AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846284946
Éditeur : Blanche (23/10/2014)

Note moyenne : 2.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Xavier, 28 ans, célibataire et héritier d'une belle fortune lui permettant de réaliser ses caprices a pour seule famille, son oncle Grégoire et sa seconde épouse, Claire, dont Xavier est secrètement amoureux. Il faut dire qu'elle est superbe, Claire. Trente-deux ans, blonde, un corps de rêve hyper-sexy et qui a tout deviné des désirs de son neveu à son encontre, tout comme Grégoire d'ailleurs. Ce désir secret sera exacerbé le jour où Xavier surprendra sa jolie tante... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Isaloredan
  04 janvier 2015
J'avais lu La Bourgeoise, du même auteur, il y a quelques années, et je n'avais pas aimé du tout. Trop redondant, trop de clichés… C'est donc avec une certaine appréhension que j'ai abordé cette nouveauté. Là encore on retrouve beaucoup de répétitions, mais l'histoire se laisse cependant mieux lire. Preuve en est, là où j'avais abandonné La Bourgeoise au bout de quelques dizaines de pages, j'ai terminé Club Privé.
Je me pose la question du besoin qu'a l'auteur de répéter sans cesse les mêmes choses -comme si le lecteur avait besoin de cela pour la compréhension. Ainsi, il ne cesse de nous informer du fait que Gwendoline est la tante de Savier et l'épouse de Grégoire (transformé, à l'intérieur du club en mystérieux M. X). Une fois aurait largement suffit car en dehors du fait d'ajouter du texte inutile à l'ensemble, cela n'apporte rien sinon de la lourdeur -et l'idée que l'auteur pense ses lecteurs suffisamment stupides pour ne pas s'en souvenir tout au long de sa lecture.
C'est dommage car épuré, ce Club Privé pourrait être un bon bouquin. L'intrigue est sympa, les situations sont excitantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Andyflo
  18 février 2015
Doté d'une imagination perverse débordante mais aussi d'un machiavélisme diabolique, Xavier ouvre un Club Privé très select, seulement fréquenté par de hauts fonctionnaires, ministres, députés, PDG... Lors de l'inauguration, les deux serveuses, que l'on pourrait prendre pour des jumelles, sont habillées en Bunny Girls. Gwendoline et Sonia sont excitantes dans leur tenue et sourient largement quand les mains de ces messieurs glissent quelques billets dans leur décolleté ravageur.
Après avoir reposé ce livre, je peux clairement affirmer que je ne suis pas le public visé par ce genre de littérature pornographique. Je ne m'attendais pas à un tel déballage de sexe gratuit digne d'un film interdit au moins de 18 ans. N'étant pas la bonne personne pour juger ce style de roman je vais juste dire ce qui m'a déplu que vous soyez conscient de ce que le livre contient.
Je suis amatrice de romance ou roman érotique et surtout de belle plume et là malheureusement je n'ai pas été servie. Vous l'aurez compris il n'y a pas d'histoire juste la réalisation de fantasmes féminins où la jeune femme se fait traiter comme une pute. Soit. Chacun ses choix je les respecte mais c'est pas ma came. le style de l'auteur est vulgaire et, à mon sens, ni délicat ni poétique. Je suis sûre que ce n'était pas l'effet recherché mais c'est ce que MOI j'ai ressenti. Cet auteur appelle un chat un chat là ,ça ne me gêne pas mais quand il emploie des mots qui sont à mon avis désuets, comme « con » en parlant du sexe féminin, ou le mot « décharger » pour éjaculation malheureusement cela ne m'excite pas, bien au contraire. le porno ne me fait ni chaud ni froid surtout lorsqu'il est vulgaire avec des pratiques qui vont loin très loin. Mais justement j'aime voir l'auteur prendre des risques mais à la condition que ces scènes soit sublimées, et là ce n'est pas le cas.
Je vais m'arrêter là, je ne doute pas un seul instant que ce roman trouvera son public, car comme on sait il en faut pour tous les goûts, mais je vais désormais passer mon chemin pour cet auteur.
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Audreyautrement
  06 novembre 2015
Cela faisait longtemps que j'avais pas pris au temps de plaisir à livre un roman érotique comme celui là.
J'ai adorée, dés le début de l'histoire quand Xavier vient "mater" son oncle et sa tente s'envoyer en l'air.
L'idée du club, d'engager sa tante super sexy à travailler avec lui sans en parler à son oncle. La transformation De Claire puis la naissance de Gwendoline.
Les scènes sont très bien écrite et détailler, je m'imaginais très bien être dans ce club un bémol comme même pour les scènes érotique entre femmes qui sont survolés.
J'aime l'immersion de Gwendoline qui va au bout de ses retranchement, j'allais de découverte en découverte. J'ai trouver la fin bizarre, un peu bâclé. Je n'avais pas imaginer cela, mais si ça c'était fini par un "happy end " j'aurais étais très déçu.
Un très bon livre que je recommande pour tout les lecteurs comme moi qui aimes les roman très érotiques.
Commenter  J’apprécie          30
bountyfrei
  31 août 2018
Xavier a toujours considéré son oncle et sa tante comme ses parents. Mais au fil du temps, il est tombé – secrètement – amoureux de sa tante, Claire. Alors qu'il s'apprête à ouvrir son club privé, il va embaucher Claire, qui va très bite tomber sous son charme. le tout sous les yeux de son oncle, fidèle client du club…
Ayant bien aimé La Bourgeoise, j'ai rempilé avec Club Privé quand il m'a été proposé. Et ça a été une bonne lecture ! Il est très facile de se plonger dans l'univers électrisant de Xavier et de voir où il veut en venir. L'histoire reste cohérente de bout en bout. Et surtout, Gil Debrisac ne se force pas à écrire ses scènes les plus sensuelles. Elles s'imbriquent bien dans l'histoire, ce n'est pas du sexe pour du sexe, c'est toujours recherché. D'autant plus que les pratiques et plaisirs sont variés, il y en a pour tous les goûts !
Le seul défaut, c'est la fin. C'est exactement le même modèle que La Bourgeoise et j'en suis un peu déçue que ce soit si… attendu :
Attention, spoilers !
Un nouveau protagoniste débarque dans l'histoire, et vient briser l'entreprise des deux hommes (ici Xavier et son oncle), et repart ni vu ni connu avec la femme que les deux convoitaient.
En bref, malgré une fin qui me laisse dubitative, ça a été un plaisir de retrouver Gil Debrisac qui, aux côtés d'Esparbec, est un de mes auteurs préféré chez La Musardine.
Lien : http://iletaitunefoisouat.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AudreyautrementAudreyautrement   01 novembre 2015
Toujours soudés l'un à l'autre par un baiser des plus passionnés, elle arrache la chemise blanche et la chemisette de Xavier, serre dans sa main ce membre raide, épais comme un manche de pioche. Sa main soupèse les testicules gonflés, les griffe de ses longs ongles peints chacun d'une couleurs différentes.
Elle s'agenouille devant le maître des lieux, embouché le gros gland mauve, fait glisser lentement ses lèvres roses et baillantes le long de la hampe qu'elle serre d'une main. Leurs regards restent accrochés l'un à l'autre, tandis que Xavier tient le visage de Gwen à pleines mains. Elle glousse quand le gland gonflé a l'extrême vient buter contre le fond de son palais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : sexeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre