AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954997435
Éditeur : (30/01/2015)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Rénald et Alexis sont frères. Ce sont aussi des voleurs, qui détroussent voyageurs et riches marchands. Jusqu'à présent, ils ont toujours échappé à leurs poursuivants, mais lorsqu'ils arrivent sur les terres de Duc Aldric de Kerrouan, leur chance les abandonne.
Pour sauver son frère, Rénald accepte de se plier aux désirs du Duc, un Duc qui aime les hommes dans un monde où les relations homosexuelles sont punies de mort. Un Duc qui aime soumettre ses amants et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  11 décembre 2016
Défi captif
C'est ici une première pour moi avec ce récit MxM. Je ne suis cependant pas totalement inculte sur le sujet étant fan de mangas Yaoi comme Haru Wo Daiteta, mon manga de base sur le sujet.
Je voulais donc entamer ce genre sans pour autant risquer d'être de suite plongée dans un récit trop hard. Tout comme il est préférable de découvrir l'érotisme au travers d'un roman soft et sensuel plutôt qu'un récit pornographique cru.
J'ai donc suivi le conseil de ma copine Ysaline ;) et ai choisi Désir captif comme prélude a, je peux le dire maintenant, un genre qui devrait faire son trou (sans mauvais jeu de mots) dans ma PAL future.
Renald et Alexis sont deux frères très attachés l'un à l'autre. L'aîné ayant du s'occuper du plus jeune tout bébé n'a pas eu l'occasion de grandir comme tout un chacun et à dû assumer cette "paternité" fraternelle très tôt.
Pour leur permette de survivre ils ont du fair une croix sur l'honnêteté et sont devenus voleurs.
C'est d'ailleurs les risques du métier qui vont nous les faire rencontrer à la nuit tombée courant à perdre d'haleine dans les bois pour échapper aux gens du noble local.
Pris, ils seront amenés à Lord Aldric pour leur punition.
Et c'est contraint par un chantage que l'aîné, Renald we verra obligé de devoir une obéissance totale au lord pendant deux mois. S'il refuse ou essaie de s'extraire de cette punition, Alexis avec sa bouille d'ange sera donné en pâture aux soldats du château.
Quelle ambiance!!! Et quelle plume!!
J'ai pu suivre le cheminement de pensées des personnages, leur complexité, leurs doutes et leurs espoirs comme si j'y étais. J'ai pu aussi vivre les troubles de Renald face à ces attouchements contre nature qu'Aldric lui "impose". Mais est-ce réellement le cas?
J'ai lu ce roman en quelques heures, happée par le contexte, les personnages et ce monde moyenâgeux et cependant moderne dans la façon d'Aldric de gouverner son fief.
En résumé je dirai donc que pour une première j'ai été soufflée. J'ai meme, je l'avoue senti le rouge aux joues et le trouble envahir ma petite culotte à certaines scènes osées. La plume d'Ayleen Night est vraiment intéressante par ce qu'elle réussit à nous plonger dans son monde. On ressent bien les sentiments des personnages et leurs élans. On flirte dans ce que Renald considère comme interdit avec délice et gourmandise.
En un mot elle nous rend accro à leurs caresses et leurs ébats.
Sauvez-moi ;) me voici MxM Addict.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chrichrilecture
  15 mai 2016
Sujet a la mode
Histoire et sujet a la mode sur les homos, mais l'histoire manque de pepss et de croustillant j'attend la suite en espérant qu'il y est plus de détails sur le petit frère car sur le duc et son amant on a fait le tour du sujet
Commenter  J’apprécie          50
LeslecturesdeMey
  08 juin 2016
Vous connaissez l'expression « ça m'a fait ma soirée » ? Et bien dans mon cas, elle est à prendre au sens premier ^^ Impossible de lâcher ce livre avant la fin.
Je me suis donc retrouvée sur les Terres du Duc Aldric de Kerrouan en compagnie de Rénald et Alexis, bandits de grands chemins pour leur survie. On ne sait pas vraiment quand se déroule cette histoire, aucune indication de temps mais on trouve des descriptions et termes qui tentent de nous orienter vers le Moyen-Age mais qui sait vraiment où on est tombé ? Dans ce monde, l'Eglise dicte ses lois et les sodomites sont sévèrement punis mais pas chez Sa Seigneurie Aldric. Ici, tout et tout le monde y est accepté. Mais ça reste difficile pour Rénald de concevoir ce qu'il s'apprête à découvrir. Mais qu'est-ce que deux mois ? Pour sauver son frère, il va se plier, ou presque, aux désirs lubriques d'Aldric.
