AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266294669
560 pages
Éditeur : Pocket (14/03/2019)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Tracy Crosswhite, détective à la Criminelle, a repris son travail après le procès sensationnel de l'assassin de sa sœur. Encore marquée par cette épreuve, elle se trouve entraînée dans une enquête qui menace de mettre en danger sa carrière, voire même sa vie. Un tueur en série, baptisé le Cow-boy, assassine des jeunes femmes dans des motels miteux du nord de Seattle. Après avoir reçu un message de menaces suggérant que le tueur pourrait s'en prendre à elle, Tracy es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Khalya
  13 février 2019
Dans le tome 1, quand Tracy part pour sa ville natale pour élucider le meurtre de sa soeur, 20 ans après les faits, elle était sur une affaire de meurtre : une danseuse exotique du nom de Nicole Hansen avait été retrouvée étranglée.
Dans ce tome, cette affaire est remise sur le devant de la scène avec le meurtre similaire d'une nouvelle danseuse. En faisant des recherches sur les crimes similaires, Tracy trouve une vieille enquête, de toute évidence bâclée, menée par son capitaine, Nolasco, quand il était encore sur le terrain. Autant dire que l'homme, qui voue une haine féroce à Tracy depuis que celle-ci, 20 ans plus tôt, à l'école de police, non contente de lui avoir cassé le nez après qu'il ait eu un geste déplacé sous le prétexte de montrer aux recrues comment procéder à une fouille, a eu le culot de battre son record de tir, n'est pas particulièrement ravi de la voir mettre son nez dans ce dossier.
Je me demande comment un mec aussi vindicatif, ouvertement injuste, et commettant erreur sur erreur dans le but non dissimulé de mettre la carrière de sa subordonnée en danger peut toujours être en poste !
S'il est marié, je lui conseillerais de se pencher un peu sur les allers et venues de sa femme parce qu'une chance pareille, c'est suspect !
Malgré les bâtons dans les roues que lui met cet imbécile, Tracy avance dans l'enquête sans pour autant que tout semble lui tomber tout cuit dans le bec.
Le tueur est d'une patience et d'une maîtrise de lui-même qui fait vraiment peur. Rien ne semble pouvoir l'atteindre.
J'ai bien apprécié de retrouver l'affaire Nicole Hansen, non résolue, et toujours d'actualité, les thrillers ayant tendance à faire disparaître les affaires secondaires qui n'apportent rien à l'histoire. Ici, cette affaire qui est secondaire dans le tome 1 devient l'enquête principale dans le tome 2. Pour autant, l'auteur ne fait pas de pirouette pour expliquer comment une affaire a pu être mise de côté et reprise comme ça, sans que cela n'émeuve personne.
Ici le fait que Tracy ait laissé cette affaire de côté pour aller enquêter sur sa soeur a des conséquences. Et les journalistes, surtout Maria Vanpelt, ne se privent pas de rappeler en toute occasion que si le tueur récidive aujourd'hui, c'est parce que Tracy ne l'a pas arrêté plus tôt.
L'affaire prend très vite un tour personnel quand Tracy commence à se sentir suivie. Mais l'est-elle vraiment ? Et si oui, est-ce en rapport avec cette affaire ou cela n'a-t-il rien à voir ?
Tracy se sent toujours aussi responsable de la mort des victimes et semble se reprocher sans cesse de ne pas trouver les meurtriers plus vite.
Comme dans le premier tome, on ne manque pas de suspects. Et pour une fois, je suis fière de moi, j'ai compris qui était le tueur (ok, dix pages avant que ce soit révélé et il ne restait que 2 possibilités) en me rappelant un indice donné au cours de l'enquête (c'est bien la première fois que je me souviens comme ça d'un indice !).
J'ai quand même été surprise, aussi bien de l'identité du tueur que des quelques évènements précédent son arrestation.
