires viennent de renverser Battista, dont le père de famille était très proche. Leur vie est menacée.
60 ans plus tard, Marisol se voit confier une mission : répandre les cendres de sa grand-mère Elisa à Cuba… Débute alors un voyage hors du commun.
Ici, je retrouve une construction que j'affectionne tout particulièrement, l'alternance passé et présent. Nous suivons d'une part Elisa, 19 ans en plein coeur de la révolution cubaine et sa petite fille Marisol après la mort de Castro. Deux époques pour se familiariser avec une partie de l'Histoire cubaine. Deux époques qui m'auront touchée chacune à leur manière.
En 1958, la jeune Elisa se retrouve au coeur de la révolution cubaine, une période très troublée qui m'est quasiment inconnue. Les affrontements se font de plus en plus fréquents, le danger est omniprésent. Au coeur de la tourmente, Elisa va rencontrer un révolutionnaire dont elle va tomber follement amoureuse. Une magnifique histoire d'amour que le contexte politique va contrarier. J'ai adoré cette partie du récit qui m'a tenue en haleine dès les premières pages mais l'histoire de Marisol m'a tout autant captivée. D'habitude, lors d'un roman sur deux périodes, il y a en toujours une prédominante ou plus passionnante, mais ici il m'a été impossible de choisir entre ces 2 héroïnes. Marisol met pour la première fois les pieds à Cuba en 2017, après la mort de Castro donc. Et naïvement je croyais que les tensions s'étaient apaisées. Ce roman m'a ouvert les yeux sur les conditions de vie à La Havane encore en rigueur de nos jours. Cela m'a fait frissonné parce que la pauvreté et l'insécurité font partie du quotidien. Et que dire de la liberté qui reste tout de même très limitée. C'est dans ce contexte que Marisol découvre le pays de ses ancêtres. J'ai aimé les 2 perspectives de ce roman : Elisa a toujours vécu à Cuba et doit pourtant s'exiler aux Etats Unis et Marisol née américaine pense être cubaine mais ne sera jamais considérer comme telle. Il s'agit quelque part d'une quête d'identité.
Si le début de l'intrigue est assez lent, la tension augmente crescendo. Et à la moitié du roman, il devient impossible de le lâcher. J'avais un besoin irrépressible de connaitre la suite. La plume de l'auteure est entrainante, envoutante voire enivrante. Elle arrive parfaitement à retranscrire cette atmosphère stressante et dangereuse pour nous livrer une histoire épique, haletante et émouvante. J'ai été chamboulée par ce livre qui m'aura en plus fait voyager. C'est une immersion totale dans la culture cubaine que Chanel Cleeton nous offre (politique, culture, nourriture). le dépaysement est garanti.
Le dénouement est magnifique et laisse présager que l'histoire de Beatriz, la soeur d'Elisa est tout aussi passionnante. Oui, vous avez bien lu, il semblerait que la famille Perez ne nous ait pas encore livré tous ses secrets…
Ce roman célèbre toutes les formes d'amour : le grand amour que l'on n' oubliera jamais, l'amour de son pays, l'amour que l'on ressent pour ses amis ou sa famille. Une histoire d'héritage et de loyauté qui m'aura arrachée quelques larmes, de joie comme de tristesse. Un coup de coeur inattendu qui m'a bouleversée.
Lien : https://monjardinlitteraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
labibliothequedesreves
  08 juillet 2019
UNE SI MERVEILLEUSE LECTURE...
J'ai commencé cette lecture sans même savoir quels thèmes seraient abordés, je n'avais pas lu le synopsis, et comme je le disais plus haut, j'ai frôlé le coup de coeur. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit une si belle lecture.
Nous suivons deux personnages : Marisol, de nos jours, qui vient de perdre sa grand-mère. Celle-ci ayant émis le souhait que ses cendres soient dispersées sur la terre de ses origines, Cuba. Elle n'a simplement pas précisé où. A Marisol de découvrir ce pays avec les histoires de sa grand-mère en tête, et de trouver l'endroit parfait pour elle. Ainsi qu'Elisa, dans les années 1950 aux prémices de la prise de pouvoir de Fidel Castro. Entre romance, révolution et secrets de famille, Marisol et Elisa devront garder la tête froide.