Mais alors, quelques zests de surnaturel entrent en jeu. Et moi qui ne suis absolument pas fan de ce genre de lecture, la faute à mon esprit cartésien qui veut tout comprendre, j'ai n'ai pas du tout été perdue. Il y a finalement très peu d'explications et même si les puristes du genre ne vont certainement pas y trouver leur compte, moi j'ai beaucoup apprécié et je me suis même surprise à vouloir en savoir plus. Ça m'a presque donné envie d'essayer le genre… presque hein ! faut y aller progressivement et j'y suis un peu réfractaire et légèrement têtue.
Les personnages ont tous un petit quelque chose qui nous attire et plus on avance dans l'histoire plus les caractères s'affirment, se libèrent et l'amour prend toute sa place. C'est mignon, sans prise de tête et drôlement bien ficelé. Bref, une chouette lecture.
Lien : http://www.lespassionsdesash..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
theowen
  25 mars 2015
Lorsque les 2 frères, Rénald et Alexis (voleurs de grand chemin) se font attraper sur les Terres du Duc de Kerrouan, ils sont loin d'imaginer ce que le sort leur réserve !
Dès le départ, Aldric de Kerrouan annonce sa sentence, Rénald devra pendant la durée de 2 mois se soumettre à tous ses désirs pour que son frère et lui recouvrent leur liberté. Ce dernier est horrifié de son futur mais il est prêt à tout pour préserver son petit frère sur qui il a toujours veillé.
Le Duc va lui permettre de découvrir que dans son duché, la tolérance et l'amour entre hommes sont admis. Rénald succombera aux caresses d'Aldric, non sans combattre les sentiments contradictoires qui se bousculent en lui suite à l'éducation qi'il a reçu.
Arrivé au terme de ces 2 mois, Aldric va - t - il laisser son amant partir ? Mais surtout, est-ce que ce dernier désire vraiment retrouver sa liberté?

Pour moi, c'est un coup de coeur, j'ai été littéralement aspiré dans cette histoire magnifique.
Les scènes entre les 2 hommes sont respectueuses, sensuelles et ne choquent pas. Les personnages sont attachants, surtout Alexis que tout le monde croit fragile et qui cache bien son jeu.
La façon qu'à le Duc de diriger son duché m'a énormément touché, c'est un homme juste, impartial qui ne déroge pas à ces principes.
Rénald est une personne un peu perdue qui n'a jamais fait passé ses sentiments avant ceux de son frère. Quand il en est autorisé, la métarmorphose est sublime.
La présence de magie et des ténèbres est un plus non négligeable tellement attirant.
La plume de Ayleen Night est extraordinaire, envoûtante, charmeuse. Je suis conquise et j'en redemande.
Si vous aimez les Romances M/M qui vous tiennent en éveil toute la nuit, celle - ci va vous faire chavirer!
Lien : http://theowen.canalblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane
  07 décembre 2016
Rénald et Alexis sont deux frères qui, pour pouvoir survivre, sont devenu des voleurs qui détroussent ceux qu'ils croisent. Malheureusement leurs chances tournent quand ils se trouvent sur le domaine du Duc Aldric de Kerrouan. Là Rénald ne va pas avoir d'autre choix que de se soumettre au bon vouloir du Duc s'il veut sauver son petit frère. Rénald accepte donc de se plier au désir du Duc, pour le plus grand plaisir de ce dernier qui aime les hommes, dans un pays où ce genre de relation est pourtant interdit. Se soumettre au duc va faire réagit Rénald beaucoup plus qu'il ne le pense, et même s'il fait tout pour ne pas l'accepter il va devoir faire face à la réalité.
L'histoire parle bien évidemment de soumission, donc de BDSM, mais cela reste relativement soft. Alors oui il y a des scènes assez poussées, et oui il y a du bondage ou autre, mais cela ne va pas jusqu'au langage cru, ou à ce genre de chose que l'on peut parfois voir.
