AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782298172041
362 pages
France loisirs (01/04/2021)
3.6/5   26 notes
Résumé :
Florence Auray vit au Conquet et mène une existence simple et heureuse, partageant son temps entre ses activités de pigiste pour les journaux locaux et la photographie, une passion nourrie par les somptueux paysages côtiers de l'Iroise et l'île d'Ouessant où elle aime aller se ressourcer.

A quelques kilomètres dans les terres, ses soeurs travaillent à la ferme familiale et supportent la lourde charge d'un père handicapé, veuf et d'une grand-mère vieil... >Voir plus
Que lire après La pluie attendraVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,6

sur 26 notes
5
6 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis
La Pluie Attendra est une saga familiale riche en rebondissements qui se lit très vite tant on est happé par cette quête de vérité.

C'est une lecture prenante malgré un scénario parfois inégal. Cependant l'auteur parvient à nous tromper, à l'instar de l'héroïne, nous menant sur de fausses pistes qui relancent le suspense chaque fois qu'on se rend compte qu'on arrive dans un cul-de-sac.

Florence, l'héroïne, est une fonceuse, avec un fort tempérament (voire un sale caractère) si bien que les conversations avec elle peuvent souvent dégénérer, surtout lorsqu'elle commence à fouiller sur le passé de sa mère.
A côté de cette forte personnalité, d'autres personnages sont complètement passifs

Par contre j'ai bien aimé la romance un peu chaotique qui se dessine en arrière-plan du roman.

Carole Duplessy-Rousée dépeint un joli tableau de ce coin de Bretagne entre océan et campagne, entre exploitants agricoles et commerçants dépendant du tourisme, etc.
J'ai juste été un peu gênée par les noms de famille car, souvent l'auteur a choisi des noms de villes (Auray, Locminé, Cléguerec...) et c'est comme si j'avais suivi tout au long du livre des M. Dijon, Mme Marseille ou Dr Cherbourg : c'est trop systématique pour ne pas être dissonant.

Ca a donc été une lecture contrastée, que j'ai dévorée même si certains aspects de l'intrigue m'ont moins plu.
Commenter  J’apprécie          300
Le commentaire de Carole :
Voilà une histoire qui m'a plu du début à la fin. Ça se passe principalement en Bretagne où un conflit existe depuis très longtemps entre deux familles, soit celle des Autray et celle des Kerhuel. Une chicane en premier lieu qui semble rattacher au fait que l'on ne veut pas de mariage entre ses deux familles, car on ne veut surtout pas partager une partie de la terre agricole. Raison valable, mais peu plausible, mais il y a encore pire, il semblerait que s'il y a une liaison entre les deux familles, la malédiction s'installe. Une chose est certaine peu importe ce qu'on dira à Florence Autray elle veut découvrir la vérité. Pour ce faire elle utilisera en premier la conversation avec des membres de sa famille et ceux des Kerhuel, mais n'apprendra rien de logique au contraire elle voit les visages se fermer et la rage leur monter au coeur. Tous ses agissements vont juste lui donner plus d'énergie pour découvrir pourquoi sa soeur Sissie et Arnaud Kerhuel doivent arrêter de se fréquenter. Je l'ai déjà dit et je me répète, j'ai adoré ma lecture, le suspense mêlé à la romance va nous tenir accroché au livre jusqu'à la fin. Donc Florence va tenter de découvrir les secrets qui se cachent sous la vie de sa défunte mère, elle usera parfois de méthodes peu légales, mais elle ira jusqu'au bout, tout ça pour rendre sa petite soeur heureuse. Des mensonges, on va en découvrir et de l'audace aussi, le tout bien ficelé par l'auteur qui a une plume magnifique. À certains moments, j'ai cru découvrir le pot aux roses, mais l'auteur nous amène toujours de nouvelles informations qui nous font dévier vers d'autres avenues. Un roman à savourer, je vous le recommande.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
Commenter  J’apprécie          90
Une véritable ode à la Bretagne décrit avec brio et maîtrise par l'auteure dont l'écriture est vraiment très habile. J'ai vraiment eu le sentiment de me balader dans le Finistère en la lisant.
Pour ce qui est l'intrigue, j'ai plutôt adhéré, même si je n'ai pas été convaincue par l'histoire des tests ADN en cascades. Vu leur prix, j'y ai moyennement cru.
En revanche, je n'ai pas du tout apprécié le personnage principal, Florence. Je l'ai trouvée hysterique à monter sur ses grands chevaux continuellement. Je n'ai pas non plus ressenti une folle affection non plus pour les autres personnages, trop lisses et peu convaincants.
Quant à l'histoire d'amour, j'ai eu du mal également, surtout après la scène de violence entre les deux personnages. Ce genre de comportement de la part d'un homme est rédhibitoire à mon sens.
Un roman plutôt plaisant malgré tout.
Commenter  J’apprécie          70
Quand on commence un ouvrage de Carole Duplessy-Rousée, on a la certitude de ne pas le lâcher avant la dernière page. Sa belle écriture fluide fait mouche ! « La pluie attendra » ne fait pas exception à la règle. Sa belle couverture présentant un phare au milieu des flots déchaînés nous incite à la lecture séance tenante.