Encore un coup de coeur pour ce roman que j'ai lu dans la journée malgré ses 512p. Deux tomes sont encore disponibles, ils ne resteront pas longtemps à attendre sur l'étagère !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Stewartjef
  29 juillet 2018
La suite du Dernier repos de Sarah, ...
qui n'est pas de tout repos (jeu de mot très poche, je sais).
Tracy doit refaire ses preuves.
Outrepasser sa hiérarchie.
Et négocier avec le tueur.
Excellente négociations par contre.
Commenter  J’apprécie          140
LunaZione
  22 mai 2017
Je tiens tout d'abord à remercier très chaleureusement les éditions Amazon pour l'envoi de ce roman.
Même si j'apprécie énormément les histoires policières, ce n'est pas le genre que je lis le plus souvent. Avec eux, j'ai l'impression que l'on oublie un peu plus les personnages et que c'est l'enquête qui prime avant tout. Mais moi, ce que je recherche dans un livre, c'est des tranches de vie et des émotions. Alors, lire Son dernier souffle, qui nous permet réellement de découvrir Tracy, a été une très agréable découverte !
Comme toujours avec ce genre de roman, l'ambiance à ce petit quelque chose de dérangeant qui, sans nous mettre mal à l'aise ne nous donne pas envie de nous attarder avec cette histoire. le côté aussi des danseuses sexy et call-girls n'est pas forcément un univers qui fait mouche avec moi : je trouve ça glauque à la base donc ça a d'autant plus ajouté d'éléments à cette ambiance dérangeante.
L'enquête est rondement menée : on avance bien, pas à pas et le doute sur le meurtrier reste quasiment jusqu'à la fin. Je ne suis pas certaine d'avoir eu le nom du tueur en tête très longtemps avant d'en avoir la preuve écrite. Cette révélation est logique, mais on aurait eu son nom au début du livre, on n'aurait pas pu le croire !
La fin est plutôt sympa' : elle a un petit quelque chose d'inattendu et de surprenant. Bizarrement, la tempête ne vient pas vraiment au moment où on l'attend ni de la personne qui aurait pu sembler la plus logique. du coup, le grand final est plutôt calme et serein et j'apprécie cette maîtrise qui montre que Tracy est vraiment une pro'.
Tracy m'a beaucoup plu : on ne sait pas grand chose de son passé à part les quelques pistes qu'elle évoque par-ci ou par-là mais j'imagine que l'on en apprendra un peu plus avec les prochains tomes. En tout cas, j'ai vraiment apprécié son courage, sa force et son calme en toute circonstance. 
Les autres personnages ne m'ont pas vraiment marquée... Normal ! On ne fait que les croiser sans qu'ils prennent réellement par à l'histoire. Cependant, j'ai été vraiment impressionnée par le calme et la maîtrise du tueur et ce, en toute circonstance.
C'était la première fois que je découvrais l'écriture de Robert Dugoni et je ne pense pas que ce sera la dernière ! J'ai trouvé la construction de son roman très intéressante par le fait qu'il joue avec plusieurs intrigue à la fois, sans que l'on s'en rende réellement compte, et qu'il parvient à nous faire accepter l'improbable à la fin de son roman. J'ai également beaucoup apprécié le fait d'avoir la version du méchant de temps en temps ce qui donne davantage de matière à l'histoire et joue, un peu, avec nos nerfs !
Une belle découverte.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
veroniquegoerg
  22 mai 2019
Aujourd'hui, je vous parle d'un livre qui m'a suivi dans mes derniers voyages et qui m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page. Il s'agit du livre de Robert Dugoni, paru aux éditions Pocket: Son dernier Souffle. Il s'agit en fait du second tome (j'ai donc commandé le premier pour me mettre à jour) des aventures de Tracy Crosswhite, détective à la criminelle. Nous partons donc à Seattle pour suivre son enquête: un homme s'attaque à des strip-teaseuses. La particularités de ses meurtres est la façon dont les victimes sont ligotées comme des veaux au rodéo pour s'étrangler si elles essaient d'étendre les jambes. En effet, chaque mouvement des jambes tire sur la corde enroulée en un noeud savant autour de la gorge et empêche la victime de respirer. Prise de crampes, la victime ne peut pas survivre longuement.
Tracy Crosswhite pénètre donc cet univers de la nuit, un brin glauque, pour partir en quête de ce tueur en série, rigoureux, qui ne laisse aucune trace derrière lui. Jusqu'au jour où se dernier manifeste son intérêt lugubre pour la jeune femme. Elle devient ainsi chasseur et proie et doit jouer finement pour poursuivre son enquête sans se mettre en danger. Soutenue par son équipe, elle ne l'est pas par sa hiérarchie qui tente de lui mettre des bâtons dans les roues afin de la discréditer aux yeux de la police, de la presse et du public. Les attaques viennent donc autant de l'intérieur que de l'extérieur et montre qu'une femme est autant à même de mener ce genre de combat et de tenir tête à la société qu'un homme.
J'ai dévoré ce livre avec énormément de plaisir et jusqu'au bout, je n'avais pas deviné qui était le coupable - mais rien ne le laissait présager non plus. Je vais assurément lire quelques autres tomes de cette saga et vous le recommande sincèrement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesChroniquesdAmelie
  22 avril 2017
Robert Dugoni nous replonge dans l'histoire du détective Tracy Crosswhite, qui est désormais de retour à la Criminelle. Dans le premier tome, Tracy avait laissé tomber une affaire sur laquelle elle travaillait pour aller reprendre l'enquête sur le meurtre de sa soeur Sarah. L'intrigue reprend donc là ou nous l'avions laissée. L'affaire sur Sarah est résolue et Tracy s'est vue retirée son affaire laissée en suspens par Johnny Nolasco, son capitaine. Sauf qu'il a fait là une grossière erreur : l'enquête sur les meurtres de danseuses dans des motels du nord de Seattle est loin d'être classée car un tueur agit de nouveau…
Ce thriller haletant m'a réconcilié avec la lecture ! Victime d'une panne de lecture depuis le début de l'année il me tardait vraiment de tomber sur un livre que je lirais à une vitesse folle & dont je dévorerais chaque page ! Eh bien, c'est chose faite avec ce second tome sur les enquêtes de Tracy.
Ce second tome commence doucement. Nous retrouvons des personnages comme Tracy ou encore Dan que nous avions découverts dans le 1er livre. Ces personnages sont plus approfondis et deviennent encore plus attachants. Leur relation naissante est devenue plus solide et nous les voyons évoluer lentement vers un avenir commun. J'ai apprécié en apprendre d'avantage sur Kins, le coéquipier de Tracy. le fait que soit mis en exergue la situation maritale et familiale d'un agent de la Crim' était interessant, car tout n'est pas toujours tout rose, les horaires interminables, l'absence de contact avec ses proches… Par contre, je dois vous dire que Johnny Nolasco est un gros … ! Si j'avais pu lui mettre des baffes à lui, je l'aurais fait avec plaisir ! Oui, c'est rare que j'en vienne à détester un personnage à ce point mais lui… Avec son arrogance, sa suffisance, son coté pourris et j'en passe…
Les chapitres courts de ce roman n'ont fait qu'accentuer son coté addictif. Page après page, chapitre après chapitre l'auteur nous emmène là ou il le souhaite. Même avec un oeil aiguisé suite à la lecture du premier tome, j'ai été embobiné ! Jusqu'au 3/4 du livre je n'avais pas fait certains rapprochements… C'est tout ce que l'on demande à un bon thriller non ? du suspens, de l'action, un peu d'amour et peu de temps morts…
Par moment, j'ai quand même senti quelques similitudes avec le tome précédent. Rien de bien méchant, mais par exemple (sans trop vous spoiler) le fait qu'il arrive TOUJOURS quelque chose à Tracy quand Dan n'est pas là, m'a un petit peu irrité. ^^
L'intrigue tient la route et là encore, la traduction a été réalisée avec brio. J'ai apprécié le fait que Robert Dugoni vagabonde d'un tome à l'autre et que certains évènements inexpliqués dans le premier opus le soient ici. Ce roman a donc été une excellente lecture et j'ai adoré le fait que l'auteur me mène en bateau à ce point. Un petit coup de coeur ? Je crois que oui, même si ma préférence reste tout de même pour le tome 1 ! Je ne suis pas prête de laisser tomber de ci-tôt les histoires de Tracy et j'ai hâte de pouvoir lire le tome 3 quand il sortira en Vf.