"L'année prochaine à la Havane" a été une lecture belle, touchante mais aussi empreinte de tristesse et d'une réalité non feinte. L'auteure dévoile un Cuba connu de tous : paradisiaque, mais également le véritable Cuba aux prémices de la dictature de Fidel Castro ainsi que les répercussions qui existent encore aujourd'hui. Une balance entre passé et présent qui nous apprend l'histoire, la culture et l'âme d'un pays, que nous occidentaux, connaissons très peu.
Chanel Cleeton a une écriture fluide et très travaillée, c'était un plaisir de la découvrir. J'ai relevé beaucoup de passages qui m'ont marqués.
J'ai adoré tout le pan réaliste du roman : découvrir l'histoire de Cuba, et la lutte difficile que ses habitants mène. Je pense que si un jour, j'y voyage, je ne verrais pas les choses de la même manière. Et c'est ici fondamental dans cette lecture : elle change votre regard et permet une véritable prise de conscience.

J'ai également été subjuguée par le côté fictif du récit : si l'histoire commence un peu de façon classique pour le genre, il est aussi plein de rebondissements que je n'avais pas vu venir. Les deux personnages subissent des obstacles de la vie tout en se montrant courageux. L'alternance des points de vues et des deux époques rythment l'histoire et happent le lecteur.
Marisol est une femme rêveuse, indécise et assez solitaire. C'est un personnage un peu atypique qui sort du lot et son originalité est une fraîcheur dans la littérature. Mais j'avoue avoir eu une petite préférence pour Elisa, si forte, si passionnée et loyale. Que de qualités que j'admire. La relation qu'ont ces deux personnages est si émouvante, elle réchauffe le coeur.
L'histoire d'amour entre Elisa et Pablo m'a serré le coeur : une véritable passion et un amour jamais oublié. Pour la grande romantique que je suis, c'était magnifique. J'ai été un peu moins touché par celle de Marisol et Luis, même si elle était belle aussi.
En bref : une lecture intense pour l'histoire contée et pour ses personnages aussi attachants que courageux. Merci aux éditions Charleston.
Lien : https://bibliothequedesreves..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Laucyr312
  19 juillet 2019
Si je devais utilisé un seul mot pour qualifié ce roman, ça serait: MERVEILLEUX.
" L'année prochaine à la Havane " est une fiction ayant pour trame de fond l'histoire de Cuba sous deux régimes différents, histoire que je ne connaissais absolument pas. Comme beaucoup, j'avais déjà entendu les noms de Batista, Castro, le Che, mais sans en savoir plus que le fait que deux étaient des révolutionnaires. Ce roman a enrichi mon savoir.
Cette fiction n'échappe pas à la mode des deux histoires parallèles se passant à deux époques différentes, mode que j'affectionne tout en ayant peur de m'en lasser à force. Dans ce roman, l'interêt des histoires parallèles n'est pas uniquement dans le destin croisé d'Elisa et de sa petite-fille Marisol, mais également dans l'évolution d'un pays. Tout en découvrant l'histoire familiale et d'amour de deux femmes, nous découvrons Cuba sous deux régimes différents, allant d'espoirs en désillusions.
"L'année prochaine à la Havane" nous permet de passer un super moment avec une fiction qui nous tient en haleine tout en nous apprenant quelque chose sur un pays auquel nous ne nous serions pas forcément intéressés autrement. Ce livre m'a permit de me divertir après une journée de travail où lors de mes congés et m'a également permis de m'intéresser à l'histoire de Cuba. Ma curiosité a été titillée et tout en ayant passer un agréable moment de part la fiction, j'ai également beaucoup appris, combinaison qui fait de ce roman un COUP DE COEUR.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ElodieuniverseElodieuniverse   29 mai 2019
Pour la première fois de ma vie, je connais la peur véritable, celle qui glace le sang. Pour la première fois de ma vie, je comprends la fragilité de la liberté.
Commenter  J’apprécie          140
Claire003Claire003   20 juin 2020
Notre amour s’emmêle à nos attentes, à notre perception de la réalité.
Commenter  J’apprécie          20
labibliothequedesreveslabibliothequedesreves   08 juillet 2019
Nos mouvements sont ponctués par quelques éclats de rire, pris dans un raz-de-marée de désir, jusqu'à ce que l'évidence de nous deux éclipse tout le reste.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : cubaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1126 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre