AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723494304
48 pages
Éditeur : Glénat (10/09/2014)
3.87/5   70 notes
Résumé :
Toute la famille Baudricourt est mobilisée pour redorer le blason du domaine. En effet, à cause de sa qualité déclinante, le Chêne Courbe a depuis longtemps arrêté de communiquer sur le fait qu'il faisait partie du prestigieux classement de 1855 des vins du Médoc...
Or il est temps que cela se sache à nouveau! Et c'est dans ce but qu'Alexandra, ayant évolué dans le monde du stylisme aux Etats-Unis, compte redessiner l'étiquette de ses grands crus.
Dan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 70 notes
5
1 avis
4
7 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

KATE92
  13 février 2015
Ravie de lire régulièrement cette saga familiale et d'en apprendre davantage sur le vin.
Les dessins, les couleurs sont toujours aussi beaux.
Toutefois, petite déception dans ce dernier tome : rien de bien nouveau… Hâte de découvrir les secrets du domaine « le Chêne Courbe » !!!
Commenter  J’apprécie          170
Poniel
  28 février 2015
Un peu moins intéressée par ce tome que par les autres. Déjà, je l'ai acheté il y a plusieurs semaines de cela, mais je viens seulement de le lire. Quand je l'avais feuilleté, l'histoire ne m'avait pas semblé avancer beaucoup...
Je n'ai pas trop aimé le côté "retournement heureux" de ce tome : Alexandra qui hérite d'une grosse somme juste au moment où elle a besoin d'argent, comme cela elle peut racheter la part de ses frères, et payer tout le monde... Même si cela commençait à être lassant qu'elle ait tout les ennuis du monde, un tel retournement de situation est un peu inattendu dans cette série qui se voulait assez réaliste, voir dure, depuis le début.
L'ensemble du volume n'était pas désagréable à lire, et j'ai été touchée par Jeanne qui propose à Alexandra de partir du logement qu'elle occupe, mais je ne vais pas avoir la même envie de découvrir le tome suivant...
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougat
  21 octobre 2014
Alexandra est plus que jamais décidée à relancer l'entreprise familiale. Sa jeunesse et son caractère palliera à son manque d'expérience elle en est certaine, surtout maintenant que ses deux frères la soutiennent. Alors que les vignes poussent à peine, la jeune femme s'emploie à démêler les intrigues qui se nouent autour du chêne courbe.
Un tome toujours agréable à lire bien que manquant un peu de rebondissement. Il ne se passe rien de nouveau et il faudrait faire attention que le lecteur ne s'ennuie pas. Mais les histoires de famille sont loin d'être oubliées. Quelques cases nous prouvent que Patrick Dorgemont et Claire Baudricourt n'ont pas enterré la hache de guerre.
Commenter  J’apprécie          100
MarquePage
  17 décembre 2014
Un nouvel épisode de la famille Baudricourt et du château du Chêne Courbe. Pas une grande avancée mais quelques révélations. Attention à ne pas s'embourber avec des histoires de cuvée et de termes techniques qu'on ne comprend qu'à moitié.
A part ça les personnages sont toujours bien fait et complets et les dessins sont agréables sans être extraordinaires. Je dirais même que les hommes ont une tendance à tous se ressembler.
Commenter  J’apprécie          100
beatriceferon
  29 octobre 2016
Alexandra qui, depuis l'enfance, aimait beaucoup dessiner, s'attelle à la composition d'une nouvelle étiquette pour les vins de son domaine. Elle vit des moments très douloureux et découvre des secrets assez sordides.
Dans ce cinquième tome, l'histoire est pleine de surprises et de rebondissements, alors que, dans le volume précédent, elle piétinait un peu. L'équipe d'assistants réunie autour d'Alexandra avance dans ses travaux. La jeune femme s'aperçoit que des personnes qui sont proches d'elle, lui ont caché des choses graves. Ses frères et elle se rendent compte que leur entourage est capable de leur enfoncer un couteau dans le dos.
J'ai appris comment s'effectuait le classement des vins. Je ne le savais pas du tout et cela m'a beaucoup étonnée.
Dans cet album, la palette de couleurs est assez sombre, en accord avec la tonalité générale du récit, mis à part quelques planches (telle la 26) où Alexandra s'amuse à crayonner des projets vêtue d'une robe rouge tonique et optimiste. On relève un beau contraste entre les teintes ternes et tristes des planches 30 et 31 et les couleurs chaudes (rouge et jaune) des planches 32 et 33 où une injustice est réparée.
Des rétrospectives nous ramènent à l'adolescence de Charles et François et, comme d'anciennes photos, elles sont en noir et blanc.
Un passage à l'hôpital se décline dans des tons glauques, verdâtres et l'histoire s'ouvre sur un enterrement avec une marée de parapluies noirs, belle métaphore de la situation.
Mon bémol : de nouveau des visages assez grossiers qui contrastent avec des paysages très réussis (planches 27 ou 38).
La fin réserve une surprise qui sert d'accroche pour l'épisode suivant.
J'ai aimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Sceneario   17 septembre 2014
Encore une fois, un épisode enivrant qui mêle dans ses arômes fruités intrigue corsée et passion non dissimulée. A lire sans modération !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PonielPoniel   28 février 2015
- Si tu veux que je déménage, tu n'as qu'un mot à dire, Alexandra... C'est chez toi... Je me débrouillerai pour trouver un autre endroit...
- Ce n'est pas du tout ce que j'ai voulu dire Jeanne ! Tu vas me faire le plaisir de revenir avec moi !
Commenter  J’apprécie          30
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   21 octobre 2014
Une bonne réputation est très longue à établir, Alexandra, mais elle est aussi très facile à ruiner!
Commenter  J’apprécie          73
adda33adda33   24 octobre 2020
Produire du vin, c'est aussi vendre du rêve...et si ce classement fait rêver les amateurs, ce serait dommage de s'en priver !
Commenter  J’apprécie          00
Helene1960Helene1960   28 décembre 2014
Il manque encore et toujours un chapitre a tes mémoires. Ce chapitre est une clé qui ouvre la porte d'une pièce ténébreuse.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Éric Corbeyran (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Corbeyran
Grégory Charlet est devenu dessinateur de BD très jeune. Après "Le maître de jeu" aux côtés de Corbeyran chez Delcourt, il a réalisé "Kabbale" chez Dargaud en tant qu'auteur complet... avant de connaître une traversée du désert, due à des problèmes physiques (l'épaule qui lâche). Il est revenu par la porte de chez Bamboo avec "Le carrefour" et "Les s?urs Fox" (le tome 2 est à paraître à l'automne 2019). Mais aujourd'hui, c'est dans le registre de l'espionnage qu'il inaugure au côté de Régis Hautière l'adaptation BD de l'émission culte de France Inter "Rendez-vous avec X". Sous ses crayons, le premier dossier chaud rapporté par Mr X se déroule dans le cadre de la révolution culturelle "Chinoise"...
+ Lire la suite
autres livres classés : Bordeaux (Gironde)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Métamorphose

En quelle année est paru pour la première fois "La Métamorphose" ?

1938
1912
1915

11 questions
167 lecteurs ont répondu
Thème : La Métamorphose de Franz Kafka de Éric CorbeyranCréer un quiz sur ce livre