Lien : https://leschroniquesdamelie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2017
Le rôle d’agent de relations publiques dans une enquête sur un tueur en série ressemblait un peu aux acrobaties d’un funambule en pleine tempête, un exercice d’équilibrisme délicat où chaque pas risquait d’entraîner une erreur fatale. S’il communiquait trop d’informations, Lee instruirait non seulement les médias mais également le tueur. Trop peu d’informations, et les médias concluraient que la task force n’avançait pas ou bien taisait des détails.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   16 février 2020
En dépit des points communs aux meurtres des deux danseuses, la hiérarchie policière et la municipalité n’étaient guère enclines à admettre l’existence d’un « serial killer ». Les deux institutions connaissaient par cœur la frénésie médiatique que ces deux mots pouvaient faire naître au sein d’une population qui avait connu plus que sa part de meurtriers tristement célèbres, sans parler des conséquences financières d’une task force sur un budget policier déjà bien éprouvé. Les tueurs en série pouvaient laisser libre cours à leurs activités pendant des années, quelquefois des décennies, pendant que les task forces engloutissaient des heures de personnel, des budgets et bien souvent des carrières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2017
Je ne peux pas vous enseigner le tir, mais vous entraîner à tirer mieux. Lorsque vous déchargez votre arme, vous devez apprendre à dépasser la violence. Vous anticipez le bruit et le recul, ce qui vous fait tressaillir, et dévier votre tir. Le seul moyen de surmonter cela, c’est de tirer, encore et encore.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   19 février 2020
Veronica en a eu marre et s’est enfuie. Elle a vécu dans la rue puis a emménagé avec une crapule du nom de Bradley Taggart. Taggart a dix ans de plus qu’elle, et un dossier long comme le bras de roi des connards. Il aimait la tabasser. Une fois de temps en temps, ils faisaient assez de boucan pour que les voisins appellent les flics, mais Veronica n’a jamais voulu porter plainte. Cette fille est tombée dans les escaliers plus souvent qu’un aveugle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2017
Elle était venue à Seattle pour un boulot, mais cela n’avait pas marché, et elle n’avait pas réussi à en trouver un autre. La vie ici était plus chère qu’elle ne l’avait pensé, et puis sa voiture était tombée en panne. Elle m’a dit qu’elle s’était mise à la danse érotique pour payer ses factures.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Robert Dugoni (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Dugoni
Sorti en mars 2018 chez Amazon, "Prise au piège" est le troisième de la série policière best-seller Tracy Crosswhite
"Je pensais pouvoir créer un personnage auquel les gens croiraient, et je voulais que ce soit une personne abîmée, hantée par la culpabilité..." Robert Dugoni
L?origine de Prise au Piège, celle du personnage de Tracy Crosswhite - qui n?était avant qu?un personnage secondaire - ou encore ses projets d?écriture : l?auteur américain Robert Dugoni s?est confié à la camera de BePolar lors de sa dernière visite à Paris.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Prise au piège" de Robert Dugoni.

Quel genre d'entreprise veut créer Graham ?

vente d'armes
vente de cannabis
club de prostituées

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Tracy Crosswhite, tome 4 : Prise au piège de Robert DugoniCréer un quiz sur ce livre

.. ..