Nous sommes en Bretagne de nos jours et nous faisons la connaissance de Florence Auray, célibataire d'une trentaine d'années, fille d'agriculteur, qui a délaissé la ferme familiale des Terres noires pour vivre au Conquet. Cette jeune femme libre se consacre à son travail de pigiste pour des journaux locaux et pratique la photographie, sa passion. Elle voit peu les membres de sa famille restés à la Ferme : sa grand-mère Sidonie toujours alerte est entourée de ses deux autres petites filles Margot l'aînée et Sissi la plus jeune qui travaillent dur dans l'exploitation, surtout depuis que leur père Charles est resté lourdement handicapé à la suite d'un accident qui a coûté la vie à leur voisin Louis Kerhuel.

Les Auray et les Kerhuel, les deux familles voisines, ne s'entendent pas suite à une malédiction qui remonte à plusieurs générations. Or la jeune Sissi Auray éprouve un sentiment amoureux partagé pour Arnaud le fils de ses voisins. Qu'adviendra-t-il de leur amour avec une malédiction au-dessus de leur tête ? Florence, qui adore sa jeune soeur, veut en savoir plus sur cette malédiction qui pourrit les relations entre les membres des deux familles. Son enquête minutieuse va la mener dans le passé où elle trouvera, non sans mal, la réponse aux questions qu'elle se pose.

L'action se passe dans le décor magnifique de ce bout du monde qu'est le Finistère, cette terre de mystère et de superstitions où se jouent les destins de ces deux familles. Les personnages, un peu abruptes parfois, sont très bien décrits et souvent attachants, en particulier notre héroïne Florence si déterminée à faire éclater la vérité. Sentiments très forts, amour, amitié, jalousie, jalonnent ce roman plein de suspense. Ses nombreux rebondissements nous tiennent en haleine jusqu'au dénouement inattendu. Une réussite de plus pour Carole Duplessy-Rousée !
Commenter  J’apprécie          10
Une histoire familiale avec comme toile de fond, la Bretagne ou plutôt le Finistère.
Très prometteur et on se régale avec les passages sur Ouessant, les évocations des phares mythiques, le sentier du douanier.
Cela donne vraiment envie de voir ou revoir le phare de Kermorvan, le Petit Minou et on salive à l'évocation des galettes et du cidre.
Cela pour le décor mais pour l'intrigue, on suit deux familles avec leurs secrets, les "on-dit", les malédictions, les grands malheurs et les petits bonheurs.
Sur ce point des différents protagonistes, je suis resté avec un sentiment mitigé : les caractères, sentiments, personnalités des uns et des autres m'ont semblé parfois bâclés, peu crédibles, superficiels, extrêmes.
Alors, bien sûr, c'est l'auteur qui décide et c'est sans doute son choix d'en dire peu ou prou sur quelques personnages, de nous bousculer avec les sentiments ou les réactions de certains autres.
Ces choix m'ont un peu déstabilisé mais aussi empêché d'adhérer totalement au roman.
Reste que l'écriture est fluide, plaisante à lire et qu'elle donne envie de découvrir davantage l'autrice.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Il aurait aimé que sa Bretagne ne soit pas trop envahie… "Il ne faut pas dire que c’est beau, sinon ils vont tous venir ici !"
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Carole Duplessy-Rousée (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carole Duplessy-Rousée
Carole Duplessy-Rousée nous offre un petit moment d'auteur où elle revient sur son nouveau roman, Il est temps d'aimer. L'occasion de parler de son histoire et de son héroïne charismatique. En exclusivité chez France Loisirs https://bit.ly/IlestTempsdaimer
autres livres classés : bretagneVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (77) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1417 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..