Chaque personnage important à une histoire, ce n'est pas juste un Duc qui a des fantasmes et qui s'en prend au petit voleur. Ils ont tous une histoire, cela va de Rénald et D Alexis, à Aldric, en passant par Yohan le meilleur ami d'Aldric. Et une mention spéciale à Arawn que j'ai plus qu'adorée !
Ici l'auteure nous fait partager l'univers qu'elle a créé d'une très belle manière, j'ai vraiment adoré plonger dans cette lecture. Je me suis d'ailleurs directement jeté sur la suite après ma lecture, car je ne pouvais décemment pas en rester là.
Lien : https://lecturesmmdoriane.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   07 décembre 2016
« D’où il était, Rénald n’avait pas entendu le dialogue, ce qui ne l’empêchait pas de contempler l’arrivant avec un certain effarement. En effet, Yohan était habillé d’un pantalon d’un bleu éclatant, d’une chemise rouge cerise et d’un gilet jaune poussin, qui le rendait tout, sauf discret. Ses bottes noires luisaient tellement qu’elles en devenaient éblouissantes, mais la dague qui pendait à son côté n’avait rien d’une arme d’apparat. Car en dehors de l’extravagance vestimentaire du ménestrel, Rénald devinait en lui un combattant hors pair, qui devait surprendre plus d’un adversaire ayant le malheur de se fier aux apparences et de le prendre pour le drôle qu’il paraissait être. Impression sans doute renforcée par son physique d’ange blond aux cheveux soyeux qui tombaient un peu plus bas que ses épaules carrées et aux grands yeux bleu-gris. Le ménestrel était d’une beauté renversante, une beauté qui devait sans aucun doute faire battre bien des cœurs, qu’ils soient féminins ou masculins…
Le jeune homme ne s’aperçut pas qu’Aldric le regardait pensivement, et ne comprit pas non plus ce qu’il dit lorsqu’il se pencha vers Yohan, mais il ne perdit rien de ce qui suivit. Là-bas, Aldric venait d’embrasser passionnément le nouveau venu… Rénald ressentit comme un grand vide dans l’estomac quand il vit les lèvres du Duc se poser sur celles de l’inconnu avant qu’il ne l’attire dans ses bras. Jamais Aldric ne l’avait embrassé, et tandis qu’il se disait qu’il ne l’aurait de toute façon jamais laissé faire, il se sentait emporté par un trouble sentiment de jalousie.
– Bien que ce moment ait été très agréable, disait au même instant Yohan, j’aimerais bien savoir pourquoi je suis en train de risquer ma vie, là… Parce que, tu vois, si le type qui est près des chevaux avait le pouvoir de carboniser quelqu’un par la puissance du regard, je serais en train de me consumer sur place, et il se trouve que j’aime bien ma belle petite gueule telle qu’elle est… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 avril 2015
Les seigneurs n’avaient pas de pitié pour les bandits de grand chemin. Peu leur importaient les raisons pour lesquelles ces derniers se mettaient à voler voire à tuer. Bien sûr, certains le faisaient pour le plaisir de faire le mal, mais pour d’autres, c’était juste une question de survie, parce qu’ils mouraient de faim sous la botte d’un noble trop avide, parce qu’une catastrophe naturelle avait détruit leurs maigres possessions et que personne ne leur tendait la main, ou parce que, comme les deux frères, ils s’étaient retrouvés orphelins, et sans ressources.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 avril 2015
Il sursauta d’un plaisir inconnu au moment où ces doigts touchèrent un endroit de sa personne qu’il ne connaissait pas, envoyant des ondes de jouissance dans son corps. Et quand une main se referma sur son sexe et commença à le caresser savamment, tantôt lentement, tantôt rapidement, il abandonna la lutte et se laissa aller à ce qui montait en lui, criant son plaisir à l’instant où enfin la délivrance arriva. Il se relâcha dans ses liens, le souffle court, tandis que l’humiliation remplaçait peu à peu la sensation de plénitude qu’il avait éprouvée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 avril 2015
Il était d’une beauté sauvage et farouche, et la cicatrice qui barrait sa joue droite, vestige d’un coup de couteau au cours de l’un de ses premiers corps à corps, ne faisait que renforcer son incroyable séduction.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 avril 2015
Il avait déjà vu des seigneurs châtier leurs serviteurs. La torture était monnaie courante dans certains fiefs. Or lui n’était qu’un captif, soit moins encore qu’un domestique…
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : gayVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
285 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre